Étiquette : sodomie

Une Maison Pour 4 – Ep 10 _ Par CamilleC

Une Maison Pour 4 – Ep 10 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Episode #10 Ce qui me frappe tout de suite c’est que Max ne parle pas à Alexia, il regarde la caméra et ne s’adresse qu’à toi. «Alors Margot ? Tu te souviens Genève ? Cela fait combien de temps ? 7 ans ? ». Tu ne réponds rien. Ni au micro ni par message. Puis il continue, sans vraiment prêter attention à Alex, il la tire par les bras, remet les menottes, raccroche la chaîne au crochet du plafond. Sans aucune tendresse, comme si elle était une poupée quelconque. Son attention est à la caméra, vers toi. « Tu étais encore jeune et innocente. Comme celle-ci. Tu as bien changé à ce que l’on m’a dit. Et tu n’as pas résisté. Petite pute. Dès que je suis sorti tu m’as appelé. Ça ne m’a pas surpris mais je ne pensais pas que tu avais été une aussi bonne élève ». Silence à l’autre bout de la ligne
Une Maison pour 4 – Ep 6 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 6 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Episode #6 Je reste comme paralysé, assis là sur le sable, le livre encore entrouvert. Mon regard est rivé sur la nuque d’Alexia que je vois bouger entre les cuisses de Tony. Il la tient solidement, imprime son rythme. Je ne t’ai pas entendu arriver dans mon dos : « Ca t’excite hein ? ». Je ne réponds pas à ta provocation mais il suffit que tu regardes mon maillot pour que tu ais la réponse. Carine, elle, s’est approchée de Tony, elle s’est accroupie derrière lui, semble lui parler à l’oreille tout en le protégeant encore mieux d’éventuels regards. Alexia, plus tard, me dira qu’elle n’avait pas arrêté de l’exciter, de lui demander de la traiter comme une pute. Je vois subitement la main de Tony se crisper dans les cheveux d’Alex et une grimace me confirme qu’il vient de jouir. Il r
Une Maison pour 4 – Ep 2 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 2 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Chez nous, 29 septembre 2016 17H30. Ça y est Alexia est installée. Il ne manque plus que toi. Depuis que Carine a passé le week-end à Paris il y a 10 jours la tension est remontée d’un cran. J’ai senti que tu l’avais rassuré sur tes intentions, sur aussi votre couple. J’ai aussi senti que Carine était presque aussi impatiente que moi de voir Alexia s’installer avec nous. Quand à toi, nos messages quotidiens des deux dernières semaines m’ont assuré que tu serais déjà là si tu en avais la possibilité. Comme tu me la demandé je t’écris ci-dessous le premier compte-rendu de ce qu’il s’est passé entre nous. Sans toi mais avec toi tout de même car rien n’aurait été possible sans notre rencontre.   Carine ne travaille pas et j’ai pris ma journée en ce jour de déménagement. Alexia est
Une découverte sensuelle – Ep 4 _ Par Alinéa

Une découverte sensuelle – Ep 4 _ Par Alinéa

Récits Érotiques
Episode #4 Amélie n'avait jamais pratiqué la sodomie. Lui avec une ancienne partenaire. C'est Amélie qui avait abordé le sujet un jour. Elle avait envie de tester mais avait peur. Une de ses positions préférées était la levrette et par association d'idée son derrière était très accessible comme ça. Donc pourquoi pas. Elle en avait envie. Il avait envie aussi, ils s'étaient donc mis d'accord pour essayer. Et le sujet était revenu dans la conversation il y a peu, Amélie se sentait prête à passer le cap et il s'était proposé pour organiser la soirée qui devait aboutir au dépucelage de son petit trou. Ils n'avaient pas prévu de date mais Amélie s'était doutée que le moment approchait quand il avait parlé d'achat un peu particulier, dont il taisait la nature. Elle avait compris qu'il avait
Un séjour inoubliable – Ep 43 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 43 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #43   - Oh que oui, j’ai pris sa grosse queue dans le cul ! On était deux nanas à se faire baiser, alternativement, l’une après l’autre. Y’a même des mecs qui passaient devant nous et mettaient leur bite dans nos bouches pour qu’on les suce et ils repartaient deux minutes après, c’était super chaud ! - Sa queue est vraiment grosse ? Demande-je. - Surtout très longue, au moins trente centimètres ! - Hein ? - Oui ! - Je veux voir ça ! Et alors que nous nous mettons en chasse du spécimen en question, je croise une fille que je semble connaître. Je reste deux secondes devant elle à me remémorer où avais-je pu la croiser. Oui, ça y est, la fille du spa (épisode 15) ! - Eh tu ne serais pas Julie par hasard ? Tu travailles au spa ? - Oui, on se connaît ?
Un Séjour Inoubliable – Ep 32 _ Par Alfaducentaure

Un Séjour Inoubliable – Ep 32 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #32   - Euh, je ne sais pas ! - Tu as déjà sucé une bite, c’est la deuxième étape, non ? Laisse-toi faire !   Elle ne me donne pas le temps de répliquer qu’elle s’adresse à Vanessa :   - Est-ce que tu as un gode pour le petit trou de Monsieur ? Quelque chose de pas trop gros pour commencer. - Oui regarde dans le panier là, indique Vanessa.   Krystel se dirige vers le dit panier posé sur la table basse, fouille à l’intérieur puis en ressort l’accessoire qui m’est destiné. Elle récupère au passage le tube de gel que Vanessa a utilisé et, en se rapprochant de moi avec un large sourire :   - Ça c’est pas mal pour débuter ! - Je suis sûre que tu vas aimer, dit Clarisse histoire de me rassurer. - Aimer je ne suis pas certain que ce soit l
55 heures à Paris- Ep 22 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 22 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
NB: Suite à plusieurs demandes de lecteurs et pour plus de clarté : C est désormais Carine et M, Margot   H45 Samedi 19H00 Alexia me sort de ma torpeur. « Alors, raconte ton jouet, Margot… ». Je la regarde. « Tu es sure que tu veux vraiment savoir ? » « Oui bien sûr ». « Bon, OK… » Et me voilà à tout lui raconter. Depuis notre coup de foudre virtuel en passant par nos premiers dialogues, l’emprise que tu as doucement prise sur moi, ce saut dans l’inconnu qu’était ce voyage, l’arrivée surprise de Carine et la tournure inattendue qu’ont pris les événements. Je ne sais même pas pourquoi ou comment j’arrive à tout lui dire. Peut-être que j’avais besoin de l’exprimer après toutes ces péripéties. Avec elle sans que je comprenne pourquoi tout est naturel, tout est simple. Et elle éco
55 heures à Paris – Ep19 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep19 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H40 Samedi 14h00   Je reviens de la cuisine où j’ai laissé près du lave-vaisselle le plateau avec les tasses à café. Tu es passée à l’attaque et tu es en train d’embrasser sans gêne Alexia sur le canapé. J’imagine que tu as du jouer de tes pieds avec elle sous la table depuis un moment et que ma courte absence a été comme le coup d’envoi des festivités que vous attendiez. C vous regarde assise dans le fauteuil, elle a un grand sourire aux lèvres. Alexia perd complètement pied dans tes bras et se laisse faire. Ta bouche est comme soudée à la sienne et déjà une de tes mains remonte haut sur ses cuisses en repoussant le tissu de sa robe presque jusqu’à ses hanches. Je reste immobile debout à l’entrée de la pièce. Il fait chaud, la porte fenêtre est restée entrouverte, on entend le
55 heures à Paris – Ep 17 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 17 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H27.5 Samedi 01H30 Je suis déçu. Depuis que je suis arrivé, tu sembles me fuir ou en tout cas ne pas faire plus attention à moi que cela. J’ai l’impression que C est en train de me voler ce week-end et ça me fait mal. Pierre avec son habituelle bienveillance me tape sur l’épaule. « Ne t’en fait pas. C’est M. Il ne faut pas penser qu’elle te délaisse. Elle voudrait être présente pour tout le monde mais elle est si demandée, et elle ne sait pas dire non ». J’acquiesce de la tête. Le remercie pour son soutien. Et nous nous dirigeons vers l’entrée de la boite. Pierre y a ses entrées et les videurs ne font pas trop d’histoire pour laisser entrer deux hommes seuls. Et puis nous sommes en août, la boite n’est pas bondée. A peine le sas passé ton ami m’attrape par le bras : « Tu vois » me dit-
55 heures à Paris- Ep 13 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 13 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H21 Vendredi 19H00 Je suis nu devant vous. En dehors bien sûr de l’entrave métallique autour de mon sexe. C me regarde avec un regard si fort. Je me demande si le fait que je t’obéisse ainsi devant elle l’excite autant que cela m’excite. La douleur est d’ailleurs plus intense que jamais sur mon pénis et surtout mes testicules qui au fur et à mesure des excitations des dernières heures semblent durcir, peser. Je me tiens debout. Tu sembles apprécier ma docilité. « Bien, très bien petit soumis. Je vous réserve encore quelques belles surprises et je suis heureuse de voir que vous êtes dans d’aussi bonnes dispositions. » Tu t’approches de C, l’aides à se relever puis lui retires sa robe. Elle se laisse manipuler tout en gardant un œil sur moi. La voici tout aussi nue que moi, ne portant pl