les cordes, le BDSM...
 

les cordes, le BDSM et toutes ces sortes de choses  

Page 1 / 2
  RSS
zaphod
(@zaphod)
Level 3

Petit article qui date un brin, mais qui donne un éclairage de l'intérieur du monde des sadomasochistes que je trouve bien plus fidèle à ma réalité que bien des reportages sur le sujetqui passent à côté de l'essence de la chose.

 

http://rocknartofelsass.blogspot.com/2016/05/shibari-et-bdsm-jai-rencontre-un.html

 

Tout évolue et certaines infos sont aujord'hui caduques, mais globalement ça reste une chouette intro pour qui veut aller explorer la face sulfureuse de l'eros.

https://www.youtube.com/watch?v=dzBRMMi7lhk

Citer
Posté : 24 avril 2019 10 h 17 min
zaphod
(@zaphod)
Level 3

Munch...Quoi que donc qu'est-ce?

Extrait d'un petit blog sympa qui explique ça trés bien:

 

Munch : Rencontre autour du BDSM

 

Ce message a été édité Il y a 5 mois par zaphod

https://www.youtube.com/watch?v=dzBRMMi7lhk

RépondreCiter
Posté : 26 avril 2019 0 h 04 min

Aller à un munch.... C'est quelque chose qu'on a envie de faire  mais vue la rareté des soirée sans enfants qu'on à, ça risque d'être compliqué pour nous. Il faut que j'en reparle à ma Princesse.

Qui a déjà participé à un munch ? 

faites simple, hein. Personne ne va vous juger.

RépondreCiter
Posté : 26 avril 2019 11 h 57 min
Jules
(@jules)
Admin
Testeur de Sextoys
Modérateur
Adam et Eve
Noël
Messages
Level 12

Jamais pour nous 🙁 .

RépondreCiter
Posté : 26 avril 2019 12 h 13 min
zaphod
(@zaphod)
Level 3

Si quelques pratiques, quelques envies évoquées dans le premier article font écho en vous, franchement, ça peut être une soirée intéressante

Rencontrer des gens qui explorent une sexualité qui vous parle, échanger à ce propos, peut faire avancer  dans la découverte, renforcer des connaissances.

Je ne pense pas qu'aux aspects purement techniques qui ont certes leur importances car le corps peut, selon vos envies, être mis en difficultés dans certains cas, mais aussi et surtout à la dimension mentale. Explorer des pulsions clmplexes conduit à revoir son rapport à la morale, au lien humain, et c'est souvent déroutant.

 

Trouver des interlouteurs qui peuvent entendre, partager, peut vraiment faire du bien

 

Sans compter les amitiés, les éventuels partenariats de jeu, qui parfois se tissent, selon affinités

 

Sinn pour les curieux, c'est convivial et ça permet de démystifier l'univers du BDSM

ertes, c'est un eros marginal, certes, il peut conduire à avoir une construction mentale particuliére, mais vous verrez, les gens sont ouverts dans les munches

 

C'est logiquement dans un lieu public' souvent un bar ou un restau , dans une salle tranquille pour que les conversations ne risquent pas de heurter les clients non intéressés, pour deshiniber les pudeurs des participants qui savent être avec des gens majoritairement non jugeants

C'est secure du fait du choix du lieu pour les inquiets de se retrouver pieds et points liés aufond d'une cave à la merci de pervers sans scrupules

 

Certains comportent une seconde mi temps "play" à laquelle on assiste, participe...ou pas!

 

entrée et sortie libre à tout moment!

 

je peux donner en MP ( confidentialité de votre localisation ) les dates et lieux des munches prés de chez vous pour les curieux tolérants et ouverts d'esprit

https://www.youtube.com/watch?v=dzBRMMi7lhk

RépondreCiter
Posté : 26 avril 2019 14 h 02 min
Ogmios
(@ogmios)
Level 1

Bonsoir,

Je viens tout juste d'arriver sur ce forum. Je pense pouvoir vous donner un petit éclairage en ce qui concerne les munchs et les munch and play.  Comme le précise si justement @zaphod le munch est un moment social au sein de la communauté bdsm locale. Il s'agît effectivement d'un rendez-vous dans un lieu public avec ou sans dress code. Les personnes extérieures sont généralement très bien accueillies mais attention il existe aussi des munchs fermés qui sont réservés qu'aux seuls membres de la communauté et de personne cooptée. Certains sont d'ailleurs suivis d'un play (jeu SM, humiliation, fouet, etc..)

Les munchs peuvent également être à date fixe, mensuels ou hebdomadaires. Ce rendez-vous important dans la vie bdsm permet de tisser un lien social fort au sein de la communauté et de rompre l'isolement que rencontre parfois certains de leur membre. C'est souvent l'occasion pour  certains(es) soumis(es) sans collier ou Dominants(es) en recherche de faire une rencontre ou de se retrouver pour un premier rendez-vous réel. Les échanges sont généralement amicaux, francs et sans détours. Les discussions restent particulières pour les non-initiés. Il s'agît d'un moment conviviale où aucun jugement n'est porté sur les pratiques et les personnes. Il existe des munchs à destination des novices, des vanilles.

Généralement, le déclarant du munch et l'hôte qui accueille les invités. Chose assez surprenante, les participants s'identifient rapidement au sein d'un public vanille même sans dress code particulier.

J'ai toujours participé  dans la mesure de mes disponibilités aux différents munchs qui sont proposés dans ma ville ou dans les villes limitrophes. Je suis également l'organisateur d'un munch hebdomadaire qui permet de se retrouver autour d'un apéritif sans formalisme. Il s'agît d'un projet important pour moi.

La diffusion des dates et lieux des différents munchs se fait au sein des réseaux sociaux de la communauté ou le bouche à oreilles.

 

RépondreCiter
Posté : 27 avril 2019 1 h 43 min
Anna aime
zaphod
(@zaphod)
Level 3

 👍

Ce message a été édité Il y a 5 mois par zaphod

https://www.youtube.com/watch?v=dzBRMMi7lhk

RépondreCiter
Posté : 27 avril 2019 2 h 24 min
Jules
(@jules)
Admin
Testeur de Sextoys
Modérateur
Adam et Eve
Noël
Messages
Level 12

Je suis assez curieux et j'aimerai participer a un munch (sans parler de MS, juste pour nous). Mais cela reste une étape a a franchir et toujours la peur de tomber sur un collègue .

RépondreCiter
Posté : 27 avril 2019 9 h 36 min
Anna aime

j'imagine que si tu tombe sur un collégue a un munch, tu pourra toujours dire que tu est juste curieux. si lui est connu comme le loup blanc sur place, il sera plus gêné que toi. mais de toute façon tu ne fait de mal a personne (de non consentant) donc qui vas te dire quelque chose ?

moi j'y pense de plus en plus. je pense qu'on vas tenté une soirée baby sitter et faire un des munch de metz... un jour.

faites simple, hein. Personne ne va vous juger.

RépondreCiter
Posté : 27 avril 2019 11 h 35 min
Jules
(@jules)
Admin
Testeur de Sextoys
Modérateur
Adam et Eve
Noël
Messages
Level 12

Je ne fais rien de mal comme lui s'il est présent. Mais j'ai quelques collègues adeptes des clubs échangistes de la région . Et donc ça me ferai bien chier qu'ils me voient et ma femme aussi. Cela reste notre jardin secret et je n'ai pas envie de le partager avec des amis ou collègues 😉 .

RépondreCiter
Posté : 27 avril 2019 12 h 41 min
zaphod
(@zaphod)
Level 3

OWOS, Les kinkster de Metz sont des gens trés sympas!

Jules, si ton collégue est là et qu'il ne t'en a pas parlé avant, hors de ce cadre, c'est que lui aussi tient à cloisonner, donc ça ne changera rien!

https://www.youtube.com/watch?v=dzBRMMi7lhk

RépondreCiter
Posté : 27 avril 2019 12 h 58 min
Ogmios
(@ogmios)
Level 1

@jules, je tiens à te préciser que le milieu bdsm est totalement différent du milieu libertin. Même s'il est vrai que de nombreux(ses) libertins(es) rejoignent souvent le monde bdsm. Ils disent souvent se retrouver.

Il y a plusieurs attitudes qui sont liées à la pratique et que tu retrouveras de manière universelle au sein de cette orientation, la confiance et l'absence de jugement de l'autre. Aussi, je pense que l'attitude de ton collègue si tu le rencontre sera totalement différente de celle qu'il aurait dans n'importe quelles autres circonstances. Le munch est l'occasion idéale pour se découvrir mais aussi de découvrir l'autre. @owos attention toutefois lorsqu'on est en couple à ne pas "forcer" son ou sa partenaire à se rendre à un munch  s'il ou elle ne le désire pas.

Contrairement à ce que certains pensent, le rapport bdsm n'est pas du tout superficiel. Et souvent ce n'est pas l'enveloppe qui est le plus important chez le partenaire mais son état d'esprit et son intelligence. L'amour y existe parfois. Mais le "lien" qui se créé dépasse très largement toute les interactions humaines.

Si certains vivent ouvertement leur bdsm, il est vrai que beaucoup cloisonnent aussi. Il n'est d'ailleurs pas question pour certain de parler de leur orientation bdsm dans des circonstances visiblement inappropriées.

C'est mon cas, mais j'ai déjà connu les deux formes. J'ai vécu une vie bdsm dense dans ma jeunesse qui m'a permis de me découvrir. Mais désormais, je cloisonne ma vie bdsm de celles professionnelle ou familiale pour des raisons de discrétion évidente. Donc @jules vous pourrez parfaitement garder votre jardin secret et découvrir un monde exceptionnel.

Mais pratiquez vous une forme de bdsm en couple déjà ?

@zaphod je ne connais pas Metz c'est dommage. 😉

RépondreCiter
Posté : 27 avril 2019 19 h 16 min

Tu à raison, J'envisage toujours de tout faire avec ma femme mais rien ne nous oblige à tout faire ensemble non plus, de même que rien ne l'oblige à accéder à toutes les pratiques que j'ai envie de faire. 

faites simple, hein. Personne ne va vous juger.

RépondreCiter
Posté : 28 avril 2019 16 h 07 min
Ogmios aime
Ogmios
(@ogmios)
Level 1

@owos Quelles sont ces pratiques  ?

RépondreCiter
Posté : 2 mai 2019 1 h 55 min
Invictii
(@invictii)
Level 1

Si vous êtes tentés, je vous encourage à essayer le Munch sans hésiter ne vous en faire toute une idée. J'ai pour ma part tendance à penser que ça fait un peu kermesse mais des interlocuteurs qui vont ensemble ont une naturelle tendance à se trouver rapidement pour un peu que les organisateurs décloisonnent les groupes.

Si vous voulez découvrir le milieu et surtout pouvoir parler de tout à tout le monde, c'est idéal

Dans le doute, ne t'abstiens jamais.

RépondreCiter
Posté : 2 mai 2019 9 h 04 min
Page 1 / 2
Partagez sur les réseaux sociaux:

Veuillez Connexion ou Inscription