Shadow
Notifications
Clear all

... et si tu n'existais pas, dis moi...  

Page 46 / 46
  RSS
Freyja
(@freyja)
Testeur de Sextoys
Auteur de récit
Donateur
Noël
Level 14

N'est ce pas ?

Si longtemps que je ne vous ai pas raconter mes aventures.

Écoutez en lisant... baiser en musique... baiser en pleine conscience.

Voilà comment j'ai replongé dans une rencontre éphémère. Altion m'avait donné son autorisation pour que je le rencontre et Lui était ok pour un plan cul.

Lui, homme bien musclé,  la bonne trentaine,  piercing au nez, sourire timide mais regard ravageur . Nous nous sommes rencontrés sur un forum de discussion, et de fil en aiguille il m'a donné envie de le goûter 

20190324 005139

Nous nous étions mis d'accord pour nous voir chez moi. Un dimanche soir. J'étais seule et à la fois très excitée à l'idée de "replonger" mais aussi très nerveuse à l'idée de recevoir cet homme pour assouvir mon envie de sexe, alors que je suis complètement amoureuse d'un autre. Cette dualité est troublante et vaudrait bien un topic 😉

... ce soir là,  j'ai donc reçu Lui. Comme je suis très sociable,  nous n'avons pas eut de difficultés à discuter qqminutes avant que mon invité se déshabille dans mon salon. J'ai été surprise de son corps si bien sculpté, de ses bras musclés, et son torse si doux... Lui m'a proposé un massage sur le canapé,  avant que je ne le caresse à mon tour.

Bien que sa voix soit douce et son phrasé convivial,  très vite son ton autoritaire, affirmé plutôt,  m'a interloquée... Lui savait exactement ce qu'il venait chercher et apris les choses en main. 

"On va dans ta chambre" et Lui me prit par la main pour me conduire sur mon lit... 

J'avais envie qu'il me pénètre,  je ne pensais qu'à ça! Qu'il enfile sa bite bien dure en moi et que de ses va et vient je jouisse profondément. 

Mes cuisses grandes écartées je m'offrais à lui... il ne fallut pas longtemps pour que le plaisir m'inonde... que cette tension sexuelle qui me tenait depuis plusieurs jours se libère.

J'avais oublié,  mais une fessée inattendue me ramenait à la réalité : Lui est un dominant.  J'avais complètement oublié ce détail qui allait pourtant donner une autre saveur à nos ébats. 

"Humm tu es une sacrée chienne toi". Il n'en fallait pas plus pour me surprendre et me ramener à cette réalité. 

Ces quelques mots recommencérent à m'exciter... Voir Lui entre mes cuisses, regarder sa queue entrer et sortir de ma chatte mouillée de désir,  me donna encore envie de jouir...

Les mots, les regards appuyés et profonds, les coups de rein me conduire à un nouvel orgasme... 

Je ne sais plus les positions exactes,  le rythme... mais je me souviens de cette appoint de Lui qui savait exactement ce qu'il voulait et comment il le voulait.

Ma petite bouche sur sa bite, lui plut. Ma langue gourmande et baladeuse découvrit qu'il aimait l'annulungus...

Il jouit une première fois sur mes hanches, revendiquant très clairement l'envie de m'enculer par la suite...

Je n'étais pas très chaude à cette idée.

20190324 004726

Après un petit rafraîchissement au salon, Lui proposa de revenir dans la chambre... son désir de me prendre par derrière ne l'avait pas quitté. Et de son autorité naturelle , je ne voyais pas comment m'y soustraire.

J'en avais aussi envie. Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas faite sodomiser... et là,  entre les mains de ce gourmand. De ce dominant bien décidé à me prendre ainsi. Je me laissai porter par son envie et son assurance.

Baiser avec un homme déterminé et bienveillant permet tous les plaisirs 😉

Alors je le laissais jouer avec mon cul après avoir de nouveau jouis de ses culbutée, ensorcelée par ces mots crus et excitants. 

J'aime l'idée d'être une chienne, une salope,  une pute. Et encore plus depuis que je suis en couple. D'ailleurs j'aurais adoré qu'Altion soit présent et observe "la bonne chienne" que j'étais ce soir là.

Donc pas très chaude à l'idée de la sodomie, Lui a su trouver les mots et les gestes pour me convaincre.

Doucement et en lubrifiant bien ma petite étoile,  il a introduit son gland. Il fut super délicat... J'aime cette douleur qui se transcende en plaisir.  Je ne sais pas comment l'expliquer,  mais j'aime cette sublimation.

Lui a été doux et appliqué . il a progressivement été de plus en plus loin, s'assurant que mes gémissements étaient liés au plaisir. Ses va et vient,  son gland s'enfonçant en moi commencèrent à m'exciter, et naturellement pour mieux le sentir, je commençais à cambrer mes reins.

Lui attrapa alors mes cheveux en arrière pour que mon geste soit encore plus prononcé. Ma cambrure à son maximum "tu aimes ça grosse chienne"

Ses mains qui claquaient sur mes fesses, ses doigts qui cramponaient mes cheveux pour que ma tête fléchisse bien en arrière, le creux de mon dos qui m'animait à chacun de ses coups de bite dans mon petit cul me firent jouir profondément... Lui continuait de me flatter de "bonne chienne" et très rapidement il se retira, enleva son préservatif et vint gicler sur ma poitrine... 

Nous sommes restés allongés sur le lit quelques minutes avant de regagner le salon une dernière fois. 

Lui m'a donné l'autorisation d'écrire au sujet de cette soirée.  Il a même tenu à y mettre sa belle bite en valeur. Je sais qu'il aimerait "une prochaine fois " mais j'aime l'idée que les plans culs restent uniques...

Cette soirée là,  j'aurais aimé qu'Altion soit là et soit témoin de ce qu'il a permis.  C'est une expérience particulière pour moi, et j'aime l'idée qu'il "garde le contrôle".

20190324 005833

 

 

Ce message a été édité Il y a 2 ans par Freyja

Fan des one-shot, curieuse, amoureuse et aventureuse

RépondreCiter
Posté : 24 mars 2019 3 h 13 min
Edgard, zaphod, BelamiVar et 4 membres aiment
maitre marc
(@maitre-marc)
Level 3
Posté par: Freyja

N'est ce pas ?

Si longtemps que je ne vous ai pas raconter mes aventures.

Écoutez en lisant... baiser en musique... baiser en pleine conscience.

Voilà comment j'ai replongé dans une rencontre éphémère. Altion m'avait donné son autorisation pour que je le rencontre et Lui était ok pour un plan cul.

Lui, homme bien musclé,  la bonne trentaine,  piercing au nez, sourire timide mais regard ravageur . Nous nous sommes rencontrés sur un forum de discussion, et de fil en aiguille il m'a donné envie de le goûter 

20190324 005139

Nous nous étions mis d'accord pour nous voir chez moi. Un dimanche soir. J'étais seule et à la fois très excitée à l'idée de "replonger" mais aussi très nerveuse à l'idée de recevoir cet homme pour assouvir mon envie de sexe, alors que je suis complètement amoureuse d'un autre. Cette dualité est troublante et vaudrait bien un topic 😉

... ce soir là,  j'ai donc reçu Lui. Comme je suis très sociable,  nous n'avons pas eut de difficultés à discuter qqminutes avant que mon invité se déshabille dans mon salon. J'ai été surprise de son corps si bien sculpté, de ses bras musclés, et son torse si doux... Lui m'a proposé un massage sur le canapé,  avant que je ne le caresse à mon tour.

Bien que sa voix soit douce et son phrasé convivial,  très vite son ton autoritaire, affirmé plutôt,  m'a interloquée... Lui savait exactement ce qu'il venait chercher et apris les choses en main. 

"On va dans ta chambre" et Lui me prit par la main pour me conduire sur mon lit... 

J'avais envie qu'il me pénètre,  je ne pensais qu'à ça! Qu'il enfile sa bite bien dure en moi et que de ses va et vient je jouisse profondément. 

Mes cuisses grandes écartées je m'offrais à lui... il ne fallut pas longtemps pour que le plaisir m'inonde... que cette tension sexuelle qui me tenait depuis plusieurs jours se libère.

J'avais oublié,  mais une fessée inattendue me ramenait à la réalité : Lui est un dominant.  J'avais complètement oublié ce détail qui allait pourtant donner une autre saveur à nos ébats. 

"Humm tu es une sacrée chienne toi". Il n'en fallait pas plus pour me surprendre et me ramener à cette réalité. 

Ces quelques mots recommencérent à m'exciter... Voir Lui entre mes cuisses, regarder sa queue entrer et sortir de ma chatte mouillée de désir,  me donna encore envie de jouir...

Les mots, les regards appuyés et profonds, les coups de rein me conduire à un nouvel orgasme... 

Je ne sais plus les positions exactes,  le rythme... mais je me souviens de cette appoint de Lui qui savait exactement ce qu'il voulait et comment il le voulait.

Ma petite bouche sur sa bite, lui plut. Ma langue gourmande et baladeuse découvrit qu'il aimait l'annulungus...

Il jouit une première fois sur mes hanches, revendiquant très clairement l'envie de m'enculer par la suite...

Je n'étais pas très chaude à cette idée.

20190324 004726

Après un petit rafraîchissement au salon, Lui proposa de revenir dans la chambre... son désir de me prendre par derrière ne l'avait pas quitté. Et de son autorité naturelle , je ne voyais pas comment m'y soustraire.

J'en avais aussi envie. Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas faite sodomiser... et là,  entre les mains de ce gourmand. De ce dominant bien décidé à me prendre ainsi. Je me laissai porter par son envie et son assurance.

Baiser avec un homme déterminé et bienveillant permet tous les plaisirs 😉

Alors je le laissais jouer avec mon cul après avoir de nouveau jouis de ses culbutée, ensorcelée par ces mots crus et excitants. 

J'aime l'idée d'être une chienne, une salope,  une pute. Et encore plus depuis que je suis en couple. D'ailleurs j'aurais adoré qu'Altion soit présent et observe "la bonne chienne" que j'étais ce soir là.

Donc pas très chaude à l'idée de la sodomie, Lui a su trouver les mots et les gestes pour me convaincre.

Doucement et en lubrifiant bien ma petite étoile,  il a introduit son gland. Il fut super délicat... J'aime cette douleur qui se transcende en plaisir.  Je ne sais pas comment l'expliquer,  mais j'aime cette sublimation.

Lui a été doux et appliqué . il a progressivement été de plus en plus loin, s'assurant que mes gémissements étaient liés au plaisir. Ses va et vient,  son gland s'enfonçant en moi commencèrent à m'exciter, et naturellement pour mieux le sentir, je commençais à cambrer mes reins.

Lui attrapa alors mes cheveux en arrière pour que mon geste soit encore plus prononcé. Ma cambrure à son maximum "tu aimes ça grosse chienne"

Ses mains qui claquaient sur mes fesses, ses doigts qui cramponaient mes cheveux pour que ma tête fléchisse bien en arrière, le creux de mon dos qui m'animait à chacun de ses coups de bite dans mon petit cul me firent jouir profondément... Lui continuait de me flatter de "bonne chienne" et très rapidement il se retira, enleva son préservatif et vint gicler sur ma poitrine... 

Nous sommes restés allongés sur le lit quelques minutes avant de regagner le salon une dernière fois. 

Lui m'a donné l'autorisation d'écrire au sujet de cette soirée.  Il a même tenu à y mettre sa belle bite en valeur. Je sais qu'il aimerait "une prochaine fois " mais j'aime l'idée que les plans culs restent uniques...

Cette soirée là,  j'aurais aimé qu'Altion soit là et soit témoin de ce qu'il a permis.  C'est une expérience particulière pour moi, et j'aime l'idée qu'il "garde le contrôle".

20190324 005833

 

 

Génial il a de la chance tu as du prendre ton pied 

RépondreCiter
Posté : 24 mars 2019 4 h 15 min
Pistole
(@pistole)
Donateur
Noël
nombres de messages
Level 17

ça valait le "coup" d'attendre 😆 

Dans le sexe, tout est bon ?

RépondreCiter
Posté : 24 mars 2019 10 h 08 min
PPJ
 PPJ
(@ricounet31)
Noël
Level 12

Une histoire à la Freyja, détaillée, excitante.

Tu as pris ton pied ma belle c'est tant mieux.

Quel plaisir de pouvoir te lire à nouveau. 😘 😘 

Je ne prends pas la vie au sérieux, je n'en sortirai pas vivant

RépondreCiter
Posté : 24 mars 2019 10 h 39 min
GB_BoobsLover
(@gb_boobslover)
Auteur de récit
Noël
nombres de messages
Level 18

Je n'ai qu'une chose à dire : WOOOOW QU'ELLE HISTOIRE !!! 😳 😳 😳 😳 

GB, passionné de gros seins et de lactation, pour vous servir

RépondreCiter
Posté : 24 mars 2019 16 h 33 min
PPJ, Freyja et BelamiVar aiment
BelamiVar
(@belamivar)
Adam et Eve
Noël
nombres de messages
Level 20

@Freyja est toujours Freyja ! Quel bonheur de te lire et de te suivre dans tes prouesses, quel bonheur aussi de découvrir la nouvelle Freyja, cette femme amoureuse, bien dans sa peau (enfin !), toujours aussi gourmande et qui s'assume. Je te souhaite des tas d'autres soirées aussi réussies que celle-là. 😘 

Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie.

RépondreCiter
Posté : 24 mars 2019 17 h 44 min
Freyja
(@freyja)
Testeur de Sextoys
Auteur de récit
Donateur
Noël
Level 14
Posté par: GB_BoobsLover

Je n'ai qu'une chose à dire : WOOOOW QU'ELLE HISTOIRE !!! 😳 😳 😳 😳 

Qu'est ce qui te surprend autant ?

Fan des one-shot, curieuse, amoureuse et aventureuse

RépondreCiter
Posté : 25 mars 2019 15 h 12 min
zaphod
(@zaphod)
Noël
nombres de messages
Level 8

Moi j'admire la capacité à enchainer les bandaisons de ton bull en tout cas!

Y'a des forces de la nature!

https://www.youtube.com/watch?v=dzBRMMi7lhk

RépondreCiter
Posté : 25 mars 2019 15 h 52 min
Freyja et PPJ aiment
PPJ
 PPJ
(@ricounet31)
Noël
Level 12
Posté par: zaphod

Moi j'admire la capacité à enchainer les bandaisons de ton bull en tout cas!

Y'a des forces de la nature!

Elle nous a pas dit mais c'était Siffredi.

Et moi c'est plutôt Rocco Mencedemain.... 🤣 🤣 🤣 

Je ne prends pas la vie au sérieux, je n'en sortirai pas vivant

RépondreCiter
Posté : 25 mars 2019 20 h 31 min
GB_BoobsLover
(@gb_boobslover)
Auteur de récit
Noël
nombres de messages
Level 18
Posté par: Freyja
Posté par: GB_BoobsLover

Je n'ai qu'une chose à dire : WOOOOW QU'ELLE HISTOIRE !!! 😳 😳 😳 😳 

Qu'est ce qui te surprend autant ?

Déjà, c'est une histoire magnifique qui m'a beaucoup captivé. Par rapport aux récits que j'ai lu de toi, je ne me souviens pas en avoir lu où tu as pris autant de plaisir, avec un homme aussi dominateur, qui sait t'imposer ce qu'il désire et l'obtenir. Quelle docilité tu fais preuve, y compris pour les choses dont tu n'aimes pas faire, et le plaisir que tu en tires !... Franchement, WAOW 😳 

GB, passionné de gros seins et de lactation, pour vous servir

RépondreCiter
Posté : 25 mars 2019 21 h 45 min
Freyja et PPJ aiment
Freyja
(@freyja)
Testeur de Sextoys
Auteur de récit
Donateur
Noël
Level 14
Posté par: zaphod

Moi j'admire la capacité à enchainer les bandaisons de ton bull en tout cas!

Y'a des forces de la nature!

Lol c'est flatteur pour lui (j'espère qu'il aura pu vous lire).

Entre nos deux ébats, il s'est passé plusieurs minutes. Je ne détaille pas tout... ni le temps,  ni les positions 😉 

Parce que mes jambes sur ses épaules, en face à face, permettait une penetration pleine, entière et bien profonde... 

Fan des one-shot, curieuse, amoureuse et aventureuse

RépondreCiter
Posté : 26 mars 2019 1 h 39 min
maitre marc, Edgard, GB_BoobsLover et 1 membres aiment
Freyja
(@freyja)
Testeur de Sextoys
Auteur de récit
Donateur
Noël
Level 14

Sortir sans culotte ☺☺☺

Hier soir, j'ai rejoint mes collègues dans un bar. Nous aimons prendre un verre de temps en temps le dimanche soir, histoire de se donner du courage pour le lundi matin!

Comme à chaque fois,  @Altion était au courant. Même si nous ne vivons pas ensemble,  j'aime notre relation,  cette confiance entre nous et le fait qu'il sache... qu'il sache par exemple que je sors sans culotte

20190429 231005

Nous ne sommes pas restés longtemps dans notre QG (notre bar) et comme j'étais venue seule, j'allais repartir seule.

En partant du bar, j'ai croisé un homme, la petite trentaine, BCBG avec un regard et un sourire de dragueur.
En payant, et en direction de la sortie, j'ai parlé à ce type au bar à qui je souriais depuis plusieurs minutes.  Échanges de regards, sourires, lèvres mordues, cheveux caressés... tous les signaux étaient là pour comprendre l'un et l'autre, qu'il pouvait y avoir du sexe entre nous.
On a discuté et je lui ai demandé s'il avait des condoms... Oui je suis comme ça . Directe et claire!
Il a compris et a dit oui.
Je lui ai proposé de venir dans ma voiture.
On s'est assis à l'arrière de mon véhicule,  qui était garé sur un parking à l'abri des regards et des caméras de surveillance (l'expérience !!!). Bref, tranquilles et seuls sur le parking.
Il s'est dessapé juste en baissant son pantalon et son boxer, libérant son pénis déjà bien dur. J'aime sucer, mais hier soir j'avais juste envie d'être "prise"!.

Je l'ai donc très peu sucé et lorsqu'il m'a caressé l'entre cuisses et a senti que je ne portais pas de culotte, il a montré sa vive excitation...
Je lui ai alors demandé de se couvrir et il s'est couvert d'un préservatif. Je me suis alors mise debout devant lui,  mon cul face à lui,  pencher en avant, en appui sur les dossiers des sièges de devant... Puis je me suis empalée sur lui. Belle bite, fine mais longue... Dure et "comme il faut" pour ce coup là.

En quelques mouvements, j'ai jouis très vite, en faisant des aller retour sur lui... son gland touchait le fond de mon vagin, c'est très excitant, tant pour moi que pour lui...

Je degoulinais de mouille. Il m'a alors agrippé de ses deux mains, un sein et l'épaule à travers ma robe....pour mieux s'enfoncer en moi ... et dans un profond gémissement, il a joui, ejaculé en moi, bien au fond! 

Sentir cette tension m'a faite jouir à nouveau. Il bandait si fort, que les spasmes de ma jouissance ont pu durer de longues secondes, peut être minutes.
Je me suis re assise à côté de lui. Il m'a complimenté et visiblement à pris beaucoup de plaisir. 

Il m'a demandé mon numéro, et j'ai été lâche sur ce coup là : je lui ai donné un faux numéro. Il s'est rhabillé et on est sorti de ma voiture.  
Lui est retourné dans le bar, mais je suis remontée dans  ma voiture et je suis rentrée chez moi "A-ah" jouait à la radio

Cette rencontre sexuelle a duré 5minutes montre en main... mais qu'est ce que c'était bon.

Ce message a été édité Il y a 1 an par Freyja

Fan des one-shot, curieuse, amoureuse et aventureuse

RépondreCiter
Posté : 30 avril 2019 0 h 38 min
PPJ et GB_BoobsLover aiment
GB_BoobsLover
(@gb_boobslover)
Auteur de récit
Noël
nombres de messages
Level 18
Posté par: Freyja

Sortir sans culotte ☺☺☺

Hier soir, j'ai rejoint mes collègues dans un bar. Nous aimons prendre un verre de temps en temps le dimanche soir, histoire de se donner du courage pour le lundi matin!

Comme à chaque fois,  @Altion était au courant. Même si nous ne vivons pas ensemble,  j'aime notre relation,  cette confiance entre nous et le fait qu'il sache... qu'il sache par exemple que je sors sans culotte

20190429 231005

Nous ne sommes pas restés longtemps dans notre QG (notre bar) et comme j'étais venue seule, j'allais repartir seule.

En partant du bar, j'ai croisé un homme, la petite trentaine, BCBG avec un regard et un sourire de dragueur.
En payant, et en direction de la sortie, j'ai parlé à ce type au bar à qui je souriais depuis plusieurs minutes.  Échanges de regards, sourires, lèvres mordues, cheveux caressés... tous les signaux étaient là pour comprendre l'un et l'autre, qu'il pouvait y avoir du sexe entre nous.
On a discuté et je lui ai demandé s'il avait des condoms... Oui je suis comme ça . Directe et claire!
Il a compris et a dit oui.
Je lui ai proposé de venir dans ma voiture.
On s'est assis à l'arrière de mon véhicule,  qui était garé sur un parking à l'abri des regards et des caméras de surveillance (l'expérience !!!). Bref, tranquilles et seuls sur le parking.
Il s'est dessapé juste en baissant son pantalon et son boxer, libérant son pénis déjà bien dur. J'aime sucer, mais hier soir j'avais juste envie d'être "prise"!.

Je l'ai donc très peu sucé et lorsqu'il m'a caressé l'entre cuisses et a senti que je ne portais pas de culotte, il a montré sa vive excitation...
Je lui ai alors demandé de se couvrir et il s'est couvert d'un préservatif. Je me suis alors mise debout devant lui,  mon cul face à lui,  pencher en avant, en appui sur les dossiers des sièges de devant... Puis je me suis empalée sur lui. Belle bite, fine mais longue... Dure et "comme il faut" pour ce coup là.

En quelques mouvements, j'ai jouis très vite, en faisant des aller retour sur lui... son gland touchait le fond de mon vagin, c'est très excitant, tant pour moi que pour lui...

Je degoulinais de mouille. Il m'a alors agrippé de ses deux mains, un sein et l'épaule à travers ma robe....pour mieux s'enfoncer en moi ... et dans un profond gémissement, il a joui, ejaculé en moi, bien au fond! 

Sentir cette tension m'a faite jouir à nouveau. Il bandait si fort, que les spasmes de ma jouissance ont pu durer de longues secondes, peut être minutes.
Je me suis re assise à côté de lui. Il m'a complimenté et visiblement à pris beaucoup de plaisir. 

Il m'a demandé mon numéro, et j'ai été lâche sur ce coup là : je lui ai donné un faux numéro. Il s'est rhabillé et on est sorti de ma voiture.  
Lui est retourné dans le bar, mais je suis remontée dans  ma voiture et je suis rentrée chez moi "A-ah" jouait à la radio

Cette rencontre sexuelle a duré 5minutes montre en main... mais qu'est ce que c'était bon.

Mmmmm... J'adore lire tes histoires quand elles sont comme ça, @freyja 😊 😊 😊 

GB, passionné de gros seins et de lactation, pour vous servir

RépondreCiter
Posté : 30 avril 2019 10 h 22 min
Freyja aime
PPJ
 PPJ
(@ricounet31)
Noël
Level 12
Posté par: Freyja

Sortir sans culotte ☺☺☺

Hier soir, j'ai rejoint mes collègues dans un bar. Nous aimons prendre un verre de temps en temps le dimanche soir, histoire de se donner du courage pour le lundi matin!

Comme à chaque fois,  @Altion était au courant. Même si nous ne vivons pas ensemble,  j'aime notre relation,  cette confiance entre nous et le fait qu'il sache... qu'il sache par exemple que je sors sans culotte

20190429 231005

Nous ne sommes pas restés longtemps dans notre QG (notre bar) et comme j'étais venue seule, j'allais repartir seule.

En partant du bar, j'ai croisé un homme, la petite trentaine, BCBG avec un regard et un sourire de dragueur.
En payant, et en direction de la sortie, j'ai parlé à ce type au bar à qui je souriais depuis plusieurs minutes.  Échanges de regards, sourires, lèvres mordues, cheveux caressés... tous les signaux étaient là pour comprendre l'un et l'autre, qu'il pouvait y avoir du sexe entre nous.
On a discuté et je lui ai demandé s'il avait des condoms... Oui je suis comme ça . Directe et claire!
Il a compris et a dit oui.
Je lui ai proposé de venir dans ma voiture.
On s'est assis à l'arrière de mon véhicule,  qui était garé sur un parking à l'abri des regards et des caméras de surveillance (l'expérience !!!). Bref, tranquilles et seuls sur le parking.
Il s'est dessapé juste en baissant son pantalon et son boxer, libérant son pénis déjà bien dur. J'aime sucer, mais hier soir j'avais juste envie d'être "prise"!.

Je l'ai donc très peu sucé et lorsqu'il m'a caressé l'entre cuisses et a senti que je ne portais pas de culotte, il a montré sa vive excitation...
Je lui ai alors demandé de se couvrir et il s'est couvert d'un préservatif. Je me suis alors mise debout devant lui,  mon cul face à lui,  pencher en avant, en appui sur les dossiers des sièges de devant... Puis je me suis empalée sur lui. Belle bite, fine mais longue... Dure et "comme il faut" pour ce coup là.

En quelques mouvements, j'ai jouis très vite, en faisant des aller retour sur lui... son gland touchait le fond de mon vagin, c'est très excitant, tant pour moi que pour lui...

Je degoulinais de mouille. Il m'a alors agrippé de ses deux mains, un sein et l'épaule à travers ma robe....pour mieux s'enfoncer en moi ... et dans un profond gémissement, il a joui, ejaculé en moi, bien au fond! 

Sentir cette tension m'a faite jouir à nouveau. Il bandait si fort, que les spasmes de ma jouissance ont pu durer de longues secondes, peut être minutes.
Je me suis re assise à côté de lui. Il m'a complimenté et visiblement à pris beaucoup de plaisir. 

Il m'a demandé mon numéro, et j'ai été lâche sur ce coup là : je lui ai donné un faux numéro. Il s'est rhabillé et on est sorti de ma voiture.  
Lui est retourné dans le bar, mais je suis remontée dans  ma voiture et je suis rentrée chez moi "A-ah" jouait à la radio

Cette rencontre sexuelle a duré 5minutes montre en main... mais qu'est ce que c'était bon.

Que j'aime ton lâcher prise.

Tu assumes ta sexualité à 200%, et que tu as raison.

Merci pour cet agréable récit.

😘 😘 😘 

Je ne prends pas la vie au sérieux, je n'en sortirai pas vivant

RépondreCiter
Posté : 30 avril 2019 13 h 29 min
Page 46 / 46
Partagez sur les réseaux sociaux: