Étiquette : poupées sexuelles

Le phénomène des poupées en silicone : notre avis

Le phénomène des poupées en silicone : notre avis

Actualité
Eskimoz nous parle aujourd'hui des poupées en silicone. Nous avons déjà abordé quelques fois ce sujet avec Poupées sexuelles, un service de location en Chine sanctionné et Un robot sexuel programmé pour être violé fait scandale ! Les fabricants ne cessent d’innover dans le secteur des jouets pour adultes parce que son public est extrêmement exigeant. Diverses avancées technologiques sont mises en œuvre pour fabriquer des jouets dans des designs, des matériaux et d’autres détails agréables d’utilisation et très réalistes pour les différentes catégories de jouets. Parlons aujourd’hui des poupées en silicone, des accessoires très demandés sur les sites spécialisés comme otona-sekai.com. Voici notre avis sur le sujet. Poupée silicone pour un plaisir solitaire plus intense Ceux qui préfè
Poupées sexuelles, un service de location en Chine sanctionné

Poupées sexuelles, un service de location en Chine sanctionné

Actualité
Petite amie partagée Il y a quelques jours, la société chinoise "Touch" se lançait dans la location de poupées sexuelles ( Sex Dolls ).A partir de 38€ la nuit ( 298 Yuans ) , l'homme pouvait choisir sa poupée dans un catalogue de plusieurs modèles. Une caution de 1030€ ( 8000 Yuans ) était demandée. De l'infirmière à l'écolière, sans oublier la princesse et la guerrière, le client pouvait satisfaire ses envies avec une poupée personnalisée à ses goûts. Le client pouvait aussi choisir la coupe de cheveux, ou y rajouter des accessoires tels qu'une paire de menottes ou une cravache. Pour l'hygiène, pas de soucis de ce côté là. L'homme était autorisé à détacher et garder la partie inférieure de la poupée. Pouvant ainsi être réutilisée lors d'une prochaine location. Mais... La société
Un robot sexuel programmé pour être violé fait scandale !

Un robot sexuel programmé pour être violé fait scandale !

Actualité
True Companion, la première société spécialisée dans le commerce de robot sexuel vient de créer un robot programmé pour être violé. C'est ce qui fait scandale aux Etats-Unis ! Roxxxy, un robot sexuel vendu 9995 $ ( 8570 € ) fait scandale. Pour ce prix, vous pouvez le personnaliser, et choisir son caractère. L'un d'entre eux, Frigide Farrah, serait quelqu'un de timide et réservée, qui refuserait toute avance si on lui fait des attouchements. Ce qui fait polémique, est que ce robot sexuel inciterait au viol. Même si on ne peut pas vraiment catégoriser cela comme un viol vu qu'un robot ne peut consentir ou non une relation sexuelle. J'ai fait ma petite recherche, et c'est surtout une mauvaise interprétation du descriptif de ce robot sexuel. Ce caractère imiterait le rôle d'une femme