Étiquette : soumission

Règles de colocation – Episode 33

Règles de colocation – Episode 33

Récits Érotiques
De gré ou de force partie 2 Zoé allait protester, mais c'était le plus simple et pratique. Le zip glissa sur l'arrière de son crâne et la cagoule fut facilement enlevée. Les cheveux de Zoé tombèrent de part et d'autre de sa tête. Quand le préservatif en caoutchouc fut ôté, un long fil de bave dégoulina par terre. Levant la tête Zoé chercha la vendeuse du regard : "Maîtresse, je ne veux pas être libérée tout de suite, prenez moi, je vous en supplie. Je me soumets à vous encore un moment." La vendeuse sourit de plus belle. Qu'est-ce qu'elle aimait ce sentiment de puissance et de pouvoir. Entendre ainsi quelqu'un lui demander de la prendre tout en étant déjà encagée était vraiment jouissif. Prenant un élastique pour les cheveux, la vendeuse attacha ceux de Zoé en queue de cheval, libéran
Règles de colocation – Episode 32

Règles de colocation – Episode 32

Récits Érotiques
De gré ou de force partie 1 Dès que l'alarme sonna, la vendeuse se leva tranquillement et alla l'éteindre. Elle se tourna et regarda les deux filles entièrement à sa disposition. Zoé encagée ne demandant qu'à être prise. Jeanne sur le dos, les jambes levées et écartée par une barre laissant libre accès à son entrejambe. La vendeuse sourit : "Bon mes Cendrillons, c'est minuit, l'heure de rentrer." Jeanne souffla presque de soulagement. Non pas qu'elle n'avait pas aimé ce qu'elle avait vécue, mais c'était fort en émotions et elle était psychologiquement vidée. Elle se laissa rouler sur le côté, sa course étant arrêtée par ses jambes. Elle commença à se libérer les chevilles. "Mais qu'est-ce que tu fais ! C'est à ta Maîtresse de te libérer !" Jeanne allait dire quelque chose, mai
Règles de colocation – Episode 31

Règles de colocation – Episode 31

Récits Érotiques
La délivrance partie 2 Zoé pleurait presque de ne pas avoir pu jouir également. Elle était surtout frustrée d'avoir vu son amie prendre autant de plaisir. Elle regardait la vendeuse, toujours debout derrière l'emplacement où était son amie. Son regard était suppliant, lui demandant d'être la suivante, souhaitant plus que tout être prise à son tour, là à quatre pattes dans cette cage. La raison de Zoé semblait ne plus avoir de pouvoir sur elle. Jamais elle n'aurait pensé autant désirée être prise par une femme et surtout pas enfermée dans une cage. Mais la vendeuse, bien qu'ayant vu son regard, n'en tint pas compte. Elle lui décocha même un sourire narquois et semblant dire que ce n'était pas fini. Effectivement, la vendeuse s'agenouilla au niveau des pieds de Jeanne. Elle saisit la bar
Règles de colocation – Episode 30

Règles de colocation – Episode 30

Récits Érotiques
La délivrance partie 1 Jeanne avait son front collé à celui de Zoé. Elle était légèrement surélevée par rapport à Zoé, leurs regards étaient plongés l'un dans l'autre. Elles n'avaient pas avec la même expression. Zoé regardait d'un air féroce son amie, elle l'obligeait à être enfermé dans cette cage et à se frustrer petit à petit. Tandis que Jeanne elle, libre qui plus est, allait recevoir la visite du gode-ceinture. Jeanne elle au contraire regardait d'un air satisfait son amie. Elle avait pris l'ascendant sur elle la dominant, même si elle était aussi soumise à la vendeuse. Le gode rentra sans soucis dans le vagin de Jeanne. Entre le lubrifiant appliqué précédemment et la cyprine qui coulait presque de l'entrejambe, la vendeuse le fit rentrer lentement. Jeanne lâcha un long gémissemen
Règles de colocation – Episode 29

Règles de colocation – Episode 29

Récits Érotiques
Chassez le naturel... Partie 2 Elle dirigea donc son regard en direction du visage de la vendeuse. La vision était quelque peu limitée par sa poitrine et cela lui faisait tout drôle d'être ainsi positionnée au pied d'une femme en train de branler un gode. La sensation était étrange, mais oh combien excitante, elle faisait de l'effet à la vendeuse également. Les yeux de Jeanne était sublimés par la cagoule rendant son regard encore plus profond et puissant. La vendeuse commençait à onduler son bassin, souffler et émettre des petits gémissements. Puis sans dire un mot elle saisit l'anneau du collier et la releva. Elle fut forcée de lâcher le gode et se mit en positon d'attente, presque instinctivement. La vendeuse se tourna et fit face à Zoé, qui la regardait entre fureur et supplique
Règles de colocation – Episode 28

Règles de colocation – Episode 28

Récits Érotiques
Chassez le naturel... Partie 1 Zoé regardait suppliante Jeanne. Elle hochait de la tête comme pour lui montrer quoi faire pour qu'elle puisse libérer cette tension sexuelle qui s'était créée en elle depuis le début de la séance. Jeanne la regardait, elle était presque émue de voir son amie ainsi dépendante d'elle et cela lui faisait presque mal de la voir ainsi en manque de sexe. Les deux filles se regardèrent un moment. Puis sans réelle raison, le regard empathique de Jeanne se transforma en regard dur et presque vicieux. Zoé fut surprise de ce changement de regard, mais elle comprit bien vite ce qu'il signifiait. Elle redoubla d'efforts, essayant de parler, agitant sa tête dans toutes les directions. "Alors qu'elle est ta décision, on s'occupe d'elle ou pas ?" Jeanne tourna la têt
Règles de colocation – Episode 27

Règles de colocation – Episode 27

Récits Érotiques
Quatre pattes forcés "J'ai pensé que cela te ferais plaisir." Jeanne sentait que cette phrase était pour elle. Son entrejambe doubla sa production de cyprine instantanément et ses jambes faillirent la lâcher sous la montée d'émotion. Ne pouvant parler, elle tentait de transmettre un sentiment de remerciement pour la vendeuse par l'intermédiaire de ses yeux. Le regard qu'elle lança ressemblait plus à un désir de passer à l'action qu'autre chose. Devant Jeanne, se trouvait la cage qui l'avait fait fantasmé lors de sa première venue dans l'arrière-boutique. Cette fois, ce ne sera pas un rêve éveillé. Zoé était là aussi tenue en laisse et à quatre pattes derrière la cage. Zoé, elle ne comprenait toujours pas l'utilité de cette étrange cage. Il faut dire que depuis sa position, elle ne v
Règles de colocation – Episode 26

Règles de colocation – Episode 26

Récits Érotiques
L'union fait la force partie 2 Laissant les filles les yeux dans les yeux, la vendeuse alla prendre une autre cagoule sur la table. Se plaçant derrière Zoé la lui installa. Celle-ci était différente, Zoé vit une sorte de préservatif rouge venir se placer juste devant sa bouche. Elle sentit les doigts de la vendeuse forcer son ouverture au travers de ce morceau de plastique. Le préservatif pris place dans sa bouche, la gênant pour parler. Le reste de la cagoule semblait standard, deux trous pour les yeux et deux pour les narines. Une fois le zip fermé la même sensation de cocon protecteur l'envahit, elle ne se sentait plus elle-même, comme si cette cagoule changeait son être le plus intime. Jeanne avait regardé la scène et trouvait son amie magnifique à son tour. Ses yeux ressortaient a
Règles de colocation – Episode 25

Règles de colocation – Episode 25

Récits Érotiques
L'union fait la force Les deux filles se regardèrent un moment, chacune cherchant une réponse dans les yeux de l'autre. Jeanne était comme une petite fille qui serait allée se blottir dans les bras de sa maman. Zoé, elle ne réfléchissait plus pour elle, mais cherchait à savoir si son amie voulait continuer ou pas. Jeanne sentait au fond d'elle l'envie de continuer, mais son esprit lui disait qu'il fallait arrêter. Elle était encore en train de se remettre de sa crise précédente. Ce qui semblait si fort et sûr d'elle à l'extérieur, n'était en fait qu'une façade qui s'était effondré lorsque la vendeuse était partie. Même elle ne pensait pas réagir si fort, toute sa crainte liée à un abandon était sortie. Elle ne savait pas d'où venait cette peur, mais elle était bien là et forte. C'est pe
Cage de Chasteté Ajourée Metal – Pipedream

Cage de Chasteté Ajourée Metal – Pipedream

Accessoire BDSM, Tests Coquins
Voici un deuxième test de cage de chasteté que je vous propose. J'ai déjà testé une cage haut de gamme, la BON4M modèle 2019. Cette fois ci je vous présente la cage de chasteté de la marque Pipedream. Cette cage de chasteté est proposée à un prix de 74.99€, bien moins chère donc que sa concurrente la BON4M. Mais elle n'en est pas moins efficace ! Moulage en acier de haute qualité et poli à la main. La longueur insérable va jusqu'à 10 centimètres pour un sexe au repos. Acheter la cage de chasteté chez notre partenaire DorcelStore Mon sexe encagé   La cage de chasteté Pipedream est proposée dans un coffret simple mais efficace. C'est exactement le même coffret que le dildo anal de la même marque. Vous pourrez donc la ranger à l'abris des regards