Forum

Premier orgasme lors d'une masturbation  

  RSS
minucien
(@minucien)
Level 1

Bonjour à tous,

Quel a été votre réaction lors de votre premier orgasme? Moi j'ai cru que j'avais fait une connerie. A l'époque tout jeune ado quand je commençais à trouver du plaisir en me tripotant le sexe; je me masturbais non pas de façon conventionnel  en étirant la peau de la verge de haut en bas car je connaissais pas encore cette façon de faire; mais en me roulant le sexe entre les deux mains ( comme quand veut allonger un truc en forme de saucisse ) .  Je le faisais souvent car je ressentais un plaisir un peu particulier jusqu'au jour où ce plaisir devenait plus intense. Et là un jour en forçant l'orgasme arrive avec un truc blanc bizarre qui sort et là j'ai eu un peu peur en m disant que j'ai fait une connerie, un truc qui n'était pas normal, mais pas désagréable pour autant. Bon par la suite j'ai pas arrêté pour autant de me masturber toujours de cette façon non conventionnel. Mais pendant quelque temps je me demandais si c'était normal de me faire ça? 

C'est par la suite petit à petit en écoutant parler les copains à l'école que je me suis senti un peu rassuré d'être pas quelqu'un qui fait des trucs pas nets. J'ai juste jamais osé leur dire comment je me masturbais pour pas passer pour un con. 

Minucien

Citer
Posté : 07/03/2019 6:32
Compte supprimé
(@ricounet31)
Noël
Messages
Level 14
Posté par: minucien

Bonjour à tous,

Quel a été votre réaction lors de votre premier orgasme? Moi j'ai cru que j'avais fait une connerie. A l'époque tout jeune ado quand je commençais à trouver du plaisir en me tripotant le sexe; je me masturbais non pas de façon conventionnel  en étirant la peau de la verge de haut en bas car je connaissais pas encore cette façon de faire; mais en me roulant le sexe entre les deux mains ( comme quand veut allonger un truc en forme de saucisse ) .  Je le faisais souvent car je ressentais un plaisir un peu particulier jusqu'au jour où ce plaisir devenait plus intense. Et là un jour en forçant l'orgasme arrive avec un truc blanc bizarre qui sort et là j'ai eu un peu peur en m disant que j'ai fait une connerie, un truc qui n'était pas normal, mais pas désagréable pour autant. Bon par la suite j'ai pas arrêté pour autant de me masturber toujours de cette façon non conventionnel. Mais pendant quelque temps je me demandais si c'était normal de me faire ça? 

C'est par la suite petit à petit en écoutant parler les copains à l'école que je me suis senti un peu rassuré d'être pas quelqu'un qui fait des trucs pas nets. J'ai juste jamais osé leur dire comment je me masturbais pour pas passer pour un con. 

Désolé mais souvenir trop lointain...

Mais que c'est bon de se tirer sur l'élastique... 

Je ne prends pas la vie au sérieux, je n'en sortirai pas vivant

RépondreCiter
Posté : 07/03/2019 6:35
Jules
(@jules)
Admin
Testeur de Sextoys
Modérateur
Adam et Eve
Noël
Messages
Level 12

Trop loin pour moi, aucun souvenir.

RépondreCiter
Posté : 07/03/2019 7:36
cafe_86
(@cafe_86)
Level 1

Pas mieux ,très très loin

RépondreCiter
Posté : 07/03/2019 9:10
Anna
 Anna
(@admin)
Admin
Testeur de Sextoys
Auteur de récit
Modérateur
Adam et Eve
Noël
Messages
Level 12

pareil je ne m'en souviens pas non plus lol

 

 

blogueuse érotique sur : MondeSensuel

RépondreCiter
Posté : 07/03/2019 9:48
tonton
(@tonton)
Level 1

un vague souvenir 

comme minucien se tripoter , avoir des erections et un jour on se caresse differement , avoir un geste plus precit 

et cet sensation nouvelle et jouir voir se jus cortir 

comme beaucoup j en garde un assez bon souvenir , je me souviens surtout de la quantite de sperme 

les jours suivant j ai souvent recommencer 

RépondreCiter
Posté : 07/04/2019 2:01
GB_BoobsLover
(@gb_boobslover)
Auteur de récit
Messages
Noël
Level 12

Comment pourrais-je me rappeler de mon premier orgasme ou de ma première éjaculation ? (du temps de mon adolescence) 😂😅

GB, passionné de gros seins et de lactation, pour vous servir

RépondreCiter
Posté : 07/04/2019 3:16

Aucune idée des circonstance non plus. Je sais juste que la Masturbation en soit n'était pas un problème  mais les sujet de mes fantasmes était moins évident à gérer... Déjà fetishiste et fortement attiré par le bdsm, je me demandais si c'était normale... 

faites simple, hein. Personne ne va vous juger.

RépondreCiter
Posté : 08/04/2019 1:05
Falepuipui
(@falepuipui)
Level 1

Ha ouais pareil
Je le faisais sans trop y reflechir (comme on se gratte quand ça démange et ça fait du bien) et un jours..paf y en avait de partout, ça m'a fait drôle.. un peu inquiet également, mais ça n'a pas duré xD
du coup ça me donne une idée de topic  ^^

Que ce soit soumis ou dominant, soyons conscients ?

RépondreCiter
Posté : 08/04/2019 2:20
BelamiVar
(@belamivar)
Adam et Eve
Noël
Messages
Level 17

Comme la plupart des autres, trop loin pour m'en souvenir.

Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie.

RépondreCiter
Posté : 10/04/2019 4:02
LBL
 LBL
(@lbl)
Level 4

C'est assez bizarre comme sensation ,  pour ma part je subissait souvent les railleries de mes potes quand j'avais 13-14 ans .

J'était Naïf et les seuls livres que je regardait en cachette , ceux qui était plaqués sous le lit de mes parents ou cachés dans le fond de l'armoire étaient à cette période plus des romans feuilletons avec comme juste visu sur la beauté féminine des seins nus et des culottes , gaines et porte jarettelles, ou bien sur  dans le catalogue des trois suisses  .

Mes copains parlaient souvent de se branler avec son polochon , moi j'était loin de me douter qu'ils s'astiquaient sur leurs oreillers , là je me faisait foutre de ma tête.

A cette période aussi on rencontrait trop souvent  ceux que l'on appelai des sadiques, quelques pédophiles qui se balaidais dans les bois dans une banlieu de Nantes ,  nous collait devant les yeux des livres avec mecs qui suçaient d'autres types , là ont taillaient la route en les insultants de touts les noms ( notre vocabulaire argotiques était bien moins fourni que maintenant).

Bon je reviens à moi, je me suis dit n'étant plus con qu'un autre , aillant vu du sperme sur ce bouquin j'ai voulu mettre en pratique en me tapant mon oreiller, c'était agréable ( à oui j'était obliger d'attendre que mon frère plus jeune que moi dorme pour ne pas me retrouver à m'expliquer sous peine de cafardage à mes parents ).

Donc agréable mais rien, c'est à ce moment que j'ai décider que ma main devais aller et venir le long de ma verge pendant à un moment perdant  patience , me résignant  à arrêter car malgré le plaisir que cela pouvait me procurer je commençait à me demander s'il y avait vraiment une finaliser dans cette façon de caresser mon penis.

Hé bien au bout d'un moment j'ai senti une sensation forte qui envirait tout mon bas ventre , qui s'amplifiait à chaque mouvement de ma main , de plus en plus fort , complètement  excité pour qu'apparaissent  dans une jouissance  le sperme qui innondat mon ventre et mon pyjama .

Là j'était vidé et surtout bien emmerdé pour expliquer la provenance de ce liquide qui avait un forte odeur et qui était à present collant.

Un essuyage rapide , le pantalon planqué sous le lit, pour le coller dans le linge sale le lendemein matin.

Une resolution c'est ouverte à moi de continuer cette explosive experience dans les toilettes , bien qu'un jour je me suis fait choper par ma mère qui devait bien se douter des branlettes passer la nuit dans les toilettes , j'ai préferé faire ça dans des endoits plus sur pour éviter de me faire choper .

J'en ai bientôt 60 et je m'en rappelle comme si c'était hier.

🙂

 

 

Ce message a été édité Il y a 3 mois par LBL
RépondreCiter
Posté : 10/04/2019 4:40
BelamiVar et Pistole aiment
LBL
 LBL
(@lbl)
Level 4
Posté par: LBL

C'est assez bizarre comme sensation ,  pour ma part je subissait souvent les railleries de mes potes quand j'avais 13-14 ans .

J'était Naïf et les seuls livres que je regardait en cachette , ceux qui était plaqués sous le lit de mes parents ou cachés dans le fond de l'armoire étaient à cette période plus des romans feuilletons avec comme juste visu sur la beauté féminine des seins nus et des culottes , gaines et porte jarettelles, ou bien sur  dans le catalogue des trois suisses  .

Mes copains parlaient souvent de se branler avec son polochon , moi j'était loin de me douter qu'ils s'astiquaient sur leurs oreillers , là je me faisait foutre de ma tête.

A cette période aussi on rencontrait trop souvent  ceux que l'on appelai des sadiques, quelques pédophiles qui se balaidais dans les bois dans une banlieu de Nantes ,  nous collait devant les yeux des livres avec mecs qui suçaient d'autres types , là ont taillaient la route en les insultants de touts les noms ( notre vocabulaire argotiques était bien moins fourni que maintenant).

Bon je reviens à moi, je me suis dit n'étant plus con qu'un autre , aillant vu du sperme sur ce bouquin j'ai voulu mettre en pratique en me tapant mon oreiller, c'était agréable ( à oui j'était obliger d'attendre que mon frère plus jeune que moi dorme pour ne pas me retrouver à m'expliquer sous peine de cafardage à mes parents ).

Donc agréable mais rien, c'est à ce moment que j'ai décider que ma main devais aller et venir le long de ma verge pendant à un moment perdant  patience , me résignant  à arrêter car malgré le plaisir que cela pouvait me procurer je commençait à me demander s'il y avait vraiment une finaliser dans cette façon de caresser mon penis.

Hé bien au bout d'un moment j'ai senti une sensation forte qui envirait tout mon bas ventre , qui s'amplifiait à chaque mouvement de ma main , de plus en plus fort , complètement  excité pour qu'apparaissent  dans une jouissance  le sperme qui innondat mon ventre et mon pyjama .

Là j'était vidé et surtout bien emmerdé pour expliquer la provenance de ce liquide qui avait un forte odeur et qui était à present collant.

Un essuyage rapide , le pantalon planqué sous le lit, pour le coller dans le linge sale le lendemein matin.

Une resolution c'est ouverte à moi de continuer cette explosive experience dans les toilettes , bien qu'un jour je me suis fait choper par ma mère qui devait bien se douter des branlettes passer la nuit dans les toilettes , j'ai préferé faire ça dans des endoits plus sur pour éviter de me faire choper .

J'en ai bientôt 60 et je m'en rappelle comme si c'était hier.

🙂

 

 

ça fout les j'tons un peu quand même , mais de là à passer pour un pédophile de moi même ,   

A si j'avais une si bonne mémoire que cela je ne passerai pas mon temps à rechercher toutes mes erreurs de syntaxes et vocabulaires, je pense avoir une mémoire sélective .

Bref je comprend que mon histoire n'est pas facile à lire étant donné la période, mais ont à tout des choses que la bonne morale nous empêche trop souvent de dévoiler .

Il faudrait que je vous parle de ce que j'ai subit avec un curé  qui lui était bel  et bien un sale enculé de pédophile  , ( c'est pour cette raisons que j'ai parfois des moments de colère contre les violences corporelles, psychologiques, sexuelles ) mais c'est une histoire ancienne que j'ai longtemps  refoulé,  quand on à 10 1/2 ans au catéchisme  .

A la vie n'est pas qu'un fleuve tranquille pour certains, j'ai de la chance de ne pas mis être noyé  et une pensée émue pour la  douleur de ceux qui y sont restés..

Voily Voilou .

 

Ce message a été édité Il y a 3 mois 2 fois par LBL
RépondreCiter
Posté : 11/04/2019 9:39
BelamiVar et Pistole aiment
Scox
 Scox
(@scox)
Messages
Noël
Level 7

J'avoue que si je garde un fort souvenir des premiers baisers et premières caresses plutôt innocentes comme une main sur la cuisse qui me donnait des sensations très très fortes.. Je ne me rappelle pas la première fois que j'ai joui 😳

Scox

RépondreCiter
Posté : 11/04/2019 12:43
babeth
(@babeth)
Level 1

Aucun souvenir non plus, c'est pas venu en une fois, mais en plusieurs fois. Les petites caresses pour commencer, c'est pas mal, on continue et au fur et à mesure, on prend plus de plaisir. On va plus loin

RépondreCiter
Posté : 12/04/2019 11:02
Partagez sur les réseaux sociaux:
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription