Comment devient-on ...
 

Comment devient-on maître? (Question peut-être idiote)  

Page 1 / 2
  RSS
Zentaurel
(@zentaurel)
Level 1

Bonjour à tous. Me voilà de retour après un long moment d'absence (le travail prends beaucoup de mon temps).

Je ne sais pas si le sujet que je m'apprête à aborder a déjà été traité sur ce forum, si c'est le cas, je m'en excuse.
Voilà un bout de temps que je me pose pas de questions sur la Domination/Soumission.  Je me demande si c'est pour moi ou non. Vous allez peut-être pouvoir m'aider et désolé si la question peut paraître idiote.

Donc, j'aimerai pouvoir expérimenter la domination/soumission en tant que Maître. 
Je me demande seulement comment on le devient. Est-ce que c'est une situation "naturelle", ou peut-on le devenir petit à petit?
Est-ce une question de caractère? Comment s'y prendre pour rester dans les limites du jeu....

Je vous remercie pour ceux qui pourront m'éclairer et n'hésitez pas à me répondre en privé, je pense que vos réponses amèneront d'autres questions.  

Zentaurel

Citer
Posté : 24 août 2019 12 h 49 min
Anna aime
Legras
(@legras)
Testeur de Sextoys
Messages
Level 22

Rebienvenu à toi 😉 et n'ai de soucis il n'y a pas de question bête.

Je mélange le masculin et féminin dans la réponse, mais tout les Maître peuvent être des Maîtresse, tout comme soumis peut être une soumise.

Vaste question que voila. A mon sens, tout es question de ressentit. Déjà si tu te pose la question, c'est que tu ne le ressent pas au fond de toi. Après bien sûr, on peut le devenir petit à petit, mais le chemin est long. Il ne faut pas oublier qu'un Maître dirige le jeu, se doit d'assurer la sécurité (physique, psychique, mental de son soumis). Si tu n'es pas sur de tes pratiques, ne connaît pas tes limites, les conséquences de tes actes, tu ne pourras pas amener ton soumis dans une bulle de confiance.

Il n'y a pas uniquement une sorte de Maître. Chacun à sa façon de dominer. Tout en rigidité, c'est lui qui décide de tout, tant des pratique (toujours dans les limites), que d'autoriser au soumis à faire quoi que ce soit (boire, aller au toilette). Mais toujours avec une pensée bienveillante envers son soumis, il doit en prendre soin. Il peut être plus souple, partageant et permettant au soumis de proposer des choses. Exclusif, le soumis lui est dédié et ne peut aller vers d'autres Dominant. Ouvert, le soumis peut aller vers d'autres librement.

Pour rester dans les limites du jeu, il faut déjà les connaître. Un Maître ne prend pas un/une soumis/e  et joue avec, sur un coup de tête. Il faut prendre le temps de discuter avec, se connaître, voir si il y a des atomes crochus entre eux avant d'aller plus loin. Une Maître n'a pas le champs totalement libre et n'impose pas ce qu'il veut à son soumis. Il doit connaître les limites de son soumis, savoir où s'arrêter, ce qu'il peut essayer de repousser. En discutant et connaissant son soumis, c'est comme si ils établissent une sorte de barrière définissant les limites du terrain de jeu de son soumis. Et le soumis peut avoir toujours le dernier mot, avec le safeword. Si il le prononce le Maître doit s'arrêter dans sa pratique et savoir ce qui ne va pas.

Certains on cette "vocation" au fond d'eux et il est naturel de le faire, mais attention c'est comme le "don" de faire de la musique. Tu ne fais pas un concert sans t'entraîner, apprendre, exercer et de la patience. Donc si tu ne sens pas ce "don" au fond de toi c'est possible, mais avec encore plus d'entraînement, d'apprentissage, d'exercice et surtout beaucoup de patience. Il ne faut pas oublier, que la majorité des images/vidéos pro que l'on voit sur le net, sont en fait des mises en scène et scénarisé, comme pour le porno cela ne reflète pas la réalité.

Le meilleurs moyen de devenir un Maître est de commencer soumis. Je m'explique. En commençant en tant que soumis, tu découvrira non seulement des pratiques, façons de faire et d'être de ton Dominant (homme ou femme). Tu découvrira surtout tes limites et le ressentit des pratiques. Etre attaché avec une corde te donne bien d'autre sensation que d'attacher avec une corde. Recevoir des coups de martinet est bien différent d'en donner (j'enfonce des portes ouvertes je sais). Mais le fait de recevoir te permet de connaître les réactions du corps, le ressentit que cela procure. Et si dans le futur tu attache quelqu'un et que tu vois, par exemple qu'il tend sa jambe, la bouge un peu dans tout les sens, tu suspecteras un début de crampe et devra réagir rapidement pour ne pas devoir tout arrêter.

Si tu deviens Maître, ne t'attends pas à pratiquer directement les plus fou de tes rêves. Commence gentillement, acquière des bases sûr, épanouis toi dans ce que tu connais et maîtrise avant d'aller plus loin. Et ce sera peut être même ton soumis qui te proposera d'aller plus loin, car il sentira que tu sera prêt.

Mais avant toute chose, tu veux devenir Maître par fantasme ?

J'ai l'impression que je suis allé dans tout les sens, n'hésite pas si tu as d'autres question ou besoin de précision sur un point 😉 

"Le gras c'est la vie" Karadoc (Kaamelott Livre II, Corpore sano)

RépondreCiter
Posté : 24 août 2019 14 h 02 min
GB_BoobsLover
(@gb_boobslover)
Auteur de récit
Messages
Noël
Level 12

Comment devenir maître tu dis ? Eh bien... il faut que tu t'inscrives aux "Douze Coups de midi", que tu élimines tous les  candidats en donnant les bonnes réponses, et après tu deviens maître de midi !!! 😜 🤣 🤣 

Honnêtement, je ne sais pas et je ne cherche à être un maître et avoir une soumise.

Ce message a été édité Il y a 4 semaines par GB_BoobsLover

GB, passionné de gros seins et de lactation, pour vous servir

RépondreCiter
Posté : 24 août 2019 14 h 14 min
Zentaurel
(@zentaurel)
Level 1

@gb_boobslover

je n'avais pas pensé au Maitre de midi 🤣 

Zentaurel

RépondreCiter
Posté : 24 août 2019 14 h 32 min
Zentaurel
(@zentaurel)
Level 1

@legras

Merci d'avoir pris le temps de me répondre et d'avoir été aussi clair!
Je comprends désormais un peu mieux. Je vais essayer de te répondre dans l'ordre.
En effet, je me pose la question, et ressent l'envie depuis quelques temps de dominer. Ce n'est pas seulement un fantasme, mais plutôt la suite logique aux différentes expériences que j'ai pu avoir.

Dans la pratique D/S, je vois en effet une relation de confiance primordial à mon sens. Je me doute bien que c'est un long travail avant de devenir un bon dominant. Et je veux justement être le plus à l'écoute possible, afin que le jeu ne devienne pas un enfer. Je pense que c'est sur ce point que je dois le plus travailler, de trouver les bonnes limites.

Je suis content que tu prennes l'exemple de la musique (je suis musicien) et ton explication me parait plutôt clair.

Et je m'étais fait aussi la réflexion qu'il fallait être soumis avant d'être dominant. Pour le coup, être soumis me plairait assez, justement pour voir où sont mes limites.

Si je deviens maître, en effet, je compte bien y aller petit à petit.

Merci encore pour ton aide!

 

Zentaurel

RépondreCiter
Posté : 24 août 2019 14 h 43 min
Legras
(@legras)
Testeur de Sextoys
Messages
Level 22

Un plaisir  si j'ai pu être utile. 😊

Comme tu le dit plusieurs fois, il faut que cela reste un jeu, pour les 2 (il y a d'autre façon de voir, mais c'est ma vision) et un moment de plaisir partagé. 

"Le gras c'est la vie" Karadoc (Kaamelott Livre II, Corpore sano)

RépondreCiter
Posté : 24 août 2019 15 h 03 min
Jules
(@jules)
Admin
Testeur de Sextoys
Modérateur
Adam et Eve
Noël
Messages
Level 12

Je dirai quelles sont tes attentes ? As tu des fantasmes de soumission ? de domination ? voir les deux ? 

Après on ne devient pas un vrai dominant du jour au lendemain. Il va falloir de l'expérience, beaucoup d'expérience, et se diriger vers la voie que le soumis à envie, en adéquation avec tes envies .

RépondreCiter
Posté : 24 août 2019 16 h 34 min
Legras et Anna aiment
Toys11
(@toys11)
Level 1

Le sujet tombé du ciel pour moi, j'ai vécu 5 ans en relation en tant que soumis et je en vie que dans cette optique à présent, j'ai trouvé le paroxysme de mon plaisir dans ce sens là  !

J'étais dominé par une femme bien sur, mais j'ai eu droit à 3 séances de candaulisme. 

Toujours mettre son visage entre le pied d'une femme et le sol, il faut éviter qu'elle se salisse.

RépondreCiter
Posté : 25 août 2019 18 h 50 min

comment «devenir» «maitre», la question m'a fais soulevé les deux sourcilles 🤔

je tiens a préciser que de mon point de vue, en BDSM il n'y a pas de façon unique de concevoir les choses, je dirais même qu'il y en a autant que de pratiquants. aussi ce qui suit sera «ma/notre» conception des choses.

commençons par le mot «maitre». pour moi, ce mot implique tout de suite une autre question: «maitre de qui ?», car être maitre implique a mon sense qu'il y a un soumis. je suis un dominant, mais aussi le Maitre de ma Princess. personne d'autre qu'elle ne peux m'appeler «Maitre». donc pour devenir un «maitre» il faut être le dominant de quelqu'un d'autre.

en partant de cela, la réponse est simple: trouver quelqu'un avec qui jouer, en étant soit même dans le role du dominant, et a force de pratique et de confiance, d'echec et de dialogues, tu devientra le maitre de ton/ta partenaire.

je ne suis pas d'accord avec @legras concernant l'aspect «un bon dominant a été soumis». la domination et la soumission ne sont pas deux opposé, mais bien deux faces d'une même pièce. tu peux être les deux dans une même périodes, avec le même partenaire ou non. c'est a ta discrétion. l’avantage d'être dans le role du soumis, c'est effectivement d'avoir un retour personnel sur un pratique donnée, mais cela ne marche que si tu est réélement dans l'état d'esprit du soumis. dans mon cas, on palie a ce déficite par beaucoup de communication avec ma soumise, sous la forme d'un debriefing dans les jours qui suivent une nouvelles pratique. je parle beaucoup des pratiques que je fais avec elle, soit avec elle, soit avec d'autres personnes du milieu.

 

pour résumer, il n'y a pas de mode d'emplois. discute avec ton/ta partenaire de ce que vous voulez faire, et lache toi. que ce soit pour devenir son soumis ou son dominant, parle et agis.

si tu le souhaite, je peux t'ecrire le déroulement type d'une séance avec ma soumise, mais tu risque d'être déçu, car ca ressemble a n'importe quelle autre histoire ou quelqu'un prépare une surprise a sa moitié.

faites simple, hein. Personne ne va vous juger.

RépondreCiter
Posté : 25 août 2019 19 h 42 min
Anna
 Anna
(@admin)
Admin
Testeur de Sextoys
Auteur de récit
Modérateur
Adam et Eve
Noël
Messages
Level 12

je vais rejoindre un peu ce qui ai dit au dessus. 
Devenir dominant (ou soumis) ça s'apprend. Je ne suis pas partisane du "c'est dans notre personnalité" parce que moi si tu me rencontres, j'ai plutot une personnalité dominante que soumise et pourtant la soumission fait partie de ma sexualité.

On me demande souvent comment on le devient, je leur dis de lire, d'apprendre, de découvrir, d'experimenter.
Et chaque relation D/S est unique, et ne ressemble pas a une autre, en fonction des attentes des 2 partenaires. 

Pour nous, par exemple, j'aime a dire qu'officieusement je pratique depuis 8 ans mais officiellement je n'ai mon collier que depuis 6. 

blogueuse érotique sur : MondeSensuel

RépondreCiter
Posté : 26 août 2019 9 h 08 min
Alan542
(@alan542)
Level 1
Posté par: @legras

Rebienvenu à toi 😉 et n'ai de soucis il n'y a pas de question bête.

Je mélange le masculin et féminin dans la réponse, mais tout les Maître peuvent être des Maîtresse, tout comme soumis peut être une soumise.

Vaste question que voila. A mon sens, tout es question de ressentit. Déjà si tu te pose la question, c'est que tu ne le ressent pas au fond de toi. Après bien sûr, on peut le devenir petit à petit, mais le chemin est long. Il ne faut pas oublier qu'un Maître dirige le jeu, se doit d'assurer la sécurité (physique, psychique, mental de son soumis). Si tu n'es pas sur de tes pratiques, ne connaît pas tes limites, les conséquences de tes actes, tu ne pourras pas amener ton soumis dans une bulle de confiance.

Il n'y a pas uniquement une sorte de Maître. Chacun à sa façon de dominer. Tout en rigidité, c'est lui qui décide de tout, tant des pratique (toujours dans les limites), que d'autoriser au soumis à faire quoi que ce soit (boire, aller au toilette). Mais toujours avec une pensée bienveillante envers son soumis, il doit en prendre soin. Il peut être plus souple, partageant et permettant au soumis de proposer des choses. Exclusif, le soumis lui est dédié et ne peut aller vers d'autres Dominant. Ouvert, le soumis peut aller vers d'autres librement.

Pour rester dans les limites du jeu, il faut déjà les connaître. Un Maître ne prend pas un/une soumis/e  et joue avec, sur un coup de tête. Il faut prendre le temps de discuter avec, se connaître, voir si il y a des atomes crochus entre eux avant d'aller plus loin. Une Maître n'a pas le champs totalement libre et n'impose pas ce qu'il veut à son soumis. Il doit connaître les limites de son soumis, savoir où s'arrêter, ce qu'il peut essayer de repousser. En discutant et connaissant son soumis, c'est comme si ils établissent une sorte de barrière définissant les limites du terrain de jeu de son soumis. Et le soumis peut avoir toujours le dernier mot, avec le safeword. Si il le prononce le Maître doit s'arrêter dans sa pratique et savoir ce qui ne va pas.

Certains on cette "vocation" au fond d'eux et il est naturel de le faire, mais attention c'est comme le "don" de faire de la musique. Tu ne fais pas un concert sans t'entraîner, apprendre, exercer et de la patience. Donc si tu ne sens pas ce "don" au fond de toi c'est possible, mais avec encore plus d'entraînement, d'apprentissage, d'exercice et surtout beaucoup de patience. Il ne faut pas oublier, que la majorité des images/vidéos pro que l'on voit sur le net, sont en fait des mises en scène et scénarisé, comme pour le porno cela ne reflète pas la réalité.

Le meilleurs moyen de devenir un Maître est de commencer soumis. Je m'explique. En commençant en tant que soumis, tu découvrira non seulement des pratiques, façons de faire et d'être de ton Dominant (homme ou femme). Tu découvrira surtout tes limites et le ressentit des pratiques. Etre attaché avec une corde te donne bien d'autre sensation que d'attacher avec une corde. Recevoir des coups de martinet est bien différent d'en donner (j'enfonce des portes ouvertes je sais). Mais le fait de recevoir te permet de connaître les réactions du corps, le ressentit que cela procure. Et si dans le futur tu attache quelqu'un et que tu vois, par exemple qu'il tend sa jambe, la bouge un peu dans tout les sens, tu suspecteras un début de crampe et devra réagir rapidement pour ne pas devoir tout arrêter.

Si tu deviens Maître, ne t'attends pas à pratiquer directement les plus fou de tes rêves. Commence gentillement, acquière des bases sûr, épanouis toi dans ce que tu connais et maîtrise avant d'aller plus loin. Et ce sera peut être même ton soumis qui te proposera d'aller plus loin, car il sentira que tu sera prêt.

Mais avant toute chose, tu veux devenir Maître par fantasme ?

J'ai l'impression que je suis allé dans tout les sens, n'hésite pas si tu as d'autres question ou besoin de précision sur un point 😉 

tout as fait d'accord avec toi ces un passant par la case soumis que ont devenir un vrai Dominant connaitre les limites les signes 

Mais il faut sentir non seulement l'envie mais aussi le besoin que ce soit cotes dominant ou soumis 

Moi j'ai eu la chance d'avoir dans a vie deux personnes qui aimais et pratiquais le BDSM la premiere ma femme qui a été ma soumise pendant 8 ou 9 ans avant de demander a pouvoir Dominer aussi apres en avoir parler nous donc decider que je deviendrais switch j'ai donc cdecouvert la soumission et j'ai aimer apres notre separation j'ai connue une personne qui elle n'étais pas du tout soumise et je suis devenus son Soumis par (le mot miracle) AMOUR et oui dans une relation BDSM pour être vécue a 100% il faut de l'amour l'un pour l'autre

RépondreCiter
Posté : 26 août 2019 14 h 42 min
Posté par: @alan542

devenir un vrai Dominant

Je ne peux pas m'empêcher de tiquer à chaque fois que le mot "vrai" est employé dans une phrase en rapport avec le BDSM.

Je suis d'accord que avoir vécu l'autre côté de la relation apporte beaucoup, mais c'est valable uniquement si c'est une envie sincère, et du coup on le fais autant pour assouvir cette envie que pour en apprendre plus. 

Je n'ai jamais été réellement soumis, et les lacune que j'ai niveau perception, je la compense avec de la communication auprès de ma soumise ainsi que des personnes avec qui j'échange sur le net.

Et rien n'indique qu'en étant soumis, une pratique que je trouve facile et agréable, que je prendrais en exemple, soit vécu de la même manière par ma soumise. 

faites simple, hein. Personne ne va vous juger.

RépondreCiter
Posté : 26 août 2019 17 h 26 min
Legras
(@legras)
Testeur de Sextoys
Messages
Level 22

J'ai pu discuter  et ecouter des discussions  de Domina. La plupart admettent avoir essayé des pratiques (sur une croix a subir des jeux d'impact par exemple), pour découvrir les sensations quelles donnaient. Bien sûr avec une personne qu'elle connaissaient et avait confiance. La majorité ont admisent ne par avoir pris plaisir à la situation  mais on aimé connaître le ressentit de l'autre côte du manche.

Donc oui ce n'est pas forcément obligatoire d'être soumis, mais ça apporte quelque chose de plus. Et comme tu le dis, la communication peut combler certains manque. 

Je te rejoins OWOS, le mot vrai n'a pas grand chose a faire dans le monde du BDSM. Chacun de nous a sa vision (il n'y a qu'à voir cette discussion) et le vrai de l'un, sera bien différent du vrai de l'autre.

"Le gras c'est la vie" Karadoc (Kaamelott Livre II, Corpore sano)

RépondreCiter
Posté : 26 août 2019 18 h 30 min
Zentaurel
(@zentaurel)
Level 1

@owos

Bonjour! Merci beaucoup pour ton retour. En effet, ca pourrait être sympa d'avoir un exemple "type" de ta journée. C'est toujours bon à prendre.

Je suis content de recueillir différents sentiments et différents points de vue sur le sujet? Ce qui me permet également de me faire pour propre avis et adopter ma propre position sur la domination/soumission.

Merci encore!

Zentaurel

RépondreCiter
Posté : 26 août 2019 19 h 02 min
Zentaurel
(@zentaurel)
Level 1

@admin

Bonjour Anna, merci pour ton retour sur ma question et de faire part de ton expérience.

Pour ce qui est de l'apprentissage et de la découverte, je ne demande que ça!! Ma curiosité est immense, et compte sur moi, j'en ai envie. 

Tu conseilles également de lire. As-tu des conseils de lectures à me donner? Hormis ce fabuleux blog qu'est Monde Sensuel.

Merci d'avance!

 

Zentaurel

RépondreCiter
Posté : 26 août 2019 19 h 34 min
Page 1 / 2
Partagez sur les réseaux sociaux:

Veuillez Connexion ou Inscription