Récits Érotiques

Cher(e) Lecteur/trice,

Mon Monde Sensuel s’agrandit ! De nouvelles fonctionnalités sont en place, et tu peux maintenant devenir un membre à part entière de mon site, en écrivant et publiant tes propres récits érotiques et articles.  Tu feras parti des amis d’Anna.

Pour cela, il suffit de t’inscrire pour devenir membre, et de me contacter pour que je te donne l’accès pour rédiger tes articles.

Je les relierais et s’ils conviennent à l’image de Monde Sensuel, ils seront publiés dans la foulée.

Monde Sensuel s’ouvre au public, et permet de raconter vos propres histoires, vécues ou fictives.

Liste des amis d’Anna :

Hélène _ Par Federico

Hélène _ Par Federico

Récits Érotiques
Hélène et moi, nous fréquentions une bande de copains, avec lesquels nous sortions, buvions des coups, dehors, ou chez les uns ou les autres. Je savais que l’un d’entre eux avait particulièrement attiré l’attention d’Hélène, elle me l’avait précisé, par provocation, un soir, un peu avant de s’endormir. Cela m’était resté dans la tête… Nous en avions reparlé, toujours à des moments précédant nos ébats, cela faisait monter la pression. Hélène était très humide quand elle me décrivait son fantasme qui était devenu le nôtre : faire l’amour avec cet homme. Devait-elle le réaliser ; la fonction de ce désir n’était-elle pas de nous stimuler avant tout ? Si, sans doute, mais j’avais envie de plus… Cet homme que nous ne connaissions qu’à travers des fréquentations, qui semblait lointain
Une Maison pour 4 – Ep 26 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 26 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Journal d’Alexia 29 Octobre Qu’est-ce que je pourrais te dire Margot ? Ce que je ressentais à ce moment-là quand ils m’ont laissé là sur le sol? Te dire ces moments tellement étranges où j’ai cru que j’allais devenir folle mais où une sorte de plaisir étrange m’envahissait en même temps. A cet instant précis Margot, je trouvais cette soirée tellement bizarre, paradoxale même. Je voulais me sauver, me transformer en poussière et en même temps, ce que je ressentais dans ma chair, me procurait comme du plaisir. Pourtant Margot au début, juste le début où tout a commencé, l’humiliation était leur jeu. Je ne sais pas quel plaisir trouve l’homme à humilier ainsi. Avec force et violence, Tony m’a arraché ma robe. Tu sais ce que veux dire arracher bien sûr alors tu sais ce que j’ai pu vivre. E
Une Maison pour 4 – Ep 25 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 25 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Notre vie à quatre. Journal. Samedi 29 octobre 2016. Jour 15 – suite- Debout, palpés, scrutés, testés comme du bétail, Alexia et moi sommes immobiles devant Marco, Isabella et Tony. C’est la première fois que je me retrouve à jouer au soumis plutôt que l’être vraiment car il est hors de question que mon esprit se soumette à ces trois-là ce soir, à ces complices de ton tortionnaire Margot. Alors je fais bonne figure et je pense à toi et à Carine qui devez être en train de commencer à exécuter votre part du plan. Marco et Tony ont les yeux qui brillent, le corps d’Alexia si bien mis en valeur par cette belle robe blanche est un si bel appât. Je ne bouge pas et cela semble beaucoup amuser Isabella.   Tony se lève finalement de son canapé et tape sur l’épaule de Marco : « Laisse
Une Maison pour 4 – Ep 24 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 24 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Journal d’Alexia 29 octobre La porte s’est ouverte et sur le pas de la porte est apparu un homme vêtu d’un costume sombre. Il a dû être loué avec la villa celui -ci ! Il nous fait entrer. Tu vois j’aurais à ce moment précis, voulu remonter ma robe, jeter mes talons et m’enfuir à toute vitesse mais je ne l’ai pas fait. J’ai pensé à toi Margot, je sais ce que tu as subi par ma faute, et à notre plan. Alors lorsque le « larbin » s’effaça, je suis rentrée suivi de Camille. L’entrée était sombre. Je suis restée immobile attendant que l’homme nous mène au lieu de sacrifice. Tu vois Margot, je lui ai trouvé un nom à cette villa, la villa du sacrifice. Nous avons suivi l’homme jusqu’à ce qu’il ouvre une porte donnant sur un vaste salon bien éclairé. Il nous a fait entrer et puis il a referm
Soirée gourmande

Soirée gourmande

Récits Érotiques
J'ai déplié le canapé en mode « lit », je l’ai recouvert d'un plaid tout doux et installé des bougies un peu partout. Il fait un peu frais malgré le chauffage, il faut dire, je suis en petit shorty, le bleu nuit, son préféré et je porte un débardeur moulant noir tout fin. Tout est prêt, les fraises, le Nutella, on ne change pas une équipe qui gagne ! Je voulais aussi de la chantilly, mais il n'y en avait plus. C'est lui qui apporte la boisson m'a-t-il dit. Ça y est, ça sonne à la porte, je m'y précipite. À peine ai-je ouvert que je lui saute au cou et enfouis mon nez dans son écharpe pour sentir l'odeur de son parfum qui m'avait tant manqué ! Il entoure ma taille de ses bras et m'embrasse. Je le fais entrer, il se met à l'aise et prend place sur le bord du canapé, dans la lumière t
Une Maison pour 4 – Ep 23 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 23 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Notre vie à quatre. Journal. Vendredi 28 octobre 2016. Jour 14 Deux semaines que tu es là. Et j’ai l’impression que cela fait deux ans. Notre vie est tellement chamboulée ! Quand elle est rentrée la nuit dernière Alexia m’a raconté son calvaire avec Tony. Je lui ai fait part de mes découvertes. Nous avons alors décidé de mettre les choses sur la table avec toi et Carine. Pour savoir exactement ce qu’il se passe de ton côté avec Max, quel rôle joue Tony et comment tu envisages l’avenir. Alexia et moi avons le même avis : L’important c’est notre vie à quatre et il n’a jamais été prévu que quiconque vienne s’ajouter à l’équation sans l’accord de tous. De ce côté-là, et même si nous comprenons ce qu’il peut y avoir derrière, nous t’en voulons.   Ce soir nous nous sommes retrouvé
Tissus et sensualité _ Par Stéphane

Tissus et sensualité _ Par Stéphane

Récits Érotiques
Charme et passion Les périodes de soldes sont propices à faire de bonnes affaire et partant aux Antilles j’avais besoin d’acheter un nouveau maillot de bain. J’allais quitter le grand froid de la métropole pour aller me réchauffer au soleil j’avais hâte. Je cherchais donc un magasin et je parcourais les rues de Limoges. Mon regard se posa sur le magasin Charme et Passion, un magasin de lingerie plutôt agréable ou de superbes modèles étaient exposer. Aubade, Lou, un vrai bonheur pour moi, fétichiste de la lingerie. Cela faisait très longtemps que je n'en avais pas offert et depuis ma séparation j’étais sur les dents. Je remarqua aussi que ce magasin vendait aussi de la lingerie masculine alors pourquoi pas des maillots de bains … Le magasin semblait vide de clients je me décida à entre
Une Maison pour 4 – Ep 22 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 22 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Jeudi 27 octobre 2016. Jour 13 (suite) Nadia est allée directement sur le grand lit. Elle s’est installée à genoux, large sourire et yeux brillants. Je regarde James. J’attends ses instructions. Calmement il s’assoit dans un fauteuil tourné vers le lit. « Allez ! Déshabille-toi, ne la fait pas attendre ! ». J’hésite une demi-seconde puis commence à me dévêtir. Je pose tout sur une chaise, en essayant d’aller assez vite. Je regarde Nadia qui me fixe. Elle pousse un petit cri de surprise quand elle découvre la cage autour de mon pénis. « Oh oui c’est vrai ! » ricane James qui se relève et va ouvrir le tiroir du bureau près de la fenêtre. Il en sort une enveloppe portant le logo d’une société de coursiers de la ville, y plonge la main et en ressort la petite clé dorée qui doit me libérer.
Une maison pour 4 – Ep 21 _ Par CamilleC

Une maison pour 4 – Ep 21 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Notre vie à quatre. Journal. Jeudi 27 octobre 2016. Jour 13 Nous nous sommes juste croisés quelques secondes depuis que tu nous as punis, humiliés. Je ne vous ai pas entendu rentrer Carine et toi hier soir et ce matin je suis parti bosser avant que tu te sois levée. Ce n’est que ce soir, alors que nous allions partir, Alexia et moi, que nous t’avons vu, rentrer alors que nous sortions de la maison. Tu nous as simplement souhaité une bonne soirée. Je ne sais pas si c’était ironique. Carine n’a guère été plus bavarde pendant que nous nous préparions. Nous ne disons quasi rien sur la route. J’ai peur pour Alexia. Et elle a le visage fermé. Je sais qu’elle culpabilise pour l’autre soir mais au final j’ai désobéi comme elle. Je la dépose à l’adresse prévue avec en guise d’encouragement un t
L’amour sauveur – Trio HHF bisexuel

L’amour sauveur – Trio HHF bisexuel

Récits Érotiques
Lorsque je l'ai aperçu dans la rue, elle était entourée d'hommes qui la harcelaient. En m'approchant avec Loïc, il les repoussa en mettant un coup à l'un deux. Ces salauds partirent à toute allure. La jeune femme brune aux yeux clairs, s'est mise à pleurer. Loïc, mon colocataire, me propose de l'aider et de l'accueillir dans notre appartement situé à quelques rues. Une fois arrivés, la jeune femme s'est mise à sauter dans mes bras, tout en pleurant de plus belle. Je l'accompagnai dans ma chambre, et lui proposa de la laisser seule, chose qu'elle refusa. Elle souhaitait ma présence. La salle de bain était attenante à ma chambre, sans me demander ma permission, elle se déshabilla. Je pu découvrir une jeune femme brune, un visage fin, petite par sa taille, petite poitrine assez fine. Je