Shadow
Notifications
Clear all

Ma séance chez l'ostéopathe (suite et fin)  

  RSS
PPJ
 PPJ
(@ricounet31)
Noël
Level 12

Son regard est insistant, et me voila tout penaud et troublé. Mon slip va exploser tant mon sexe est gonflé.

Elle continue les manipulations. J'ai l'impression qu'elle prend un malin plaisir à écraser sa poitrine sur moi.

Puis elle retourne au niveau de mes chevilles, me masse les jambes en remontant très lentement vers mon appendice.

Ses yeux sont ancrés dans les miens.
Je suis sur qu'elle se rend compte à quel point je suis troublé.

Ses mains continuent à remonter le long de mes cuisses, pour se figer juste en dessous de mon slip.

Elle me voit frissonner, entre plaisir et frustration.. Pourquoi s'arrête t'elle?

Mes yeux lui demandent de continuer dans toutes les langues de la Terre...

Puis ses mains reprennent leur ascension et se posent sur mon sexe.

Elle me masse au travers de mon slip. Je ferme les yeux, mon corps est en ébullition, mon cœur bat la chamade, mon esprit divague.
Ses mains attrapent mon slip et le font glisser sur mes chevilles.

Ses mains sont douces, je ne m'en était même pas aperçu lors de ses manipulations.

Elle prend mon sexe à pleine main et entame de lent va et vient.
Aussitôt après sa bouche prend le relai de ses mains et elle entame une fellation de rêve.
Je suis aux anges, je ne contrôle plus rien.

Dans un souffle, je lui demande de venir sur moi.

Elle s'approche. Aussi excité que maladroit, je déboutonne sa blouse. Agréable surprise, elle ne porte pas de soutien gorge. Ses petits seins sont magnifiques, tendus et de forme harmonieuse.
Je les attrape sans tarder. La douceur de sa peau est surprenante.
Elle se tient debout à mes cotés et tout en m'embrassant, la voila qu'elle enlève son pantalon.

Je perds complètement pied. Elle est belle. Un tanga en dentelle fuchsia reste sa seule barrière.

Elle monte à califourchon sur moi, écarte la dentelle et vient s'empaler sur mon pieu.

Son sexe dégouline de plaisir.
En fait elle était autant excitée que moi, et je ne m'en suis pas du tout douté.. Elle a vraiment caché son émoi, jusqu'à cet instant.

La voila qui entame une ondulation du bassin. Mon sexe va et vient dans son intimité, au gré de ses mouvements et de ses désirs.
Je suis totalement sous son emprise.

Ses mouvements sont maintenant accompagnés de gémissements.

Je me ressaisis, j'ai une folle envie de gouter son abricot.
Je lui propose donc de la lécher. L'envie parait partager, elle remonte le long de mon corps de façon à "s'asseoir" sur ma bouche.

Ma bouche prend possession de son sexe. Je me délecte de sa cyprine. Ma langue tourne autour de son clito avant de fouiller aussi profond que possible son intimité.
Chaque mouvement de ma langue est accompagné de ses gémissements.

Je glisse sous elle afin de me positionner derrière, je la pénètre sans aucune retenue.
Je sens mon plaisir monté, je ne vais pas résister bien longtemps. Ses gémissements remplacés par des cris, me font penser, qu'elle est proche aussi de la jouissance.
Je me concentre sur notre dernière ligne droite.

Son plaisir étant à son paroxysme, elle crie sans discontinuer.
N'y tenant plus, je me déverse en elle, par longues saccades.

Nous nous sommes affalés sur la table et nos bouches se sont collées, alors que nos langues entamaient une danse endiablées.

Elle se relève, se rhabille, m'embrasse à nouveau, et retourne s'asseoir à son bureau.

Je comprends qu'il faut que je me rhabille également. Je m'exécute, paye ma consultation, et m'apprête à partir.

Me revoilà emprunté, dois je l'embrasser ou pas?

Elle met fin à mon questionnement en me tendant la main, tout en me remerciant pour cet intermède.

Je quitte la pièce, passe devant 2 personnes dans la salle d'attente, avec un regard inquisiteur.

Je sors heureux et rompu, en me disant qu'il fallait que je reprenne un rendez vous au plus vite..

Je ne prends pas la vie au sérieux, je n'en sortirai pas vivant

Citer
Posté : 21 mai 2017 18 h 54 min
Sooqa
(@sooqa)
Level 1

Merci était très intéressant 🙂

RépondreCiter
Posté : 18 septembre 2020 9 h 20 min
Sooqa
(@sooqa)
Level 1

Quelle histoire

RépondreCiter
Posté : 23 septembre 2020 9 h 42 min
Sooqa
(@sooqa)
Level 1

Quelle histoire ! Et moi, on m’a guéri du dos, seulement, mais je suis très content et reconnaissant. Dans mon cas, on n’en est pas arrivé aux poitrines et sexes - et cela peut-être pour le meilleur) - mais je peux vous assurer que j’étais au comble de la félicité aussi. Quel soulagement après des longs mois de souffrances ! Maintenant, je peux marcher sans peine et être assis sur l’ordinateur pendant des heures et lire des histoires chaudes comme ça) Merci !

Ce message a été édité Il y a 1 mois par Sooqa
RépondreCiter
Posté : 23 septembre 2020 10 h 01 min
Partagez sur les réseaux sociaux: