Étiquette : fantasme

Comment j’ai rendu une femme infidèle – Ep #2 _Par GB

Comment j’ai rendu une femme infidèle – Ep #2 _Par GB

Récits Érotiques
Un pas décisif vers l’adultère J’ai pensé toute la journée à notre conversation par téléphone puis par SMS, hier soir. J’ai pensé au moment où elle m’a téléphoné, les nouvelles que nous nous sommes échangées, son envie soudaine qu’on se retrouvent tous les deux à l’hôtel, alors qu’au départ, ce n’était qu’une plaisanterie, un jeu, avant que ça ne devienne sérieux. Le fait que je lui ai avoué que je n’ai jamais eu de relations sexuelles, que je suis encore puceau. Tandis que elle, se trouvant seule, malgré son mari qu’elle n’aime plus, elle m’a avoué son besoin de compagnie, surtout un besoin de douceur et de romantisme. Mais ce que j’ai surtout gardé en mémoire, c’est notre conversation coquine, quand elle me demandait ce que j’aurais fait si je devais faire l’amour avec une femme, si j
La passion du Concierge – Par Mary-Jo

La passion du Concierge – Par Mary-Jo

Récits Érotiques
Je me lève et nourris mes canaris comme tout les matins. Je prends ma douche et je reste en peignoir de satin qui m'arrive jusqu'aux fesses. J'ai le robinet d'eau du lavabo qui est bouché, ce qui me pose problèmes car je voulais laver mon sexe avec la lavette.   Besoin d'aide   J'appelle le concierge qui vient très rapidement. Il me voit en peignoir, il sourit. Je lui explique la situation du lavabo et il regarde le problème. Un homme dans ma salle de douche émoustille tout mon corps et ma tête se rempli d'images plus érotiques les unes que les autres. Il se relève et voit que je ne suis pas dans mon état normal. Il me fait face, je me colle contre la porte, son corps me touche, je le regarde avec des yeux remplis de désir. Alors, il retire ses gants de travail et s
Le plombier _ Par My Fair Secrets

Le plombier _ Par My Fair Secrets

Récits Érotiques
Comme tous les matins, 6h30 sonne à son portable. La Marimba habituelle retentit tandis que Régis se retourne dans un ronflement rance. Maï jaillit de son lit : tout est bien réglé. Pipi, douche rapide, il faut veiller à ne pas claquer le mitigeur en refermant l’eau. Ce simple bruit percerait le sommeil de son époux et déclencherait son aigreur. 6h40, Maï prépare le petit déjeuner. Le café s’égoutte pendant qu’elle verse les céréales dans les bols de ses fils. Le clic du toaster rythme sa cadence efficace. Le pas lourd de Régis martèle le carrelage de grès de l’escalier. Le voilà qui s’installe à la table de la cuisine. Pas un mot, ni même un regard, il trempe ses tartines de confiture dans son café au lait, mécaniquement. Arthur et Victor ne sont toujours pas levés. Oh ! Ils fon
55 heures à Paris- Ep 22 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 22 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
NB: Suite à plusieurs demandes de lecteurs et pour plus de clarté : C est désormais Carine et M, Margot   H45 Samedi 19H00 Alexia me sort de ma torpeur. « Alors, raconte ton jouet, Margot… ». Je la regarde. « Tu es sure que tu veux vraiment savoir ? » « Oui bien sûr ». « Bon, OK… » Et me voilà à tout lui raconter. Depuis notre coup de foudre virtuel en passant par nos premiers dialogues, l’emprise que tu as doucement prise sur moi, ce saut dans l’inconnu qu’était ce voyage, l’arrivée surprise de Carine et la tournure inattendue qu’ont pris les événements. Je ne sais même pas pourquoi ou comment j’arrive à tout lui dire. Peut-être que j’avais besoin de l’exprimer après toutes ces péripéties. Avec elle sans que je comprenne pourquoi tout est naturel, tout est simple. Et elle éco
Un séjour inoubliable – Ep 20 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 20 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #20   Postés sur le pas de la porte, nous assistons à un joli spectacle : Les trois filles sont sous la douche à italienne, très spacieuse et largement ouverte. Krystel se trouve derrière Émilie. Avec les mains pleines de mousse, elle lui prodigue des caresses du cou aux pieds en privilégiant les fesses. Clarisse fait face à Émilie et tout en l'embrassant à pleine bouche, ses mains malaxent les seins et triturent les tétons. La tête penchée en arrière, Émilie embrasse Krystel qui lui insère une main entre les fesses tandis que Clarisse s'accroupit et s'empresse de lui lécher la chatte. - Ce n'est pas beau ça ? Me demande Stéphane. - Beau et super excitant ! Tellement excitant que mon sexe se dresse. Soudain je sens une main s'en emparer et le caresser.
55 heures a Paris- Ep. 12 _ Par CamilleC

55 heures a Paris- Ep. 12 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H20.5 Vendredi 18H30 Notre petit groupe a été calme sur le chemin du retour et j’ai senti C assez gênée à mes côtés. Je connais cette impression, quand après être allé un peu plus loin que ce que l’on avait pensé être acceptable, on est tiraillé entre la honte et la fascination pour cet autre soi que l’on vient de découvrir. Suis-je un monstre ? Mais pourtant qu’est- ce que c’était bon… Je préfère donc la laisser réfléchir seule et le reste de la compagnie s’est un peu rendormie bien aidée en cela par la chaleur maintenant lourde et désagréable. Des nuages d’orage apparaissent à l’Ouest, ils ont déjà englouti le soleil et l’ambiance a bien changé depuis que nous sommes partis il y a à peine deux heures. Quand nous arrivons à ton appartement tu es déjà rentrée. Tu es rayonnante dans un
Un sejour inoubliable – Ep 15 _ Par Alfaducentaure

Un sejour inoubliable – Ep 15 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Sejour inoubliable - Episode #15   La réception d'un texto sur mon téléphone interrompt notre conversation. C'est Clarisse qui me demande de la rejoindre à une adresse bien précise. Elle spécifie aussi de ne pas oublier mon maillot de bain ! Je demande à Isabelle de me situer la destination de mon rendez-vous. Renseignement pris, elle m'indique qu'elle peut me déposer puisqu'elle aussi se rend en ville. - Il faudra poursuivre notre conversation, dis-je à Isabelle. Elle répond juste par un clin d’œil. Trente minutes plus tard, nous voilà prêt. Isabelle a revêtu une robe bustier imprimée à volants à la base et des sandales à talons hauts, ravissante ! Quant à moi, ne sachant pas trop ce qui m'attend, je troque mon short contre un jean blanc et mets une chemise bleue.
Un séjour inoubliable – Ep.14 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep.14 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
EPISODE #14 Vanessa est dans la salle de bain. La porte de sa chambre est ouverte. Resté sur le pas, j'observe la pièce en fouillis : au sol, un objet attire mon attention, il s'agit d'un sextoy fixé à une ceinture. D'un coup je comprends mieux les gémissements entendus avant de me coucher ! Vanessa sort de la salle de bain une serviette enroulée sur les seins. - Le rangement ce n'est pas ton truc, lui fais-je remarquer. - C’est vrai qu’en ce moment c’est un peu le bazar mais Clarisse y est pour beaucoup, elle est assez bordélique ! - C'est aussi à Clarisse ça ? Demandai-je en montrant le sextoy. - C'est un jouet commun. - C'est avec ça que vous avez joué après être rentrées ? - Entre autre ! - Qui a fait quoi ? - C'est souvent Clarisse à la manœuvre ! Tu sai
55 heures à Paris – Ep. 7 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep. 7 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H11 Vendredi 9H00 Le réveil est difficile. La lumière filtre doucement à travers le rideau du salon. Tout est calme. J’entends quelques petits bruits venus de la cuisine, me lève finalement, un peu au radar. Pierre est seul devant la cafetière, en caleçon, torse nu. Il prépare visiblement un plateau pour deux. « Bonjour » dis-je-timidement. « Bonjour Camille, bien dormi ? ». Aucune animosité ou mépris dans sa voix. Il est souriant, sympathique. « Pas tellement mais la soirée a été un peu perturbante, j’avais beaucoup de choses qui trottaient dans la tête ». « Oh oui, bien sûr. Tu as eu quelques surprises ! ». Je baisse la tête un peu honteux. Il ajoute : «Fais comme chez toi il y a tout ce qu’il faut ici et dans le frigo. Les filles devraient être là d’ici une heure, essaie d’être prêt
55 heures à Paris. Ep. 4 _ Par CamilleC

55 heures à Paris. Ep. 4 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H4 Vendredi 2H00 La poignée bascule, la porte s’ouvre. C’est MA dans sa belle robe marine. Elle verrouille la porte derrière elle. Je la regarde. Elle sourit. « Bien, nous y voilà ». Elle s’avance vers moi. « Je suis là pour te donner les règles du jeu… et aussi te préparer. » « Oui OK » « Ecoute bien car je ne le répéterai pas. Première chose : Tu dois obéissance à nous 4 ce soir. Ce n’est pas seulement M ta Maîtresse cette nuit. C’est aussi moi, Charlotte et Pierre ». « Oui OK , compris. » « Bien. Ensuite tu connais le principe du safe word ? » « Oui, je crois. Un mot pour tout arrêter si cela va trop loin pour moi ? ». « Oui c’est cela. Ce safe word cette nuit sera « Boticelli », OK ? Nous le connaissons tous les 4. » « Oui, très bien c’est compris ». « Bien. Maintenant défais ton p