Récits Érotiques

Cher(e) Lecteur/trice,

Mon Monde Sensuel s’agrandit ! De nouvelles fonctionnalités sont en place, et tu peux maintenant devenir un membre à part entière de mon site, en écrivant et publiant tes propres récits érotiques et articles.  Tu feras parti des amis d’Anna.

Pour cela, il suffit de t’inscrire pour devenir membre, et de me contacter pour que je te donne l’accès pour rédiger tes articles.

Je les relierais et s’ils conviennent à l’image de Monde Sensuel, ils seront publiés dans la foulée.

Monde Sensuel s’ouvre au public, et permet de raconter vos propres histoires, vécues ou fictives.

Liste des amis d’Anna :

55 heures à Paris – Ep 18 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 18 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H31 Samedi 5h00 Je sors de ma torpeur quand le taxi s’arrête devant chez toi. Je règle la course et sors. Les premières lueurs du jour apparaissent à l’Est. Mon corps me fait mal. De partout. Comme un zombie je tape le code de la porte de l’immeuble, monte dans l’ascenseur, trouve la clé sous le paillasson et pousse ta porte. Tout est silencieux et je marche à tâtons. Dans le salon je vois que le canapé a été préparé pour moi. Je n’ai plus qu’à m’effondrer dessus et essayer de prendre un peu de repos. Je me demande tout de même si vous êtes là. Tout doucement je m’approche de la porte de ta chambre. Elle n’est pas complètement fermée. La curiosité est trop forte et je regarde dans l’entrebâillement. Une lampe est restée allumée. Sur le lit toi et C êtes endormies. Nues. Corps entremêlé
Un séjour inoubliable – Ep 22 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 22 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #22   Mercredi   Une porte qui claque me fait ouvrir un œil, le soleil qui passe par les volets m'ouvre le deuxième. Je regarde le réveil : 9 heures. Vanessa est toujours auprès de moi, couchée sur le côté. Je me colle contre son dos, j'ai une trique d'enfer ! Ma bite se cale contre ses fesses. Je caresse une jambe, remonte lentement sur la hanche, le ventre. J'atteins un sein que je frôle, puis le téton que je titille. Elle remue.   - Qu'est-ce que tu fais ? Me lance-t-elle. - J'ai très envie de toi - Pas moi ! Laisse-moi dormir !   Oh le vent !   Je remballe le matos, je me lève, et file vers la douche. Au retour, bien calmé, j'enfile un short et fonce prendre un café. Isabelle prend son petit-déjeuner à la cuisin
55 heures à Paris – Ep 17 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 17 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H27.5 Samedi 01H30 Je suis déçu. Depuis que je suis arrivé, tu sembles me fuir ou en tout cas ne pas faire plus attention à moi que cela. J’ai l’impression que C est en train de me voler ce week-end et ça me fait mal. Pierre avec son habituelle bienveillance me tape sur l’épaule. « Ne t’en fait pas. C’est M. Il ne faut pas penser qu’elle te délaisse. Elle voudrait être présente pour tout le monde mais elle est si demandée, et elle ne sait pas dire non ». J’acquiesce de la tête. Le remercie pour son soutien. Et nous nous dirigeons vers l’entrée de la boite. Pierre y a ses entrées et les videurs ne font pas trop d’histoire pour laisser entrer deux hommes seuls. Et puis nous sommes en août, la boite n’est pas bondée. A peine le sas passé ton ami m’attrape par le bras : « Tu vois » me dit-
Un séjour inoubliable – Ep 21 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 21 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #21    - Tu ne peux pas t'en empêcher toi ? - Quoi ? C'est excitant non ? Je suis sûre que tu bandes ! Elle vérifie par elle-même en posant une main sur mon sexe. - Je savais bien ! Affirme-t-elle. - Je réagis au quart de tour dans ce genre de situation ! Le feu passe au vert et repartons laissant le jeune homme sans doute un peu sur sa faim.   Clarisse ouvre la boîte à gants. Elle en ressort un petit sac en tissu duquel elle extrait un gode d'une belle grosseur. - Bel engin ! - Ça ne vaut pas une vraie bite mais celui-ci est quand même pas mal ! - Oui je vois ça, gros calibre et bien dur ! - Tout à fait ce qu'il me faut maintenant. - Tu ne veux pas de ma queue, elle est bien dure aussi là ? - Toi tu conduis et là j'ai envie de ç
Un séjour inoubliable – Ep 20 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 20 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #20   Postés sur le pas de la porte, nous assistons à un joli spectacle : Les trois filles sont sous la douche à italienne, très spacieuse et largement ouverte. Krystel se trouve derrière Émilie. Avec les mains pleines de mousse, elle lui prodigue des caresses du cou aux pieds en privilégiant les fesses. Clarisse fait face à Émilie et tout en l'embrassant à pleine bouche, ses mains malaxent les seins et triturent les tétons. La tête penchée en arrière, Émilie embrasse Krystel qui lui insère une main entre les fesses tandis que Clarisse s'accroupit et s'empresse de lui lécher la chatte. - Ce n'est pas beau ça ? Me demande Stéphane. - Beau et super excitant ! Tellement excitant que mon sexe se dresse. Soudain je sens une main s'en emparer et le caresser.
55 heures à Paris – Ep 16 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 16 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H 26.5 Samedi 00h30 Je n’ai jamais trompé C, « dans la vie réelle » comme tu dis. Ma timidité, ma fidélité, ne m’ont jamais donné le courage d’essayer même de séduire. Pourtant ce ne sont pas forcément les tentations qui manquent. Mais non, alors que pourtant, tu le sais mieux qui quiconque, mon esprit est rempli de désirs, de fantasmes, d’envies, jamais je n’ai pensé la tromper. Alors pourquoi subitement, suis-je en train de draguer, appelons un chat un chat, cette jeune femme ? Assurément cette journée folle a changé quelque chose en moi… Au bout d’un moment je ne fais même plus attention si C ou toi êtes là, voyez mon petit manège. Je me sens libre, Alexia est belle et elle me plait. Si la situation de notre couple a définitivement changé aujourd’hui pourquoi ne serait-ce qu’au bénéfic
Un séjour inoubliable – Ep 19 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 19 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #19   - Oui, beaucoup, répond la nouvelle venue. - Quoi particulièrement ? - J'aime sucer, être léchée, baisée par une belle bite et la sodomie aussi. - As-tu un mari ? Un fiancé ? Un petit ami ? - Non plus maintenant - C'est à dire ? - Nous avons rompu avant l'été - Ah, pourquoi ? - Il était trop jaloux, me faisait des crises pour rien - Jaloux des mecs qui te draguaient ? - Oui c'est ça - Faut dire que si tu sors habillées comme ça, ce n’est pas étonnant ! - J'aime être jolie et sexy - Comme nous quoi ! - Déjà essayé entre filles ? - Oui, une fois. - Tu as aimé ? - Oui - Émilie et moi sommes bi, elle assez docile et moi j'aime diriger, quel côté préfères- tu ? - J'aime l'idée de soumission.   Il n'en fal
55 heures à Paris – Ep 15 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 15 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H 24.5 Vendredi 22H30 Ta connaissance incomparable des lieux à la fois sympas et à la mode de Paris est encore à l’œuvre quand quelques minutes plus tard nous nous retrouvons sur une terrasse sur le toit d’un immeuble chic du 8ème. Un café a été installé là et en cette nuit d’août rafraîchie par l’orage de tout à l’heure nous ne pouvions espérer meilleur « spot ». De plus il n’y a pas encore foule et nous pouvons parler tranquillement dans un calme relatif. C’est d’ailleurs la première réflexion que je me fais quand je découvre ce lieu : « Elle veut que l’on parle avant que l’on aille où elle veut nous emmener. » J’ai l’impression que cette étape n’était pas forcément prévue dans ton petit programme. Si tu voulais parler tu pouvais le faire au restaurant... Ce serait donc ton rendez-vo
Un séjour inoubliable – Ep 18 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 18 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #18   - L’endroit ne se prête pas trop à ce genre d'exhibition, on pourrait continuer dans notre chambre, vous monter avec nous ? Propose Stéphane. - La question ne se pose même pas, dis-je en regardant Clarisse. - Alors allons-y ! ordonne Stéphane. Nous nous levons. Émilie se réajuste. Clarisse lui prend la main. Nous gagnons l'ascenseur. A peine les portes refermées, les deux filles s'embrassent goulûment. Les mains se baladent sur les corps, les jupes se retroussent. Clarisse a de nouveau une main entre les cuisses d’Émilie. Puis elle la retire et s'adresse à moi en me tendant ses doigts : - Tiens, goûte comme ça doit être bon ! Je ne me fais pas prier. - En effet, délicieux ! - Tu veux aussi sentir son petit trou, il commence à s'ouvr
55 heures à Paris – Ep 14 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 14 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H22.5 Vendredi 20H30   Tu as appelé un taxi. Nous l’attendons devant la porte de ton immeuble. La chaussée est encore mouillée après l’orage et l’atmosphère est devenue beaucoup plus respirable. La lumière du jour commence à baisser. Nous sommes nous aussi « rafraîchis », la douche a fait du bien. J’ai mis un costume noir cintré mais pas trop strict, une chemise blanche sans cravate et je ne suis pas peu fier d’être entouré par deux beautés comme vous. Les cheveux lâchés, des bijoux en or, une robe tunique crème, des spartiates dorés dont les lanières remontent haut sur le mollet, tu arrives par ta tenue à être à la fois chic et parfaitement décadente. On dirait une princesse barbare en route pour une orgie dans un palais de la Rome antique. Quand à C, votre opération shoppi