Un séjour inoubliable – Episode 26

- Mignon ce que tu portes là, lui dis-je.
- Tu aimes ?
- Oui beaucoup ! Ce n'est pas une robe ?
- Non une nuisette !
 - C'est bien ce qu'on se disait !
- Tu n'aimes pas Jimmy ?
- Très sexy !
- Je vais vous surprendre...j'ai quelque chose en dessous !
- Non ? Dis-je un peu ironiquement.
- Si !
- Fais voir alors ?

Elle se tourne, relève le bas de son fin vêtement. Se dévoile alors un petit boxer tout en dentelle.

- Ah oui ! Dis-je surpris. Comment ça se fait ?
- J'adore la lingerie même si j'aime aussi être nue sous mes vêtements alors j'ai mis ça ce soir.
- C'est ravissant !
- Tu te fous de moi !
- Non pas du tout, ça change de voir tes fesses couvertes !
- T'en penses quoi toi Jimmy ?
- C'est magnifique !
- Merci, t'es chou ! Allez à table maintenant !

La douceur de la fin de journée, du bon vin, d’excellentes pizzas, une ambiance détendue font qu'on passe une bonne soirée.

- Bon, ce n'est pas que je m'ennuie mais je vais vous laisser, annonce Jimmy.
- Comment vas-tu rentrer ?
- Je vais aller au bar et j'attendrai Emma.
- Tu veux que je te ramène ?
- Ça ne te dérange pas ?
- Non pas du tout !
- Alors je veux bien.

Jimmy embrasse Clarisse.

- Merci pour ces bons moments, c'était très sympa.
- J'ai bien aimé aussi, lui répond Clarisse. On se voit bientôt ?
- Certainement !

Nous nous éclipsons au moment où une voiture arrive. C'est celle de Pierre et Isabelle. Nous les saluons.

- Vous partez ? Demande Pierre.
- Oui, réponds Jimmy, Jérôme me ramène.
- La journée s'est bien passée ?
- Oui très bien !
- Ça va vous aussi ? Demande-je.
- Oui bien, répond Pierre
- Très bien, ajoute Isabelle.

Elle me tire le bras pour me murmurer :

- J'ai tout dit à Pierre pour ce matin, il a adoré ! Ça l'a tellement excité qu'il m'a baisé direct sur son bureau !

Je la regarde en souriant...

- A plus tard alors, dis Pierre.
- A plus !

Nous nous éloignons.

 - Elle est pas mal Isabelle hein ? Me demande Jimmy en montant dans la voiture.
- Pas mal du tout même !
- Me dit pas que ?
- Si !
- Non ?
- Si ! Ce matin même !
- Quoi ? Ce matin ?
- Oui dans la cuisine !
- Raconte !
- OK par contre dis-moi par où on va avant.

Il m'indique la route à prendre et je lui raconte ma petite aventure matinale avec Isabelle :

- C'est tout simple : elle m'a appelé alors qu'elle était dans la cuisine et moi dehors avec Vanessa. Elle m'a demandé comment je trouvais son tailleur, m'a dit qu'elle n'avait rien en dessous et me l'a montré puis m'a expliqué qu'elle avait très envie que je la baise alors ça s'est fait comme ça !
- Et Vanessa à côté ?
- Oui elle était à bronzer sur la terrasse.
- T'es incroyable toi !
- Bah quoi ? On propose, je dispose, je rends service !

Il se marre.

Il ne nous faut que quelques minutes pour rejoindre la résidence où habite Jimmy.

- Tiens, c'est là, juste à gauche, m'indique-t-il. Tu montes boire un verre ?
- Non merci c'est gentil ça va aller pour ce soir.
- OK pas de souci, une prochaine fois alors ?
- Une autre fois oui.

On se sert la main, je repars.

Mon téléphone vibre, un message de Claire :

« Je suis dans ma chambre, sur mon lit, entièrement nue »

Je stoppe la voiture sur le bord de la rue avant de répondre.

« De quoi as-tu envie ?»
« De vous »
« Quoi précisément ? »
« Votre regard sur moi »
« Et autre chose ? »
« Vos mains sur moi »
« Quoi d'autre ? »
« Vos caresses »
« Et ? »
« Vos lèvres »
« Où ? »
« Sur ma bouche »
« Et ? »
« Sur mes seins »
« Comment sont-ils ? »
« Durs »
« Et les tétons »
« Tendus »
« Tires-les »
« Oui »
« Tu aimes »
« Oui »
« As-tu déjà utilisé des pinces ? »
« Non »
« Aimerais-tu ? »
« Avec vous oui »
« J'espère »
« Je vous verrai demain »
« Tu crois ? »
« Oui j'ai rendez-vous à la villa en début d'après-midi »
« Ah bon ? »
« Oui, une installation pour la fête »
« Viendras-tu seule »
« Vous voulez dire sans mon père ? »
« Oui c'est ça »
« Oui je viendrai seule »
« Comment seras-tu vêtue ? »
« Comme vous voudrez »
« Pas en jean, avec moi tu ne dois pas porter de pantalon »
« Une robe alors ? »
« Comment imagines-tu que je veuille te voir ? »
« Je suppose sexy »
« Oui très sexy »
« Je le serai alors, pour vous »
« J'espère »
« Alors à demain »
« A demain »

Qu'a-t-elle pu faire après avoir raccrochée ?

Je reprends mes esprits et décide de m'arrêter au bar situé à quelques minutes.

J'entre. Il n'y a pas foule comme la dernière fois, pas de soirée spéciale.

J'aperçois Emma au bar, elle me fait signe de m'approcher.

- Ça va, t'es tout seul ?
- Oui, j'ai raccompagné Jimmy chez lui, il était un peu fatigué.
- OK, c'est cool ce soir. Vanessa est en salle, tiens la voilà.

En effet je la vois qui s'avance vers le bar, elle tourne entre les tables, sa jupette virevoltant au rythme des allers et venues.

- Coucou t'es là ! C'est sympa d'être passé, me dit-elle.
- J'ai ramené Jimmy chez lui et je passais en rentrant.
- Tu ne restes pas ?
- Non je vais rentrer aussi.
- OK, je ne sais pas à quelle heure je rentre mais à mon avis on ne va pas fermer tard, y'a pas grand monde ce soir.
- Oui je vois ça !

Je salue tout le monde d'un grand geste et me retire.

Quelques minutes après, je suis de retour à la villa.

Les lumières extérieures, à l'exception de l'éclairage incrusté dans la terrasse, sont éteintes. J'entre par la porte de la cuisine. La maison est calme. Je me sers un verre d'eau fraîche et me dirige vers ma chambre. Pas un bruit de ce côté là non plus. Je me déshabille et file prendre une douche éclair.

Retour dans ma chambre cinq minutes après.

Je me couche et, finalement, m'endors rapidement...

Soudain, je sursaute quand on frappe à la porte…

Je jette un œil au réveil, il est 3 heures !

- Oui, dis-je un peu dans le brouillard.
- C'est moi, je peux ?
- C'est qui ?
- Vanessa !
- Entre !

Elle apparaît seulement vêtue d'un tee-shirt.

- Je peux ? Demande-t-elle.
- Oui. Tu viens de rentrer ?
- Oui.
- Tu ne devais pourtant pas tarder !
- On a discuté avec Emma.
- Ah !
- Rendors-toi.
- Oui.

Et en effet je me suis vite rendormi... 

Jeudi

Les rayons du soleil qui passent au travers des volets me font ouvrir un œil. Je relève la tête, je suis seul dans le lit. Ai-je rêvé cette nuit ?

Je me lève, file sous la douche, enfile un short et un polo.

J'arrive dans le salon, personne. Dans la cuisine, personne non plus ! J'entends des voix dehors, je sors sur la terrasse. Vanessa et sa mère discute sous le grand parasol. Je me joins à elles.

- Hello ! Me dit Vanessa, ça va ? Tu as bien dormi dis donc !
- Salut, oui je crois que j'en avais besoin.
- Tu veux un café ? Demande Isabelle.
- Avec plaisir.

Elle me sert une grande tasse. 

Je remarque que Vanessa porte un de mes tee-shirts, beaucoup trop grand pour elle sous lequel ballottent ses seins libre de toute entrave.

Quant à Isabelle, elle porte une tunique bleu turquoise lui arrivant à mi-cuisses.

- Je suis levée depuis plus d'une heure, dit Vanessa, je t'ai laissé dormir, tu semblais tellement bien !
- Oui c'est vrai, j'ai super bien dormi.
- Le traiteur est-il passé hier ? Demande Isabelle.
- Oui en effet, il est venu voir pour son installation. Il m’a demandé si c’était pareil que pour l’année dernière, je n’ai su que répondre.
- Je lui avais dit par téléphone qu’il n’y aurait pas de changement, il a dû oublier !
- C’est ce qu’il a conclu. Mais dis-moi : ce n’est pas juste une petite fête entre copains ?
- Si mais on voit les choses en grand pour marquer le coup !
- Oui c’est ce que j’ai cru comprendre.
- Tu as invité des amis ?
- J’en ai parlé oui, j’attends la réponse.
- Des gens rencontrés ici ?
- Oui quand on est allé au hammam avec Clarisse.
- Et bien c’est cool !
- Tu ne devais pas rentrer plus tôt hier soir non ? Demande-je à Vanessa.
- Tu ne te souviens pas ce que je t'ai dit en rentrant ?
- Pas vraiment !
- Le bar a fermé à une heure et j'ai discuté avec Emma, sur la plage, il faisait bon.
- Ah OK !
- Je vais profiter du soleil, dit Isabelle en se dirigeant vers un des transats placé auprès de la piscine.

Nous la suivons du regard. Avant de s'étaler sur le bain de soleil, elle fait tomber sa tunique et se révèle entièrement nue !

- Qu'est-ce que tu en penses ? Demande Vanessa.
- Que veux-tu dire ?
- De maman ?
- Elle est très belle, j'espère qu'à son âge tu le seras tout autant !
- J'espère aussi !
- Qu'est-ce que vous racontez ? Demande Isabelle qui nous a entendus marmonner.
- Jérôme dit que tu es très belle !
- T'es un amour ! Toi aussi tu es très beau !
- Bien sûr !
- Eh, tu as la côte ! Dit Vanessa.
- Oui c'est vrai, dis-je en plaisantant.
- Tu veux faire quoi aujourd'hui ? Demande Vanessa.
- Pas de programme établi, je ne sais pas.
- Qui peut m'apporter un verre d'eau ? Demande Isabelle.
- Moi !

Je verse l'eau de la carafe posée sur la table dans un grand verre et l'apporte à Isabelle.

- Voilà !
- Merci ! J'ai envie de sexe, envie que tu me lèches ma chatte ! Me dit-elle.
- Maintenant ?
- Je plaisante. Non pas devant Vanessa tout de même ! C'est bien dommage qu'on ne soit pas que tous les deux, tu aimerais ?
- J'adorerai oui !
- Elle est belle non ? Toute fraîchement épilée d'hier ! Précise-t-elle en passant sa main dessus.
- Magnifique !
- Je constate que ça t'excite aussi !

En effet, ma bite à gonflée dans mon short et cela se voit forcément.

- Jérôme ?

C'est Vanessa, cette fois-ci, qui m'appelle.

- Oui ?
- Viens !

Je retourne sous le parasol.

- Qu'est-ce que vous racontez tous les deux ?
- Des bêtises !
- Du genre ?
- Elle me demandait si ça me plairait que je la baise !
- Et alors ?
- Oui bien sûr !
- Tu n’es qu’un vicieux !

Isabelle se lève et vient vers nous sans même s'être rhabillée.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :