Un séjour inoubliable – Episode 8

- Tu vois que j'ai bien fait de la porter, mais fais attention, on pourrait nous arrêter pour débauche, me lance-t-elle.

C'est vrai que je ne prête pas attention à notre entourage alors je me calme...

Les emplettes réalisées, nous regagnons la villa.

 

Je m'affaire à la cuisine pour préparer le repas qui sera très simple : melon, crudités, fromage et fruits, le tout accompagné d'un vin rosé bien frais.

La fenêtre a vue sur la piscine, j'aperçois Vanessa près d'un transat. Elle retire la tunique achetée il y a une heure et se retrouve nue. C'est la première fois que je la vois ainsi au grand jour. Quelle beauté !

Elle s'approche du bord du bassin et plonge. Après quelques longueurs, elle revient près du bord et m'aperçoit.

- Tu devrais venir, elle est délicieuse, me lance- t-elle.

- Je termine et j'arrive.

Deux minutes après, je suis au bord du bassin.

- Allez viens, insiste-t-elle.

- Je n'ai pas mon maillot !

- C'est interdit ici.

- Quoi ?

- Oui, pas de maillot dans cette piscine, tout le monde à poils.

- Tout le monde ? Sans exception ?

- Oui tout le monde !

Alors elle m'explique rapidement que ceux qui viennent profiter de la piscine savent qu'il ne faut pas porter de maillot. Elle rajoute que dans la famille on est naturiste de père en fille et que cela ne gêne personne. Ses parents aiment être nus chez eux et elle le fait aussi.

Je lui explique que je n’y vois aucun inconvénient, que j'ai déjà pratiqué le nudisme et que ça ne me dérange pas d'être nu devant les autres. Alors je m'exécute : tee-shirt et bermuda sont retirés illico presto !

Je me jette à dans l'eau. Je la rejoins près du bord en me plaçant derrière elle.

La fraîcheur de l'eau n'agit pas sur mon érection naissante et j'arrive à placer mon sexe entre ses fesses mais elle calme rapidement mes ardeurs :

- Par contre, y a une règle : pas de cochonnerie dans l'eau !

J'enregistre la directive, je tâcherai de m'en souvenir...

On fait quelques longueurs côte à côte. C'est très agréable de sentir l'eau s'infiltrer partout... On sort du bain pour s'installer au soleil sur des transats.

Je demande à Vanessa si elle veut un apéritif. Me répondant par l'affirmative, je file chercher la bouteille de rosé. J'ouvre la bouteille et je sers nos verres. On trinque, on apprécie le vin bien frais.

 

Une voiture arrive, Clarisse rentre pour le déjeuner. Elle vient nous retrouver et ne semble pas offusquer de nous trouver nus, je suppose qu'elle a aussi l'habitude de ce genre de spectacle.

- Eh bien, il y en a qui s'embête pas, nous lance-t-elle.

- On profite, aurions-nous tort ? Réponds-je.

- Non pas du tout, vous êtes si mignons tous les deux à poils, dit-elle en rigolant.

Je lui propose de se mettre à l'aise et de trinquer avec nous.

- Je déjeune avec vous et je repars ensuite, dommage, j'aurai bien profité de la piscine et d'autres choses...

- De quoi ? Ajoutai-je.

- De voir deux beaux corps nus ça donne des envies !

Elle s'approche de Vanessa et l'embrasse tendrement sur la bouche pendant qu'une de ses mains descend sur ses seins, les malaxent, pince les tétons puis s'aventure sur son ventre pour terminer entre les cuisses.

Je suis planté là, debout, à admirer le spectacle et forcément je bande encore !

- Je crois qu'elle aimerait beaucoup se faire lécher, tu ne veux pas venir Jérôme, pendant ce temps je vais préparer la table, me suggère-t-elle.

- Humm oui viens mettre ta langue sur ma chatte, insiste Vanessa.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :