Shadow

Tentation du crépuscule

Le jour se lève à peine, je le distingue à travers les volets.

Tu viens de me quitter pour une longue journée. Le contact du drap sur mon corps nu éveille en moi des idées lubriques, me rappelant le contact de ma main sur ta verge tendue cette nuit…
Ma main a aussi des envies très particulières et mes pensées me rendent un peu plus humide dans la torpeur de mon imagination et mon éveil entremêlé.
Elles sont comme irrémédiablement attiré par un aimant au creux de mon ventre.

Je me mords la lèvre pour ces pensées salaces qui inondent mon esprit embrumé de sommeil et de rêves interdits.
J’ai envie de te sentir en moi, de sentir ton souffle dans ma nuque, tes mains sur mes seins.
Ma main est justement sur mon sein gauche, il est doux et chaud. Mes doigts jouent avec mon téton. J’aimerais y sentir ta langue comme s’il était un petit bonbon à savourer.

Mon entre-jambe est gourmand et réclame des caresses. Je sens sa moiteur emplie de désir. Mais au loin, j’entends du bruit…. Je me fige, si tu n’es plus là, je ne suis pas seule pour autant. Là je risque de me faire surprendre à tout moment. Je suis honteuse mais j’ai envie de plus…. J’ai envie de faire glisser ma main là-bas, en bas, où le désir m’appelle….

Que faire ? Me laisser aller au plaisir interdit ou tenter de faire taire ces pensées impures et retrouver le pays des songes qui seront sans doute tout aussi fébriles me laissant un peu plus humide à mon réveil ?

M’autoriserai-tu a aller plus loin même si le temps presse et me laisser aller à cette pulsion érotique qui inonde mon corps ?

Je pense que oui… Alors je n’hésite plus.

Ma main, ravie de cette décision, agrippe mon autre sein et le serre fort.. Puis, elle joue avec son téton en le faisant glisser entre ses doigts… Cela fait parcourir une onde de plaisir dans tout mon corps.
J’imagine tes mains qui les englobent tellement bien, ta force qui les emprisonne. Je me mordille encore la lèvre au souvenir de ta bouche m’y laissant un doux suçon la dernière fois.

Mon ventre se met à onduler tout seul.… Il est si gourmand il en veut plus et vite pour assouvir son désir….
Ma main glisse sur mon corps, je caresse l’arrondi de ma fesse et descends vers mon entrejambe où ma toison repousse légèrement : Je suis trempée !

Me sachant pressée par le temps, je ne peux me résoudre à passer par 4 chemins ! Mes doigts me voyant prête à céder au désir attrapent le premier toy à portée de main dans ma table de nuit.
Après l’avoir lubrifié de salive, ce dernier plonge directement entre mes lèvres gonflées.

 

Il n’eu pas besoin d effort pour s y glisser !

D’une main habile, je fais des va et vient, pendant que l autre s affaire autour de mon petit bouton en le faisant frottant, le glissant entre mes doigts…. Cette verge factice me remplissant, mon esprit m envoyant des images de toi, me prenant vite et profondément !
Mes cuisses sont ouvertes pour recevoir les vagues de plaisir vite et fortes ! Plus vite plus fort encore et encore !!
Et ce danger d’être surprise active encore cette irrémédiable envie de jouir avant d être interrompu ce qui me laisserai dans une frustration extrême.

Mais je n’ai pas le temps d y penser ! J’appelle mon orgasme, je le supplie de venir !!
Mes jambes se resserrent autour du jouet toujours plus profond, plus rapide…. Et mes doigts, experts de mon clitoris, lui font un bien fou !
Et soudain, c’est le soulèvement ! Je stoppe les mouvements, alors qu’il est profondément en moi…. Mes doigts appuient fortement sur mon clitoris.

Je sens les vagues du plaisir me chavirer… Les contractions de mon vagin tout autour du jouet mon bouton tout gonflé qui aspire le désir.

Et puis et puis… Retour à la réalité… Mon réveil sonne.

Je n’ose plus bouger de peur d’être démasquée…. Honteuse d’être là, seule…
Je fais glisser le toy chaud, enduis du plaisir que je viens de prendre…
Encore une fois, je me mords la lèvre, je souris en pensant à toi, et au plaisir que je viens de prendre… Je tire les draps et me lève pour attaquer cette nouvelle journée.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.