Shadow

STROBE Masturbateur pour homme – Massage pénien

Le Strobe est, comme son nom l’indique un masturbateur pour homme. À la différence d’un Fleshligth (ou tout autre vaginette standard), le Strobe est motorisé et automatique.

Oui, vous avez bien lu, il s’agit d’un masturbateur automatique et motorisé. Comment cela fonctionne ? Un manchon à picots tourne en montant et descendant. Avant de parler plus précisément du comment, parlons de l’objet en lui-même.

  • Le Strobe mesure 25,5 cm de haut pour 8 cm de diamètre au plus large.
  • Une encoche ergonomique pour le tenir
  • Dispose de 4 LED multicolores interne
  • Un manchon interne en silicone souple muni de picot, de 4 cm de diamètre, 7 cm de profondeur
  • 2 bagues, 1 avec orifice en silicone (1,5 cm diamètre, étirable), l’autre vide. Elles font 1,5 cm d’épaisseur.
  • Un capuchon pour fermer le Strobe après utilisation
  • 4 boutons de commande

Packaging du Strobe

Un emballage en carton, contenant les diverses informations, ainsi qu’une large fenêtre permettant de voir le produit. A l’intérieur nous retrouvons les éléments précédemment mentionnés. Plus un câble de recharge, mais pas de mode d’emploi ou équivalent numérique (ce que je trouve dommage). Un packaging simple, mais incomplet à mon sens.

Une fois, sortit-on comprend le fonctionnement et déduis certaines choses. Les 2 bagues sont amovibles, donc à vous de choisir. Personnellement, je n’ai pas bien saisi le pourquoi de ces 2 bagues. Les 4 boutons sont intuitifs, power, vitesses +/- et mode. On découvre sur le dessus, du Strobe, un petit trou pour y insérer le chargeur.

 

 

Utilisation et application

Bien maintenant que nous avons parlé de l’objet. Parlons, comme promis, du comment. Découvrez l’appareil à vide en jouant avec les boutons.

Vous verrez les 6 modes différents en actions. Durant ces modes, le manchons continue de monter et descendre.
Mode 1. Sens des aiguilles d’une montre / 2. Sens inverse des aiguilles d’une montre / 3. Alterne le sens de rotation toutes les 3 secondes / 4. Alterne le sens de rotation toutes les 5 secondes / 5. Alterne le sens de rotation toutes les 6 secondes / 6. Alterne le sens de rotation toutes les 7 secondes
Bien évidemment après le 6ème mode vous revenez au 1er.

Le principe d’utilisation est tout bête. Mais voici quand même comment faire. Lubrifiez bien l’orifice et le manchon interne. Lubrifiez votre membre également. Une fois en place allumez l‘appareil et laissez vous aller. Pensez à le tenir, sinon, c’est l’appareil qui va bouger et non pas le manchon. De ce fait vous êtes quand même acteur de la masturbation, il n’est pas kit main libre (en comparaison de l’Autoblow par exemple).

Après utilisation, si vous ne vous êtes pas protégé, il faudra le nettoyer. Là c‘est tout simple, dévisser les bagues et lavez le manchon à l’eau tiède et savon doux. Le manchon peut-être enlevé, mais il est très difficile à remettre. La partie mobile est isolée du moteur, donc si un peu d’eau passe à côté ce n’est pas un drame.

Ressentis du Strobe

Pour être honnête, je suis mitigé. Alors oui, il est efficace et amène à la jouissance sans réelle difficulté. Mais quelque chose me dérange. Je ne sais pas si c’est le bruit (environs 35 décibels.) qui rend la chose trop mécanique à mon goût (mais je n’ai pas l’habitude de jouet mécanique aussi.). Lié à cela le mouvement et les picots qui tournent, qui me donne l’impression de mettre mon pénis dans un mixer (pas des plus engageant vous en convenez). Et les lumières qui n’apportent rien de spécial, sauf un effet disco (d’où peut être son nom, Strobe => Stroboscopique) . En même temps, le nom de la gamme “Love Botz“, le packaging très robotique, laisse sous-entendre que ce sera un amour très robotique. Autre souci d’ergonomie, il est très difficile de le tenir d’une main et de changer de mode ou de vitesse.

Après, pour la défense du Strobe, il est conseillé pour des pénis de 1,5 à 3,5 cm. Je suis au-dessus, donc mon membre frotte sur les bords du manchon et je n’ai pas les sensations voulues par les créateurs. Cela n’empêche pas d’avoir des sensations et d’arriver à la jouissance, quand même. En bref, je ne suis pas conquis.

Strobe

169.90
7.3

Design

7.0/10

Utilisation

7.0/10

Efficacité

7.0/10

qualité/prix

8.0/10

Points Positifs

  • Efficace
  • Simple d'utilisation

Points Négatifs

  • Pas assez ergonomique
  • Pas de fonction automatique
  • Manque de sensation
  • Pas de mode d'emploi
  • Bruyant

3 Comments

  • Merci pour le test Legras!
    Ce masturbateur me fait penser à une évolution du Zini Dib dont j’avais parlé quelques fois et que j’avais trouvé extrèmement efficace. Mais vu son diamètre et longueur, il ne me massait que le gland. Et c’est pas grave, c’est justement ça que j’aime!
    Du coup, le Strobe aurait pu être génial si ils s’étaient inspirés des points forts et points faibles du Dib.
    A savoir:
    -une ventouse efficace pour le “mains libres”, c’est indispensable!
    -Un diamètre plus large: C’est destiné au marché asiatique, il faut penser à une version “Western”!!! Les picots sont efficaces si ils ont de la place autour de la queue. Sinon, ils frottent trop.
    Par contre, le vas et vient n’était pas présent sur le Dib et ça a l’air bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.