Étiquette : bdsm

Règles de colocation – Episode 31

Règles de colocation – Episode 31

Récits Érotiques
La délivrance partie 2 Zoé pleurait presque de ne pas avoir pu jouir également. Elle était surtout frustrée d'avoir vu son amie prendre autant de plaisir. Elle regardait la vendeuse, toujours debout derrière l'emplacement où était son amie. Son regard était suppliant, lui demandant d'être la suivante, souhaitant plus que tout être prise à son tour, là à quatre pattes dans cette cage. La raison de Zoé semblait ne plus avoir de pouvoir sur elle. Jamais elle n'aurait pensé autant désirée être prise par une femme et surtout pas enfermée dans une cage. Mais la vendeuse, bien qu'ayant vu son regard, n'en tint pas compte. Elle lui décocha même un sourire narquois et semblant dire que ce n'était pas fini. Effectivement, la vendeuse s'agenouilla au niveau des pieds de Jeanne. Elle saisit la bar
Masque ultime pour les yeux

Masque ultime pour les yeux

Accessoire BDSM, Tests Coquins
MEO vous propose un masque en cuir de qualité et de finition soignée. Le masque recouvre les yeux et le nez. Au niveau des yeux, ils sont maintenus clos par le masque, ce qui offre une parfaite sensation de bondage. La sangle a plusieurs oeillets permettant ainsi de s'adapter que l'on soit un homme ou une femme. Acheter le masque ultime chez notre partenaire MEO Le masque ultime !   Encore un produit d'excellente qualité provenant de la boutique Meo. J'aime vraiment cette marque pour la qualité des produits disponibles. Le masque en lui-même est plutôt simple par son design, cela dit, il apporte de très bonnes sensations. En effet, avec les coussinets au niveau des yeux, vos yeux sont maintenus en position fermée, contrairement aux autres masq
Règles de colocation – Episode 30

Règles de colocation – Episode 30

Récits Érotiques
La délivrance partie 1 Jeanne avait son front collé à celui de Zoé. Elle était légèrement surélevée par rapport à Zoé, leurs regards étaient plongés l'un dans l'autre. Elles n'avaient pas avec la même expression. Zoé regardait d'un air féroce son amie, elle l'obligeait à être enfermé dans cette cage et à se frustrer petit à petit. Tandis que Jeanne elle, libre qui plus est, allait recevoir la visite du gode-ceinture. Jeanne elle au contraire regardait d'un air satisfait son amie. Elle avait pris l'ascendant sur elle la dominant, même si elle était aussi soumise à la vendeuse. Le gode rentra sans soucis dans le vagin de Jeanne. Entre le lubrifiant appliqué précédemment et la cyprine qui coulait presque de l'entrejambe, la vendeuse le fit rentrer lentement. Jeanne lâcha un long gémissemen
Bâillon mors Wet and Naughty

Bâillon mors Wet and Naughty

Accessoire BDSM, Tests Coquins
Voici un type de bâillon différent des baillons boules que j'ai pu utiliser. Celui-ci est de type "os à mordre" en silicone sans phtalate (et aux normes européennes). Ce bâillon mors se ferme avec une sangle de tête avec une boucle et un cadenas fournis. Le silicone utilisé permet les jeux mouillés (watersport ou urophilie) Il est possible d'y ajouter un cadenas à minuterie pour pimenter un peu plus les séances. Acheter le bâillon mors chez notre partenaire MEO Un bâillon très confortable sur la durée   J'ai particulièrement aimé ce type de bâillon. J'ai précédemment utilisé des bâillons boules et ceux-ci s’avéraient peu confortable sur la durée. Boule trop grosse et trop dure, bref pas très agréable.  Avec ce bâillon en forme de mors, c'est totale
Règles de colocation – Episode 29

Règles de colocation – Episode 29

Récits Érotiques
Chassez le naturel... Partie 2 Elle dirigea donc son regard en direction du visage de la vendeuse. La vision était quelque peu limitée par sa poitrine et cela lui faisait tout drôle d'être ainsi positionnée au pied d'une femme en train de branler un gode. La sensation était étrange, mais oh combien excitante, elle faisait de l'effet à la vendeuse également. Les yeux de Jeanne était sublimés par la cagoule rendant son regard encore plus profond et puissant. La vendeuse commençait à onduler son bassin, souffler et émettre des petits gémissements. Puis sans dire un mot elle saisit l'anneau du collier et la releva. Elle fut forcée de lâcher le gode et se mit en positon d'attente, presque instinctivement. La vendeuse se tourna et fit face à Zoé, qui la regardait entre fureur et supplique
Cagoule de bondage en néoprène

Cagoule de bondage en néoprène

Accessoire BDSM, Tests Coquins
Voici une cagoule de bondage en néoprène, douce et moulante elle est un accessoire idéal pour vos moments de soumissions. Celle-ci possède deux parties amovibles : une au niveau des yeux et une en forme de muselière pour le nez et la bouche. Cette seconde partie est perforée pour faciliter la respiration. Elle est disponible en deux tailles : Small/Medium et Large/Xlarge, au prix de 89,90€. Acheter la cagoule de bondage chez notre partenaire MEO Une cagoule confortable !   Que l'on soit un homme ou une femme, la cagoule tient bien et moule bien le visage. Elle est très confortable à porter même sur plusieurs heures. Grâce à ses deux parties amovibles, on peut choisir différentes façons de jouer avec son/sa partenaire. Personnellement, j'ai pré
Bougies SM Dr Sado

Bougies SM Dr Sado

Accessoire BDSM, Tests Coquins
Voici 3 bougies SM de la collection Dr Sado de chez MEO. Des bougies pour jeux de cire. Ces dernières sont adaptées pour les jeux BDSM. Elles brulent à une température plus élevée que des bougies de massages traditionnelles, mais possèdent une température de fusion plus basse que des bougies classiques. Les bougies du Dr Sado sont conçues pour intensifier la chaleur des jeux SM. Elles mesurent 17.5 centimètres de long pour 1.3 centimètre de large, et sont vendues par 3. Rouge, blanche et bleue. Acheter les bougies SM chez notre partenaire MEO Bruler de plaisir ?   Jouer avec la cire de bougie, entre plaisir et douleur ! Ceci n'est pas un jeu à prendre à la légère. Comme je le dis et le répète, le BDSM a des codes et règles de sécurité à respec
Règles de colocation – Episode 28

Règles de colocation – Episode 28

Récits Érotiques
Chassez le naturel... Partie 1 Zoé regardait suppliante Jeanne. Elle hochait de la tête comme pour lui montrer quoi faire pour qu'elle puisse libérer cette tension sexuelle qui s'était créée en elle depuis le début de la séance. Jeanne la regardait, elle était presque émue de voir son amie ainsi dépendante d'elle et cela lui faisait presque mal de la voir ainsi en manque de sexe. Les deux filles se regardèrent un moment. Puis sans réelle raison, le regard empathique de Jeanne se transforma en regard dur et presque vicieux. Zoé fut surprise de ce changement de regard, mais elle comprit bien vite ce qu'il signifiait. Elle redoubla d'efforts, essayant de parler, agitant sa tête dans toutes les directions. "Alors qu'elle est ta décision, on s'occupe d'elle ou pas ?" Jeanne tourna la têt
Règles de colocation – Episode 27

Règles de colocation – Episode 27

Récits Érotiques
Quatre pattes forcés "J'ai pensé que cela te ferais plaisir." Jeanne sentait que cette phrase était pour elle. Son entrejambe doubla sa production de cyprine instantanément et ses jambes faillirent la lâcher sous la montée d'émotion. Ne pouvant parler, elle tentait de transmettre un sentiment de remerciement pour la vendeuse par l'intermédiaire de ses yeux. Le regard qu'elle lança ressemblait plus à un désir de passer à l'action qu'autre chose. Devant Jeanne, se trouvait la cage qui l'avait fait fantasmé lors de sa première venue dans l'arrière-boutique. Cette fois, ce ne sera pas un rêve éveillé. Zoé était là aussi tenue en laisse et à quatre pattes derrière la cage. Zoé, elle ne comprenait toujours pas l'utilité de cette étrange cage. Il faut dire que depuis sa position, elle ne v
Règles de colocation – Episode 26

Règles de colocation – Episode 26

Récits Érotiques
L'union fait la force partie 2 Laissant les filles les yeux dans les yeux, la vendeuse alla prendre une autre cagoule sur la table. Se plaçant derrière Zoé la lui installa. Celle-ci était différente, Zoé vit une sorte de préservatif rouge venir se placer juste devant sa bouche. Elle sentit les doigts de la vendeuse forcer son ouverture au travers de ce morceau de plastique. Le préservatif pris place dans sa bouche, la gênant pour parler. Le reste de la cagoule semblait standard, deux trous pour les yeux et deux pour les narines. Une fois le zip fermé la même sensation de cocon protecteur l'envahit, elle ne se sentait plus elle-même, comme si cette cagoule changeait son être le plus intime. Jeanne avait regardé la scène et trouvait son amie magnifique à son tour. Ses yeux ressortaient a