Récits Érotiques

Retrouve tous les récits érotiques du site.

Plus de 200 récits érotiques sont publiés sur le site MondeSensuel, de différents auteurs. Le tout accompagné de photos coquines de moi et mes amies.

Mais tu peux aussi publier tes propres récits sur mon site et rejoindre une quinzaine d’auteurs coquins ! Il suffit de cliquer sur ce lien. Si tu n’as pas de photos, je pourrai t’en fournir une pour ton récit.

Monde Sensuel s’ouvre au public, et permet de raconter vos propres histoires, vécues ou fictives.

Sur MS, tu pourras retrouver des récits d’exhibition, de voyeurisme, de triolisme, BDSM et SM, candaulisme, et plein d’autres catégories de récits coquins ! Que tu sois un homme ou une femme, la lecture des récits érotiques pourra te donner quelques idées, ou simplement pimenter ta relation.

Liste des auteurs érotiques :

La renaissance d’Héloïse – Chapitre 6

La renaissance d’Héloïse – Chapitre 6

Récits Érotiques
12Chapitre 6 — Ah oui, je me disais aussi. — Bah quoi ? — La jupe, elle est courte. — C’est une mini. — Ouais… maxi mini tu veux dire ! Elle doit faire à peine trente centimètres ! C’est vrai que la jupe en question, taille très court mais pas au point de dévoiler son cul. Elle est fermée sur le devant avec des boutons pression. — Elle ne te plait pas ? — Faut voir. De toute façon je n’ai pas trop le choix et je suppose que je ne dois pas porter de culotte. — Y’en a pas de toute façon. Par contre avec cette tenue tu peux porter tes baskets. — Chouette ! — Après, on n’est pas obligé d’aller au marché, on peut faire nos valises et rentrer si c’est ça que tu préfères ! — Est-ce que j’ai dit ça ? — Non. La prochaine fois, s’il y en a une autre, tu prépareras ta valise toi-mê
Règles de colocation – Episode 33

Règles de colocation – Episode 33

Récits Érotiques
De gré ou de force partie 2 Zoé allait protester, mais c'était le plus simple et pratique. Le zip glissa sur l'arrière de son crâne et la cagoule fut facilement enlevée. Les cheveux de Zoé tombèrent de part et d'autre de sa tête. Quand le préservatif en caoutchouc fut ôté, un long fil de bave dégoulina par terre. Levant la tête Zoé chercha la vendeuse du regard : "Maîtresse, je ne veux pas être libérée tout de suite, prenez moi, je vous en supplie. Je me soumets à vous encore un moment." La vendeuse sourit de plus belle. Qu'est-ce qu'elle aimait ce sentiment de puissance et de pouvoir. Entendre ainsi quelqu'un lui demander de la prendre tout en étant déjà encagée était vraiment jouissif. Prenant un élastique pour les cheveux, la vendeuse attacha ceux de Zoé en queue de cheval, libéran
Règles de colocation – Episode 32

Règles de colocation – Episode 32

Récits Érotiques
De gré ou de force partie 1 Dès que l'alarme sonna, la vendeuse se leva tranquillement et alla l'éteindre. Elle se tourna et regarda les deux filles entièrement à sa disposition. Zoé encagée ne demandant qu'à être prise. Jeanne sur le dos, les jambes levées et écartée par une barre laissant libre accès à son entrejambe. La vendeuse sourit : "Bon mes Cendrillons, c'est minuit, l'heure de rentrer." Jeanne souffla presque de soulagement. Non pas qu'elle n'avait pas aimé ce qu'elle avait vécue, mais c'était fort en émotions et elle était psychologiquement vidée. Elle se laissa rouler sur le côté, sa course étant arrêtée par ses jambes. Elle commença à se libérer les chevilles. "Mais qu'est-ce que tu fais ! C'est à ta Maîtresse de te libérer !" Jeanne allait dire quelque chose, mai
Règles de colocation – Episode 31

Règles de colocation – Episode 31

Récits Érotiques
La délivrance partie 2 Zoé pleurait presque de ne pas avoir pu jouir également. Elle était surtout frustrée d'avoir vu son amie prendre autant de plaisir. Elle regardait la vendeuse, toujours debout derrière l'emplacement où était son amie. Son regard était suppliant, lui demandant d'être la suivante, souhaitant plus que tout être prise à son tour, là à quatre pattes dans cette cage. La raison de Zoé semblait ne plus avoir de pouvoir sur elle. Jamais elle n'aurait pensé autant désirée être prise par une femme et surtout pas enfermée dans une cage. Mais la vendeuse, bien qu'ayant vu son regard, n'en tint pas compte. Elle lui décocha même un sourire narquois et semblant dire que ce n'était pas fini. Effectivement, la vendeuse s'agenouilla au niveau des pieds de Jeanne. Elle saisit la bar
Règles de colocation – Episode 30

Règles de colocation – Episode 30

Récits Érotiques
La délivrance partie 1 Jeanne avait son front collé à celui de Zoé. Elle était légèrement surélevée par rapport à Zoé, leurs regards étaient plongés l'un dans l'autre. Elles n'avaient pas avec la même expression. Zoé regardait d'un air féroce son amie, elle l'obligeait à être enfermé dans cette cage et à se frustrer petit à petit. Tandis que Jeanne elle, libre qui plus est, allait recevoir la visite du gode-ceinture. Jeanne elle au contraire regardait d'un air satisfait son amie. Elle avait pris l'ascendant sur elle la dominant, même si elle était aussi soumise à la vendeuse. Le gode rentra sans soucis dans le vagin de Jeanne. Entre le lubrifiant appliqué précédemment et la cyprine qui coulait presque de l'entrejambe, la vendeuse le fit rentrer lentement. Jeanne lâcha un long gémissemen
Règles de colocation – Episode 29

Règles de colocation – Episode 29

Récits Érotiques
Chassez le naturel... Partie 2 Elle dirigea donc son regard en direction du visage de la vendeuse. La vision était quelque peu limitée par sa poitrine et cela lui faisait tout drôle d'être ainsi positionnée au pied d'une femme en train de branler un gode. La sensation était étrange, mais oh combien excitante, elle faisait de l'effet à la vendeuse également. Les yeux de Jeanne était sublimés par la cagoule rendant son regard encore plus profond et puissant. La vendeuse commençait à onduler son bassin, souffler et émettre des petits gémissements. Puis sans dire un mot elle saisit l'anneau du collier et la releva. Elle fut forcée de lâcher le gode et se mit en positon d'attente, presque instinctivement. La vendeuse se tourna et fit face à Zoé, qui la regardait entre fureur et supplique
La renaissance d’Héloïse, chapitre 5

La renaissance d’Héloïse, chapitre 5

Récits Érotiques
Chapitre 5 — Elle remonte la robe. — Parce que le tissu est extensible mais elle ne va pas remonter jusqu’aux hanches, dis-je pour la rassurer. Et puis, tu sais que c’est interdit de la rabaisser. — Et puis elle est aussi transparente. — Certainement moins que la tunique de cet après-midi. — Oui mais quand même ! — De toute façon on ne verra pas ta culotte parce que tu n’en as pas ! — On voit mes fesses, non ? Demanda-t-elle en se tournant. — Non, pas vraiment. Ce n’était ni un non franc mais ni un oui. En fait, on devinait le galbe de ses fesses et si elle avait porté de la lingerie, on l’aurait facilement deviné au travers. — Penches-toi en avant. — Pourquoi ? — Pour voir. — Voir quoi ? — Mais allez ! — Bon on y va ? Je voulais juste vérifier que le bijou était en
Règles de colocation – Episode 28

Règles de colocation – Episode 28

Récits Érotiques
Chassez le naturel... Partie 1 Zoé regardait suppliante Jeanne. Elle hochait de la tête comme pour lui montrer quoi faire pour qu'elle puisse libérer cette tension sexuelle qui s'était créée en elle depuis le début de la séance. Jeanne la regardait, elle était presque émue de voir son amie ainsi dépendante d'elle et cela lui faisait presque mal de la voir ainsi en manque de sexe. Les deux filles se regardèrent un moment. Puis sans réelle raison, le regard empathique de Jeanne se transforma en regard dur et presque vicieux. Zoé fut surprise de ce changement de regard, mais elle comprit bien vite ce qu'il signifiait. Elle redoubla d'efforts, essayant de parler, agitant sa tête dans toutes les directions. "Alors qu'elle est ta décision, on s'occupe d'elle ou pas ?" Jeanne tourna la têt
Comment j’ai rendu une femme infidèle – Episode final 3/3

Comment j’ai rendu une femme infidèle – Episode final 3/3

Récits Érotiques
VIII- La dernière fois Une semaine après notre journée ensemble, c’est une amante bouleversée par ses problèmes familiaux qui m’annonça que tout était fini entre nous. J’ai cru qu’elle me faisait une blague, elle qui adorait me taquiner et me faire croire n’importe quoi. Cette fois-ci, c’était sérieux, me disant d’une voix étouffée qu’elle était désolée. Nous étions même allé trop loin : sa voisine m’avait vu entrer chez elle et avait entendu nos cris, et son meilleur ami, amoureux d'elle et blessé d’apprendre que j’ai passé une journée avec elle, ne voulait plus lui répondre. Et sa famille n’accepterait jamais notre situation. J’ai fini par comprendre que rien ne lui ferait changer d’avis et que notre situation trop compliquée nous n’aurais pas permis de rester ensemble. Par conséquent,
La renaissance d’Héloïse – Chapitre 4

La renaissance d’Héloïse – Chapitre 4

Récits Érotiques
Chapitre 4 Ils nous regardent, je les regarde ! Laisse-les faire. Ça devient très intrusif là, ils sont juste au-dessus, on dirait des vautours prêts à fondent sur leur proie. Parmi eux, je ne reconnus pas ceux qui ont assisté au spectacle tout à l’heure. Si certains allaient et venaient, d’autres étaient figés, les mains croisées sur leur ventre, semblant scruter l’horizon alors qu’on savait très bien que, sous leurs lunettes noires, leurs yeux étaient fixés sur nous. Je saisis mon portable et décidai de prendre une vidéo. La réaction fut immédiate : ils prirent la poudre d’escampette, tous sauf un ! Tu fais quoi ? Demanda Carole. Je les fais fuir et ça marche ! Ils sont partis ? Il en reste un ! Il est tout nu ? Non, il porte un short. Qu’est-ce qu