Étiquette : soumission

Un séjour inoubliable – Ep 45 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 45 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #45   - A toi te le dire ! - Ni l’un ni l’autre, je ne mélange jamais sexe et travail. - Elle est jolie ? - Oui très ! - Quel âge ? - Trente-quatre. - Mariée ? - Divorcée. - Décris-la - Blonde au carré, yeux bleus, environ un mètre soixante-dix. - Waouh. - Elle te plait ? - Je t’ai dit : elle est très jolie ! - Oui mais est-ce qu’elle te plait ? - Elle est très agréable. - ça veut rien dire ça ! - Elle est très agréable à regarder et très pro ! - Tu aimerais te la taper ? - J’ai dit que je ne mélangeais pas travail et sexe. - Ok mais dans d’autres circonstances ? - Je ne sais pas ! - Elle te drague ? - Non elle est très pro ! - Jamais de sous-entendu ? - Jamais ! - Comment s’habille-t-elle ? - Si
Un séjour inoubliable – Ep 36 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 36 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
EPISODE #36     - Touchez le bijou ! Au moins pour constater que je l’ai bien mis, vous n’avez même pas vérifié. - Oui exact, j’ai manqué à tous mes devoirs.   Je glisse ma main gauche sous la jupe. Je touche le rosebud, Claire sursaute. Alors, je le saisis à deux doigts pour essayer de le sortir un peu. Claire susurre un « oh ».   - Ça te plait ? - Oui c’est bon. - De quoi as-tu envie là ? - De plein de choses. - Dis ! - De baiser. - Oui mais comment ? - Sentir votre bite dans mon cul ! - Ici ? - Oui sur la table ! - Pas maintenant. - Pas cap ? - Si je suis cap mais on va attendre qu’il n’y ait plus personne. - Je pensais que vous aimiez le risque ! - Là ce n’est plus du risque. C’est imposer nos ébats aux pers
Rencontre avec MA Marion _ Par MonsieurQ

Rencontre avec MA Marion _ Par MonsieurQ

Récits Érotiques
Vendredi 13H00 Paris :   Je suis sur le départ mon sac est prêt. Je vérifie une dernière fois qu’il ne me manque rien je pose mon sac dans le coffre de la voiture et je rentre l’adresse de ce petit hôtel que j’ai réservé pour ce weekend inattendu. Enfin ça y est le départ est donné pour l’Est de la France … L’excitation est à son comble alors que je ne sais même pas ce qui m’attend, ce qui nous attend. La rencontre tant attendue avec MA Marion arrive enfin. Cette rencontre va-t-elle être à la hauteur de nos attentes? Vais-je être a la hauteur des siennes ? Je prends mon téléphone et j’envoie un message à Marion. « Me voilà sur la route MA Marion je suis en direction de chez toi et je suis pressé de pouvoir enfin te rencontrer ».   Vendredi 13H10 Est de la France : &nb
Un anniversaire décoiffant _ Par ChasteSeverine

Un anniversaire décoiffant _ Par ChasteSeverine

Récits Érotiques
Juin 2014, cela fait déjà 10 ans que j'ai épousé mon Maître. Comme à l'habitude, Il organise une fête pour commémorer le plus grand événement de notre vie. Pour nos noces d'étain, je sais que ce sera grandiose!   La date est arrivée! Mon Maître est joyeux et m'annonce que mon cadeau sera une chose que je souhaite depuis longtemps. Il me dit qu'il est temps de me préparer. Une fois nue, Il ôte ma ceinture de chasteté et m'ordonne de me placer sur notre fauteuil gynécologique auquel Il m'attache pour me faire un lavement. Avant de m'en libérer, Il me place un œuf vibrant dans le vagin et un plug vibrant dans l'anus. Une fois debout, Il me remet ma ceinture, puis me tend un superbe catsuit en latex fuchsia, un corset en cuir vernis noir et des bottes à talons hauts assorties. Une
55 heures à Paris – Ep 26 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 26 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H53 Dimanche 3h00 Nous nous sommes rhabillés. Dans une heure un taxi passera nous prendre à la sortie du Cellar. Toi et Carine êtes lovées l’une contre l’autre au fond du canapé. Vous partagez la même coupe de champagne, les mêmes sourires, les mêmes rires. Nous allons danser un petit moment derrière le rideau avec Alexia. Même si nous sommes seuls nous ne reparlons pas de ce que tu viens de nous faire vivre. Ce qui est fait et fait. Nous venons juste de passer une étape, un prélude peut être à d’autres choses où vous tiendrez un rôle, ou pas. En attendant nous profitons juste du moment, de la musique, de la nuit. Deux semaines en tête à tête nous attendent. Deux semaines aussi de réflexion, pour nous, pour vous, pour nous 4 au final. A moins que comme tu en as l’habitude tu ne préfère
Un séjour inoubliable – Ep 30 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 30 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #30   La villa est en vue. Les camions sont toujours là. D’autres voitures sont venues compléter le parking. Je reconnais notamment celle de Clarisse. Je passe par la porte avant de la maison et file déposer les achats dans ma chambre.   - Coucou, fais-je en débarquant sur la terrasse.   Clarisse est là, assise dans un des fauteuils, portant une belle robe à fleurs. Face à elle une jeune femme que je ne connais pas : métisse, brune aux cheveux longs et lisses, les yeux verts, belles jambes mise en valeur par une tenue courte avec une robe à haut rayé et bas en cuir. Claire est là aussi, et mon regard est directement attiré par son entrejambe : il dévoile inévitablement sa nudité.   - Tiens, regardez qui voilà ! Annonce Clarisse. T'étais où ?
55 heures à Paris- Ep 25 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 25 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H51 Dimanche 1h00 Après quelques doux moments tendres, dans un demi-rêve, au milieu de 4 femmes aussi belles que désirables, je me décide à me redresser. Je regarde ma montre, la dure réalité se rappelle subitement à moi et je me tourne vers Carine. « On décolle dans 5 heures d’Orly pour Lyon… il faudrait peut-être que l’on dorme un peu.. . que l’on récupère nos affaires non ? ». Elle sourit. « Ton avion c’est possible, pas le mien ». « Oh je vois… ». Elle continue subitement un peu plus sérieuse. «Je pense que chacun de notre côté on devrait profiter de ces vacances pour réfléchir à ce que nous voulons faire. De nos vies, de notre couple ». Alexia et toi vous êtes aussi redressées et vous l’écoutez religieusement. « Je vais rester à Paris. Margot me propose de m’héberger pendant ces d
55 heures à Paris- Ep 24 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 24 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H50 Dimanche 0h00   Plutôt habillés décontractés, arrivant à pied, je me demande si nous allons arriver à passer le filtre des videurs à l’entrée du « White Cellar ». Mais je suis rassuré quand je vois Mathilde qui semble nous attendre juste derrière le colosse qui garde le sas. Alors que nous n’avons pas encore atteint les deux petites marches qui permettent de rejoindre le seuil elle me lance : « Pile à l’heure, c’est parfait ! » tout en posant une main sur l’épaule du cerbère. « Ce sont eux » lui dit-elle à l’oreille. Il s’écarte d’un pas, nous sourit tout en nous ouvrant la porte. Mathilde dans une ravissante petite robe noire me fait la bise avant que j’ai pu la présenter à Alexia. Puis, elle se tourne vers elle et l’embrasse à son tour. « Tu es encore plus jolie que ce qu
Un séjour inoubliable – Ep 28 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 28 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #28   - Est-ce que tu veux du lait ? - Non merci ! - Si ça t'ennuie d'être ainsi, remet ta lingerie, je ne voudrais pas te savoir mal à l'aise. - Non ça va c'est juste une question d'habitude, je ne me suis encore jamais baladée sans culotte. Je pense qu'au bout d'un moment on n'y pense plus. - Oui c'est tout à fait ça. - Vous ne portez rien non plus ? - Rarement ! - Ça doit se remarquer non ? - Uniquement quand mon sexe n'est pas dans son état normal ! Nous rions.   - Qui doit venir cet après-midi ? - L'entreprise qui installe le parquet pour danser mais aussi celle qui s'occupe des lumières et de l'aménagement dans le jardin. - C'est à dire ? - Nous allons disposer plusieurs coins « salon » avec fauteuils, canapés, tables ba
55 heures à Paris – Ep 21 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 21 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H43,5 Samedi 17H30 Nous reprenons notre balade comme des amis « normaux ». Nous jouons les touristes avec enthousiasme dans la Grande Roue. La vue est magnifique, le soleil brûlant, vous êtes belles, je profite du moment sans arrière-pensée. Quand nous retrouvons le plancher des vaches c’est toi qui finalement me donne le feu vert : « Tu devrais appeler Alexia, elle a assez attendu je crois. Tu vas être notre petit Cendrillon ce soir. On te donne jusque Minuit … On te dira où aller à l’heure fatidique OK ? » Que puis-je répondre d’autre que « Oui, pas de souci » ? C semble amusée par la petite consigne. Et je la soupçonne aussi d’être très contente de se retrouver seule avec toi. Je m’écarte un peu pour prendre mon téléphone quand tu ajoutes. « Par contre tu oublies pas à ce dont tu do