Shadow

Comment le marché adulte online réagit-il au covid-19 ?

Pendant que l’épidémie Coronavirus force les gouvernements à travers le monde à opter pour une stratégie stricte de confinement et d’isolation, le marché de l’adulte en ligne a trouvé comment créer de nouvelles opportunités pour encourager la consommation pornographique en ligne. Selon les data analysées, cette stratégie semble fonctionner !

Le succès de PornHub

Pendant les 30 derniers jours, il a été démontré que les internautes ont recherché le terme « coronavirus » sur PornHub 6,877,922 fois ! La recherche des vidéos en lien avec le COVID-19 a réalisé un pique le 5 Mars avec en moyenne 1.5 recherche par jour ! La majorité des vues est en provenance de Slovaquie, Malaisie, Serbie, Bulgarie et Irlande. C’est le succès du fameux « porno viral ».

Au-delà du succès que PornHub connaît pendant cette période difficile, la société est passée sous les projecteurs du monde entier quand elle a offert aux Italiens une version premium gratuitement pendant le mois de Mars. Un coup de génie Marketing ou une assistance pour mieux survivre au confinement ?

PornHub n’était pas le premier à profiter de la vague du Coronavirus. Le site xHamster a également mené des campagnes vers la fin du mois de février pour augmenter le nombre d’inscriptions et la courbe des nouveaux abonnés et membres.

Certaines personnes se sont beaucoup attachées aux recherches sur la masturbation et ses effets directs sur le système immunitaire. Le site Health.com par exemple a détaillé ce sujet mais les médecins insistent sur l’importance de l’activité sportive et de l’alimentation saine pour renforcer les barrières et l’immunité contre les virus.

L’explosion du business camgirls

Le coronavirus ne réagit pas que négativement sur les entreprises à travers le monde, mais au contraire très positivement sur le business des camgirls !

La demande a explosé pour les performances solos et sexy pour donner suite au confinement de millions d’utilisateurs et d’abonnés.

« Si vous essayez de vendre du porno, avoir le pays complet en confinement chez soi avec rien à faire est le scénario rêvé », nous affirme la star porno Kate Kennedy confinée à Los Angeles.

La jeune Kennedy, a ouvert un compte sur le site OnlyFans où les utilisateurs payent l’équivalent de 10$ par mois pour la voir réaliser divers actes sexuels (ou non) en ligne et de répondre aux questions des internautes.

De manière similaire, le site Suisse Catgirl connait un développement sans précédent dans le nombre de visites et d’utilisateurs. Pour les salons de massage comme pour les escortes, il prend les premières positions parmi les sites escort girl suisse les plus fréquentés.

Malgré que l’annuaire escort girl soit suspendu pour le moment, la direction s’assure de suivre à la lettre les consignes du Conseil Fédéral Suisse pour empêcher la propagation du virus. Si vous cherchez donc une annonce escort, il sera nécessaire d’attendre quelques semaines et revenir à la fin du confinement pour vous enregistrer.

Ces dernières semaines, la rubrique camgirl a vu apparaître de nouvelles annonces pour répondre aux appels et au besoin ascendant des internautes en Suisse comme en France ou en Allemagne. Le vidéo « tchat » est donc une source de revenus assurée pour ces centaines de filles, amatrices, professionnelles et même parfois strip-teaseuses ou actrices porno qui ont choisi la webcam le temps d’attendre la réouverture des clubs, bars et lieux de charme nocturnes.

Les travailleurs du Sexe, sous le « climat de la peur »

Plusieurs productions et sociétés de films sont rentrées dans une phase difficile pendant cette année 2020. Les actrices, acteurs et artistes ont démarré le travail dans des plateformes en ligne comme Catgirl. La société et site web Stripchat avoue avoir doublé les revenus recettes versés aux actrices et acteurs italiens ! D’autres sociétés pourraient suivre cet exemple pour aider les artistes sur le court terme.

Malheureusement pour les grandes productions de films, de grandes équipes ont été mises en arrêt travail pour endiguer l’épidémie. Certains métiers peuvent se reconvertir mais plusieurs, demeurent à la recherche d’emploi et nécessitant l’aide du gouvernement.

Si le coronavirus affecte l’industrie pornographique sur le long terme, d’autres initiatives seront prises en compte par les géants de cette industrie. La reconversion vers le marché des adultes en ligne est inévitable vu la croissance de la demande exponentielle.

Nous vivions actuellement une époque inédite avec des événements exceptionnels. Il est sûr que l’industrie adulte online n’a pas été épargnée. Alors que la majorité des scientifiques, chercheurs et instituts font la course pour trouver le premier vaccin efficace, la demande sur les services en ligne et en particulier les sites de streaming pornographiques augmente.

Cela dit, la combinaison streaming de vidéos et camgirls fait un cocktail gagnant pour des géants de cette industrie qui, apparemment, ne cesse d’innover et de proposer du contenu diversifié pour capter l’attention de millions de nouveaux internautes chaque jour.

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.