Shadow

Étiquette : fantasme

Bloomer ou Buruma, le fantasme des japonais

Bloomer ou Buruma, le fantasme des japonais

Actualité, Sexualité
Salut à tous, vous n'êtes sans doute pas sans savoir mon amour pour la culture japonaise, les japonais, qui sont des gens adorables et ma japonaise qui est...une femme parfaite  Et dans culture me direz vous, il y a CUL et une culture sexe vraiment très développée qui m'a toujours attirée. Aujourd'hui nous allons parler du Bloomer, ou en japonais le Buruma. Les fantasmes des japonais   Les japonais sont des gens très discrets, mais leurs pratiques sexuelles sont bien moins prudes que les nôtres. En France, si vous attachez votre copine au lit et sortez les sextoys le premier soir, elle risque de ne pas revenir le deuxième...Au Japon, on se donne rendez vous dans un Love Hôtel , on choisi l'ambiance et on s'amuse. Et c'est là qu'on découvre les fantasmes d
Le train

Le train

Récits Érotiques
Décembre, 7 heure à la gare d'Austerlitz à Paris.  Je monte dans le train, et recherche un compartiment de première sans occupant, car je souhaite prolonger ma nuit trop brève. Difficile de distinguer dans les compartiments, nombre de rideaux sont tirés, il fait nuit et les lumières intérieures ne sont pas encore allumées. Après plusieurs tentatives infructueuses, enfin un compartiment libre.  J'entre, referme la porte et les rideaux. Je dépose mon bagage, m'allonge à demi sur une banquette. Mais c'est quoi sur celle en face de moi, un manteau abandonné ? Bizarre, il est quand même bien volumineux ce vêtement . Évidemment, il y à quelqu'un allongé dessous. Pourvu que ce ne soit pas un clochard cuvant son vin !... Ouf, cela ne sent pas mauvais et ne ronfle pas ! Un passager m'a devancé,
Règles de colocation – Episode 5

Règles de colocation – Episode 5

Récits Érotiques
Elle se mit à genou devant lui, ouvrit son pantalon et le descendit lentement avec son caleçon. Devant elle, se dressa un joli sexe au garde à vous, souligné par de grosses testicules. "J'adore voir un si gros sexe. A mon tour." Là s'en était sûr, elle faisait tout pour exciter Jeanne, qui jouait par moment avec sa corde à se frotter l'entrejambe. Zoé avait lentement pris le sexe en bouche et effectuait de lents va et viens, ses mains jouaient avec les bourses, branlaient lentement la verge découverte ou agrippait les fesses pour gérer les mouvements du bassin. Ce fût au tour de l'homme de soupirer, les coupant de "Oh oui" "Encore". Il prit Zoé par les cheveux et lui bloquant la tête donna le rythme avec son bassin. Cela eu pour effet de produit des sons gutturaux bien audibles pour Je
Soirée Mojito _ Par Stéphane

Soirée Mojito _ Par Stéphane

Récits Érotiques
Un soir de juillet j’étais invite à dîner chez une amie. Il faisait chaud, et les soirées à Montpellier étaient toujours très étouffantes. Christine avait invitée quelques amies et comme c’était une surprise et que j’étais joueur elle avait pensé à moi, quel honneur vraiment. J’arrivai donc à 20h30. L’appartement était situé dans des résidences bordant les plages, ce quartier résidentiel brillait par son calme et son emplacement à 100 mètres de la mer calme et paisible. On pouvait entendre le chant des cigales, la chaleur faisait ressortir les parfums des jardins avoisinants. C'était vraiment reposant si on tendait l' oreille on entendait le bruit des vagues. Comme j’avais quelque minutes devant moi, je sorti une cigarette, l’alluma et je ferma les yeux. Cela faisait combien de temps q
Tissus et sensualité _ Par Stéphane

Tissus et sensualité _ Par Stéphane

Récits Érotiques
Charme et passion Les périodes de soldes sont propices à faire de bonnes affaire et partant aux Antilles j’avais besoin d’acheter un nouveau maillot de bain. J’allais quitter le grand froid de la métropole pour aller me réchauffer au soleil j’avais hâte. Je cherchais donc un magasin et je parcourais les rues de Limoges. Mon regard se posa sur le magasin Charme et Passion, un magasin de lingerie plutôt agréable ou de superbes modèles étaient exposer. Aubade, Lou, un vrai bonheur pour moi, fétichiste de la lingerie. Cela faisait très longtemps que je n'en avais pas offert et depuis ma séparation j’étais sur les dents. Je remarqua aussi que ce magasin vendait aussi de la lingerie masculine alors pourquoi pas des maillots de bains … Le magasin semblait vide de clients je me décida à entre
Comment j’ai rendu une femme infidèle – Episode 2

Comment j’ai rendu une femme infidèle – Episode 2

Récits Érotiques
Un pas décisif vers l’adultère J’ai pensé toute la journée à notre conversation par téléphone puis par SMS, hier soir. J’ai pensé au moment où elle m’a téléphoné, les nouvelles que nous nous sommes échangées, son envie soudaine qu’on se retrouvent tous les deux à l’hôtel, alors qu’au départ, ce n’était qu’une plaisanterie, un jeu, avant que ça ne devienne sérieux. Le fait que je lui ai avoué que je n’ai jamais eu de relations sexuelles, que je suis encore puceau. Tandis que elle, se trouvant seule, malgré son mari qu’elle n’aime plus, elle m’a avoué son besoin de compagnie, surtout un besoin de douceur et de romantisme. Mais ce que j’ai surtout gardé en mémoire, c’est notre conversation coquine, quand elle me demandait ce que j’aurais fait si je devais faire l’amour avec une femme, si j
La passion du Concierge – Par Mary-Jo

La passion du Concierge – Par Mary-Jo

Récits Érotiques
Je me lève et nourris mes canaris comme tout les matins. Je prends ma douche et je reste en peignoir de satin qui m'arrive jusqu'aux fesses. J'ai le robinet d'eau du lavabo qui est bouché, ce qui me pose problèmes car je voulais laver mon sexe avec la lavette.   Besoin d'aide   J'appelle le concierge qui vient très rapidement. Il me voit en peignoir, il sourit. Je lui explique la situation du lavabo et il regarde le problème. Un homme dans ma salle de douche émoustille tout mon corps et ma tête se rempli d'images plus érotiques les unes que les autres. Il se relève et voit que je ne suis pas dans mon état normal. Il me fait face, je me colle contre la porte, son corps me touche, je le regarde avec des yeux remplis de désir. Alors, il retire ses gants de travail et s
Le plombier _ Par My Fair Secrets

Le plombier _ Par My Fair Secrets

Récits Érotiques
Comme tous les matins, 6h30 sonne à son portable. La Marimba habituelle retentit tandis que Régis se retourne dans un ronflement rance. Maï jaillit de son lit : tout est bien réglé. Pipi, douche rapide, il faut veiller à ne pas claquer le mitigeur en refermant l’eau. Ce simple bruit percerait le sommeil de son époux et déclencherait son aigreur. 6h40, Maï prépare le petit déjeuner. Le café s’égoutte pendant qu’elle verse les céréales dans les bols de ses fils. Le clic du toaster rythme sa cadence efficace. Le pas lourd de Régis martèle le carrelage de grès de l’escalier. Le voilà qui s’installe à la table de la cuisine. Pas un mot, ni même un regard, il trempe ses tartines de confiture dans son café au lait, mécaniquement. Arthur et Victor ne sont toujours pas levés. Oh ! Ils fon
55 heures à Paris- Ep 22 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 22 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
NB: Suite à plusieurs demandes de lecteurs et pour plus de clarté : C est désormais Carine et M, Margot   H45 Samedi 19H00 Alexia me sort de ma torpeur. « Alors, raconte ton jouet, Margot… ». Je la regarde. « Tu es sure que tu veux vraiment savoir ? » « Oui bien sûr ». « Bon, OK… » Et me voilà à tout lui raconter. Depuis notre coup de foudre virtuel en passant par nos premiers dialogues, l’emprise que tu as doucement prise sur moi, ce saut dans l’inconnu qu’était ce voyage, l’arrivée surprise de Carine et la tournure inattendue qu’ont pris les événements. Je ne sais même pas pourquoi ou comment j’arrive à tout lui dire. Peut-être que j’avais besoin de l’exprimer après toutes ces péripéties. Avec elle sans que je comprenne pourquoi tout est naturel, tout est simple. Et elle éco
Un séjour inoubliable – Episode 20

Un séjour inoubliable – Episode 20

Récits Érotiques
Postés sur le pas de la porte, nous assistons à un joli spectacle : Les trois filles sont sous la douche à italienne, très spacieuse et largement ouverte. Krystel se trouve derrière Émilie. Avec les mains pleines de mousse, elle lui prodigue des caresses du cou aux pieds en privilégiant les fesses. Clarisse fait face à Émilie et tout en l'embrassant à pleine bouche, ses mains malaxent les seins et triturent les tétons. La tête penchée en arrière, Émilie embrasse Krystel qui lui insère une main entre les fesses tandis que Clarisse s'accroupit et s'empresse de lui lécher la chatte. - Ce n'est pas beau ça ? Me demande Stéphane. - Beau et super excitant ! Tellement excitant que mon sexe se dresse. Soudain je sens une main s'en emparer et le caresser. Je regarde Stéphane, il me sourit. Je le