Vulcan – masturbateur pour homme – Test Sextoy

Petite description

Le Vulcan de chez FunZone est un masturbateur pour homme du même type que la marque japonaise Tenga ou Fleshlight.
C’est un sextoy qui reprend le principe du tube, avec plusieurs variantes. Pour ma part, je possède le Tight Anus ( anus serré ) que j’utilise de temps en temps depuis bien 3 ans maintenant.
Niveau qualité, il tient bien dans le temps, même si je suppose que le silicone transparent ne ressemble plus à sa couleur au déballage . En 3 ans d’utilisation, il faut que j’en rachète un nouveau. ( oui niveau hygiène c’est plus pratique mais niveau utilisation, le silicone n’a pas bouger ! ).

Cette « vaginette » comme on peut l’appeler est constituée de 3 parties. Un tube qui sert de manche et de protection, une gaine en silicone et un couvercle. Un emballage plastique comme sur les bouteilles d’eau recouvre le tube et le couvercle. Chaque style possède donc une couleur.
Il mesure 15 cm de long pour 6 cm de diamètre. La partie à pénétrer fait un peu moins de 15 cm de longueur, et donc ne pourra pas forcément recevoir tout le pénis pour ceux qui dépasseraient cette taille.
La texture au toucher n’est pas très agréable. Un peu « graisseux ». Une petite odeur de silicone est présente, mais de toute façon, ce n’est pas un problème ce n’est pas fait pour y mettre son nez ( et je ne vois pas le plaisir de le mettre ? )

 Vulcan masturbateur Vulcan masturbateur

Petit essayage

Je vous conseille de le laver avant ( et après forcément ! ) chaque utilisation. Le silicone a tendance à attirer toutes les petites poussières, et avec un peu d’eau chaude, c’est toujours plus agréable. Utilisez-le avec lubrifiant, sinon ça ne sera pas tellement agréable. Pas besoin d’une grosse quantité.
Pour s’en servir, il suffit de placer son gland à l’entrée de l’orifice, et de pousser un peu. Le pénis rentre bien, et la gaine à l’intérieur possède un petit effet 3D stimulant.
Un petit trou se situe à l’extrémité du tube, permettant d’augmenter l’effet de succion. Il faut le boucher une fois le pénis rentré, et chaque mouvement de va et vient sera limité par cet effet de succion. C’est donc bien plus agréable avec l’effet que sans. De toute façon, si vous ne bouchez pas le trou, il va y avoir un bruit qui va se réaliser, un espèce de « floc floc » ; mais ce n’est pas du tout le même que peut produire une femme très excité. Et c’est assez gênant de l’entendre.

Une fois l’affaire finie, il suffit de le laver à l’eau savonneuse. Le plus problématique est qu’il faut le laisser sécher et donc sortir la gaine du tube. Si on l’essuie avec un chiffon, la texture du jouet absorbe toutes les fibres.

 vulcan-3 vulcan-4

En conclusion

Etant en couple, je ne suis pas un grand adepte de la masturbation en solo. Mais ce masturbateur est toujours efficace quand je le ressors du placard.
De plus, ma copine l’utilise aussi sur moi, où c’est elle qui règle les vas et vient et donc contrôle mon plaisir.
Pour le ressenti, on ne peut pas dire qu’on se rapproche d’un vrai rapport, car il manque un corps entier autour de ce jouet. Il n’y a donc pas l’effet humide et chaleureux d’un sexe féminin.
Cette vaginette donne de nouvelles sensations, que je trouve plus intéressantes que ma main.

 vulcan-5 tenga-1

Bonus

Une petite idée scénario pour les plus coquins et coquines d’entres nous. Il suffit d’avoir les yeux bandés, ( ou à défaut de fermer les yeux ), Madame dirige le masturbateur et s’occupe en même temps de sucer ou lécher nos bourses. Rien de tel pour imaginer un petit trio FFH.

Retrouvez tous les tests sextoys d’Anna et son Jules ici.

8 Comments

Laisser un commentaire