Salle obscure

13h30, nous entrons dans la salle

Vous avez osé respecter le dress-code que nous nous étions imposé. Vous dans une jupe droite au-dessus des genoux avec des bas. Je ne sais pas encore si toutes les demandes ont été respectées. Je brûle de le savoir mais pour le moment je me concentre pour trouver une place stratégique à l’abri des regards. La salle est quasi vide à cet heure de la journée, tout bénéf pour moi et mes idées lubriques… Vous m’aviez demandé de m’habiller léger. Une chemise, un jean. Nous montons les marches et nous installons au dernier rang près du mur. La salle s’assombrit et les publicités apparaissent sur l’écran, vous riez de bon cœur et semblez parfaitement à l’aise, vous êtes séduisante avec vos cheveux attachés.

Vous croisez les jambes et je peux admirer enfin ces magnifiques jambes gainées de ces bas brillants du plus bel effet. Votre jupe remonte et je peux apercevoir la lisière de vos bas.
Mon excitation commence à monter et vous le remarquez. Le film va commencer… Nous sommes dans la pénombre, seul 4 autres personnes sont dans la salle et loin de nous. Vous me murmurez à l’oreille:”Avez-vous respecté le dress-code à la lettre ?”. “Et vous ?” que je lui réponds, ni une ni deux, elle prend ma main et la glisse sous sa jupe. Je découvre avec bonheur que vous ne portez pas de dessous…

Alors, vous posez votre main sur la mienne pour me faire comprendre que vous m’incitez à la laisser la ou elle se trouve. Vous sentez mon excitation venir au fil des pubs sur l’écran, votre bassin entre en mouvement contre ma main et votre respiration se fait plus forte. Vous vous tournez vers moi et me dites: “Alors, avez vous respecté votre dress code ?”. Je vous invite à le découvrir par vous-même en prenant votre main et en la glissant sur ma cuisse pour remonter vers mon entrecuisse déformé par une bosse. Je vous invite d’un regard à descendre la tirette et glisser votre main.

Vous tirez sur la languette et la fait glisser jusqu’en bas… votre main se glisse dans l’ouverture et avec un grand sourire coquin , vous vous apercevez que le dress code est bien respecté … rien en dessous ! Vous  libérez cette bosse et faites sortir mon sexe dur et gorgé de désir. Je ne peux réprimer un soupir, la sensation de votre main sur mon sexe tendu est sublime.

Vous bougez lentement votre main pour glisser le bout de vos doigts de haut en bas en tirant sur mon prépuce pour mettre à jour mon gland… une goutte de désir s’écoule et vient mourir sur votre doigt que vous vous empressez de mettre en bouche. De ma main, je glisse entre vos cuisses pour découvrir votre sexe mouillé et un doigt s’enfonce en vous… Votre main libre se pose sur votre sein que vous caressez doucement, vous me jetez un regard et je ne peux m’empêcher de vouloir goûter à ce fruit offert.

salle obscure

Que la séance commence

Profitant de la pénombre et du début du film, je me glisse à genoux entre vos jambes. Vous les ouvrez largement pour m’aider à atteindre mon but et vous asseyez sur le bord du siège. Votre main posée sur ma tête me fait comprendre de l’urgence de votre envie et l’humidité de votre sexe sous ma langue ne fait que le confirmer. Je découvre de ma langue ce fruit si tentant, je m’enivre de votre odeur et me régale de votre plaisir.

Votre bassin ondule, sachant que nous pouvons être pris à chaque instant, votre excitation est décuplée… Vous tenez la pression de ma bouche et ma langue virevolte dans vos chairs. La pointe de ma langue titille ce bouton décapuchonné et votre main caresse maintenant votre sein à pleine main. Vous allez jouir et m’inviter à accélérer mes coups de langue, vous vous contractez et laissez échapper un soupir étouffé pendant que je récolte le fruit de mes efforts.

Pendant que vous recouvrez vos esprits et que je m’assure que nous n’avons pas été repéré, nous profitons quelques minutes du film dont nous avons complément perdu le fil ! Peu importe… Votre regard se porte sur mon entrejambe et sur mon sexe, tendu qui dépasse de mon pantalon, en vous réajustant un minimum, vous posez votre main sur ma verge en déposant un baiser sur mes lèvres. Vous appuyez ce baiser et nous nous enlaçons pour un baiser langoureux ou nos langues se mêlent et nos lèvres se soudent.

Votre main ne quitte pas mon sexe et le caresse de haut en bas. Vos lèvres quittent les miennes et se posent sur mon cou, vous murmurez à mon oreille : “A ton tour”. Penchée sur mes genoux, votre langue s’enroule autour de ma verge tendue, je ne peux m’empêcher de lâcher un soupir de plaisir et je pose une main sur votre tête avant de la descendre dans votre dos, sur vos fesses. Ma main se fait exploratrice et se perd entre vos fesses. Votre bouche est active, douce, humide et chaude, votre langue est souple et raide, la sensation est sublime…

Mes doigts explorateurs se font plus insistants. Ils descendent sous vos fesses et trouvent votre antre trempée et gonflée de désir. Je ne peux résister et j’y enfonce deux doigts. Je ne veux pas jouir de suite… je vous relève, jette un regard autour de moi. Tout les autres sont captivés par le film et le son masque les éventuels bruits que nous pouvons faire. Je vous invite sur mes genoux… Vous m’aidez à descendre plus bas mon pantalon, vous retroussez votre jupe et venez vous installez sur mes genoux. Mon sexe tendu entre vos cuisses, vous le frottez le longe de votre sexe trempé de désir, d’un mouvement de bassin vous le faites entrer en vous d’un trait.

Vous poussez un léger gémissement de bonheur, vous bougez doucement votre bassin et profitez de toute ma longueur. Mes mains posées sur vos cuisses, la pénombre est notre complice et nos jeux interdits ne peuvent être repérés. Toujours un coup d’œil à nos ”spectateurs” par sécurité, vous ne retenez plus votre envie et vos mouvements de bassin se font plus rapides. Vous tournez la tête, nous nous embrassons à pleine bouches.

Ce baiser ne fait qu’augmenter mon excitation et vos mouvements sont maintenant accompagné des mes coups de reins. Vous posez vos mains sur le dossier devant vous, la pénétration est profonde, nos deux sexes sont comme fusionnés, je sens votre vagin se serrer autour de ma queue bien tendue. Nous restons silencieux un maximum. Votre vagin m’enserre de plus en plus, je dois mettre ma main sur votre bouche pour ne pas que toute la salle vous entende jouir… l’orgasme est fort et long, vous me regardez, que vous êtes belle…

Le voyeur 

V se remet alors à genoux devant lui…le regardant de ses yeux embués de plaisir. Un regard à droite puis à gauche … Elle aperçoit alors un homme sur sa gauche … la fixant avec envie. Cet homme qui avait sûrement apprécié le spectacle depuis le début mais qui était resté très discret sur sa présence.

Une idée malicieuse fit irruption dans sa tête … Elle se mit alors à le fixer de son regard vert émeraude … n’oubliant pas de faire glisser sa langue sur ses lèvres … et sa main sur un de ses seins où son téton était encore dur. .. L’homme la fixait et la désirait … Elle comprit son envie et voulu jouer avec ses sens de voyeur. .. Sa bouche vient se poser sur le membre érigé de son partenaire …. Et ses lèvres frémissantes jouent maintenant avec son gland érigé devant elle …

 Puis, votre langue passe sur mon frein, la sensation est superbe… Votre regard se fixe sur le mien tandis que notre voyeur s’assied 3 sièges plus loin. Votre main branle lentement mon sexe tendu, des perles s’écoulent. Vous vous empressez de les recueillir avec le bout de votre langue. Votre regard se pose sur notre ami qui a sorti son sexe et qui se masturbe frénétiquement,
Vous vous tournez dos a lui, et remontez votre jupe pour lui montrer vos fesses et votre entrecuisse. Il ne les quitte pas de yeux… Votre bouche est sur mon sexe, vous me sucez avec vigueur et votre main caresse mes testicules. Et votre main libre descend maintenant entre vos cuisses. Alors, vous offrez à notre ami un show privé, vous accélérez votre rythme sur mon sexe, je sens que je ne vais pas tenir longtemps.

Notre ami nous regarde. Puis, il remballe ses affaires et se lève, triste sans doute de ne pas avoir pu être plus acteur dans notre propre film. Votre main sur mon sexe est rapide et diablement efficace. Je sens ma jouissance venir, vous le sentez également. Deux ou trois aller-retours et je me déverse dans votre bouche. L’orgasme est fort, je dois rester discret. Quelques gouttes sur vos lèvres pour que vous goûtiez à mon nectar. Avant de verser le reste sur votre langue tendue. La sensation est sublime… Vous ne me quittez pas des yeux… Votre regard est profond et désarmant.

Satisfait, nous nous réajustons et tentons de comprendre ce film…

Retrouvez tous les récits de Laurent ici.

8 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :