Étiquette : groupe

Une maison pour 4 – Ep 15 _ Par CamilleC

Une maison pour 4 – Ep 15 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Episode #15 Nous nous levons et nous dirigeons vers l’ascenseur, Alexia a un sourire crispé mais semble être prête à me suivre quoi qu’il arrive. Je salue le garçon en uniforme. « El Senor Jones nos espera ». « Si, muy bien. » Il appuie sur le bouton du dernier étage. La porte se referme. La main d’Alex sert la mienne un peu plus fort. La porte s’ouvre. « Numero 2 a la derecha senor ». « Gracias. Buenas Noches. » Nous sortons. Déjà l’ascenseur redescend. Nous faisons quelques pas dans le couloir vide jusqu’à la grande porte de la suite numero 2. Je frappe. A peine 5 secondes se passent et on ouvre. C’est un homme d’une cinquantaine d’années, barbe grisonnante, costume sombre qui nous accueille. Il est grand, dans les 1M85, et bien bâti. De grands yeux clairs, la peau assez matte. Il
Une Maison Pour 4 – Ep 12 _ Par CamilleC

Une Maison Pour 4 – Ep 12 _ Par CamilleC

Non classé
Notre vie à quatre. Journal. Dimanche 23 octobre 2016. Jour 9 -suite-. « Oui on y va tous » répond-elle simplement. Et on est reste paralysés un instant. Et puis tu dis « Et bien alors on y va ». Il nous faut peu de temps pour être prêts et pour que nous embarquions vers chez Max ou plutôt son hôtel, chic, à Biarritz. La porte est là devant nous. C’est Margot qui sonne et c’est Max lui-même qui ouvre, un sourire aux lèvres. Il ne se force pas il est réellement content de nous voir tous les 4, apparemment. Mais il ne dit pas un mot, simplement il s’efface pour nous laisser entrer et nous entrons à la suite les uns des autres vers le centre de la chambre, plutôt sombre. Forcément, les volets roulants baissés presque jusqu’à terre, ça laisse peu entrer la lumière. L’ambiance met mal à l’ai
Un séjour inoubliable – Ep 38 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 38 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #38   Ils sont perpendiculaires à nous. La fille, qui nous tourne le dos, porte une robe courte en denim bleu. Une main de son mec est sur sa nuque, l’autre posée dans le dos. Nous les regardons sans toutefois nous interrompre et savoir qu’on nous observe, là, à quelques mètres, accentue notre excitation. Le jeune couple parait apprécier la situation. Sont-ils aussi joueurs que nous ? La réponse ne tarde pas : la main de l’homme passe du dos au bas de la robe puis en dessous et caresse le postérieur de la fille mais il ne s’arrête pas là : il la retourne, elle nous fait face désormais. Il tire sur les pans de la robe et les boutons pressions sautent les uns après les autres dévoilant tour à tour : le haut des cuisses, la culotte noire, le ventre au nombril orné
Un séjour inoubliable – Ep 31 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 31 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #31   La jeune femme ne sait pas trop comment réagir mais Clarisse insiste :   - Viens lécher ma chatte, allez !   Sans dire un mot Claire s’avance pour se retrouver entre les jambes de Clarisse.   - Tu as déjà lécher une chatte ? - Non jamais ! - Tu aimes qu’on te le fasse ? - Oui. - Alors tu fais exactement pareil, allez viens !   Claire enfoui sa tête entre les cuisses de sa donneuse d’ordre.   - Humm oui c’est bien, comme ça oui, vas-y, continues, oui, humm !   Clarisse apprécie les caresses buccales et maintient fermement la tête sur son sexe. Krystel vient à son tour s’asseoir sur le bord et demande à Emilie de venir imiter la plus jeune d’entre elles, ce qu'elle fait sans hésiter une seconde. Célia, restée
55 heures à Paris- Ep 25 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 25 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H51 Dimanche 1h00 Après quelques doux moments tendres, dans un demi-rêve, au milieu de 4 femmes aussi belles que désirables, je me décide à me redresser. Je regarde ma montre, la dure réalité se rappelle subitement à moi et je me tourne vers Carine. « On décolle dans 5 heures d’Orly pour Lyon… il faudrait peut-être que l’on dorme un peu.. . que l’on récupère nos affaires non ? ». Elle sourit. « Ton avion c’est possible, pas le mien ». « Oh je vois… ». Elle continue subitement un peu plus sérieuse. «Je pense que chacun de notre côté on devrait profiter de ces vacances pour réfléchir à ce que nous voulons faire. De nos vies, de notre couple ». Alexia et toi vous êtes aussi redressées et vous l’écoutez religieusement. « Je vais rester à Paris. Margot me propose de m’héberger pendant ces d
55 heures à Paris- Ep 24 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 24 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H50 Dimanche 0h00   Plutôt habillés décontractés, arrivant à pied, je me demande si nous allons arriver à passer le filtre des videurs à l’entrée du « White Cellar ». Mais je suis rassuré quand je vois Mathilde qui semble nous attendre juste derrière le colosse qui garde le sas. Alors que nous n’avons pas encore atteint les deux petites marches qui permettent de rejoindre le seuil elle me lance : « Pile à l’heure, c’est parfait ! » tout en posant une main sur l’épaule du cerbère. « Ce sont eux » lui dit-elle à l’oreille. Il s’écarte d’un pas, nous sourit tout en nous ouvrant la porte. Mathilde dans une ravissante petite robe noire me fait la bise avant que j’ai pu la présenter à Alexia. Puis, elle se tourne vers elle et l’embrasse à son tour. « Tu es encore plus jolie que ce qu
55 heures à Paris – Ep 17 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 17 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H27.5 Samedi 01H30 Je suis déçu. Depuis que je suis arrivé, tu sembles me fuir ou en tout cas ne pas faire plus attention à moi que cela. J’ai l’impression que C est en train de me voler ce week-end et ça me fait mal. Pierre avec son habituelle bienveillance me tape sur l’épaule. « Ne t’en fait pas. C’est M. Il ne faut pas penser qu’elle te délaisse. Elle voudrait être présente pour tout le monde mais elle est si demandée, et elle ne sait pas dire non ». J’acquiesce de la tête. Le remercie pour son soutien. Et nous nous dirigeons vers l’entrée de la boite. Pierre y a ses entrées et les videurs ne font pas trop d’histoire pour laisser entrer deux hommes seuls. Et puis nous sommes en août, la boite n’est pas bondée. A peine le sas passé ton ami m’attrape par le bras : « Tu vois » me dit-
Un séjour inoubliable – Ep 18 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 18 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #18   - L’endroit ne se prête pas trop à ce genre d'exhibition, on pourrait continuer dans notre chambre, vous monter avec nous ? Propose Stéphane. - La question ne se pose même pas, dis-je en regardant Clarisse. - Alors allons-y ! ordonne Stéphane. Nous nous levons. Émilie se réajuste. Clarisse lui prend la main. Nous gagnons l'ascenseur. A peine les portes refermées, les deux filles s'embrassent goulûment. Les mains se baladent sur les corps, les jupes se retroussent. Clarisse a de nouveau une main entre les cuisses d’Émilie. Puis elle la retire et s'adresse à moi en me tendant ses doigts : - Tiens, goûte comme ça doit être bon ! Je ne me fais pas prier. - En effet, délicieux ! - Tu veux aussi sentir son petit trou, il commence à s'ouvr
Un séjour inoubliable – Ep17 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep17 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #17   L'excitation encore présente, j'expose fièrement ma virilité aux yeux de toutes. Julie l'ayant certainement remarqué, demande si je souhaite me couvrir d'une serviette mais, avant que je ne prononce un mot, Clarisse intervient de façon à ce que je reste ainsi. - Ne vous inquiétez pas, dit Julie, nous avons l'habitude et cela prouve que nos mains vous font beaucoup d'effets. Nous rions. Le massage reprend côté pile cette fois. J'observe Clarisse quand les mains de Julie arrivent à sa poitrine. Ses seins sont pétris fermement, les doigts tournent autour des tétons dressés. Au même moment, je sens qu'on pince les miens. Je regarde Amanda. Celle-ci me fixe droit dans les yeux semblant me dire « eh, concentre-toi sur ce que je te fais ». A partir de cet
55 heures à Paris – Ep. 10 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep. 10 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H17 : Vendredi 15H00 Assis dans ton canapé. Il fait chaud. Walter a pris congé. Ravi d’être passé. Il a laissé son numéro à MA « au cas où ». MA s’amuse toujours autant à coordonner toute cette activité en ton absence. Je la vois te tenir au courant par SMS ou via le groupe Facebook que nous avons créé. Elle m’annonce avec plaisir que tu es ravie de la vidéo que nous venons d’ajouter. Elle s’amuse à récupérer en images les meilleurs moments de ce que j’ai filmé pour en faire un album. « Allez, j’espère qu’il va y avoir des tas de commentaires ! » lance -t-elle en publiant tout ça. Elle me lit d’ailleurs avec gourmandise les commentaires les plus croustillants ou les plus humiliants de ce que nous avons mis en ligne ce matin. Charlotte et Pierre regardent son petit manège d’un air am