Shadow

345 000 préservatifs usagés saisis par la police avant d’être revendus !

viagra pour taureaux

360 kg de préservatifs usagés ont été saisis par la police vietnamienne.

Soit près de 345000 préservatifs déjà utilisés, saisie le 19 septembre 2020 avant d'être revendu. Boullis dans l'eau, séchés et enfin remodelés sur un phallus en bois afin d'être reproprosé à la vente.

C'est une chaîne de télévision publique Vietnam Televisision (VTV) qui a diffusé les images de la saisie policière. Le lot de préservatifs d'occasion était stocké dans un entrepôt de la province de Binh Duong (dans le sud-est du Vietnam). Ils étaient dispersés sur le sol dans des grands sacs.

Le propriétaire de l'entrepôt à déclaré avoir reçu un paiement mensuel pour entreposer, nettoyer et remettre à disposition les préservatifs usagés. Mais dit ignorer savoir qu'ils étaient reconditionnés dans le but d'être à nouveau vendus en tant que préservatifs neufs.

Une femme a été arrêté, expliquant la démarche de reconditionnement des préservatifs, tout en déclarant qu'elle était payé à hauteur de 0.15€ par kilogramme de préservatifs recyclés.  Soit 54€ environ pour les 360 kg !

Source : Reuters

Découvrez le magazine pour adulte

8 Comments

  • Wow!
     
    Reuters est une maison d’info sérieuse, donc à priori, ce truc qui semble une fake news n’en est pas une!
     
    Bon, une bonne question se pose: quid dut taux horaire des travailleurs Vietnamiens? pire ou pas que chez les sous traitants de fabriquant de produits neufs?
     
    une autre bonne question est:
    reconditionnés, sont ils sains( solidité, prophylaxie…?) 
    Gros doute si juste bouillis lavés, quand à la garantie d’étanchéité du truc
     
    Si c’est OK, pourquoi pas recycler, au fond?
     
    troisiéme question, le processus de recyclage est-il moins consommateur d’energie et de matériaux, y compris dans la construction des infrastructures que la production de neuf?
     
    Yopla boum, on recycle ou pas?

  • Je suis totalement pour le recyclage. Mais là je ne peux cautionner 😀 .

    Le prix de fabrication d’un préservatif doit être infime. Donc recycler un produit aussi peu cher. la personne était payé 0.15€ par kilo ! c’est quasi 1000 préservatifs pour avoir 1 kg. L’énergie dépensée pour récupérer les préservatifs dans de multiples endroits différents, le nettoyage, le modelage, la vérification que le préservatif soit “étanche”, la mise sous emballage, la distribution et la vente… 

  • Ha mais je ne songeais pas à la rentabilité économique, même si au nom de cette dernière, je jette plus de 50¨% de produits écologiquement recyclable, accepte de ne pas consommer en vrac pour avoir des remises sur le prix au kilo’ et assumons aussi une petite dose de paresse parfois, parce que courir après les circuits courts, les emballages minimaux, c’est du temps investi alors qu’en moins d’une heure c’est une affaire réglée chez carrouf ou y’a tout, honte à moi, c’est vrai)
     
     
    L économie de matières premières est en soi une bonen idée…et sans forcément passer par une industrialisation du process, on peut individuellement y songer sur ce cas précis….
     
    Reste à savoir si l’efficacité de la capote rincée reste bonne en temps que préservatif des MST et contraceptif
     
    Le système dénoncé exploite la misére locale sur le plan salarial, c’est flagrant…Et transposable à l’ensemble de l’économie dans sa large majorité
     
    Le recyclage, tout dépend comment et pourquoi…Qunad il vise à artificiellement  justifier par la création de filières économiques la mise à la casse de produits réparables( l’automobile est un secteur trés représentatif de ces politiques commerciales par exemple) et induit de fortes dépenses de ressources pour être fonctionnel, je dis clairement non
     
    J’suis un mec primaire moi.
    Le seul produit non impactant du point de vue écologique est le produit non fabriqué, non prélevé, non consommé…
    Mais sans artifices, on est pas rendus sur le plan de la survie
     
    Bon on s’éloigne du thème du forum, là, désolé pour le HS ^^
     
    Donc moi non plus, je ne cautionne pas …J’en profite juste pour réfléchir au delà du mauvais exemple reporté.

    • Posté par: @zaphod

      Ha mais je ne songeais pas à la rentabilité économique, même si au nom de cette dernière, je jette plus de 50¨% de produits écologiquement recyclable, accepte de ne pas consommer en vrac pour avoir des remises sur le prix au kilo’ et assumons aussi une petite dose de paresse parfois, parce que courir après les circuits courts, les emballages minimaux, c’est du temps investi alors qu’en moins d’une heure c’est une affaire réglée chez carrouf ou y’a tout, honte à moi, c’est vrai)

       

       

      L économie de matières premières est en soi une bonen idée…et sans forcément passer par une industrialisation du process, on peut individuellement y songer sur ce cas précis….

       

      Reste à savoir si l’efficacité de la capote rincée reste bonne en temps que préservatif des MST et contraceptif

       

      Le système dénoncé exploite la misére locale sur le plan salarial, c’est flagrant…Et transposable à l’ensemble de l’économie dans sa large majorité

       

      Le recyclage, tout dépend comment et pourquoi…Qunad il vise à artificiellement  justifier par la création de filières économiques la mise à la casse de produits réparables( l’automobile est un secteur trés représentatif de ces politiques commerciales par exemple) et induit de fortes dépenses de ressources pour être fonctionnel, je dis clairement non

       

      J’suis un mec primaire moi.

      Le seul produit non impactant du point de vue écologique est le produit non fabriqué, non prélevé, non consommé…

      Mais sans artifices, on est pas rendus sur le plan de la survie

       

      Bon on s’éloigne du thème du forum, là, désolé pour le HS ^^

       

      Donc moi non plus, je ne cautionne pas …J’en profite juste pour réfléchir au delà du mauvais exemple reporté.

      Si tu veux poursuivre la conversation dans le HS je ne dis pas non 😉 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.