Un homme prend du viagra pour taureaux et finit à l’hopital

viagra pour taureaux

Un homme est hospitalisé pour une érection de trois jours après avoir pris du viagra pour taureaux au Mexique.

Dans la ville de Reynosa, à la frontière américano-mexicaine, un homme a pris un stimulant sexuel utilisé pour l'élevage de taureaux (utilisé pour stimuler l'insémination). Dans le but d'avoir une rencontre et une soirée coquine avec une fille de 30 ans.  Il a été opéré en urgence à l'hopital. Bien entendu, son nom n'a pas été dévoilé pour une question de sécurité.

Faites bien attention à l'automédication, et ce que cela peut provoquer ! Ne prenez pas n'importe quoi ! Et surtout pas du viagra pour taureaux !

Pour rappel, aux Etats-Unis, un homme de 31 ans avait bu directement une bouteille de citrate de sildénafil, l'ingrédient actif du viagra , et a commencé à tout voir rouge. Ou encore un Anglais qui a eu une érection d'un mois après avoir ingéré du viagra.

Source : larepublica.pe

5 Comments

  • La vache! Bon les gars, on essaye de dépasser le syndrome du pénis super puissant comme passage obligé pour être un vrai mec? J’sais pas moi, mais à force de focaliser sur la pénétration intense qui dure, on en viendrait peut être à louper l’essentiel:La connexion avec le partenaire! Oui on peut et connecter et bander dur, mais ce n’est pas une obligation Ecouter les frissons du corps, le souffle, les mots….Entendre ce que les gestes de l’autre disentProposer, imaginer, essayer, oser aussi autre chose, ça ouvre tant de possibles qu’on voit vite , si on le tente, à quel point la pénétration n’est qu’une des nombreuses options pour jouir ensemble. Nos corps sont ce qu’ils sont, avec leurs faiblesses et leurs forces. Nous ne sommes pas tous faits pour bander dru et longtemps…Mais nous avons tous la capacité, si le désir est là, à stimuler notre eros et si l’idée est de vivre un partage, de le faire en intégrant les envies de nos partenaires L’obnubilation sur l’érection est certes une réalité culturelle présente, mais quand ca vire à devenir suffisamment obsessionnel pour bouffer n’importe quoi pour espérer l’obtenir, je crains que tout ce dont je parle plus haut passe tristement aux oubliettes. Se masturber dans le corps de l’autre, c’est une envie certes respectable, mais bon pas la seule possible, j’ose espérer Hors, si on a l’obsession de bander à ce point, comment être à l’écoute des autres possibles?

    • Posté par: @zaphod La vache! Bon les gars, on essaye de dépasser le syndrome du pénis super puissant comme passage obligé pour être un vrai mec? J’sais pas moi, mais à force de focaliser sur la pénétration intense qui dure, on en viendrait peut être à louper l’essentiel:La connexion avec le partenaire! Oui on peut et connecter et bander dur, mais ce n’est pas une obligation Ecouter les frissons du corps, le souffle, les mots….Entendre ce que les gestes de l’autre disentProposer, imaginer, essayer, oser aussi autre chose, ça ouvre tant de possibles qu’on voit vite , si on le tente, à quel point la pénétration n’est qu’une des nombreuses options pour jouir ensemble. Nos corps sont ce qu’ils sont, avec leurs faiblesses et leurs forces. Nous ne sommes pas tous faits pour bander dru et longtemps…Mais nous avons tous la capacité, si le désir est là, à stimuler notre eros et si l’idée est de vivre un partage, de le faire en intégrant les envies de nos partenaires L’obnubilation sur l’érection est certes une réalité culturelle présente, mais quand ca vire à devenir suffisamment obsessionnel pour bouffer n’importe quoi pour espérer l’obtenir, je crains que tout ce dont je parle plus haut passe tristement aux oubliettes. Se masturber dans le corps de l’autre, c’est une envie certes respectable, mais bon pas la seule possible, j’ose espérer Hors, si on a l’obsession de bander à ce point, comment être à l’écoute des autres possibles?

      D’autant que franchement se faire laboureur pendant des heures en mode marteau piqueur… Ce n’est pas des plus agréable pour nous les femmes 😐Et pourtant on le dit de plus en plus ouvertement que oui une bonne petite pénétration c’est agréable mais que ça ne vaut pas de bons préliminaires !Mais ça ne rentre malheureusement pas dans la tête de certains hommes 😅 qui en plus, et ça c’est triste, se rendent malheureux en se mettant la pression tout seuls (enfin oui la société aide mais on est pas des 🐑🐑🐑🐑 zut!) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.