Un séjour inoubliable – Ep 23 _ Par Alfaducentaure

Episode #23

 

– T’as quoi sous ta jupe ?

– Une culotte !

– Mon œil !

– Pourquoi tu poses la question alors ?

– Pour savoir !

– Mais tu sais bien !

– Je sais quoi ?

– Que je ne porte pas souvent de culotte !

– Fais voir !

 

Elle décroise ses jambes et les écarte.

– Magnifique !

– Tu veux que je me caresse ?

– Si t’as envie oui !

– Et bien non je n’ai pas envie !

– Qu’est-ce qu’il t’arrive ?

– Rien !

– Si, y’a quelque chose, dis-moi !

– Au fait, je n’ai pas eu la fin de ta première partie de soirée d’hier !

– Tu t’es endormie !

– Raconte alors !

 

Je lui retrace les événements du début de soirée entre le hammam et ma venue au bar, la rencontre avec Émilie et Stéphane, Krystel. Elle m’écoute sans rien dire.

 

– Tu ne t’es pas ennuyé à ce que je vois !

– Non c’était sympa !

– Clarisse aussi apparemment !

– Oui je pense aussi

– Ça a l’air te t’embêter ?

– Non non pas du tout ! Vous vous êtes bien amusés, tant mieux !

– On pourra aller au hammam tous les deux si ça te dit ?

– Pourquoi pas !

– Tu m’en veux de ne pas avoir répondu à tous tes messages ?

– Un peu oui !

– Tu t’es inquiétée ?

– Non pas spécialement

– T’es allée courir ?

– Oui, une heure

– Avec Jimmy ?

– Oui

– Et ?… Il a reluqué ton cul ?

– Quand il était derrière moi, sûrement ! Surtout que je portais un short très mini !

– Plus petit que celui que tu portais l’autre fois quand je t’accompagnais ?

– Oh oui !

– J’aimerais bien voir

– Fallait être là !

– Il te plaît Jimmy ?

– Il est très mignon

– T’aimerais avoir une aventure avec lui ?

– C’est peut-être un bon coup !

– Faudra le lui demander

 

Son téléphone vibre à nouveau

– Ils arrivent !

– OK alors je sors

– Tu ne veux pas rester dans l’eau ?

– J’y retournerai plus tard et peut-être pas seul cette fois-ci !

– Emma voudra certainement y aller, tu vas voir elle est très dévergondée la petite !

– J’ai hâte de voir ça…

 

Une mini décapotée déboule à la villa.

Une blonde, cheveux courts, lunettes de soleil sur les yeux est au volant. Jimmy est à ses côtés. Ils descendent de la voiture.

Je remarque les longues jambes de la conductrice mais surtout son short en jean, il est comme sa voiture : très mini ! Quand elle se retourne pour prendre un paquet posé sur la banquette arrière, le spectacle est captivant : le short a beaucoup de mal à dissimuler le charmant fessier de la demoiselle. Le tee-shirt orange fluo est tout aussi court et très échancré sous les bras.

– Belle vue non ? Observe sarcastiquement Vanessa ! Tu ne vas pas savoir où donner de la tête avec tous ces corps magnifiques, mais t’emballe pas trop, elle est gouine !

– Euh… je dois le prendre comment ?

– Ne te vexe pas mon amour ! Me dit-elle en venant déposer un baiser sur ma bouche, je te taquine !

– A quel sujet ?

Je n’ai pas de réponse. Nous allons à la rencontre de ses amis.

– Ça va mes loulous ? Demande-t-elle en les embrassant.

– Ouais cool ! Lance Emma

– Voici Jérôme, dit-elle en me présentant à sa copine

– Le fameux Jérôme dont tu n’arrêtes pas de me parler ? Enchantée. J’avais hâte de te rencontrer, si tu savais tout ce qu’elle me dit sur toi !

– Enchanté aussi ! Que du bien j’espère ?

– Pas toujours !

Je salue Jimmy.

– Ça va ?

– Très bien et toi ?

– Oui bien

– On est passé au marché : on a pris des melons, de la charcuterie, du fromage, des fruits et du vin. Par contre la bouteille n’est pas très fraîche !

– Pas grave, il y en a d’autres au frigo. On va mettre celle-ci au frais, on la boira plus tard !

– C’est super ici ! S’exclame Emma, wow la piscine !!! On pourra en profiter ?

– Bien sûr, lui répond Vanessa, c’est fait pour ça ! Y’a juste une règle à respecter !

– Laquelle ?

– Maillot interdit !

Elle se met à rire.

– Ce n’est pas vrai !

– Si c’est vrai, ça te dérange ?

– Pas du tout, tu me connais mal ma vieille !

– Oui je sais que t’es une blondasse perverse qui adore s’exhiber !

– Me foutre à poil devant les autres ne me dérange pas si tout le monde fait pareil !

Je demande à Jimmy si ça le dérange :

– Non pas du tout, je suis naturiste !

– Comme nous quoi !

 

Je prends les sacs de victuailles et file dans la cuisine. Jimmy m’accompagne. Nous discutons tout en préparant le repas.

J’apprends qu’il a 22 ans et étudie en fac de droit. Que son père travaille avec les parents de Vanessa, que sa mère possède une petite boutique de fringues en ville, qu’il est célibataire…

Il me demande si c’est sérieux entre Vanessa et moi, je lui réponds qu’on profite des vacances pour s’amuser sans faire de projets. Il la connaît depuis longtemps, il la trouve très jolie, super sexy, qu’il adore courir derrière elle (lui aussi !)…

On retrouve les filles.

– Rosé ?

 

Tout le monde acquiesce et nous nous installons au petit salon sur la terrasse. Jimmy à côté de moi et les filles face à nous. On trinque, discutons et déjeunons…

– Tu ne m’as pas parlé d’une surprise toi ? Demande Vanessa à Emma.

– Si mais je t’ai dit ce que c’était non ?

– Oui, un bikini !

– Oui enfin c’est plus mini qu’un bikini !

– Montre !

Emma prend son sac à main et en sort deux bouts de tissu blancs.

– Ta da ! Alors le haut c’est ça…. et ça c’est le bas !

Emma semble stupéfaite de notre étonnement.

– Bah quoi ? Vous n’avez jamais vu ça ?

– C’est minuscule ! dit Jimmy.

J’ajoute que ça ne doit pas cacher grand-chose !

– Vous n’y connaissez rien vous les mecs, dit Vanessa.

– C’est bien beau d’étaler des bouts de tissus mais moi j’ai du mal à me faire une idée. Montrez-nous ce que ça donne sur vous maintenant ! Ajoute Jimmy.

 

Les filles le prennent aux mots.

– OK on revient, dit Vanessa en prenant Emma par la main direction la maison.

Cinq minutes plus tard elles apparaissent vêtues de leur maillot, si on peut dire !

– Alors ? Annonce Vanessa en se dandinant devant nos yeux.

Emma la suit.

Le haut a une forme traditionnelle sauf que le tissu ne couvre seulement que les tétons. Le bas, c’est un string ficelle qui ne dissimule que l’essentiel, c’est à dire uniquement le sexe, pas plus !

Je les interroge :

– Vous appelez ça un maillot de bain ?

– C’est un micro bikini !

– Ah oui, c’est vrai que c’est minimaliste ! Dis-je en rigolant.

Elles se pavanent devant nous. De dos elles exhibent leurs fesses bronzées. Puis de face, poitrines bombées, sexes saillants à peine couverts par le minuscule maillot. Je remarque que les deux seins d’Emma arborent chacun un piercing.

– Alors, comment vous trouvez ? Demande Emma.

– Très hot, très très hot, dit Jimmy l’air ébahi.

– Suis sûre que ça vous fait bien bander, réplique Vanessa.

– Montrez-nous, s’exclame Emma.

– Allez ! Insiste sa copine.

– OK, OK… allez Jimmy, montrons leur quel effet elles nous font !

 

On se lève.

Si le bermuda que porte Jimmy ne dévoile pas beaucoup son excitation, le boxer de bain dont je suis affublé, lui, ne cache rien de mon érection !

– Alors ? Arborant fièrement ma virilité.

– Montrez tout ! Dit Emma.

Je descends le boxer sur les chevilles, Jimmy en fait autant, exposant ainsi aux yeux des deux bimbos nos sexes turgescents. Si le mien se dresse à la verticale, celui de Jimmy, pas très long mais apparemment de belle circonférence, est complètement à l’horizontal.

– Eh bien, vous nous faites honneur, déclare Emma.

– Humm oui très appétissant, ajoute Vanessa.

– Asseyez-vous et caressez-vous ! Ordonne Emma.

Nous nous exécutons.

 

Pendant ce temps Emma s’installe derrière Vanessa, passe ses mains dans les cheveux de la brune, puis les descends sur les épaules, les côtes, remontant ensuite sur la poitrine. Glissant sous le minuscule tissu, elle caresse les mamelons, titille les tétons mais ne s’y attarde pas.

Elle fléchit les jambes de façon à descendre le long du corps pour caresser les hanches puis elle effleure les fesses, les cuisses, les mollets. On sent Vanessa frissonner au fil des attouchements.

Elle remonte ensuite par l’intérieur des jambes. Une main s’insère dans l’entre cuisses, un doigt disparaît sous le bikini. La caresse se fait plus appuyée, plus longue. Vanessa ferme les yeux, se laisse bercer par le plaisir ressenti.

Nous sommes toujours assis face au spectacle, bites tendues dans la main et c’est bon de les regarder.

Emma continue ses caresses intimes alors que l’autre de ses mains est revenue sur un sein. Cette fois-ci le téton est malmené, pincé, étiré. Vanessa émet des sons, de douleur ? De plaisir ?

Emma la force à tourner le visage vers elle et leurs bouches se joignent pour une étreinte buccale torride. Puis elle retire la main qui masturbait le sexe pour lui faire lécher ses doigts.

– Vous avez aimé ? Nous demande Emma.

– On n’a pas débandé !

– On a bien vu oui.

 

Puis, en s’adressant à Jimmy :

– Il te plaît son petit cul, hein ? Il paraît que tu n’arrêtes pas de la mater !

– Oui il est très mignon, mais le tien aussi !

– Vous aimeriez nous baiser maintenant ?

– Ça me paraît être la suite logique !

– Vous voulez nous baiser comment ?

– Comme vous voudrez !

– Là debout en levrette par exemple ?

– Pourquoi pas !

Ce serait la meilleure façon de sentir vos belles queues bien dures !

 

Emma se tourne vers Vanessa et lui murmure quelque chose à l’oreille puis elles éclatent de rire.

– Finalement on préfère aller montrer nos nouveaux maillots sur la plage, on a envie de s’exhiber !

– Vous allez sur quelle plage ? Demande Jimmy.

– Celle à côté du bar, dit Vanessa.

– Vous allez vous faire remarquer !

– C’est pour ça qu’on y va ! Suis certaine que personne n’a encore vu ce genre de maillot par ici ! Rajoute Emma. Et si les mecs bandent comme vous, ça va être très drôle !

– Donc vous nous laissez dans cet état ? Dis-je.

– La journée n’est pas terminée ! Répond Vanessa.

– Je ne peux pas vous accompagner, je dois attendre le traiteur.

– Je reste avec toi si tu veux, propose Jimmy.

– Non, vas avec les filles tu vas bien t’amuser !

– Je te raconterai alors.

– J’y compte bien !

Emma enfile son débardeur et son short. Vanessa s’absente une minute et revient vêtue d’une simple tunique blanche quasiment transparente. Elle s’avance vers moi, pose une main sur le boxer que j’avais remonté. Elle caresse mon sexe qui se dresse à nouveau.

– On baisera plus tard…mais j’aimerais que tu me regardes le faire avec Jimmy, ça t’ennuie ?

– Non, lui ne souhaite que ça !

Elle m’embrasse.

 

Tous les trois quitte la villa.

Je m’occupe à débarrasser la table, faire un peu de vaisselle, je me fais couler un café puis m’installe près de la piscine et consulte mes mails…

Une voiture arrive. Je ne connais pas ce véhicule.

Un homme grand, trapu et une grande jeune femme brune en descendent…

 

A suivre…

Retrouve les aventures de Jérôme ici

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :