Shadow
Notifications
Clear all

Une nouvelle amie  

  RSS
lovesens
(@sensdream)
Level 1

 

UNE NOUVELLE AMIE

 

Ce matin là j'ouvris les yeux avant elle...la couette avait glissé et un rayon de soleil perçait à travers les volets...je constatais avec ravissement que ce projecteur improvisé avait décidé d'éclairer les fesses de ma belle...je la contemplais de dos...elle était en chien de fusil et  présentait de manière très indécente sa vulve au soleil...entre les globes de ses fesses rebondies je dévisageais son sexe comme si je ne l'avais jamais vu...j'admirais cette antre du plaisir...le soleil en révélait chaque détail ...ses grandes lèvres bien lisses laissaient à peine saillir ses petites lèvres brunes et ourlées....elle bougea doucement une cuisse dégageant encore plus son entrejambe...au creux du pli fessier sa rosette encore vierge pour moi me narguait...à la vue de ce spectacle mon érection matinale prenait de l'ampleur...je m'approchais tout doucement...glissais un peu dans le lit...je positionnais mon gland turgescent sur sa fente...très délicatement je me mis à la caresser du bout de ma verge tendue...je m'amusais à redessiner les plis et replis de son sexe avec ce pinceau improvisé...elle dormait toujours ou faisait semblant…je remontais lentement entre ses fesses…le contact de son étoile plissée avec mon gland me fit frissonner…je caressais cette zone brune avec délicatesse…puis redescendait retrouver la vulve…j’eus l’impression que les lèvres étaient à peine plus proéminente…j’augmentais un peu ma pression…me faufilait à peine à l’orée de son orifice fermé…insistait un peu sur son petit bâton…mon sexe se tendait à l’extrême…je savais pourtant qu’il me faudrait patienter jusqu’au soir…un œil au réveil me ramena à la dure réalité du travail qui m’attendait...je me reculais et déposais un baiser chaste sur son intimité endormie, lèvres contre lèvres…je ne pus m’empêcher de remonter entre ses fesses et de venir pointer ma langue sur son petit trou…comme un signal elle serra les fesses et je me dirigeais vers la salle de bain.

Après le rasage je fonçais sous la douche, mon érection demandait grâce mais je n’avais décidemment pas le temps, ce réveil ensoleillé m’avait mis en retard. Après un café vite avalé et une barre de céréales je me retrouvais au volant de ma voiture encore à l’étroit dans mon pantalon…dans les embouteillages je dévisageais les conductrices voisines avec un regard qui ne devait pas être tout à fait serein…comme un fait exprès au bureau ma secrétaire m’accueillit dans une tenue plus sexy que jamais…ses longues jambes fuselées gainées de bas noirs se terminant sous une jupe assez minimaliste et son abondante poitrine était mal contenue dans un chemisier en voile qui laissait facilement deviner les trésors qu’il cachait…volontairement ou pas elle se pencha vers moi en me donnant mon courrier ce qui me donna une vue plus que suggestive dans son décolleté…mon entrejambe se rappelait à mon souvenir mais je savais que ce n’était pas envisageable même si elle m’avait déjà fait des allusions assez peu équivoques…décidemment la matinée était torride et frustrante…

Vers 10h00 j’invitais ma secrétaire à se joindre à moi pour boire un café…la côtoyer était à la fois excitant et désagréable… nous buvions debout à côté de la machine et étant plus grand qu’elle, la vue sur ses seins rebondis était inavouable et elle semblait en jouer…les mouvements de ses lèvres étaient une invitation permanente à la débauche…à cet instant j’aurais pu l’appeler « attachiante » … et franchir le pas mais le souvenir de mon réveil matinal me ramena à la raison…je commençais une nouvelle liaison prometteuse et je ne voulais pas jouer la dispersion…d’ailleurs ma vision du matin occupait encore largement mon esprit…un peu plus tard ma secrétaire toujours aussi aguicheuse vint m’annoncer que mon premier rendez-vous de l’après midi était annulé…je ne mis pas longtemps à savoir ce que je devais faire…rentrer déjeuner à la maison et faire la surprise à ma compagne. 

En rentrant je m’arrêtais pour acheter quelques courses. Je pénétrais dans la maison bien silencieuse et m’étonnais de ne pas trouver mon amie au salon ou à la cuisine…je montais donc l’escalier en me dirigeant vers notre chambre lorsque j’entendis des gémissements…intrigué je me faisais silencieux et avançais très doucement vers la salle de bain celle-ci possédant une baie vitrée donnant sur la chambre…je m’attendais à trouver mon amie se caressant, sans doute victime de mes caresses du matin…je pénétrais dans la salle de bain en silence alors que les gémissements augmentaient......

à suivre si vous le voulez....

Citer
Posté : 16 janvier 2017 19 h 48 min
Escapade33
(@escapade33)
Auteur de récit
Adam et Eve
Level 1

Très bon début de récit. Vivement la suite ?

RépondreCiter
Posté : 16 janvier 2017 22 h 22 min
lovesens
(@sensdream)
Level 1

Merci Escapade, voici la suite: 

Je continuais en direction de la salle de bains...de là j'osais un regard timide vers la chambre....qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir ma compagne totalement nue sur notre lit.... sa tête enfouie entre les jambes d’une autre femme…stupéfait je restais figé…d’où j’étais elles ne pouvaient me voir et je décidais de profiter un peu du spectacle avant de me signaler à elles… 

En découvrant une brune grande et sculpturale je dus admettre le bon goût de ma nouvelle amie…sa tête blonde était affairée entre les cuisses de sa partenaire qui gémissait sans retenue et s’arcbouta en se pinçant un mamelon dans un cri qui ne laissait aucun doute sur son origine…ma compagne glissa lentement vers le haut en prenant bien soin de caresser la poitrine de sa partenaire de sa bouche…puis un baiser fougueux les accola l’une à l’autre…le remerciement de la jouissance…je ne savais que faire…repartir et aller profiter des atouts de ma secrétaire ? à cet instant je me sentais comme un intrus…elles se caressaient sans retenue chacune ayant une main plongée dans l’intimité de sa voisine…ce n’est qu’après de longues minutes que je réalisais mon état physiologique…entre la vision et les gémissements ma braguette était très tendue…quoi faire ? la suite des évènements fit que ce n’est pas moi qui allait en décider… alors que les deux jeunes femmes se retournaient pour engager un tête bêche prometteur Elle m’aperçut…instinctivement elle tira la couette sur la nudité de son amie…puis se dirigea très gênée vers la salle de bain…elle avait du mal à articuler en s’excusant de ne pas avoir encore trouvé le moment de me dire qu’elle était bisexuelle…dans une réponse ironique je lui fis valoir que j’avais remarqué…elle se jeta dans mes bras en pleurant…je la consolais en lui caressant les cheveux et m’excusant de l’avoir surprise ainsi…tout en nous  embrassant à pleine bouche je mesurais le ridicule de la situation : moi en costume cravate dans les bras de ma compagne nue comme un ver avec une autre femme nue qui nous contemplait sans savoir quoi faire de l’autre côté de la vitre…c’est l’instant que ma partenaire choisit pour constater de ses mains inquisitrices mon érection…en me faisant remarquer que le spectacle avait l’air de me plaire elle commença à me déshabiller.

Je me retrouvais nu avec une érection insolente dans une situation encore inconnue pour moi…que voulait-elle faire maintenant…Elle me prit la main et m’attira dans la chambre…de nature pudique j’essayais sans y parvenir de cacher mon érection aux yeux d’une femme que je voyais pour la première fois…elle me salua avec un grand sourire charmeur alors que ma compagne essayait de me rassurer en insistant sur son caractère totalement homosexuel…puis elle tira d’un coup la couette nous mettant ainsi tous les trois à armes égales…je contemplais cette fois avec intérêt les formes parfaites de cette brune qui trônait dans mon lit…je découvris ainsi sa très fine toison pubienne brune en forme de cœur et sa vulve très délicate, beaucoup plus petite que celle de ma compagne qui était plutôt abondante et totalement épilée…leurs seins aussi offraient un contraste saisissant entre des formes fermes et modestes pour la brune à la peau très mate et des petites aréoles auxquelles répondaient les formes épanouies et laiteuses de ma compagne à la peau très blanche…la brune se leva et vint m’embrasser non sans frôler mon érection qui redoublait de vigueur…sans gêne apparente elle me prit en main en déclarant que le spectacle avait l’air de me plaire…puis elle se dirigea de nouveau vers le lit me faisant découvrir un postérieur magnifique aux formes très harmonieuses…je ne savais toujours pas quoi faire…

Mon amie pris l’initiative en déclarant « plus on est de fous et plus on rit ! »…puis elle s’allongea dans le lit jambes ouvertes sans la pudeur que je croyais lui connaitre…l’autre la chevaucha immédiatement en venant s’occuper de son minou offert…tout cela me semblait bien codé mais je n’en connaissais pas les clefs pour ma part…je décidais donc d’attendre…j’admirais le bouche à sexe torride qui se déroulait devant mes yeux…l’une et l’autre s’activait avec minutie et gourmandise sur le sexe de sa partenaire…aucun espace ne restait longtemps vierge de caresses…les langues s’engouffraient et enrobaient tous les replis de ces vulves offertes…mon érection me faisait mal…les deux femmes étaient aussi au bord de la jouissance…la brune se releva alors et se dirigea vers la salle de bain…mon amie en profita pour venir me prendre en bouche…elle parcourait ma tige du bout de sa langue encore imprégnée des humeurs de l’autre…en y pensant je bandais encore plus…d’une main elle triturait mes boules bien lisses de tout poil et de sa bouche aspirait mon gland gonflé…l’autre n’était pas partie pour nous laisser tranquille car elle réapparut très vite.

C’est alors que je découvris non sans stupéfaction qu’elle s’était équipée ! je savais maintenant qui jouait le rôle de l’homme dans ce couple improvisé…une magnifique verge de latex sortait de son sexe, attachée par une lanière de cuir entre ses fesses…ainsi harnachée ses fesses paraissaient plus belles et rebondies que jamais…comme dans un spectacle bien rodé mon amie avait pris une position à genoux dans le lit…elle savait apparemment ce qui l’attendait…l’autre s’approcha lentement, les seins et la verge pointant avec arrogance…elle lui écarta doucement les fesses avant de venir y poser sa bouche…elle lui bouffait littéralement le sexe sans oublier de venir abondamment mouiller sa petite étoile…je contemplais ce spectacle avec beaucoup d’intérêt et attendais la suite… la vision de cette femme brune avec un pénis planté en elle derrière mon amie était d’un érotisme troublant et j’avais du mal à contenir mes pulsions pour m’introduire dans le jeu et la prendre d’un coup…sa vulve étroite se refermait sur le bout de latex noir qui frottait maintenant les fesses de ma compagne…elle positionna à la façon d’un homme son pénis artificiel sur la vulve de sa partenaire et la pénétra d’un coup…Elle gémit et commença à onduler son bassin…il est vrai qu’Elle était déjà super lubrifiée depuis les différentes caresses…l’autre commença de lents va et vient au rythme des gémissements de ma partenaire…au bout de quelques minutes de ce spectacle Elle me demanda de venir en face d’elle…je m’exécutais et Elle ne fut pas longue à m’avaler de tout le long de mon érection…j’étouffais ainsi ses gémissements et chaque coup de butoir reçu se répercutait dans mon sexe…je faisais face à la brune qui me dévisageait tout en prenant ma compagne…je pouvais admirer ses seins qui ne ballotaient pratiquement pas tellement ils étaient fermes…cette vision était très excitante pour moi et tellement nouvelle…ce matin encore je rêvais de prendre le corps de mon amie et de l’initier à la sodomie…je n’aurais jamais osé lui proposer un tel scénario…c’est alors que je vis la brune écarter les fesses de sa partenaire des deux mains et venir planter un pouce dans son petit trou…ma compagne faillit mordre ma verge puis se détendit…elle accéléra ses mouvements et la pression de sa bouche sur ma verge se fit plus forte…je compris qu’Elle n’allait pas tarder à jouir…la brune lui enfonça alors le deuxième pouce dans le cul…Elle se tortillait alors que je découvrais la souplesse de son sphincter sous les deux doigts de la brune qui continuait de la malaxer…

Au bout de plusieurs longues minutes de ce jeu elle sortit de ma compagne et me demanda de venir la remplacer…j’abandonnais presque à regrets la cavité buccale qui me prodiguait tant de plaisir alors que mon amie me faisait un clin d’œil lourd de signification…je la contournais et me positionnais pour une levrette  bien méritée…j’allais prendre son sexe quand la brune à ma grande surprise se saisit de mon sexe…sa prise en main fut pour moi électrique…et je me dis en un éclair qu’il était dommage qu’elle n’aime pas les hommes…son érotisme était explosif…elle pointa ma verge vers l’orifice que ses pouces venaient de quitter…je remarquais que l’orifice était encore un peu ouvert et l’étoile bien déplissée…la brune qui avait pris place latéralement recula un instant ma verge pour plonger son visage entre les fesses de notre partenaire et abondamment mouiller ce petit trou…décidemment pleine d’attentions…puis elle positionna à nouveau mon gland sur la rosette de mon amie…c’est à cet instant qu’Elle me dit « vas y , c’est ton cadeau »… je poussais tout doucement mais d’un grand coup de rein Elle vint littéralement s’empaler sur moi…mon gland renflé disparut d’un coup…je sentais la délicieuse sensation de l’élasticité de son sphincter…et je la pénétrais millimètre par millimètre…quand mes testicules tapèrent ses fesses je commençais de long va et vient…tout en puissance je sentais ses muqueuses s'écarter sous mes assauts…sous les râles de mon amie…la vision de ma verge venant et sortant de son cul me mettait aux anges…la petite étoile était toute déplissée et sa vulve dégoulinait...ce matin j’en rêvais et voilà qu’une comparse m’avait préparé le terrain…la brune alla vite se mettre à ma place et l’autre pris en bouche le latex qui venait de si bien  la fourailler ….Elle s’appliquait à nettoyer cette verge d’une langue gourmande…après 5 bonnes minutes de cette sodomie Elle me demanda de sortir en prétextant que c’était à son tour d’avoir son cadeau…intrigué je m’exécutais alors que la brune sortait aussi de sa bouche…Elle me demanda de m’allonger sur le lit….quelques secondes elle me prit en bouche comme pour m’encourager puis Elle vint me chevaucher au-dessus de ma queue bien raide…elle attrapa ma verge pour se la planter dans le trou que je venais de quitter…puis coulissa lentement sur ma tige jusqu’à la garde…je voyais ma queue veinée et tendue ouvrir ses entrailles...

Ce n’est que lorsqu’elle se laissa doucement glisser sur moi en étendant ses jambes que je compris « son cadeau »… Elle allait avoir une double…en effet la brune était venue prendre place entre ses jambes écartées et ne fut pas longue à honorer sa vulve trempée de son pénis en latex…dans mon émoi je posais mes mains sur les seins de la brune qui ne broncha pas…ses aréoles étaient toutes érigées et la fermeté de ses seins sous mes doigts concourraient au bonheur de l’instant magique que nous vivions…ma pénétration dans les entrailles de mon amie était inespérée et très profonde…Elle s’empalait sur moi dont les mouvements étaient devenus plus limités sous le poids des deux femmes… après quelques minutes de ce  traitement des soubresauts annonciateurs apparurent…dans l’action je saisissais les fesses dures et rondes de la brune qui s’activait dans l’intimité de mon amie…à l’approche de la jouissance je lui plantais mon majeur dans le cul et m’accrochais à elle alors que notre partenaire criait sa jouissance dans un râle que je ne lui connaissais encore pas…de mon côté je sentais le plaisir monter et je ne tardais pas à envoyer les salves de mon écume blanche dans les fesses de ma compagne…épuisés nous nous affalâmes les trois…ce n’est que plusieurs minutes plus tard que gêné je réalisais que mon doigt était toujours planté dans les fesses de la brune…elle saisit ma main et délicatement me sortit d’elle et porta mon doigt à sa bouche avec avidité…je pris cela comme un remerciement…elle sortit la première du sexe de sa partenaire, puis celle-ci se dégagea de moi en roulant sur le côté…je fus très surpris de voir la brune se précipiter alors sur ma verge mollissante pour la nettoyer…quelle partie !… mon excitation matinale était bien loin et j'étais récompensé au-delà de mes espérances...ma compagne m'avoua être soulagée car elle n'avait jusqu'alors pas osé m'avouer sa bisexualité....que je venais de découvrir très affirmée...et ce n'était pas fini....il ne me restait plus qu’à aller rejoindre ma secrétaire sans avoir mangé ! 

A suivre si vous le voulez

IMG 9140red copie
RépondreCiter
Posté : 17 janvier 2017 10 h 45 min
Titi23
(@titi23)
Adam et Eve
Level 1

Très sympa ce récit continue lovesens

RépondreCiter
Posté : 17 janvier 2017 11 h 19 min
lovesens
(@sensdream)
Level 1

Pas beaucoup de succès pour me stimuler...voilà un autre morceau....

J’arrivais au bureau peu de temps avant mon rendez-vous suivant…ma secrétaire toujours aussi excitante m’attendait …elle me dévisagea longuement et un sourire éclaira son visage…nous étions assez proche mais je ne savais encore pas si je devais lui confier ce qui m’était arrivé…de toutes façons à voir son expression elle devinait manifestement la nature de mes activités durant cette pause improvisée…j'eus l'impression d'une certaine jalousie de sa part...j'avais déjà observé que je ne la laissais pas indifférente et à de nombreuses occasions nous aurions pu basculer déjà...cependant mon statut de patron m'avait toujours retenu, bien que je la trouve très attirante...je luis dis que je n’avais pas mangé, ce qui ne peut que confirmer ses suppositions…en  se levant avec un sourire non équivoque elle me dit qu’elle allait me chercher un sandwich… en l’attendant je me mis à lire distraitement mon dossier…mes pensées étaient ailleurs ...ma libido était décidément omniprésente aujourd'hui...je constatais aux sensations de mon entrejambe que la partie du déjeuner pourtant délicieuse n'avait pas comblé toutes mes ardeurs...elle ne fût pas longue à revenir armée d’un magnifique sandwich dans lequel je croquais férocement…elle me fit remarquer mon appétit…je lui parlais d'émotions...ses seins me semblaient plus arrogants que jamais…à l'étroit sous le chemisier...nos regards se faisaient de plus en plus insistants...j'observais ses jambes si belles...et ses fesses moulées en imaginant son intimité cachée...les miettes du sandwich couvraient mon pantalon...d'une main innocente elle me nettoya...déjà ma verge se tendait...elle insista...elle pouvait jauger mon état...à ma grande surprise sa main alla se nicher entre ses seins...elle commença à se les caresser...mon sandwich m'étouffait....malheureusement la sonnette retentit et elle s’empressa d’aller ouvrir…j’admirais ses jambes longues et galbées sur ses escarpins…je me demandais comment j’avais fait jusqu’à présent pour résister à ses avances qui me semblaient de plus en plus évidentes…mon client s’assit et après avoir fermé la porte du bureau ma secrétaire vint prendre place à côté de lui face à moi…au fur et à mesure de l’entretien elle prenait des notes avec attention…l’homme qui se trouvait à côté d’elle semblait aussi troublé que moi par ces jambes croisées gainées de noir qui le côtoyaient de si près…elle semblait s’en amuser…soudain elle décroisa furtivement les jambes en me fixant…je n’en croyais pas mes yeux , bien que le geste fut très rapide j'étais certain qu’elle ne portait  pas de culotte…j’éprouvais beaucoup de difficultés à détourner mes yeux de son entrejambe...l'image furtive perçue semblait imprimée dans mon cerveau...j'essayais envers et contre tout de poursuivre la conversation avec mon client...elle semblait bien s'amuser de son côté tout en prenant ses notes...ses oeillades ne laissaient aucun doute sur ses pensées...c'est alors qu'elle décida d'ouvrir ses jambes...cette fois plus aucun doute elle me dévoilait sa nudité intime... une magnifique chatte totalement rasée s'offrait à mon regard…après de longues minutes elle serra les cuisses à nouveau…c’était à mon tour d’être décontenancé et le client ne voyait bien sûr rien de son manège…elle consacra tout le reste de l’entretien à me présenter des vues itératives de son anatomie intime…jamais elle ne s’était encore permis de telles libertés…je me sentais de plus en plus à l’étroit dans mon pantalon…enfin le client se leva pour prendre congé…je dus me lever pour le saluer et le raccompagner espérant vivement que la bosse de ma braguette ne soit pas trop visible…je fermais prestement la porte et tournais la clef...ma secrétaire  se tenait debout près de mon bureau…elle semblait aux anges....elle souleva sa jupe...mon sang bouillonnait au spectacle de son intimité et de ses bas noirs...

Je lui fis immédiatement remarquer son comportement  inhabituel et gênant…pour toute réponse elle posa une main sur la bosse de mon pantalon en disant que cela n’avait pas l’air de me déplaire…je restais sans voix ne sachant que faire…elle prit l’initiative en dégrafant d’une main habile mon pantalon qui eut tôt fait de glisser à mes pieds…je me sentais ridicule avec cette érection débutante qui déformait mon boxer noir…elle me tira jusqu’à mon fauteuil de bureau où elle prit place…elle se mit à se balancer négligemment d’avant en arrière…chaque plongeon arrière du fauteuil me renvoyait un spectacle de première qualité sur sa vulve…un abricot parfait...comme un coup de rasoir entre deux monts...elle me paraissait déjà luisante et gonflée...mon érection redoublait et cette fois mon gland sortait au dessus de la bande élastique…pas farouche c’est avec les dents qu’elle entreprit de descendre mon sous vêtement…puis elle me caressa le sexe de ses lèvres fermées…d’allers et retours en circonvolutions elle n’épargnait aucun espace de peau…je pensais à sa vulve nue toute proche tout en plongeant dans son magnifique décolleté…n’y tenant plus j’attrapais ses seins à pleines mains…rapide comme l’éclair elle se débarrassa de son chemisier et du soutien gorge qui faisait remonter sa volumineuse poitrine…je la découvrais pour la première fois…j’aimais ses formes épanouies et sensuelles surmontées de petites aréoles érigées…elles étaient très brunes en contraste avec sa peau laiteuse… mes mains se mirent en action…sa bouche vint alors reprendre mon sexe abandonné…de ses lèvres elle me décalotta …sa langue prit le relais…j’étais ravi devant tant d’attentions…elle me faisait coulisser dans sa bouche à présent…puis s’approchant encore elle s’intéressa à mes bourses lisses de tout poil…sa langue les explorait…puis plus loin derrière encore…je glissais une main sous sa jupe…trouvait sa fente ouverte et trempée…je faisais aller mes doigts fins sur ses lèvres…puis titillait son bouton avec ses grandes lèvres…alors qu’elle se trémoussait dans le fauteuil de cuir en continuant de s’activer sur ma queue luisante et tendue…parfois elle jouait de mon gland comme avec un bâton de rouge à lèvres sur sa bouche fermée…c’était délicieux…je ramenais ma main vers ma bouche…goûtais mes doigts mouillés d’elle…puis les portais à sa bouche emplie de ma verge…au bord de la jouissance je décidais de reprendre les rennes…je la relevais et lui ôtais sa jupe…alors qu’elle enlevait ma chemise et que j’enjambais mon pantalon…nous voilà à égalité nus comme des vers à présent….

bijou
RépondreCiter
Posté : 20 janvier 2017 14 h 29 min
Titi23
(@titi23)
Adam et Eve
Level 1

Quelle jolie suite j'aime beaucoup lire ton récit

RépondreCiter
Posté : 20 janvier 2017 14 h 39 min
lovesens
(@sensdream)
Level 1

Tu sembles bien être le seul !!! pas très encourageant....

RépondreCiter
Posté : 20 janvier 2017 15 h 06 min
Titi23
(@titi23)
Adam et Eve
Level 1

Oui malheureusement je ne comprend pas pourquoi

RépondreCiter
Posté : 20 janvier 2017 15 h 10 min
Anna
 Anna
(@admin)
Admin
Testeur de Sextoys
Auteur de récit
Modérateur
Adam et Eve
Noël
nombres de messages
Level 12

J'avoue je suis pas mal occupée en ce moment, j'ai pas encore eu le temps de me poser pour lire les recits proposés ici pour le moment desolée

blogueuse érotique sur : MondeSensuel

RépondreCiter
Posté : 20 janvier 2017 16 h 58 min
Jules
(@jules)
Admin
Testeur de Sextoys
Modérateur
Adam et Eve
Noël
nombres de messages
Level 27

J'ai lu mais pas encore commenté ^^.
Merci pour tes deux récits, n'hésite pas à continuer :).
En plus belle photo !

RépondreCiter
Posté : 21 janvier 2017 10 h 00 min
lovesens
(@sensdream)
Level 1

Suite et fin....

Je me déplaçais pour prendre sa place dans le fauteuil relax et je m’allongeais de tout mon long autant que possible... ce faisant mon sexe pointait fièrement au zénith…un appel évident pour elle...je n’eus pas à la prier pour qu’elle vienne enfourcher le fauteuil en prenant appui sur les accoudoirs…elle me présentait de façon indécente sa vulve ouverte et juste en-dessous son petit trou plissé très brun lui aussi…son cul ainsi offert à mon regard était affolant d’érotisme…et en dessous ma queue pointait …je la dirigeais d’une main vers ce sexe féminin offert et luisant…elle semblait gourmande et pressée...pas moi, le spectacle était trop érotique pour ne pas prolonger l'instant... pendant de longues minutes je caressais sa vulve du bout de mon gland turgescent…je jouais de ses lèvres autour de mon pieu...mon méat faisait mine d'absorber son petit bouton....ma verge allait et venait de sa fente à son étoile brune...elle soupirait...semblait souffrir de cette attente que je prolongeais à loisir...je pinçais ses tétons durs...elle coulait sur mon bas ventre…une goutte translucide perlait sur mon gland...je l'essuyais sur son anus...avant de la prendre là d'un doigt agile...elle se dandinait dessus...elle n'en pouvait plus...elle arrachait presque mes tétons...soudain c’est elle qui se laissa glisser…enfouissant dans la foulée mon pieu en elle…quel plaisir après tant d'attente...je me mis alors à balancer le fauteuil alors qu'elle ondulait son bassin...je rentrais et sortais d’elle…c’était très bon…mes mains lui palpaient les seins qui se dandinaient au-dessus de mon buste…nous nous embrassions à pleine bouche avec la fougue des amants d’un jour…dans sa position elle était très ouverte et j’en profitais d’un doigt inquisiteur pour lui masser délicatement le clitoris…elle gémissait à chaque mouvement du fauteuil…après un long moment je sentis les premiers spasmes de son intimité se refermant sur ma tige…je lui repris l'anus de deux doigts inquisiteurs...je sentais à travers la fine paroi mon sexe en elle...mes boules étaient remontées...puis des râles évocateurs emplirent avec délice mes oreilles…plantée sur ma verge elle s’affala sur moi en me mordillant les tétons l’un après l’autre… j’avais arrêté de bouger car je ne voulais pas jouir…et de mes mains je massais son cul plantureux…j’avais d’autres idées en tête que d’éjaculer maintenant…je la laissais reprendre ses esprits tout en lui caressant les fesses et la fente…après de longues minutes de ce régime elle me mordilla une oreille en me glissant des mots crus qui laissaient mon érection intacte… du tac au tac mon majeur droit s’insinua à nouveau dans son anus…elle se dandina sur mon doigt comme pour me dire qu’elle appréciait aussi…je luis glissais à l’oreille « je te veux par là aussi »…nous nous dégageâmes l’un de l’autre finalement…je la suivais en me levant et lui demandais de se mettre à genoux dans le fauteuil…son magnifique postérieur se trouvait ainsi à hauteur de ma queue tendue…je m’approchais…écartais ses globes…de la main je remontais toute l’humidité de sa chatte vers ce petit trou pas encore offert…j’y plongeais le nez, la bouche….je le mouillais abondamment de ma salive tout en le fourrant de ma langue…après de longs attouchements linguaux …je la finissais de mon majeur…puis de mes deux pouces en tenaille… enfin j’approchais mon gland…le positionnais sur son étoile trempée ...caressais longuement cette zone sensible de son anatomie...puis je commençais mon intromission…très lente...millimètre par millimètre...je voulais profiter de chaque seconde de cette lente possession...elle se mit à gémir…elle était très étroite...j’avais du mal à forcer son antre…une idée me vint…je me reculais pour attraper dans l’assiette sur mon bureau la petite plaquette de beurre qui accompagnait mon sandwich…je l’ouvrais et en enduisais méticuleusement ma queue et son anus ouvert…quelle sensation délicieuse...elle se détendit…mon gland ainsi beurré vint reprendre sa place…cette fois je rentrais tout seul sous ses soupirs…je repoussais ses muqueuses en progressant en elle…elle s'ouvrait devant ma tige raide...c’était très bon…quand mes couilles atteignirent ses fesses je m’immobilisais…et je commençais à faire onduler le fauteuil…elle sortait et rentrait toute seule à présent…elle en rajoutait en se tortillant latéralement…ses jolis seins ballottaient sous elle...la vue de ma bite plantée dans ce cul magnifique m’excitait…d'une main je m'intéressais à sa vulve inondée et son clitoris dressé...après quelques va et vient je n’en pouvais plus d’entendre ses gémissements…d’autant plus que d’une main passée entre ses jambes elle me massait les couilles et l’anus…ses seins virevoltaient en cadence…quand je sentis que je venais je me plantais au plus profond d’elle…et je sentis mes saccades résonner en elle…j’imaginais la vague d’écume blanche envahir ses entrailles…je jouissais avec abondance…en même temps qu'elle s'abandonnait à son plaisir...la sonnette retentit....

IMG 9148red copie

 

 

RépondreCiter
Posté : 21 janvier 2017 11 h 37 min
Titi23
(@titi23)
Adam et Eve
Level 1

Quelle fin j'apprécie

RépondreCiter
Posté : 23 janvier 2017 10 h 19 min
charmeur34
(@charmeur34)
Adam et Eve
Level 3

Oui c'est un bon récit dans les 2 sens du terme

RépondreCiter
Posté : 7 février 2017 1 h 42 min
charmeur34
(@charmeur34)
Adam et Eve
Level 3

tu me permet une remarque ? Je trouve que si tu sautais des lignes ça faciliterait la vision du lecteur ça serait plus aéré

RépondreCiter
Posté : 7 février 2017 2 h 12 min
Stef
 Stef
(@stef)
Adam et Eve
Level 1

Histoire interessante... Vivement la suite que l'on sache qui sonne à la porte!!;)

 

RépondreCiter
Posté : 7 février 2017 17 h 04 min
Partagez sur les réseaux sociaux: