Étiquette : domination

Une Maison Pour 4 – Ep 10 _ Par CamilleC

Une Maison Pour 4 – Ep 10 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Episode #10 Ce qui me frappe tout de suite c’est que Max ne parle pas à Alexia, il regarde la caméra et ne s’adresse qu’à toi. «Alors Margot ? Tu te souviens Genève ? Cela fait combien de temps ? 7 ans ? ». Tu ne réponds rien. Ni au micro ni par message. Puis il continue, sans vraiment prêter attention à Alex, il la tire par les bras, remet les menottes, raccroche la chaîne au crochet du plafond. Sans aucune tendresse, comme si elle était une poupée quelconque. Son attention est à la caméra, vers toi. « Tu étais encore jeune et innocente. Comme celle-ci. Tu as bien changé à ce que l’on m’a dit. Et tu n’as pas résisté. Petite pute. Dès que je suis sorti tu m’as appelé. Ça ne m’a pas surpris mais je ne pensais pas que tu avais été une aussi bonne élève ». Silence à l’autre bout de la ligne
Une Maison pour 4 – EP 1 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – EP 1 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Chez nous, 1er septembre 2016. Tout est allé si vite. Vous nous avez tenus au courant au fur et à mesure de nos vacances, comme nous le faisions de notre côté. Les deux semaines sont passées à toute allure. Tu as parlé d’un « déclic » chez toi, de cette envie de prendre ton destin en main et de construire ce dont tu rêvais depuis longtemps. Etre ton propre boss et mener ta vie comme tu le voulais. Tu as appelé tes clients russes, tu leur as parlé de ton projet, ils ont été ravis que quelqu’un et encore plus que toi, ait envie de s’installer là où ils passent de plus en plus de leur temps, au soleil, là où leurs ancêtres venaient déjà passer l’hiver il y a plus d’un siècle. Un cabinet d’avocat d’affaires sur la Côte basque l’idée était un peu folle mais entre ta clientèle de nouveaux r
55 heures à Paris- Ep 25 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 25 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H51 Dimanche 1h00 Après quelques doux moments tendres, dans un demi-rêve, au milieu de 4 femmes aussi belles que désirables, je me décide à me redresser. Je regarde ma montre, la dure réalité se rappelle subitement à moi et je me tourne vers Carine. « On décolle dans 5 heures d’Orly pour Lyon… il faudrait peut-être que l’on dorme un peu.. . que l’on récupère nos affaires non ? ». Elle sourit. « Ton avion c’est possible, pas le mien ». « Oh je vois… ». Elle continue subitement un peu plus sérieuse. «Je pense que chacun de notre côté on devrait profiter de ces vacances pour réfléchir à ce que nous voulons faire. De nos vies, de notre couple ». Alexia et toi vous êtes aussi redressées et vous l’écoutez religieusement. « Je vais rester à Paris. Margot me propose de m’héberger pendant ces d
55 heures à Paris- Ep 24 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 24 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H50 Dimanche 0h00   Plutôt habillés décontractés, arrivant à pied, je me demande si nous allons arriver à passer le filtre des videurs à l’entrée du « White Cellar ». Mais je suis rassuré quand je vois Mathilde qui semble nous attendre juste derrière le colosse qui garde le sas. Alors que nous n’avons pas encore atteint les deux petites marches qui permettent de rejoindre le seuil elle me lance : « Pile à l’heure, c’est parfait ! » tout en posant une main sur l’épaule du cerbère. « Ce sont eux » lui dit-elle à l’oreille. Il s’écarte d’un pas, nous sourit tout en nous ouvrant la porte. Mathilde dans une ravissante petite robe noire me fait la bise avant que j’ai pu la présenter à Alexia. Puis, elle se tourne vers elle et l’embrasse à son tour. « Tu es encore plus jolie que ce qu
55 heures à Paris- Ep 22 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 22 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
NB: Suite à plusieurs demandes de lecteurs et pour plus de clarté : C est désormais Carine et M, Margot   H45 Samedi 19H00 Alexia me sort de ma torpeur. « Alors, raconte ton jouet, Margot… ». Je la regarde. « Tu es sure que tu veux vraiment savoir ? » « Oui bien sûr ». « Bon, OK… » Et me voilà à tout lui raconter. Depuis notre coup de foudre virtuel en passant par nos premiers dialogues, l’emprise que tu as doucement prise sur moi, ce saut dans l’inconnu qu’était ce voyage, l’arrivée surprise de Carine et la tournure inattendue qu’ont pris les événements. Je ne sais même pas pourquoi ou comment j’arrive à tout lui dire. Peut-être que j’avais besoin de l’exprimer après toutes ces péripéties. Avec elle sans que je comprenne pourquoi tout est naturel, tout est simple. Et elle éco
Un séjour inoubliable – Ep 24 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep 24 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #24   - Bonjour ! Dit l'homme en s'avançant vers moi. - Bonjour ! - Je suis Patrick L. l'organisateur de la soirée de samedi. - Oui... Isabelle m'a demandé d'être là pour vous recevoir. - Je connais bien les lieux, je prépare sa fête depuis quelques années déjà. - Je suis Jérôme, un ami. - Enchanté ! - De même ! - Voici ma fille Claire qui me secondera. Moi je serai là au début puis Claire prendra le relais avec le reste de l'équipe.   Claire semble un peu intimidée, elle s'efface devant son père plutôt jovial. Elle est brune aux cheveux longs, très grande et svelte, vêtue d'un jean slim blanc qui lui fait des jambes d'une longueur impressionnante et d'un tee-shirt ajusté laissant deviner de petits seins et un piercing au nombril, puis un
55 heures à Paris- Ep 13 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 13 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H21 Vendredi 19H00 Je suis nu devant vous. En dehors bien sûr de l’entrave métallique autour de mon sexe. C me regarde avec un regard si fort. Je me demande si le fait que je t’obéisse ainsi devant elle l’excite autant que cela m’excite. La douleur est d’ailleurs plus intense que jamais sur mon pénis et surtout mes testicules qui au fur et à mesure des excitations des dernières heures semblent durcir, peser. Je me tiens debout. Tu sembles apprécier ma docilité. « Bien, très bien petit soumis. Je vous réserve encore quelques belles surprises et je suis heureuse de voir que vous êtes dans d’aussi bonnes dispositions. » Tu t’approches de C, l’aides à se relever puis lui retires sa robe. Elle se laisse manipuler tout en gardant un œil sur moi. La voici tout aussi nue que moi, ne portant pl
55 heures a Paris- Ep. 12 _ Par CamilleC

55 heures a Paris- Ep. 12 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H20.5 Vendredi 18H30 Notre petit groupe a été calme sur le chemin du retour et j’ai senti C assez gênée à mes côtés. Je connais cette impression, quand après être allé un peu plus loin que ce que l’on avait pensé être acceptable, on est tiraillé entre la honte et la fascination pour cet autre soi que l’on vient de découvrir. Suis-je un monstre ? Mais pourtant qu’est- ce que c’était bon… Je préfère donc la laisser réfléchir seule et le reste de la compagnie s’est un peu rendormie bien aidée en cela par la chaleur maintenant lourde et désagréable. Des nuages d’orage apparaissent à l’Ouest, ils ont déjà englouti le soleil et l’ambiance a bien changé depuis que nous sommes partis il y a à peine deux heures. Quand nous arrivons à ton appartement tu es déjà rentrée. Tu es rayonnante dans un
La fessée… une histoire de fesses

La fessée… une histoire de fesses

Pratiques
Encore un nouveau fantasme Qui n'a jamais eu ou donnée une petite claque sur les fesses au détour d'une petite levrette ? Parfois surprenant au rythme des va et viens, mais pas désagréable. Un jour, suite à la lecture des fameuses 50 nuances de Grey, je suis allée voir Jules, et je lui ai lu le passage sur la première fessée d'Anastacia... J'ai eu envie d'aller plus loin. "Cette succession de claques et de caresses est hallucinante ... et de plus en plus difficile à supporter [...]. Dix huit claques en tout. Mon corps se convulse sous son assaut impitoyable [...] il caresse doucement mon cul brûlant d'un geste circulaire. Soudain, il insère deux doigts en moi, me prenant complètement par surprise [...] Sens ça, ton corps aime ça, Anastacia. Tu es trempée, rien que pour moi"_ E.L. Jame