retour a la relatio...
 
Partagez sur les réseaux sociaux:
Notifications
Clear all

BDSM retour a la relation D/s

Marchal
(@marchal)
Level 3

 

Bonjour ,

Peut-on se passer de la relation D/s quand on a décidé d'y  renoncer ?

Est-ce inscrit dans nos gènes à jamais telle une addiction ?

Perso , j'avais décidé d'y mettre fin voici deux ans , je finissais par être dégoûté de moi-même et de mon comportement en tant que soumis car j'avais cette attirance depuis l'adolescence .

J'ai souvent été rabaissé à cette époque et surtout subi un traumatisme scolaire à 18 ans qui ont fini par me conditionner .

Et pourtant depuis plusieurs mois le désir de soumission  a fini par me manquer inconsciemment , c'était la seule forme de sexualité qui puisse me convenir . 

Je précise que je suis impuissant et la taille de mes parties génitales sont  minuscules ( 4-5 cm en érection au maximum) donc il ne m'est pas possible d'avoir une vraie relation sexuelle d'où mon attirance pour la relation D/S en tant que soumis. 

Pour moi être soumis était perdre de sa dignité en tant qu' homme, un côté dégradant , j'en suis revenu sauf que j'avais besoin de prendre du recul .

En lisant le témoignage de certains gars dans différents Forums , je me suis aperçu que beaucoup  avaient des fantasmes encore plus intenses que les miens et qui n'avaient aucun souci à les exprimer et à les vivre .

Mon retour à la relation D/s a rééquilibré ma vie .

Le pire ( je l'ai évoque par ailleurs ) est lorsque l'Escort-Girl (EG)

 n'entre pas dans ce système et donc inexpérimentée dans ce domaine ou fait payer des sommes supplémentaires exorbitantes pour réaliser ce fantasme ( près de 300 € l'heure , là je refuse).

Je précise que je demande une relation D/s soft plus cérébrale que physique ( pas de coups , fouet , cage , être attaché , port de cagoule , souffrances ou autres) mais des humiliations verbales qui ne m'atteignent pas vraiment , j'en redemande si l'EG ne va pas assez loin ne serait-ce que pour la pousser à bout et qu'elle se sente Femme dominant un homme.

Dans la vraie vie  , je n'admettrai jamais ce genre de provocations ou d'agressions verbales .

Je mets les choses au clair dès le départ .

C'est fou comme je peux aller loin dans la soumission , je la puise dans les abysses de ma personnalité où elle ressurgit comme si mon côté "petit garçon " avait besoin de renaitre et s'accomplir car n'ayant pu s'affirmer au moment voulu ,  je suis devenu adulte trop tôt .

En fait le soumis dépend de sa Dominatrice mais l'inverse aussi .

Effectivement , la relation est faussée si elle est monnayée et limitée dans l'heure , rien ne vaut si elle est faite naturellement .

Dans la vie , bien évidemment ,  je suis tout autre bien heureusement !

Il est hors de question que je vive 24h/24 avec une Femme Dominatrice et qu'elle m'exploite financièrement et je dois prendre mes distances autant que je le veux pour alimenter ou non mon désir de la revoir et de me soumettre à elle .

Souvent j'ai manifesté un refus quand je ne le désirais pas lorsqu'elle me sollicitait , mon indépendance et ma liberté avant tout .

On peut-être soumis rester sur ses gardes et garder son indépendance , c'est ma volonté la plus chère .

 

 

 

Citer
Topic starter Posté : 2 mai 2021 14 h 34 min
zaphod
(@zaphod)
Noël
nombres de messages
Level 11

Hello

 

Je ne suis pas psy, et je ne te connais pas

 

Donc dur d'avoir un avis pertinent!

 

Bon, déjà, c'est pas parce qu'on a un zizi sexuel pas forcément de la taille satandard ni en état de bander qu'on ne peut pas avoir de vie erotique, y compris physique

ce n'est pas non plus une raison suffisante pour ne s'autoriser que le droit d'être dans un rapport ou l'on se fait humilier

Mais, si on érotise l'humiliation, pourquoi pas pratiquer ce type de jeux

 

Croire que c'est la seule voie juste parce que

 

C'est une voie qui a fourni des résultats satisfaisants

c'est une voie conforme aux à priori sociétaux sur la juste utilisation érotique de ce qu'on assimile trop grossièrement à la virilité

 

Parce que c'est difficile d'assumer sa différence, et que le chemin pour le faire dans une direction a été trop difficile pour envisager de tenter d'autres choses

 

C'est se tirer une balle dans le pied et du plomb dans l'aile simultanément

 

Il faut laisser le pouvoir à l'imagination et oser explorer ce qu'elel nous offre, en fait

 

Les alternatives aux grosses bites qui défoncent des vagins toujours humides et dilatés existent...Et heureusement car la quasi totalité de la population ne peut techniquement réaliser ce type de performances

 

Tu es trés introspectif, analytique vis à vis de toi même( je me base sur quelques interventions ici pour oser ce jugement

 

Va au bout de la démarche, et ne te cantonne pas à voir les impossibles que ce travail montre, mais aussi, et surtout les possibles ouverts

 

En fait, rester face à l'obstacle en mesurant au micron prés ses dimensions, en étudiant jusque dans sa structure atomique sa composition, ne permet en rien d'avancer...

 

Un obstacle se contourne, s'évite, se franchit se détruit...Mais stagner devant pour être sur d'avoir bien compris sa nature trop longtemps, c'est pourrir sur pieds

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=dzBRMMi7lhk

RépondreCiter
Posté : 2 mai 2021 18 h 46 min
lamourette12
(@lamourette12)
Level 7
Posté par: @zaphod

Hello

 

Je ne suis pas psy, et je ne te connais pas

 

Donc dur d'avoir un avis pertinent!

 

Bon, déjà, c'est pas parce qu'on a un zizi sexuel pas forcément de la taille satandard ni en état de bander qu'on ne peut pas avoir de vie erotique, y compris physique

ce n'est pas non plus une raison suffisante pour ne s'autoriser que le droit d'être dans un rapport ou l'on se fait humilier

Mais, si on érotise l'humiliation, pourquoi pas pratiquer ce type de jeux

 

Croire que c'est la seule voie juste parce que

 

C'est une voie qui a fourni des résultats satisfaisants

c'est une voie conforme aux à priori sociétaux sur la juste utilisation érotique de ce qu'on assimile trop grossièrement à la virilité

 

Parce que c'est difficile d'assumer sa différence, et que le chemin pour le faire dans une direction a été trop difficile pour envisager de tenter d'autres choses

 

C'est se tirer une balle dans le pied et du plomb dans l'aile simultanément

 

Il faut laisser le pouvoir à l'imagination et oser explorer ce qu'elel nous offre, en fait

 

Les alternatives aux grosses bites qui défoncent des vagins toujours humides et dilatés existent...Et heureusement car la quasi totalité de la population ne peut techniquement réaliser ce type de performances

 

Tu es trés introspectif, analytique vis à vis de toi même( je me base sur quelques interventions ici pour oser ce jugement

 

Va au bout de la démarche, et ne te cantonne pas à voir les impossibles que ce travail montre, mais aussi, et surtout les possibles ouverts

 

En fait, rester face à l'obstacle en mesurant au micron prés ses dimensions, en étudiant jusque dans sa structure atomique sa composition, ne permet en rien d'avancer...

 

Un obstacle se contourne, s'évite, se franchit se détruit...Mais stagner devant pour être sur d'avoir bien compris sa nature trop longtemps, c'est pourrir sur pieds

 

 

Je n'aurai pas su formuler cela aussi bien que toi. Smile 😉

RépondreCiter
Posté : 2 mai 2021 22 h 57 min

Partagez sur les réseaux sociaux: