Comment j’ai rendu une femme infidèle – Episode 13

Episode 13

Nous faisons l’amour plusieurs fois durant la nuit. Pas une seule je n’ai réussi à éjaculer. Je ne me sens toujours pas assez excité. Pis encore peut-être, je me concentre davantage sur le plaisir de mon amante que sur le mien. Mon amante le sent et me demande plusieurs de ne pas me concentrer sur elle mais sur moi… Rien à faire !

Nous faisons une nouvelle pause. Puis, plutôt que de reprendre la pénétration, mon amante décide de me masturber.

Elle prend mon pénis et commence à le frotter, à faire des va-et-vient vigoureux dans sa main… Pour la première de la soirée, je ressens un soupçon d’excitation. J’ai l’impression que c’est moi qui me masturbe devant les vidéos pour mieux éjaculer dans mon coin. Je sens mon pénis grandir, prendre de l’épaisseur et se durcir. L’excitation me gagne alors de plus en plus… Sa masturbation est efficace. Peut-être arriverai-je à éjaculer comme ça ?

Mon amante continue inlassablement tandis qu’elle m’embrasse sur mes lèvres. Oh ! oui ! Continue de me masturber ! Que c’est bon ! Ça m’excite, de plus en plus. Je sens que ça va monter. Oui, je sens que ça va monter.

Oh ! Je sens que ça commence à monter. Je vais exploser d’un instant à l’autre. Vite, pas une seconde à perdre !

« Ça y est, je crois que ça vient ! Ça vient ! »

Vite, mon amante arrête de me masturber. Elle s’allonge, m’ouvre ses jambes et je la pénètre.

Je fais mes va-et-vient. La montée n’est pas aussi rapide et intense que je l’espérais. Je sens mon sperme ayant commencé sa montée, mais il peut toujours redescendre. Pas question ! Je multiplie mes va-et-vient. Je  me concentre sur l’excitation que j’ai encore ainsi que la montée en cours. Allez ! Un effort ! Éjacule bon sang ! Je reste excité. Je sens que ça va monter. C’est encore là. Je crois que ça commence à remonter. Oui ! Ça monte ! Oui ! ça monte, oui …

« Ça y est ! Oui ! Ça y est !  Ça y est ! »

Oui ! Ça coule ! Je sens que ça coule ! Ce n’est pas une grosse éjaculation, hélas. Néanmoins, j’éjacule, enfin !

Dire qu’il a fallu qu’elle me masturbe pour qu’elle me fasse éjaculer… Je suis déçu. J’aurais préféré éjaculer à travers la pénétration directe et les va-et-vient, comme n’importe qui… Je m’interroge donc : suis-je condamné à ne pas pouvoir éjaculer comme les autres pendant l’amour ? Est-ce que je ne peux éjaculer uniquement par masturbation ? Me serais-je trop habitué à éjaculer comme ça, dans mon coin, devant mes vidéos pornos ?

Ce qui est sûr, je n’ai pas rêvé : j’ai bel et bien éjaculé à l’intérieur de mon amante. Quand j’ai retiré mon pénis de son vagin puis que nous avons allumé la lumière, nous voyons une petite trace en forme de libellule sur nos draps. Aucun doute pour mon amante : j’ai bel et bien éjaculé. Ça nous fait même bien rire : on aura laissé une trace aux gens de l’hôtel.

à suivre …

Retrouve les récits de GB ici.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :