Apprendre à aimer le sexe

Apprendre à aimer le sexe

On me demande souvent pourquoi j'ai décidé d'ouvrir ce blog. Je réponds qu'il sert à ouvrir les esprits sur le sexe.

Et oui contrairement à ce que beaucoup pensent, je n'ai pas créé Monde Sensuel, car je suis en manque de sexe ou de tendresse. Ce n'est pas pour combler un fantasme inassouvi non plus. D'ailleurs, je ne cherche toujours pas de nouveaux ou nouvelles partenaires pour assouvir un quelconque désir et encore moins pour "tester" d'autres hommes comme certains messieurs me le proposent régulièrement. Oui, je n'ai connu que mon Jules et je suis très bien avec lui. (merci de garder vos propositions).

Pourquoi j'ai créé le Blog érotique Monde Sensuel ?

Pour vous parler de moi, j'ai eu mon premier rapport sexuel à 18 ans. Et oui, vous serez peut-être surpris (ou pas si vous me suivez depuis un moment). Avant cela, j'avais bien découvert la masturbation, j'explorais mon corps avec mes doigts parfois, car il faut bien se dire que ça faisait du bien. 

Mais concernant le Sexe, j'ai une vision très négative. Du moment où je suis devenue une "jeune fille", ma mère m'a appris à me méfier des garçons, ne pas les laisser me toucher et surtout ne pas ouvrir mes cuisses. Le Sexe, c'est pour se reproduire, les hommes sont tous des c*** qui prennent leur dû et ça s’arrête là. 

Création du blog érotique

J'ai rencontré mon Jules vierge de toute pratique et savoir sexuel. Mais entre nous, tout s'est fait en douceur et naturellement. Nous avons pris le temps, et j'ai découvert les préliminaires, puis j'ai connu ma première fois et nous avons continué d'explorer le Sexe ensemble.

Je vous avoue que ça a pris plusieurs mois avant que je ne l'autorise à explorer mon corps, il a dû être patient... Surtout, que ma mère veillait au grain que je ne fasse pas de "bêtises" en me rappelant régulièrement que si je le laissais faire, il me quitterait.

Unis

Alors, oui, des mecs comme ça, ça existe..... Mais mon Jules ne fait pas partie de ceux-là. Lui, il a été patient, à l'écoute. Il aime le sexe, il aime parler de sexe et petit à petit, j'ai appris à aimer le sexe, m'ouvrir, oser découvrir mon corps et ses plaisirs cachés. J'ai osé parler de mes fantasmes, mes désirs, j'ai osé prendre les devants.

J'aime dire que j'aime le Sexe et j'assume d'aimer le Sexe. Mais comme je le répète souvent : aimer le sexe, ne veut pas dire n'importe comment ou avec n'importe qui !

Et c'est pour ça que j'ai créé Monde Sensuel, pour que d'autres personnes apprennent à aimer le Sexe comme moi !

Ma femme n'aime pas le sexe !

Voilà "l'excuse" que j'entends le plus ! Je l'entends d'hommes tristes que leur vie sexuelle s'essouffle, je l'entends d'hommes qui ont besoin d'une raison à leur infidélité etc. ...

Alors pourquoi la femme n'aime pas ou plus le sexe ? Parce que l'éducation et la société, parfois même la religion, renvoie une image "sale" du sexe. Tu es une femme, tu aimes le Sexe... Donc tu passes pour une fille facile. Voilà ce que pensent beaucoup de personnes autour de moi. Voilà ce que pensent beaucoup de personnes autour de moi. 

Elles taisent leurs envies, leurs fantasmes, par peur de passer pour une débauchée auprès de leur homme. Alors que justement, je suis certaine que beaucoup de ces Messieurs n'attendent que cela !!!

Aussi, beaucoup de femmes ne connaissent pas leur corps ! La masturbation est toujours mal vu et honteuse pour de nombreuses femmes (Moi la première ! J'ai longtemps eu honte de me masturber.) Souvent, quand une femme me demande conseil, 1 sur 3 est incapable de me dire si elle est vaginale ou clitoridienne !

C'est très difficile de se libérer des années d'éducation et de l'image négative du Sexe. La honte, la culpabilité d'aimer certaines pratiques... Cela ne s'évapore pas en quelques heures !

Ma femme n'aime pas le sexe

Souvent quand un homme me dit que sa compagne n'aime pas le sexe, je réponds : "Et toi, tu ne lui apprends pas à aimer ??" . Messieurs, il est temps aussi de vous remettre un peu en question. Votre femme n'aime pas le sexe ... Vous n'avez pas envie de lui faire découvrir le grand frisson ? Vous n'arrivez peut-être pas à faire jouir Madame ? 

C'est aussi à vous de lui expliquer que le Sexe n'est pas mauvais, n'est pas malsain. 

parler sexe

Parler peu, mais parler Sexe !

Vous êtes un couple, vous êtes deux, vous partagez tout ! Il est temps de se faire confiance et d'avouer ses fantasmes et désirs enfouis ! Mais aussi de faire le débriefe et dire à l'autre ce que l'on aime chez l'autre, ce qu'on aime lui faire, ce que l'on aime recevoir. 

Aussi, je l'ai déjà dit dans un autre article, mais je ne me répéterai jamais assez : prenez ce temps à deux ! Il est important ! Créer une ambiance propice au rapprochement, parler-vous, émoustillez-vous, faites naître le désir comme un feu que l'on entretient !

Mesdames, acceptez votre besoin de Sexe, le désir, l'envie ... Ce n'est pas malsain, c'est un besoin de notre espèce !

Messieurs, soyez patients, une coquine ne le devient pas en une nuit. Il m'a fallu des années avant d'accepter certaines pratiques ...

Soyez curieux du cul !! Découvrez  ensemble que le Sexe, c'est du plaisir !

Laissez-moi un commentaire sous cet article !

X.O.X.O

Anna

30 Comments

  • Bonjour Anna,

    Tu vas sans doute me trouver hors sujet, mais honnêtement, je trouve cela beau que ton premier soit le seul que tu ais eu. Je t’envie d’être toujours avec la même personne. Je vous souhaite que cela dure.

    En ce qui concerne le fait que des hommes trompent leurs compagnes parce que d’après eux, elles n’aiment pas le sexe. Pour moi, il s’agit principalement d’une excuse. Par exemple, j’ai été avec un homme pendant 9 ans qui ne se préoccupait que de son plaisir. J’avais beau être totalement déçue de nos rapports, par amour, je restais. Mais j’étais blasée, je lui parle de ce qui ne va pas, mais aucun changement de sa part, alors je finis par ne plus en avoir envie malgré le fait que j’aime ça.

    Il est plus simple de rejeter l

    • Posté par: Taryn

      Bonjour Anna,

      Tu vas sans doute me trouver hors sujet, mais honnêtement, je trouve cela beau que ton premier soit le seul que tu ais eu. Je t’envie d’être toujours avec la même personne. Je vous souhaite que cela dure.

      En ce qui concerne le fait que des hommes trompent leurs compagnes parce que d’après eux, elles n’aiment pas le sexe. Pour moi, il s’agit principalement d’une excuse. Par exemple, j’ai été avec un homme pendant 9 ans qui ne se préoccupait que de son plaisir. J’avais beau être totalement déçue de nos rapports, par amour, je restais. Mais j’étais blasée, je lui parle de ce qui ne va pas, mais aucun changement de sa part, alors je finis par ne plus en avoir envie malgré le fait que j’aime ça.

      Il est plus simple de rejeter l

      il est vrai que beaucoup prennent cette excuse rapidement 🙁 pas tout le monde mais cela arrive

  • Anna, j’ai beaucoup apprécié ton texte 🙂

    Je suis même surpris que tu n’aimais pas le sexe au début et qu’il t’aura fallu du temps pour l’apprécier, grâce à la découverte avec Jules.

    Je me suis vu un peu en toi, car moi non plus l’idée de sexe me révulsait car je trouvais ça en gros sale… Comme tu le dis, ça devait être à cause de l’image que nous fait circuler la société… Il m’aura fallu prendre sur moi pour commencer à développer un sérieux intérêt puis de l’essayer pour aimer définitivement ça.

    Je suis d’accord avec toi sur l’ensemble des points, par exemple sur la honte ou encourager les femmes à aller vers les hommes car ils n’attendent que ça (moi le premier car je suis plus du genre à attendre que ce soit la femme qui fasse le premier pas plutôt que ce soit moi, par peur de me tromper).

    En tout cas, très belle parole de femme. J’espère que ce que tu dis là pourra aider les autres, surtout les femmes comme toi 😉

    • Posté par: GB_BoobsLover

      Anna, j’ai beaucoup apprécié ton texte 🙂

      Je suis même surpris que tu n’aimais pas le sexe au début et qu’il t’aura fallu du temps pour l’apprécier, grâce à la découverte avec Jules.

      Je me suis vu un peu en toi, car moi non plus l’idée de sexe me révulsait car je trouvais ça en gros sale… Comme tu le dis, ça devait être à cause de l’image que nous fait circuler la société… Il m’aura fallu prendre sur moi pour commencer à développer un sérieux intérêt puis de l’essayer pour aimer définitivement ça.

      Je suis d’accord avec toi sur l’ensemble des points, par exemple sur la honte ou encourager les femmes à aller vers les hommes car ils n’attendent que ça (moi le premier car je suis plus du genre à attendre que ce soit la femme qui fasse le premier pas plutôt que ce soit moi, par peur de me tromper).

      En tout cas, très belle parole de femme. J’espère que ce que tu dis là pourra aider les autres, surtout les femmes comme toi 😉

      Et oui, j’en avais une image très négative, je ne pensais pas que des hommes donnaient du plaisir et preter attention au plaisir donné….

      et pour moi le sexe et tres lié a mes sentiments et la confiance, je ne pourrais pas faire certaines choses que je fais avec jules avec d’autres

  • Mica

    J’ai découvert la sexualité à l’âge de 29 ans, j’en ai aujourd’hui 32. Je ne suis pas déçu d’avoir pris tout ce temps, cela me permet de découvrir un grand nombre de chemin que la sexualité peu arpenter. Vous avez raison la sexualité est un apprentissage, elle n’est pas inné,
    il faut la dompter pour ne pas se laisser déborder, il faut respecter l’autre avant tout.

    • Je suis totalement d’accord avec toi, j’en parlais il y a peu, mais je croise de plus en plus de personnes passée la vingtaine, la trentaine qui n’ont jamais eu de rapports sexuels, pour moi ce n’est pas une honte au contraire. y a pas d’âge limite pour découvrir

  • Encore un super article, je trouve super que tu puisse changer les idée préconçue qu’on peux trouver dans les couples.  Mais il y a deux points où je ne suis pas d’accord, et j’aimerais apporter mon point de vue car moi aussi j’ai été à la place du mec qui est frustré de voir sa femme le repousser encore et encore, et même se voir refuser de parler de sexe. Ceux qui m’ont un peu lue sur le forum sauront que je parle d’une époque révolue heureusement…car comme l’a décrit Anna, ce n’est pas une fatalité !  Déjà, il ne suffit pas d’être un bon coup pour que votre femme soit acro à la bite. Alors certes, messieurs prenez note que quand on parle de partenaire de sexe, ça implique qu’il y ai coopération entre deux individu pour atteindre un buté commun, lequel n’est pas exclusivement votre jouissance… Si vous pensez qu’elle a eu quand même sa part, car elle a fais un peu de bruit, alors vous êtes dans la situation que décrit @taryn. Pour ma part, malgré que nos ebats était tout à fait satisfaisant, avec plusieurs orgasmes chacun, le sexe restait un sujet tabou et il était impensable de parler de sexe, malgré des très nombreuses tentative, qui trouvais comme réponse des dérivé de “quoi encore ! “. La cause était tout autre: madame n’aimais pas son corps, ses forme généreuses et il était difficile de pouvoir l’aimer si elle même ne se jugeait pas digne de cette attention. J’ai même souvenir d’une fois où elle m’a reproché de ne pas faire assez attention à elle, alors qu’elle me repoussais systématiquement lorsque j’avais des gestes tendres pour son corps.On était dans une impasse, où la frustration des deux augmentait sans cesse, un cercle vicieux où à force de me faire repousser, je n’e tentait plus rien, songeant de plus en plus sérieusement à aller vois ailleurs. Et de son côté, cette distance grandissante la faisais douter d’elle toujours plus, si bien qu’elle se rendait elle même froide et distante.Après 8 mois sans sexe, 8 mois d’engeulade et de distance, on s’est séparé. On était encore amoureux, jusqu’au plus profond de notre âme, tout deux certain que c’était notre âme sœur, mais à quoi bon vivre avec son âme sœur si c’est pour être malheureux ?Mais cette séparation, dite à haute voix et acté, à brisé notre carapace, et une fois qu’il n’y avais plus rien à perdre, car c’était déjà trop tard, je lui ai demandé pourquoi elle ne voulais pas de moi. Elle m’a répondu sa vérité à elle, qui était trop dure à dire pour que cela sorte en d’autre circonstances: elle se sentait laide, pas digne de mon désire, et elle avais honte de son corps et ne pouvais pas supporter de se montrer nue. Comment passer un moment agréable lorsque vous êtes morte de honte et mal à l’aise ?A cet instant, je lui ai prouvé qu’il n’en était rien. J’ai retiré morceau par morceau sa carapace, en même temps que ses vêtements, et une fois nue, je l’ai admiré comme je n’en avais jamais eu l’occasion. Ensuite est venu mon tour.c’est ainsi, tout deux nu comme au premier jour, que nous avons redémarré une nouvelle relation. On a décidé de parler de sexe, de tout se dire et de prendre en mains les souci qu’on avais. J’ai promis de l’accompagner pour qu’elle se sente mieux dans son corps.Les semaines passant, cette nouvelles dynamique nous a mené toujours plus vers l’ouverture de nos désires sexuel, où nous pouvons parler librement de nos fantasmes et de nos limites.Si vous vous reconnaissez dans notre expérience, alors ne perdez pas espoir. N’attendez pas le dernier moment pour laisser tomber votre armure et ouvrez vous à l’autre, en exigeants la même chose.Ps: désolé pour la taille du commentaire, je suis parti tout seul en cacahuète… PPs: n’hésitez pas à venir me parler si vous êtes dans une situation similaire. 

    • Posté par: OurWayOfSerenity

      Encore un super article, je trouve super que tu puisse changer les idée préconçue qu’on peux trouver dans les couples. 

       

      Mais il y a deux points où je ne suis pas d’accord, et j’aimerais apporter mon point de vue car moi aussi j’ai été à la place du mec qui est frustré de voir sa femme le repousser encore et encore, et même se voir refuser de parler de sexe. Ceux qui m’ont un peu lue sur le forum sauront que je parle d’une époque révolue heureusement…car comme l’a décrit Anna, ce n’est pas une fatalité ! 

       

      Déjà, il ne suffit pas d’être un bon coup pour que votre femme soit acro à la bite. Alors certes, messieurs prenez note que quand on parle de partenaire de sexe, ça implique qu’il y ai coopération entre deux individu pour atteindre un buté commun, lequel n’est pas exclusivement votre jouissance… Si vous pensez qu’elle a eu quand même sa part, car elle a fais un peu de bruit, alors vous êtes dans la situation que décrit @taryn. Pour ma part, malgré que nos ebats était tout à fait satisfaisant, avec plusieurs orgasmes chacun, le sexe restait un sujet tabou et il était impensable de parler de sexe, malgré des très nombreuses tentative, qui trouvais comme réponse des dérivé de “quoi encore ! “. 

      La cause était tout autre: madame n’aimais pas son corps, ses forme généreuses et il était difficile de pouvoir l’aimer si elle même ne se jugeait pas digne de cette attention. 

      J’ai même souvenir d’une fois où elle m’a reproché de ne pas faire assez attention à elle, alors qu’elle me repoussais systématiquement lorsque j’avais des gestes tendres pour son corps.

      On était dans une impasse, où la frustration des deux augmentait sans cesse, un cercle vicieux où à force de me faire repousser, je n’e tentait plus rien, songeant de plus en plus sérieusement à aller vois ailleurs. Et de son côté, cette distance grandissante la faisais douter d’elle toujours plus, si bien qu’elle se rendait elle même froide et distante.

      Après 8 mois sans sexe, 8 mois d’engeulade et de distance, on s’est séparé. On était encore amoureux, jusqu’au plus profond de notre âme, tout deux certain que c’était notre âme sœur, mais à quoi bon vivre avec son âme sœur si c’est pour être malheureux ?

      Mais cette séparation, dite à haute voix et acté, à brisé notre carapace, et une fois qu’il n’y avais plus rien à perdre, car c’était déjà trop tard, je lui ai demandé pourquoi elle ne voulais pas de moi. Elle m’a répondu sa vérité à elle, qui était trop dure à dire pour que cela sorte en d’autre circonstances: elle se sentait laide, pas digne de mon désire, et elle avais honte de son corps et ne pouvais pas supporter de se montrer nue. Comment passer un moment agréable lorsque vous êtes morte de honte et mal à l’aise ?

      A cet instant, je lui ai prouvé qu’il n’en était rien. J’ai retiré morceau par morceau sa carapace, en même temps que ses vêtements, et une fois nue, je l’ai admiré comme je n’en avais jamais eu l’occasion. Ensuite est venu mon tour.

      c’est ainsi, tout deux nu comme au premier jour, que nous avons redémarré une nouvelle relation. On a décidé de parler de sexe, de tout se dire et de prendre en mains les souci qu’on avais. J’ai promis de l’accompagner pour qu’elle se sente mieux dans son corps.

      Les semaines passant, cette nouvelles dynamique nous a mené toujours plus vers l’ouverture de nos désires sexuel, où nous pouvons parler librement de nos fantasmes et de nos limites.

      Si vous vous reconnaissez dans notre expérience, alors ne perdez pas espoir. N’attendez pas le dernier moment pour laisser tomber votre armure et ouvrez vous à l’autre, en exigeants la même chose.

      Ps: désolé pour la taille du commentaire, je suis parti tout seul en cacahuète… 

      PPs: n’hésitez pas à venir me parler si vous êtes dans une situation similaire. 

      Le rapport au corps, j’en ai parlé dans un autre article, parce que ça m’est arrivé aussi.

    • Je trouve très important que les gens puissent avoir accès à des informations comme celles que l’on trouve ici. Si cela peut les aider… c’est aussi pour ça que j’apprécie et reste sur des forums. Partager des expériences, aider d’autres à avancer ou à se sentir mieux. L’intervention de OWOS… wouah. Tout ça me parle tellement ! J’ai été dans la position de Madame, et il est vrai que c’est très difficile à vivre pour le couple.Malgré tout l’amour que l’on peut avoir pour l’autre.

  • Quelle histoire, @owos !!! Merci de l’avoir partagée avec nous.C’est vrai que l’histoire de ton commentaire m’a fait peur. Mais étrangement, je n’ai pas perdu une miette de ce que tu as écris.Je trouve ça cool que t’as femme et toi avez réussi à surmonter vos difficultés alors que tout semblait définitivement perdu.

  • J’ai lu avec beaucoup d’émotion et de tendresse ces différents posts, qui me “parlent” … Il me semble que la société actuelle (enfin, disons depuis une génération ?) privilégie l’immédiateté, l’efficacité, la performance. Dans tous les domaines. Et la perception de la sexualité qui en découle s’en trouve profondément transformée. Sommes-nous à contre-courant refusant l’injonction du “tout de suite” et de la “perfection” ? Bon, je suis conscient de n’aligner ici que des banalités, mais ce que je viens de lire renforce un peu plus ma foi inébranlable en l’Homme (human !), avec ses imperfections, ses tâtonnements, ses hésitations, ses interrogations. En prendre conscience n’ouvre-t-il pas la porte d’une certaine sérénité, indispensable à l’épanouissement du corps dans toutes ses dimensions, y compris sexuelle ? Alors, à chacun(e) son rythme, son cheminement …

  • La sexualité, notre sexualité prend naissance dans notre enfance. C’est ce que l’on apprend, l’on vit, l’on voit,  l’éducation que l’on reçoit qui en pose les jalons.Après Il y a sa vie et ses expériences,  souvent les mauvaises qui marquent notre sexualité. Personnellement j’aime le sexe, les sexualités.  J’aime rencontrer “l’autre” dans cette intimité partagée… J’aime le sexe depuis que j’ai compris qu’il peut être une source de plaisirs partagés 😊

  • Je suis d’accord avec le fait que la course a la performance soit nuisible, car ça demeure un excès. Mais à l’inverse, le dénigrement du plaisir partagé dans le seule but du plaisir masculin est une aberration qui n’est pas mieux.J’espère que les mentalités vont évoluer vers une version du sexe plus libre et libéré des tabou, ou on prendra continence que le sexe se fait entre égal et dans un but commun de plaisir et d’épanouissement. @sweetpleasures je suis content de lire que j’ai fais mouche, car j’espère que ça vas aider d’autres femme à apprendre de nos erreurs.Mais je serai preneur si tu pouvais partager ta propre version, avec le point de vue féminin de ce genre de situation, pour compléter le mien.Ça serait super si ça pouvais donner la force à d’autres de se lâcher et de se dévoiler à la personne qui compte dans leurs vie. 

    • Posté par: OurWayOfSerenityJe suis d’accord avec le fait que la course a la performance soit nuisible, car ça demeure un excès. Mais à l’inverse, le dénigrement du plaisir partagé dans le seule but du plaisir masculin est une aberration qui n’est pas mieux.J’espère que les mentalités vont évoluer vers une version du sexe plus libre et libéré des tabou, ou on prendra continence que le sexe se fait entre égal et dans un but commun de plaisir et d’épanouissement. @sweetpleasures je suis content de lire que j’ai fais mouche, car j’espère que ça vas aider d’autres femme à apprendre de nos erreurs.Mais je serai preneur si tu pouvais partager ta propre version, avec le point de vue féminin de ce genre de situation, pour compléter le mien.Ça serait super si ça pouvais donner la force à d’autres de se lâcher et de se dévoiler à la personne qui compte dans leurs vie. 

      Oui, bien sûr !D’avance, je présente mes excuses parce que cela va sûrement être un peu longuet. Mes soucis à moi ont débuté suite à une opération. A la base, des envies j’en avais : à l’époque nous vivions encore chez nos parents donc imaginez bien que le week end quand on pouvait se voir… haha 😀 Ceci dit, il était déjà compliqué de me préparer : Monsieur est plutôt large et le manque d’expérience “fait que”. Bref.Mauvais suivi  médical post opération, moi qui avait 19 ans je ne me posais pas plus de questions que cela mais voilà, alors que nous emménagions ensemble et bien mes envies diminuaient. Notamment parce que je ressentais une gêne, puis des douleurs lors des pénétrations. Sauf qu’à l’époque, le lien entre les deux je ne le faisais pas.J’ai pris cela un peu comme quelque chose de “normal”, probablement lié au fait que nous vivions ensemble, que j’avais mes études en plus de l’appartement à gérer… Et petit à petit les désagréments s’accentuaient (je passe les détails de progression mais en dernier, j’avais des coupures à la fourchette vulvaire juste par le frottement des sous vêtements…). Ce qu’il se passe c’est que l’on s’en veut à soi même. On ne réalise pas forcément qu’il y a réel un problème au début. Et puis on fait bêtement confiance aux professionnels.Oui parce que, cela a duré environ 5 ans… et d’après la dernière gynéco que j’avais vu ce n’était qu’une question psychologique. Comment se culpabiliser davantage 🙄  J’en ai pleuré tous les jours sous la douche. Avant, on ne se disputaient jamais. Vraiment. Mais ça, ça nous a rongés. Cela créait des tensions terribles… Je pensais être un cas désespéré, et c’est là que j’ai commencé à lire des forums. Pour essayer de me rassurer, de pouvoir lire d’autres personnes comme moi. Mais jamais je n’ai pu trouver une telle accumulation. Je me détestais. J’étais comme éteinte. Terminé ma joie de vivre. Et, à force de ruminer, une fois tombée au fond du fond je me suis dit qu’au pire, je le laisserais aller voir ailleurs. C’est idiot de se séparer quand on s’aime, non ?Sauf que c’était impossible à envisager. Probablement parce que n’avais plus du tout confiance en moi. Mais quand on voit Monsieur avoir des besoins, que l’on ne ressent même pas l’envie de les satisfaire parce que l’on finit par ne plus avoir de désir du tout, c’est terrible. Plus terrible encore quand tu vois les hommes te regarder dans la rue, ou que tu te fais aborder. A chaque fois ça te renvoie en plaine poire que tu ne sais même pas satisfaire sexuellement un homme. Celui que t’aime… Et puis, une fois bieeeen au fond, j’ai eu un déclic. Je me suis fichu un coup pied aux fesses. Je me suis dit : “Mais mince, tout va hyper bien dans ta vie, tu as eu ton BTS, ta licence, là tu as ta maison, un CDI, qu’est ce qui peut bien clocher maintenant ?!”C’est vrai, mon couple sans ce souci là va très bien ! Alors quoi ?Je décide de voir une autre gygy : traitement de six mois, puis je suis suivie pendant un an par une sage femme. Extrêmement difficile. Car à ce moment là, c’est l’aspect psycho que j’ai dû finir par travailler, en plus de tester de multiple procédés et produits.Apprendre à ne pas faire de la pénétration un objectif dans l’acte sexuel. Que l’acte sexuel ce n’est pas obligatoirement préliminaire – pénétration. L’important est juste de prendre du plaisir, peu importe la manière. Pas simple à intégrer réellement dans son petit cerveau !Mais j’ai réussi, après de très longs mois de travail. Au bout d’un an de “thérapie” avec elle, il pouvait à nouveau me doigter sans que je ne stresse, puis près d’un an encore après il pouvait à nouveau me pénétrer plutôt aisément. Tout cela pour dire que pour les dames, c’est très dur aussi. Souvent, soit on est dans le déni total parce que cela rassure, rien d’anormal, soit on se sent minable…

  • Merci à @admin, @owos et @sweetpleasures d’avoir partager ces moment de vie pas facile.C’est vrai que la psychologie est très forte et puissante dans une relation. Tant personnel, qu’envers l’autre. Mais comme tout c’est bien facile à dire, mais à mettre en pratique et avouer que l’on doit faire des changements personnel est toujours difficile.Que les femmes, qui veulent l’égalité des sexes, fassent le premier pas aussi. Pourquoi ce doit toujours être les hommes 😜 

  • D’habitude, j’évite de lire les TROP LONGS textes… Mais là, pour une fois, j’ai lu le tiens, @sweetpleasures. Et plutôt que de le survoler, pour une fois, j’ai pris le temps de lire.Franchement, je suis plutôt touché par ton témoignage et par la facette de ta personnalité à cette époque. Jamais je n’aurais cru que t’aurais autant de difficulté à apprendre à aimer le sexe… Comme quoi, les forums comme le nôtre sont vraiment utiles (quand @belamivar et moi ne les remplissons pas avec nos taquineries mutuelles lol ^^).Bravo pour ton “parcours sexuel” et merci pour ton témoignage ! 🙂

  • Merci à vous.Et oui, tous ces forums aident vraiment. Parce que les caractères des gens influent aussi et, certains (comme moi avant, et encore maintenant parfois) ne peuvent même pas envisager d’être aidé… c’est vécu comme un échec, une faiblesse.Et même les parties de franche rigolade aident GB ! Parce que lorsque l’on se sent mal, pouvoir rire devant son écran fait du bien 🙂 

    • Posté par: sweetpleasuresMerci à vous.Et oui, tous ces forums aident vraiment. Parce que les caractères des gens influent aussi et, certains (comme moi avant, et encore maintenant parfois) ne peuvent même pas envisager d’être aidé… c’est vécu comme un échec, une faiblesse.Et même les parties de franche rigolade aident GB ! Parce que lorsque l’on se sent mal, pouvoir rire devant son écran fait du bien 🙂 

      Ma foi, ce que tu dis là est vrai 🤔 Je reconnais que depuis que je suis sur ce forum, j’ai appris des choses, ou plutôt j’ai maintenant une vision plus large sur le sexe. Lire les posts et discuter avec vous m’encourage à vouloir essayer certaines pratiques dont je n’aurais pas osé essayer (bien que je n’ai pas changé pour certaines d’entre elles lol 😋). Et cela m’a amené à réfléchir, à changer ma façon de faire l’amour, par rapport à l’époque où j’en faisais avec mon ex amante (reste à voir si, en pratique, je changerai vraiment ou, me laissant emporter sur le moment, je ne change rien à mes “vieilles habitudes ? 🤔).Je ne te cache pas que des fois je me reproche un peu de remplir certains topics davantage de conneries avec @belamivar que de discussion sérieuse autour du sexe. Mais lire ton propos me rassure. En même temps, tu dis vrai également. Car cela me fait du bien de rigoler, d’être en plein délire avec vous, et @taryn nous avait même remercié, voilà une semaine, pour ce genre de délire car elle en avait besoin. Donc, ce que tu dis là est vrai. Donc… je crois que je vais continuer à tenir mon rôle habituel de phénomène ! 🤪 🤪 🤪 

      coluche dans l initimite d un clown,M378610

      • Posté par: GB_BoobsLover

        Posté par: sweetpleasuresMerci à vous.Et oui, tous ces forums aident vraiment. Parce que les caractères des gens influent aussi et, certains (comme moi avant, et encore maintenant parfois) ne peuvent même pas envisager d’être aidé… c’est vécu comme un échec, une faiblesse.Et même les parties de franche rigolade aident GB ! Parce que lorsque l’on se sent mal, pouvoir rire devant son écran fait du bien 🙂 

        Ma foi, ce que tu dis là est vrai 🤔 Je reconnais que depuis que je suis sur ce forum, j’ai appris des choses, ou plutôt j’ai maintenant une vision plus large sur le sexe. Lire les posts et discuter avec vous m’encourage à vouloir essayer certaines pratiques dont je n’aurais pas osé essayer (bien que je n’ai pas changé pour certaines d’entre elles lol 😋). Et cela m’a amené à réfléchir, à changer ma façon de faire l’amour, par rapport à l’époque où j’en faisais avec mon ex amante (reste à voir si, en pratique, je changerai vraiment ou, me laissant emporter sur le moment, je ne change rien à mes “vieilles habitudes ? 🤔).Je ne te cache pas que des fois je me reproche un peu de remplir certains topics davantage de conneries avec @belamivar que de discussion sérieuse autour du sexe. Mais lire ton propos me rassure. En même temps, tu dis vrai également. Car cela me fait du bien de rigoler, d’être en plein délire avec vous, et @taryn nous avait même remercié, voilà une semaine, pour ce genre de délire car elle en avait besoin. Donc, ce que tu dis là est vrai. Donc… je crois que je vais continuer à tenir mon rôle habituel de phénomène ! 🤪 🤪 🤪 

        coluche dans l initimite d un clown,M378610

        Parfait, continuez de mettre l’ambiance @gb_boobslover et @belamivar, moi je m’occupe des femmes ici présente. 🤣 😜 😆 

        • Posté par: Legras

          Posté par: GB_BoobsLover

          Posté par: sweetpleasuresMerci à vous.Et oui, tous ces forums aident vraiment. Parce que les caractères des gens influent aussi et, certains (comme moi avant, et encore maintenant parfois) ne peuvent même pas envisager d’être aidé… c’est vécu comme un échec, une faiblesse.Et même les parties de franche rigolade aident GB ! Parce que lorsque l’on se sent mal, pouvoir rire devant son écran fait du bien 🙂 

          Ma foi, ce que tu dis là est vrai 🤔 Je reconnais que depuis que je suis sur ce forum, j’ai appris des choses, ou plutôt j’ai maintenant une vision plus large sur le sexe. Lire les posts et discuter avec vous m’encourage à vouloir essayer certaines pratiques dont je n’aurais pas osé essayer (bien que je n’ai pas changé pour certaines d’entre elles lol 😋). Et cela m’a amené à réfléchir, à changer ma façon de faire l’amour, par rapport à l’époque où j’en faisais avec mon ex amante (reste à voir si, en pratique, je changerai vraiment ou, me laissant emporter sur le moment, je ne change rien à mes “vieilles habitudes ? 🤔).Je ne te cache pas que des fois je me reproche un peu de remplir certains topics davantage de conneries avec @belamivar que de discussion sérieuse autour du sexe. Mais lire ton propos me rassure. En même temps, tu dis vrai également. Car cela me fait du bien de rigoler, d’être en plein délire avec vous, et @taryn nous avait même remercié, voilà une semaine, pour ce genre de délire car elle en avait besoin. Donc, ce que tu dis là est vrai. Donc… je crois que je vais continuer à tenir mon rôle habituel de phénomène ! 🤪 🤪 🤪 

          coluche dans l initimite d un clown,M378610

          Parfait, continuez de mettre l’ambiance @gb_boobslover et @belamivar, moi je m’occupe des femmes ici présente. 🤣 😜 😆 

          Je préfère l’inverse : que tu mettes l’ambiance avec @belamivar tandis que moi je m’occupe des femmes de ce forum 🤪 🤣 😇 

          • Posté par: sweetpleasures

            Posté par: Legras

            Parfait, continuez de mettre l’ambiance @gb_boobslover et @belamivar, moi je m’occupe des femmes ici présente. 🤣 😜 😆 

            Haha un homme intelligent !C’est ce que l’on appelle saisir les opportunités 🤣

            Dans le sport il y a ceux qu’on appelle les renards des surface, sachant où se trouver au bon moment pour mettre un goal. Je suis un renard des forums, surgissant au bon moment pour saisir les bonnes occasions 🤣 .

          • Posté par: Legras

            Posté par: sweetpleasures

            Posté par: Legras

            Parfait, continuez de mettre l’ambiance @gb_boobslover et @belamivar, moi je m’occupe des femmes ici présente. 🤣 😜 😆 

            Haha un homme intelligent !C’est ce que l’on appelle saisir les opportunités 🤣

            Dans le sport il y a ceux qu’on appelle les renards des surface, sachant où se trouver au bon moment pour mettre un goal. Je suis un renard des forums, surgissant au bon moment pour saisir les bonnes occasions 🤣 .

            Fait gaffe, le renard ! Je pourrais très bien lâcher mes chiens sur toi tandis que je vais faire ma propre chasse à courre auprès des dames ! 😋 

            venerie cavalier

          • Posté par: GB_BoobsLover

            Posté par: Legras

            Posté par: sweetpleasures

            Posté par: Legras

            Parfait, continuez de mettre l’ambiance @gb_boobslover et @belamivar, moi je m’occupe des femmes ici présente. 🤣 😜 😆 

            Haha un homme intelligent !C’est ce que l’on appelle saisir les opportunités 🤣

            Dans le sport il y a ceux qu’on appelle les renards des surface, sachant où se trouver au bon moment pour mettre un goal. Je suis un renard des forums, surgissant au bon moment pour saisir les bonnes occasions 🤣 .

            Fait gaffe, le renard ! Je pourrais très bien lâcher mes chiens sur toi tandis que je vais faire ma propre chasse à courre auprès des dames ! 😋 

            venerie cavalier

            Avec une telle meute je doute que tu ailles assez de temps pour t’occuper de ces dames. 😜 Tandis que moi, je suis libre et sans obligations.

          • Posté par: Legras

            Posté par: GB_BoobsLover

            Posté par: Legras

            Posté par: sweetpleasures

            Posté par: Legras

            Parfait, continuez de mettre l’ambiance @gb_boobslover et @belamivar, moi je m’occupe des femmes ici présente. 🤣 😜 😆 

            Haha un homme intelligent !C’est ce que l’on appelle saisir les opportunités 🤣

            Dans le sport il y a ceux qu’on appelle les renards des surface, sachant où se trouver au bon moment pour mettre un goal. Je suis un renard des forums, surgissant au bon moment pour saisir les bonnes occasions 🤣 .

            Fait gaffe, le renard ! Je pourrais très bien lâcher mes chiens sur toi tandis que je vais faire ma propre chasse à courre auprès des dames ! 😋 

            venerie cavalier

            Avec une telle meute je doute que tu ailles assez de temps pour t’occuper de ces dames. 😜 Tandis que moi, je suis libre et sans obligations.

            Mais les chiens vont te courir après ! Ce qui me laisse tout le temps avec ces dames 😜 😋 😎 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :