Étiquette : soumission

La Nuit Casanova – Ep 1 _ Par Filosexy

La Nuit Casanova – Ep 1 _ Par Filosexy

Récits Érotiques
Chapitre premier Venise, un jour de mars, une brise tiède fait face à Madame la marquise son laquais...gondolier...enfin son Godeffroy qui a décidé ce soir là de mener la barque sur les canaux venisiens. Le soir est déjà là, mais pour la marquise le soir est enfin là. Car ce voyage en Italie lui était très cher. Les invitations pour cette nuit masquée Casanova, Agatha les avait obtenu non pas à la sueur de son front, mais à la salive de sa bouche, piper vulgairement sans magie, sans classe, un fonctionnaire de l'état n'a rien d'agréable, mais s'il faut passer par quelques minutes de gym faciale....ma foi,...de plus, le jus de ce fonctionnaire goûtait doux et sucré-salé au palais, pas si désagréable en fait. La barque motorisée arrive enfin à destination. Petite galère, le ponton es
Une Maison pour 4 – Ep 29 – Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 29 – Par CamilleC

Récits Érotiques
Notre vie à quatre. Journal. Dimanche 13 novembre 2016. Jour 30 Deux semaines que notre vie à quatre s’est mis sur « Pause ». Quelle désillusion, moi qui avait espéré une libération. Notre belle entente s’est brisée. Nous vivons comme deux couples en colocation et encore, je n’ai pas l’impression qu’avec Carine tu sois bien. Et Alexia ne reprend toujours pas pied. C’est pour cela que j’ai décidé de mettre les choses sur la table ce midi. Pour une fois que l’on se retrouve tous ensemble pour déjeuner. La pluie qui s’est installée depuis plusieurs jours nous met comme dans un cocon. La maison est entourée de bruine et de brume, comme isolée du reste du monde dans une atmosphère oppressante. En dehors des banalités d’usage personne ne parle. On entend le bruit de l’eau sur le toit. Je
Une Maison pour 4 – Ep 28 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 28 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Journal d’Alexia 30 Octobre Je suis réveillée depuis un petit moment. J’ai entendu Camille rentrer et j’aurais pu aller le voir lui demander comment tout s’était passé. Non, j’ai préféré qu’il me croit encore endormie. La peur sans doute. Les questions je me les pose depuis son départ je crois bien Margot. Tu en étais, tu sais tout à cette heure-ci. Je préfère me dire que tout s’est bien déroulé et de toute façon, j’ai tellement de chose dans ma tête Margot, tellement. Tu sais que j’ai honte de moi ? Tu sais que j’ai eu un plaisir fou durant cette soirée ?Mais tu sais que je devais être un pauvre joujou, une pouliche comme il m’a appelé, l’autre ! une poupée à baiser. Finalement Margot, c’est peut-être bien moi qui ait gagné car, en jouissant, en ayant tout ce plaisir, je les ai niq
Une Maison pour 4 – Ep 27 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 27 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Notre vie à quatre. Journal. Samedi 29 octobre 2016. Jour 15 – suite- Je roule le plus vite possible dans la nuit basque. Il pleut encore. Je ne croise presque personne à cette heure avancée grâce à cette météo qui n’a pas incité grand monde à sortir. Arrivé chez nous je frappe doucement à la porte. Carine m’ouvre. Elle est pâle, nerveuse mais me rassure immédiatement : «Tout est OK on t’attendait ». Je la suis, on monte, pousse la porte de votre chambre, notre ancienne chambre. Je me rends compte que je n’y suis pas rentré depuis ton arrivée chez nous. Tu es là. Et Max aussi. Vous avez parfaitement rempli votre mission. Tu l’as appelé, tu lui as proposé une soirée « comme autrefois », lui a parlé aussi de la présence de Carine. Il a marché. Vous avez bu, vous avez ri et puis tu lui
Une Maison pour 4 – Ep 26 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 26 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Journal d’Alexia 29 Octobre Qu’est-ce que je pourrais te dire Margot ? Ce que je ressentais à ce moment-là quand ils m’ont laissé là sur le sol? Te dire ces moments tellement étranges où j’ai cru que j’allais devenir folle mais où une sorte de plaisir étrange m’envahissait en même temps. A cet instant précis Margot, je trouvais cette soirée tellement bizarre, paradoxale même. Je voulais me sauver, me transformer en poussière et en même temps, ce que je ressentais dans ma chair, me procurait comme du plaisir. Pourtant Margot au début, juste le début où tout a commencé, l’humiliation était leur jeu. Je ne sais pas quel plaisir trouve l’homme à humilier ainsi. Avec force et violence, Tony m’a arraché ma robe. Tu sais ce que veux dire arracher bien sûr alors tu sais ce que j’ai pu vivre. E
Une Maison pour 4 – Ep 25 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 25 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Notre vie à quatre. Journal. Samedi 29 octobre 2016. Jour 15 – suite- Debout, palpés, scrutés, testés comme du bétail, Alexia et moi sommes immobiles devant Marco, Isabella et Tony. C’est la première fois que je me retrouve à jouer au soumis plutôt que l’être vraiment car il est hors de question que mon esprit se soumette à ces trois-là ce soir, à ces complices de ton tortionnaire Margot. Alors je fais bonne figure et je pense à toi et à Carine qui devez être en train de commencer à exécuter votre part du plan. Marco et Tony ont les yeux qui brillent, le corps d’Alexia si bien mis en valeur par cette belle robe blanche est un si bel appât. Je ne bouge pas et cela semble beaucoup amuser Isabella.   Tony se lève finalement de son canapé et tape sur l’épaule de Marco : « Laisse
Une Maison pour 4 – Ep 24 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 24 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Journal d’Alexia 29 octobre La porte s’est ouverte et sur le pas de la porte est apparu un homme vêtu d’un costume sombre. Il a dû être loué avec la villa celui -ci ! Il nous fait entrer. Tu vois j’aurais à ce moment précis, voulu remonter ma robe, jeter mes talons et m’enfuir à toute vitesse mais je ne l’ai pas fait. J’ai pensé à toi Margot, je sais ce que tu as subi par ma faute, et à notre plan. Alors lorsque le « larbin » s’effaça, je suis rentrée suivi de Camille. L’entrée était sombre. Je suis restée immobile attendant que l’homme nous mène au lieu de sacrifice. Tu vois Margot, je lui ai trouvé un nom à cette villa, la villa du sacrifice. Nous avons suivi l’homme jusqu’à ce qu’il ouvre une porte donnant sur un vaste salon bien éclairé. Il nous a fait entrer et puis il a referm
Une Maison pour 4 – Ep 23 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 23 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Notre vie à quatre. Journal. Vendredi 28 octobre 2016. Jour 14 Deux semaines que tu es là. Et j’ai l’impression que cela fait deux ans. Notre vie est tellement chamboulée ! Quand elle est rentrée la nuit dernière Alexia m’a raconté son calvaire avec Tony. Je lui ai fait part de mes découvertes. Nous avons alors décidé de mettre les choses sur la table avec toi et Carine. Pour savoir exactement ce qu’il se passe de ton côté avec Max, quel rôle joue Tony et comment tu envisages l’avenir. Alexia et moi avons le même avis : L’important c’est notre vie à quatre et il n’a jamais été prévu que quiconque vienne s’ajouter à l’équation sans l’accord de tous. De ce côté-là, et même si nous comprenons ce qu’il peut y avoir derrière, nous t’en voulons.   Ce soir nous nous sommes retrouvé
Un maison pour 4 – Ep 20 _ Par CamilleC

Un maison pour 4 – Ep 20 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
27 octobre tard dans la nuit. Journal d'Alexia Me voilà rentrée…Suis-je en un seul morceau ? Oui mais soit contente, savoure ta vengeance tu as réussi. Je suis anéantie. Physiquement, moralement, je suis atteinte de partout. Je ne sais même pas comment j’ai pu revenir chez nous, dans cette maison silencieuse où tout le monde semble dormir. Que s’est-il passé ? Tu vas le savoir par ailleurs mais puisqu’il me faut faire, tenir ce journal. Alors voilà ! Je suis arrivée à cette fameuse adresse, je n’ai pas osé sonner, j’ai juste tapé 3 coups bref à la porte. Tony m’a ouvert lui-même. Tu te demandes pourquoi je dis « lui-même » ? Tu le sais, mais je vais te le dire tout de même. Ils étaient 5 dans le grand salon. 5 hommes, tous propres sur eux comme on dit, la grande classe quoi. La suit
Une maison pour 4 – Ep 19 _ Par CamilleC

Une maison pour 4 – Ep 19 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Aucune nouvelle de toute la journée. A midi j’ai hésité à faire un aller-retour à la maison mais je me suis ravisé. J’ai retourné encore et encore dans ma tête toutes ces images, tes messages, la scène ce matin chez nous. Sans en conclure quoi que ce soit. J’espérais qu’Alexia m’enverrait peut être des messages pour me dire comment cela se passait, comment tu étais à ton retour. Rien. Finalement peu après 17 H je reprends la route, la peur au ventre, les mains tremblantes sur le volant. Quand j’arrive à la maison le quartier est calme, presque silencieux, endormi. Un des chats du voisinage, assis sur le trottoir me regarde descendre de la voiture et me diriger vers la porte d’entrée. Je prends une forte inspiration et je rentre.   C’est toi que je vois en premier, débout dans