Un séjour inoubliable – Episode 7

Elle demande au vendeur si elle peut la passer, il lui indique une cabine improvisée dans un coin au fond du stand.

Vanessa se faufile à l'intérieur, le rideau ne ferme pas complètement, je reste devant. Elle me confie la tunique et son sac à main. Alors que je m'apprête à me tourner pour la laisser se changer, Vanessa insiste pour que je la regarde.

- Soit pas bête, tu ne veux pas regarder mon strip-tease ?

- Avec plaisir, réponds-je bêtement (j'attendais que ça).

Elle commence son show : le pull retirer dévoile sa poitrine nue. Puis, elle se tourne, dézippe lentement la fermeture Éclair et la mini-jupe tombe à terre. Elle tourne la tête pour me regarder en souriant et dit :

- Surprise !

En effet, elle n'a rien en dessous et la vue de son joli petit cul nu me donne une belle érection.

- C’est osé avec une jupe aussi courte, dis-je en souriant.

- Ça ne me dérange pas qu'on voit mes fesses et le reste ! Tu n'aimes pas me savoir ainsi ?

- Si mais ça me donne de sacrés envies !

- Fais voir ! Me lance-t-elle comme un défi.

- OK

Alors je descends mon short sur mes cuisses et sort ma bite tendue.

- Oh mais toi non plus t'as rien en dessous, coquin !

- Oui je suis aussi adepte du "sans culotte"

Elle avance vers moi, on se roule une belle pèle, et tout en caressant mon sexe elle me murmure :

- J'ai très envie de la sucer là.

Elle n'attend pas mon approbation, prend ma queue tendue dans sa bouche et la suce avec tellement de vigueur que je ne tarde pas à gicler.

- C'est vraiment trop bon ce que tu me fais.

- J'adore ça aussi c'est peut-être pour cela que c'est si bon !

- Je l'avais bien deviné, dis-je en riant.

Je me rajuste et, en me tournant, je constate que quiconque a pu s'apercevoir de notre manège !

Vanessa enfile la tunique.

- Qu'est-ce que t'en penses ? Me demande-t-elle.

- Pas mal du tout, la taille est parfaite mais elle est très courte, ça se porte avec un short ou un legging, non ?

- Peut-être un short ou une jupe mais surtout pas avec un legging, quelle horreur ce truc-là !

- As-tu remarqué qu'elle est assez transparente ?

- Tant que ça ? Tu n'aimes pas ?

- Si mais on voit tout au travers.

- Peu importe, on me reluquera encore plus comme ça ! D'ailleurs je vais la conserver sur moi !

Sans attendre mon consentement elle sort de la cabine vêtue de sa nouvelle acquisition, demande au vendeur si elle peut garder la tunique sur elle, il ne voit pas d'inconvénient, je le surprends même à mater discrètement les fesses de Vanessa. A mon passage devant lui, je lui fais un grand sourire et nous partons.

En pleine clarté je constate que cette tunique est encore plus légère que je ne le pensais : de face, les aréoles et les tétons des seins de Vanessa se devinent tandis que de dos, le tissu colle tellement à la peau qu'on peut voir les fesses.

Je l'explique à Vanessa mais celle-ci s'en fiche éperdument et me répond :

- Y en a qui vont se régaler et de toute façon mes fesses, je les montre à la plage

- Ah bon, tu fais du naturisme ?

- Oui avec Clarisse.

On continue notre flânerie et nous achetons le nécessaire pour le déjeuner. Devant l'étal d'un maraîcher, je profite d'une petite halte pour glisser une main sous la robe légère de Vanessa. Je n'éprouve aucun mal à toucher ses fesses, à y glisser les doigts entre les globes et titiller sa fente que je sens très humide. Elle se laisse faire.

4 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :