Shadow

Étiquette : excitation

La renaissance d’Héloïse – Chapitre 6

La renaissance d’Héloïse – Chapitre 6

Récits Érotiques
12Chapitre 6 — Ah oui, je me disais aussi. — Bah quoi ? — La jupe, elle est courte. — C’est une mini. — Ouais… maxi mini tu veux dire ! Elle doit faire à peine trente centimètres ! C’est vrai que la jupe en question, taille très court mais pas au point de dévoiler son cul. Elle est fermée sur le devant avec des boutons pression. — Elle ne te plait pas ? — Faut voir. De toute façon je n’ai pas trop le choix et je suppose que je ne dois pas porter de culotte. — Y’en a pas de toute façon. Par contre avec cette tenue tu peux porter tes baskets. — Chouette ! — Après, on n’est pas obligé d’aller au marché, on peut faire nos valises et rentrer si c’est ça que tu préfères ! — Est-ce que j’ai dit ça ? — Non. La prochaine fois, s’il y en a une autre, tu prépareras ta valise toi-mê
Un séjour inoubliable – Episode 45

Un séjour inoubliable – Episode 45

Récits Érotiques
- A toi te le dire ! - Ni l’un ni l’autre, je ne mélange jamais sexe et travail. - Elle est jolie ? - Oui très ! - Quel âge ? - Trente-quatre. - Mariée ? - Divorcée. - Décris-la - Blonde au carré, yeux bleus, environ un mètre soixante-dix. - Waouh. - Elle te plait ? - Je t’ai dit : elle est très jolie ! - Oui mais est-ce qu’elle te plait ? - Elle est très agréable. - ça veut rien dire ça ! - Elle est très agréable à regarder et très pro ! - Tu aimerais te la taper ? - J’ai dit que je ne mélangeais pas travail et sexe. - Ok mais dans d’autres circonstances ? - Je ne sais pas ! - Elle te drague ? - Non elle est très pro ! - Jamais de sous-entendu ? - Jamais ! - Comment s’habille-t-elle ? - Simplement ! - C’est-à-dire ? Tu l’obliges à porter des jupes ou des robes ? - Non, elle n’a aucune
Un séjour inoubliable – Episode 3

Un séjour inoubliable – Episode 3

Récits Érotiques
N'ayant pas trouvé de place pour stationner la voiture en plein centre-ville, il nous faut quelques minutes pour gagner le bar. C'est un endroit apparemment à la mode, très cosy où les filles semblent avoir leurs habitudes : elles font les bises à des connaissances. Nous prenons place dans une petite alcôve, sur des banquettes très moelleuses autour d'une table basse. Les filles sont assises l'une à côté de l'autre, face à moi. Nous commandons des cocktails. Clarisse m'interroge sur ma profession, mes passions, ma vie sentimentale etc. et l'alcool déliant les langues les questions deviennent plus ciblées : - C'est vrai que tu es célibataire ? - En ce moment, oui. - Comment se fait-il qu'un beau mec comme toi n'as pas de nana ? - Disons que ça va, ça vient et toi ? - Moi aussi je suis cé