Plaisirs et raisons...
 
Partagez sur les réseaux sociaux:
Notifications
Clear all

Plaisirs et raisons pour développer son inventivité

Frigg
(@frigg)
Noël
Level 1

Je vous propose des extraits (interprétés) piochés dans un livre. Ils m'ont aidé à surmonté quelques épreuves et à préserver un tant soi peu ma libido.

Alors pour commencer merci à Michel Bozon, je suis certains que l'auteur si l'idée lui prenait de vouloir retirer les intérêts de son œuvre littéraire saura rejoindre qui de droit et de devoir.

 

 

Abandon de soi et emprise sur l'autre dans les amours naissantes

Internet et les sites de rencontre la place de la sexualité a-t-elle changé ?

 

Nouvelle vision de la sexualité. « Les rapports sexuels viennent sceller une entente bien plus qu'ils ne marquent l'entrée en couple. Ils ouvrent une période de fréquentations où les personnes apprennent à se connaître autrement qu'ils ont pu le faire par mail ou par chat […] Plutôt que la preuve de lien affectif, la sexualité participe à la créer. » Marie Bergström.

 

La rencontre traditionnelle : Critère de sélection et d'appariement ( en terme d'homogamie sociale, de proximité culturelle et d'appariement social, de proximité culturelle et d'appariement asymétrique des âges. )

 

Les femmes manifestent une certaine réserve, laissent l'initiative des étapes de rapprochement aux hommes qui le font en mettant en scène un rôle protecteur.

 

Ne pas se montrer trop ouvertement intéressé par le sexe.

 

 

Les hauts et les bas dans l'amour dans un couple stable.

Plaisir et tension dans la sexualité domestiquée.

Remise de soi & découverte de l'autre, de sa sensibilité.

 

Sexe = Lien conjugal. Permet de rendre plus sûr de soi. ( Apporte la certitude de retrouver ce qu'on aime et de ne pas avoir à craindre d'actes déplaisants. )

 

Ne pas considérer les relations extra-conjugales comme des événements banaux.

 

[…] La surprise n'est pas tout, dit-il, elle accroît l'émotion ou le trouble, mais pas forcément le plaisir. Car il y a un savoir faire au plaisir. Celui ou celle dont vous êtes lassé sait mieux que n'importe qui ce qui vous plaît ou déplaît. Ce n'est pas le cas de la belle inconnue que vous emmenez à l'hôtel. […] Alice Ferney

 

Ne pas être libertin entraîne moins d'excitation mais apporte plus de plaisir.

 

Ne pas être dans l'inattendu nous permet de nous détendre.

 

« Préférer l'intime à l'amour, comme le suggère Rousseau » c'est préférer le naturel à l'extrémisme et la détente à la tension.

 

[…] Une sexualité domestiquée, qui inscrit la sexualité dans un espace de prévisibilité. La domestication implique un certain renoncement : Renoncement à la passion amoureuse, renoncement à l'idéal d'une vie érotique excitante, en l'échange d'un espace de sécurité et de confiance. Selon elle, c'est l'existence de cet espace de confiance qui érotise la relation.

 

( Éventuel rejet de l'autre ) Peur de la blessure narcissique provoquée pas la dépendance ou la crainte de la dépendance.

 

Un script interpersonnel stable s'y est mis en place dans lequel chacun des partenaires connaît son rôle, et qu'il peut être activé très rapidement sans grande difficulté par l'un ou l'autre.

 

Pas généralement besoin de mots. Les moments de l'activité sexuelle sont liés à l'habitude domestiques du couple. Désir d'entrer dans le script. « Spontanéité programmée. »

 

 

Plaisirs et ambiguïtés de l'amour conjugal, et division genrée de l'expérience affective.

 

Entente et mise en scène sur l'existence de la sphère commune . => Les expériences et le domaine commun deviennent soudain et temporairement un objet de jouissance pour les deux partenaires.

 

Ambiguïté : Contributions au domaine commun différent selon le sexe et n'étant pas également valorisées. Ainsi gagner de l'argent par son travail est chez les hommes une pratique personnelle traditionnellement perçu comme une contribution essentielle et altruiste au couple et à la famille, contrairement à l'argent que les femmes gagnent par leur activité égoïste et accessoire. ( Caroline Henchoz ).

La sphère commune est définie différemment :

Appartenance de la propriété.

Couple ou individuel.

 

Le féminin => Consolidation du domaine commun.

Le masculin => Présence et engagement personnel.

 

 

Figures du désamour. Se détacher, se retirer, se reprendre.

Le partenaire importun et le désamour de réaction.

 

Le retrait de l'un lance la démobilisation collective, là ou inversement l'abandon de soi pousse l'autre à se mettre en route.

 

 


 

Le sommaire pour ceux que je viendrai de mettre en appétit :

ratique de l'amour (Le plaisir et l'inquiétude) De Michel Bozon

 

  1. Abandon de soi et emprise sur l'autre dans les amours naissantes

  • Dépendance et réciprocité. Jalon de la réflexion sur l'amour en Occident.

  • De Sartre à Bourdieu : Le paradoxe de l'amour comme libre « aliénation ».

  • La remise de soi dans les relations amoureuse et les autres.

  • Amour naissant : Le type idéal de la relation progressive.

  • La séquence des remises de soi.

  • Remise de soi : la règle de réciprocité.

  • Les « relations sans prise de tête » chez les étudiants. Un exemple d'amour progressif contemporain.

  • La fragmentation de soi : des cadeaux obligés aux initiatives tactiques.

  • Théorie du cadeau amoureux dans la relation naissante : Relier l'un à l'autre.

  • Penser à l'autre.

  • Remettre son corps.

  • Internet et les sites de rencontre la place de la sexualité a-t-elle changé ?

  • Circulation inconsciente et dissymétrie entre partenaires.

  • L'asymétrie affective entre les sexes.

 

  1. Les hauts et les bas dans l'amour dans un couple stable.

  • Amour et couple stable, un thème peu traité.

  • Le domaine commun, cadre de l'expérience amoureuse conjugale.

  • Drôle de couple.

  • Le cœur à l'ouvrage, l'esprit du logis, la familiarité.

  • Du souvenir des débuts au rituel amoureux conjugal.

  • Faux plaisirs ….

  • Sexualité et affectivité dans le couple ; une relation problématique ?

  • Plaisir et tension dans la sexualité domestique.

  • La connivence, l'entente, les égards amoureux.

  • L'amour en horaires décalés.

  • Engagement et désengagement, ou l'intermittence amoureuse.

  • Plaisirs et ambiguïtés de l'amour conjugal, et division genrée de l'expérience affective.

 

  1. Figures du désamour. Se détacher, se retirer, se reprendre.

  • Désamour et désaffiliation politique et religieuse.

  • La désactivation de la relation.

  • L'ambiguïté des premières manifestations de détachement : insatisfaction, ratés, retrait.

  • Désamour et expressivité de la sexualité.

  • Note sur la fidélité et l'interprétation de l'extraconjugalité.

  • L'intime étrangeté, ….

  • Comment l'espace se défait.

  • Le partenaire importun et le désamour de réaction.

  • Refus de l'autre, repli sur soi, redécouverte de soi.

  • Défaire le passé amoureux ou s'y faire : le devenir des cadeaux et des objets communs.

  • Genre et désamour. La parole rare.

  • Amour insupportable.

Citer
Topic starter Posté : 23 novembre 2020 21 h 39 min
Anne.Tv
(@anne-tv)
Level 7

Passionnant et exhaustif. Smile

RépondreCiter
Posté : 23 novembre 2020 21 h 46 min
Anna
 Anna
(@anna)
Testeur de Sextoys
Auteur de récit
Adam et Eve
Noël
nombres de messages
Level 12

merci pour ce partage

RépondreCiter
Posté : 27 novembre 2020 20 h 25 min

Partagez sur les réseaux sociaux: