Forum

La Pansexualité  

Page 1 / 2
  RSS
Freyja
(@freyja)
Testeur de Sextoys
Auteur de récit
Noël
Donateur
Level 12

Qui connaît ?

Pansexualité https://g.co/kgs/d7o714

Je viens de découvrir ce terme,  je confondais bisexualité et Pansexualité.

Cela donne une nouvelle dimension à ma sexualité et à mon identité 😉

Fan des one-shot, curieuse, amoureuse et aventureuse

Citer
Posté : 13 mars 2019 21 h 28 min
Jules
(@jules)
Admin
Testeur de Sextoys
Modérateur
Adam et Eve
Noël
Level 12

Oui j'ai connu ça il y a quelques jours avec @zaphod 🙂 .

https://mondesensuel.fr/forum/presentez-vous/zaphod/

RépondreCiter
Posté : 13 mars 2019 21 h 49 min
BelamiVar, Anna et Freyja aiment
Jules
(@jules)
Admin
Testeur de Sextoys
Modérateur
Adam et Eve
Noël
Level 12

J'arrive toujours pas à faire la différence entre pansexuel et bisexuel. Les deux ont de l'attirance pour les deux sexes et ?

RépondreCiter
Posté : 13 mars 2019 21 h 54 min
zaphod
(@zaphod)
Level 1

Bon

 

Le bisexuel peut etre attiré par une femme ou par un homme, mais ces attirences sont de nature diverses. Il spécifie ses désirs , en fonction du sexe

Le désir reste genré, c'est à dire fonction du genre( et biensur ensuite chaque individu male ou femelle va avoir ses propres inductions erotiques mais en restant dans sa  categorie genrée

 

Le pan,ne genre pas. il est centré sur cce que l'individu, indépedament du sexe lui inspire

 

De plus on incclut ici tous les atypiques( Travestis, gender fluids, hermaphrodites....)

Dans les faits,bi et pan ca se ressemble autant que vu de l'exterieur un libertin ressemble à un poly relationnel qui ressemble à un infidéle

Il couche hors de son couple...Etle bi comme le pan couche avec filles et garçons

 

Mais la vision du genre n'est pas du tout la meme

On reste binaire ( dyadique si vous vouez péter un gros mot)dans la bisexualité et on s'en extrait dans la pansexualité

Binaire: y'a soit les hommes, soit les femmes, et c'est pas pareil( là encore pour faire simple)

 

j'ai aidé à clarifier ce qui correspond à ma propre identité sexuelle?

Ce message a été édité Il y a 2 semaines par zaphod
RépondreCiter
Posté : 13 mars 2019 22 h 08 min
Jules
(@jules)
Admin
Testeur de Sextoys
Modérateur
Adam et Eve
Noël
Level 12

je ne critique en rien. J'ai toujours pensé qu'une personne bisexuelle pouvait être attirée aussi bien par les hommes que par les femmes. et donc que la personne en elle même l'attirait (et non le genre).

Après c'est certainement ma définition de bisexuel qui est erronée 😉 .

RépondreCiter
Posté : 13 mars 2019 22 h 17 min
zaphod
(@zaphod)
Level 1

Je vois bien Jules que tu n'est pas jugeant

Aprés, cette notion de pansexualité est arrivée pour nuancer un brin celle de bisexualité lors de l'arrivée dans les debats publique des notins de genre( mouvement queer, entre autre)

L'idée est de se demarquer du'ne classification de l'humain en deux genres( feminin/masculin) pour laisser place à mille nuances possibles en dehors de cela

 

genre et sexe c'est pas la meme chose et encore, ça invisibilise les "intersexes" qu'on appelle courament haermaphrodites( ca mériteraitt un developpement leur soucis au passage)

 

Pour illustrer la différence entre genre et sexe avec quelques clichés

 

La lesbienne butch, un peu ccamionneuse sur les bords, que l'on trite d'homasse et que l'on genre "masculine" Oul'homosexuel folle efféminé, que l'on genre feminin, meme si biologiquement ils sont toujours de leur sexe d'origine( je ne parle pas des transsexuels ici, ni meme des travestis qui se genrent volontairement dans le genre du sexe opposé

 

Le genre est une question de codes sociaux, et on peut se sentir épanoui hors de cceux attribués à notre sexe biologique, on peut fluctuer dans notre identification à ces codes, on peut en prendre d'un ccôté et de l'autre.

 

Bref, ca s'inscrit dans une volonté, une envie de choisir son identité et de ne pas enfermer "le"( le ayant valeur de neutre ici) partenaire dans une identité qu'il n'aurait pas choisie

 

Avant d'entammer une reflexion sur mes désirs et pulsions avec ccette grille de lecture, je me definissait comme bisexuel( depuis toujours j'ai eu des rapports et avec les garçons et avec les filles)

Je me comportais aussi comme tel, recherchant chez mes partenaires des attributs de genre en rapport avec leur sexe

J'aimais les mecs virils et les filles féminines, je recherchais l'affirmation de cela chez eux...aujurd'hui je vais à la rencontre de l'autre sans ces filtres là,sans me demander si c'est un mec une fille ou un alien. Juste si je sens du désir et si j'ai envie d'en suciter chez lui

 

 

 

 

 

RépondreCiter
Posté : 13 mars 2019 22 h 35 min
BelamiVar, Jules, soluke et 1 membres aiment
Freyja
(@freyja)
Testeur de Sextoys
Auteur de récit
Noël
Donateur
Level 12
Posté par: Jules

Oui j'ai connu ça il y a quelques jours avec @zaphod 🙂 .

https://mondesensuel.fr/forum/presentez-vous/zaphod/

Merci je viens de lire pour le coup 😊😊😊

Fan des one-shot, curieuse, amoureuse et aventureuse

RépondreCiter
Posté : 13 mars 2019 22 h 39 min
Anna aime
zaphod
(@zaphod)
Level 1

Sinon  on peut être pan sexuel et en plus aimer le sexe qui fait "pan'

 

Ok...je sors...

RépondreCiter
Posté : 13 mars 2019 22 h 48 min
soluke
(@soluke)
Level 2

Merci pour ses éclaircissements. On peut être pansexuel sans être en panne sexuelle 😉

RépondreCiter
Posté : 14 mars 2019 3 h 55 min
ricounet31 et Anna aiment
LBL
 LBL
(@lbl)
Level 3

Bonjour Zaphod,

Hé bien cela demande à réflexion , par contre n'y à t'il pas un risque e de franchir une ligne de bonne conduite.

Car ma compréhension de cette façon d'aborder cette définition sexuelle ( j'ai certainement pas assez approfondi le sujet ) , ne risque t'on  pas de déroger à certaines règles de moralité  en laissant le sentiment d'acter vers des êtres qui nous touchent sentimentalement et ensuite sexuellement en dehors du bons sens et des attitudes répressives  de cette société.

LbL

 

RépondreCiter
Posté : 14 mars 2019 8 h 45 min
zaphod
(@zaphod)
Level 1

Bonjour LBL

Je ne suispas sur d'avoir saisi ta question?

Ce n'est pas parce qu'on s'autorise de ne plus considérer le genre comme quelque chose de déterminé par le sexe de naissance exclusivement et que l'on peut donc nuancer sa definition un peu plus largement que par 1 ou 0 male ou femelle qu'o s'autorise fatalement à faire tout et n'importe quoi

La morale, ce n'est qu'un éthique admise par tous comme régle de fonctionnement et c'est sujet à évoluer( on peut discuter de la necessité d'une morale dans le ciment sociétal, mais ça va être long)

 L'idée n'est pas , au pretexte de se définir comme pan, de consommer sans soucis du respect de l'autre, ou de forcément multiplier les partenaires

On peut être tout à fait mono relationnel et pansexuel, ce n'est pas incompatible.

C'est de ça que tu voulais parler?

Le bon sens et les attitudes répressives de cette société, qu'entends tu par là?

 

 

RépondreCiter
Posté : 14 mars 2019 10 h 14 min
LBL
 LBL
(@lbl)
Level 3

Merci pour ta réponse Zaphod, 

Pour tout te dire j'ai laisser le coté sexuel de base et sa jouissance éphémère pour philosopher d'une façon certainement gauche pour être souvent à coté de la plaque . 

ce que tu disserte avec la panache d'une belle plume est fortement plaisant, et ce qui fait de tout nous permet par ton partage est un enrichissement , mais j'ai beaucoup de mal avec tout ce qui dérive d'un context  " soit disant reconnu et basé sur une sexualité connu".

C'est comme définir un style de musique d'un autre  , ou d'un courant politique d'un autre.

Ce ne sont pas les érudits qui posent un problème , mais de ceux qui finissent par s'exprimer en déviance d'une conception qui leurs donne l'aval pour ne garder qu'une partie de  du bien fondé  "d'une catégorie" de pratique sexuelle.

Pour toi c'est vraiment clair et je me doute que tu est en harmonie avec ce qui vibre autour de toi , et que rien ne viendra perturber cet équilibre , par contre celui qui par le fait de comprendre qu'il peut aimer affectivement et physiquement un être  quels sont les véritable repères sans tomber dans un extrême .

C'est certainement la pluralité des catégories qui ne font que noyer le poisson et nous égarent dans le tourbillon de l'incompréhension .

Pour ma part étant resté basique je n'ai qu'en conscience celle qui me gouverne en catégorie hétéro , donc pardonne moi si mes propos ne sont pas calé sur des pratiques dont je n'ai peu d'intérêt , mais qui suscite des interrogations , bien sur  tout en étant respectueux et bienveillant.

Bien à toi.

LbL

 

 

RépondreCiter
Posté : 14 mars 2019 10 h 45 min
zaphod
(@zaphod)
Level 1

Bon si on et dans de la philo( hors du boudoir)

 

C'est en gros le classique clivage entre les gens qui ont besoin d'une structure forte pour les guider car ils ne sont pas en capaccité( les raisons de ces incapacités sont multiples,on ne va pas développer) de developper une éthique , une morale personelle donc, pour structurer leurs rapports au monde et les libertaires, un peu anar, qui préférent une morale fixant les lois collectives minimale pour laiser à chacun la liberté de se structurer selon les régles qui correspondent le mieux à son épanouissement

On peut tout à fait être épanoui dans une relation nomo( classique aujourd'hui et ici) et hétéro, y compris sexuellement!

Je ne dis pas que le courant classique, communement suivi, normal, est une hérésie. je dis juste que certains s'y sentent mal et ont besoin de trouver leur route

ces classifications ont juste pour but de définir des comportements, des attitudes afin de pouvoir mieux seprésenter à l'autre

Cette case dit mieux mon identité que d'autres en fait, tout commme la case hétéro dit mieux la tienne

 

Mais aprés chaque individu, toi et moi compris est unique dans sa façon de vivre( secuellement et non sexuellement) avec cette identité

 

A multiplier les nuances, on complexifie les choses

On peut avoir des yeux qui ne voient qu'en noir et blanc ou en couleur

 

Moi j'aime la richesse d'information. D'autres moins, et d'autres sont en demande d'avoir encore plus de précisions que moi

Pour reboucler su la notion de genre il s'agit là de dissocier le sexe( organes génitaux ) biologique du comportement, du role social( les hommes viennent de mars et les femmes de venus)

 

 

RépondreCiter
Posté : 14 mars 2019 11 h 06 min
LBL aime
BelamiVar
(@belamivar)
Adam et Eve
Noël
Level 12

Super, cet échange, on apprend vraiment beaucoup de choses, merci à vous.

Quant à moi, ce que j'aime, c'est la pan pan sexualité pour les femmes uniquement, du coup. 🙂

Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie.

RépondreCiter
Posté : 14 mars 2019 17 h 47 min
Scox
 Scox
(@scox)
Noël
Level 4

Moi aussi j'apprécie beaucoup tes éclaircissements Zaphod.

J'avais déjà entendu parler de tout cela. Qu'il n'y avait pas que les hétéros, les bis et les homos.

C'est une auteur de fan fiction que j'aime bien qui m'a fait découvrir tout ça en voulant sensibiliser ses lecteurs à travers ses histoires. Elle parle je crois des transgenres dans une histoire en employant un langage spécifique (Et assexué ?) tel que "celleux" au lieu de celle ou celui, Ou encore "iels" au lieu de il ou elle.

J'avoue que je suis restée sur ma faim car évidement pour ne pas alourdir l'histoire elle ne nous a pas noyé sous les informations et j'ai trouvé ça très complexe. Donc je suis très contente que tu viennes nous parler de tout cela ici surtout que tu sembles disposé à répondre à nos nombreuses questions 😊

D'un autre côté, l'idée de vouloir mettre des gens dans une case ne me plait pas même si je conçois que ce soit plus facile de mettre des mots sur les choses pour l'expliquer et s'exprimer. Et que c'est une bonne chose de voir plus loin que "mâle" ou "femelle".

Mon ex compagnon avait une petite copine en primaire qui était née hermaphrodite. Les médecins ont demandé aux parents de choisir à sa naissance quel sexe ils voulaient lui faire retirer. Ils ont choisi arbitrairement d'en faire une fille (bien qu'ils aient dû être dépassé par le choix qu'on leur a demandé de faire les pauvres) et malheureusement par la suite, il s'avère que dans sa tête c'était un garçon, qu'elle produisait des hormones de mâle. Elle a dû suivre des traitements hormonaux. Je n'en sais pas plus mais c'est déjà un peu triste.

Je me suis demandé, peut-on vivre avec les deux sexes ? Zaphod le sais-tu ?

Ce message a été édité Il y a 2 semaines par Scox

Scox

RépondreCiter
Posté : 14 mars 2019 20 h 04 min
Page 1 / 2
Partagez sur les réseaux sociaux:
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription