Webcam coquine

C’était un dimanche après-midi seule. Mon Jules était en déplacement à l’autre bout de la France. Après plusieurs sextos envoyés, il me prévient qu’il est de retour à son hôtel. C’est alors que je lui propose d’allumer son ordinateur et sa webcam…

Vous avez un message …

Il me découvre nue, sur le lit. Les jambes écartées, bien en face de ma caméra, lui offrant une vue sur mon sexe. Il sourit et l’étincelle dans son regard me signal qu’il a hâte d’en voir plus. Je lui dis alors de s’installer confortablement, je lui prévois une petite surprise.

De mes mains, je commence à effleurer mon corps de haut en bas. Mes mouvements sont lents et langoureux. Je souhaite faire grimper la température en douceur. Mes doigts courent sur mon cou, caressent mes seins, jouent et pincent mes tétons les faisant durcir. Puis ils descendent sur mon ventre pour glisser vers l’intérieur de mes cuisses. Ils s’attardent avant de s’approcher doucement de mes lèvres. Je les écarte délicatement pour lui laisser admirer mon intimité.

Je lui demande s’il désire en voir plus. Evidemment, il  me répond rapidement par l’affirmative. Je porte donc mon index et mon majeur à ma bouche pour les lécher et les enduire de salive, puis je plonge ma main sur mon clitors en faisant de petits cercles. Celui-ci, très receptif, se met rapidement à durcir. Ensuite, de mon autre main, j’écarte de nouveau mes lèvre pour glisser mes doigts dans mon vagin. Je suis chaude et très humide. Je fais quelques va et vient avec mes doigts. Mon autre main remonte jouer avec mes seins et mes tétons tendus. Mon bassin ondule au rythme de mes caresses mais j’ai envie d’aller plus loin et de surprendre mon Jules…

Mes doigts quittent mon antre et je les suce me faisant goûter à mon propre parfum. Puis, je m’installe à 4 pattes, lui exposant encore plus ma vulve mais aussi mon anus, une zone très intime que je ne lui autorise que trop rarement à son gout. Je jette un œil à mon écran pour voir mon homme se redresser intrigué et excité. Avec mes doigts, je me pénètre rapidement, je les ressort luisant de cyprine et commence à me caresser à l’arrière. Mes caresses appuyées me permettent de dilater un peu cet anneau. Rapidement, je peux y introduire mes doigts l’un après l’autre et y faire quelques mouvements.

cam coquine

Je me redresse pour attraper un plug et le lubrifiant que j’avais préparé en amont. Je les présente devant l’écran avec un sourire coquin avant de me remettre en position. Une fois le sextoy lubrifié, je le présente à mon anus, qui l’avale doucement et progressivement. Lorsqu’il est totalement en moi, je me retourne pour regarder une fois encore mon Jules. Je le sais tendu dans son pantalon sans même le voir. Ensuite, je me place sur le dos, le plug anal toujours en place et prend mon stimulateur clitoridien, que j’vais aussi mis à portée de main. D’une main, je pilote les vibrations sur mon bouton et de l’autre je joue avec le plug. Alors, je ferme les yeux pour me concentrer dans mes sensations, lorsque mon Jules m’interpelle en me demandant si je peux augmenter la taille du plug…

Me sentant mise au défi, j’enlève alors le petit plug, je me lève pour prendre celui de taille intermédiaire dans mon coffre à jouets. De nouveau à 4 pattes sur mon lit, ma croupe tendue vers l’écran, je laisse mes doigts jouer avec mon anus, avant d’introduire petit à petit le second plug plug lubrifié. J’observe Jules, d’un regard satisfait. Notre excitation monte d’un cran,mon sexe est trempé. Je m’installe sur le côté en écartant les jambes pour lui laisser le plaisir de la vue. Ensuite, je recommence à jouer avec mon stimulateur, et laisse mes doigts combler mon vagin, puis faire des va et vient avec le plug. Et j’augmente les vibrations du jouets sur mon bouton.

Enfin, je regarde mon Jules derrière son écran avant de fermer les yeux, laissant le plaisir m’envahir. J’ai chaud, ma respiration s’accélère, mes jambes se ressèrent, mon corps ondule au rythme de mes jouets et mes doigts. Je sais que mon homme est au bord de la jouissance malgré les kilomètres qui nous sépare. Mon plaisir atteint son paroxysme et je laisse la vague orgasmique déferler en moi…

Après avoir repris mes esprits, j’ annonce à mon homme la fin de la séance coquine. Puis, je coupe la connexion… Une chose est sûre, il sera pressé de me retrouver !

N’hésite pas à t’abonner si cela t’as plu, et à me laisser un commentaire !

X.O.X.O

Anna

Retrouvez tous les récits d’Anna ici.

27 Comments

Laisser un commentaire