Shadow

Étiquette : gode ceinture

Gode ceinture Strap-on Ouch

Gode ceinture Strap-on Ouch

Gode Ceinture, Tests Coquins
Le test du Gode ceinture Strap-on Ouch Au niveau de la ceinture, le maintien est très agréable et confortable. Le gode quant à lui, est très agréable au toucher. Assez souple, il s'installe facilement et tient bien en place. Pour facilité la pénétration, utilisez du lubrifiant à base d'eau trouvable sur le site Mon Lapin Rose. Que ce soit pour une utilisation vaginale ou anale, le sextoy est très sympathique et apporte d'excellentes sensations. Merci la souplesse et l'aspect réaliste. Côté ceinture, avec les va-et-vient, aucun soucis. Le gode reste en place sans effet "rebond". Les mouvements sont fluides ce qui rend la pénétration vraiment délicieuse. Tant pour celui qui pénètre que celui qui porte le gode ceinture. La longueur est idéale pour commencer. Pas trop long, pas trop gro
gode ceinture vibrant télécommandé

gode ceinture vibrant télécommandé

Gode Ceinture, Tests Coquins
Le test du Gode-ceinture vibrant télécommandé Avant toute chose et avant que l'on me pose X fois la question. Oui, j'ai utilisé cet accessoire coquin. Et oui, je l'ai utilisé avec mon Jules. Il est partant pour utiliser des godes ceintures. Je ne prends pas cela comme de la soumission, de l’humiliation et je ne me sens pas dominatrice dans nos échanges. Personnellement, le plaisir anal est autant pour les femmes que les hommes. Sans honte, sans gêne. Donc si je peux lui apporter du plaisir anal et qu'il apprécie, pourquoi s'en priver ? (surtout que l'homme possède une prostate contrairement à la femme) Pour utiliser le harnais, régler le pour qu'il soit confortable à porter. Ensuite, utilisez du lubrifiant à base d'eau (lubrifiant anal gel) pour faciliter l'insertion. Lor
Règles de colocation – Episode 31

Règles de colocation – Episode 31

Récits Érotiques
La délivrance partie 2Zoé pleurait presque de ne pas avoir pu jouir également. Elle était surtout frustrée d'avoir vu son amie prendre autant de plaisir. Elle regardait la vendeuse, toujours debout derrière l'emplacement où était son amie. Son regard était suppliant, lui demandant d'être la suivante, souhaitant plus que tout être prise à son tour, là à quatre pattes dans cette cage. La raison de Zoé semblait ne plus avoir de pouvoir sur elle. Jamais elle n'aurait pensé autant désirée être prise par une femme et surtout pas enfermée dans une cage. Mais la vendeuse, bien qu'ayant vu son regard, n'en tint pas compte. Elle lui décocha même un sourire narquois et semblant dire que ce n'était pas fini.Effectivement, la vendeuse s'agenouilla au niveau des pieds de Jeanne. Elle saisit la barre
Règles de colocation – Episode 30

Règles de colocation – Episode 30

Récits Érotiques
La délivrance partie 1 Jeanne avait son front collé à celui de Zoé. Elle était légèrement surélevée par rapport à Zoé, leurs regards étaient plongés l'un dans l'autre. Elles n'avaient pas avec la même expression. Zoé regardait d'un air féroce son amie, elle l'obligeait à être enfermé dans cette cage et à se frustrer petit à petit. Tandis que Jeanne elle, libre qui plus est, allait recevoir la visite du gode-ceinture. Jeanne elle au contraire regardait d'un air satisfait son amie. Elle avait pris l'ascendant sur elle la dominant, même si elle était aussi soumise à la vendeuse. Le gode rentra sans soucis dans le vagin de Jeanne. Entre le lubrifiant appliqué précédemment et la cyprine qui coulait presque de l'entrejambe, la vendeuse le fit rentrer lentement. Jeanne lâcha un long gémissemen
Règles de colocation – Episode 29

Règles de colocation – Episode 29

Récits Érotiques
Chassez le naturel... Partie 2 Elle dirigea donc son regard en direction du visage de la vendeuse. La vision était quelque peu limitée par sa poitrine et cela lui faisait tout drôle d'être ainsi positionnée au pied d'une femme en train de branler un gode. La sensation était étrange, mais oh combien excitante, elle faisait de l'effet à la vendeuse également. Les yeux de Jeanne était sublimés par la cagoule rendant son regard encore plus profond et puissant. La vendeuse commençait à onduler son bassin, souffler et émettre des petits gémissements. Puis sans dire un mot elle saisit l'anneau du collier et la releva. Elle fut forcée de lâcher le gode et se mit en positon d'attente, presque instinctivement. La vendeuse se tourna et fit face à Zoé, qui la regardait entre fureur et supplique d
Règles de colocation – Episode 28

Règles de colocation – Episode 28

Récits Érotiques
Chassez le naturel... Partie 1 Zoé regardait suppliante Jeanne. Elle hochait de la tête comme pour lui montrer quoi faire pour qu'elle puisse libérer cette tension sexuelle qui s'était créée en elle depuis le début de la séance. Jeanne la regardait, elle était presque émue de voir son amie ainsi dépendante d'elle et cela lui faisait presque mal de la voir ainsi en manque de sexe. Les deux filles se regardèrent un moment. Puis sans réelle raison, le regard empathique de Jeanne se transforma en regard dur et presque vicieux. Zoé fut surprise de ce changement de regard, mais elle comprit bien vite ce qu'il signifiait. Elle redoubla d'efforts, essayant de parler, agitant sa tête dans toutes les directions. "Alors qu'elle est ta décision, on s'occupe d'elle ou pas ?" Jeanne tourna la tête
Share Fun Factory – Le Gode Ceinture sans Ceinture

Share Fun Factory – Le Gode Ceinture sans Ceinture

Gode Ceinture, Tests Coquins
Espace Libido revient vers nous pour nous proposer de tester un gode ceinture sans ceinture, le célèbre Share de la marque Fun Factory. Le gode ceinture sans ceinture - Share Fun Factory Voici mon premier sextoy de la marque Fun Factory, une marque incontournable dans les jouets pour adultes. Le gode "Share" ( qui signifie partage en anglais ) est un gode ceinture ... sans ceinture ! Ce qui permet de jouer avec son / sa partenaire sans le côté attache / harnais du gode ceinture. Réceptionné dans un coffret simple mais élégant, avec sa notice, voici donc le Share Fun Factory. Entièrement en silicone sans phtalate et 100% waterproof. Côté dimension, la partie externe mesure 16 centimètres de long pour 3,5 centimètre de large. La partie "vaginale" mesure 10 centimètres de long pour
Une Maison pour 4 – Episode 4

Une Maison pour 4 – Episode 4

Récits Érotiques
C’est toi évidemment qui ouvre des vannes qui ne demandaient qu’à l’être. «Carine m’a dit beaucoup de bien de ta conduite Alexia.» Elle ne répond rien, les yeux baissés sur sa tasse. Tu continues provocatrice : « Par contre, j’ai l’impression que vous prenez de mauvaises habitudes. Ce n’est pas parce que tu dors et partage ta chambre avec Camille qu’il doit être présent à chaque fois que tu baises. Si Carine m’a bien fait les rapports que je lui ai demandés il semble que tu n’as encore jamais offert ton corps à Carine sans que Camille soit là. Je me dois de rappeler une de nos règles : Tu es notre petite chienne, tu dois obéissance à tout le monde ici ». Alexia relève un peu la tête « Je n’ai rien refusé à Carine… ». « Je sais mais tu aurais dû sentir qu’elle en avait envie ». Alexia je
Une Maison pour 4 – Episode 2

Une Maison pour 4 – Episode 2

Récits Érotiques
Chez nous, 29 septembre 2016 17H30. Ça y est Alexia est installée. Il ne manque plus que toi. Depuis que Carine a passé le week-end à Paris il y a 10 jours la tension est remontée d’un cran. J’ai senti que tu l’avais rassuré sur tes intentions, sur aussi votre couple. J’ai aussi senti que Carine était presque aussi impatiente que moi de voir Alexia s’installer avec nous. Quand à toi, nos messages quotidiens des deux dernières semaines m’ont assuré que tu serais déjà là si tu en avais la possibilité. Comme tu me la demandé je t’écris ci-dessous le premier compte-rendu de ce qu’il s’est passé entre nous. Sans toi mais avec toi tout de même car rien n’aurait été possible sans notre rencontre.   Carine ne travaille pas et j’ai pris ma journée en ce jour de déménagement. Alexia est
55 heures à Paris – Ep19 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep19 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H40 Samedi 14h00   Je reviens de la cuisine où j’ai laissé près du lave-vaisselle le plateau avec les tasses à café. Tu es passée à l’attaque et tu es en train d’embrasser sans gêne Alexia sur le canapé. J’imagine que tu as du jouer de tes pieds avec elle sous la table depuis un moment et que ma courte absence a été comme le coup d’envoi des festivités que vous attendiez. C vous regarde assise dans le fauteuil, elle a un grand sourire aux lèvres. Alexia perd complètement pied dans tes bras et se laisse faire. Ta bouche est comme soudée à la sienne et déjà une de tes mains remonte haut sur ses cuisses en repoussant le tissu de sa robe presque jusqu’à ses hanches. Je reste immobile debout à l’entrée de la pièce. Il fait chaud, la porte fenêtre est restée entrouverte, on entend le