Étiquette : maîtresse

Une Maison pour 4 – Ep 3 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 3 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Chez nous, 14 Octobre 2016.19H00 Nous y sommes demain tu seras là. Nous avons vidé la pièce du haut qui te servira de bureau. J’espère que tu apprécieras la jolie vue sur la montagne et le jardin. Je suis passé aussi à ton local dans le centre de Biarritz, tout est prêt. Ils ont installé internet et le téléphone hier. Alexia en deux semaines a bien pris ses marques et son bureau, qui a quasi la même vue que le tien car c’est la pièce juste à côté, se remplit de projets, d’échantillons et de dessins. Elle s’est achetée une petite mini d’occasion et elle va de rendez-vous en rendez-vous depuis son arrivée. Elle est radieuse. C’est peut être moi qui ai le plus de mal à m’adapter. Changer de chambre, bouger mes affaires, c’est un peu comme si j’avais moi-même changé de maison. Mais je n
55 heures à Paris – Ep 15 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 15 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H 24.5 Vendredi 22H30 Ta connaissance incomparable des lieux à la fois sympas et à la mode de Paris est encore à l’œuvre quand quelques minutes plus tard nous nous retrouvons sur une terrasse sur le toit d’un immeuble chic du 8ème. Un café a été installé là et en cette nuit d’août rafraîchie par l’orage de tout à l’heure nous ne pouvions espérer meilleur « spot ». De plus il n’y a pas encore foule et nous pouvons parler tranquillement dans un calme relatif. C’est d’ailleurs la première réflexion que je me fais quand je découvre ce lieu : « Elle veut que l’on parle avant que l’on aille où elle veut nous emmener. » J’ai l’impression que cette étape n’était pas forcément prévue dans ton petit programme. Si tu voulais parler tu pouvais le faire au restaurant... Ce serait donc ton rendez-vo
55 heures à Paris- Ep 13 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 13 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H21 Vendredi 19H00 Je suis nu devant vous. En dehors bien sûr de l’entrave métallique autour de mon sexe. C me regarde avec un regard si fort. Je me demande si le fait que je t’obéisse ainsi devant elle l’excite autant que cela m’excite. La douleur est d’ailleurs plus intense que jamais sur mon pénis et surtout mes testicules qui au fur et à mesure des excitations des dernières heures semblent durcir, peser. Je me tiens debout. Tu sembles apprécier ma docilité. « Bien, très bien petit soumis. Je vous réserve encore quelques belles surprises et je suis heureuse de voir que vous êtes dans d’aussi bonnes dispositions. » Tu t’approches de C, l’aides à se relever puis lui retires sa robe. Elle se laisse manipuler tout en gardant un œil sur moi. La voici tout aussi nue que moi, ne portant pl