Étiquette : bdsm

Lecture: Découverte des »curiosités érotiques et BDSM de Florence » _ Avis de Freyja

Lecture: Découverte des »curiosités érotiques et BDSM de Florence » _ Avis de Freyja

Tests Coquins
L'avis d'une Annanaute D'un naturel curieux et sensible à l'Art sous toutes ses formes, je me suis laissée tenter par Anna qui avait présenté cette oeuvre: Les curiosités érotiques et BDSM de Florence Essai/recueil graphique et littéraire d'Artsflorence  (Florence Jacquet) Aux Éditions Edilivre, publié en 2017 Je parle d'oeuvre car j'ai trouvé ce recueil et l'ai lu/scruté tel que je le ferai devant un tableau, une sculture, une oeuvre d'art! Mon avis (humble avis de femme,  mère de famille de 44 ans , professionnellement active et à la sexualité loin du BDSM) n'a aucunement la prétention de présenter une critique littéraire mais juste mon envie de partager cette surprise. En effet, je me suis laissée surprendre par cet ouvrage. Il s'agit donc d'un véritable essai décliné en 7 ch
Lecture: Les Curiosités Erotiques et BDSM de Florence

Lecture: Les Curiosités Erotiques et BDSM de Florence

Actualité
Aujourd'hui, je vous présente un recueil graphique et littéraire intitulé les Curiosités Erotiques et BDSM de Florence. Je remercie d'ailleurs l'auteure Artsflorence (Florence Jacquet) de me l'avoir fait découvrir. Qui est Artsflorence? Florence Jacquet est une artiste contemporaine. Elle est aussi l'auteure du livre d'art contemporain "Grobert s'amuse". Ses oeuvres sont une invitation aux rêves et aux fantasmes. Voici ce qu'on peut lire sur la quatrième de couverture. Et en effet, son essai BDSM invite aux fantasmes de part les illustrations que ses propos personnels. Si tu veux en savoir plus sur elle, sache que sa biographie est présente dans son livre. Les Curiosités Erotiques & BDSM de Florence, mon avis :   J'ai dévoré ce recueil autour du BDSM. Je l'ai tr
Sous un pont _ Par JF Boudoul

Sous un pont _ Par JF Boudoul

Récits Érotiques
J’avais un fantasme, de petite bourgeoise parisienne sûrement, mais voilà il fallait que je me retrouve salie dans la rue. Un endroit underground, crade ou pas crade, dans un coin de rue, sous un pont, un métro à 2h du mat pourquoi pas. J’en avais assez d’être où tout est dit, tout est fait, acquis, tout n’est plus que morale et convention. Je ne voulais pas d’un hôtel, pas d’une forêt. Non je voulais un lieu où les jeunes refont le monde avec des bières des clopes et des paquets de chips. Un endroit abandonné, tagué, où il y a en même temps de l’espoir et pas d’espoir, un endroit où rien n’est construit, où tout est à faire, sans autorité ni morale, un endroit où les jeunes ont faim et je voulais être leur bout de viande pour leur montrer qu’il y a en ce monde de quoi manger. La nour
Cadeau pour la vie _ Par ChasteSeverine

Cadeau pour la vie _ Par ChasteSeverine

Récits Érotiques
En juillet 2015, mon Maître m'a inscrite au Slave Register. Un site qui regroupe les soumis(es) et esclaves avec leurs statuts vis-à-vis de leurs Maître(sse)s. Ce site est depuis juillet 2016 repris par Fetlife. J'y ai reçu le matricule 827-806-516 qui est lié à un code barre. Celui-ci qui peut être gravé sur un bijou, tatoué ou imprimé sur des vêtements. Ce code barre est lu au moyen d'un lecteur dans certaines soirées ou clubs, principalement dans les pays anglo-saxons et germaniques. Mon Maître m'a dit que je le porterais en permanence. Alors, Il m'a donc fait graver une médaille militaire avec mon code barre que je porte fièrement.   Au mois d'août suivant, il faisait très chaud. Nous tavaillons tous deux à Bruxelles. C'est un jeudi caniculaire, Il m'avait dit de poser
Un anniversaire décoiffant _ Par ChasteSeverine

Un anniversaire décoiffant _ Par ChasteSeverine

Récits Érotiques
Juin 2014, cela fait déjà 10 ans que j'ai épousé mon Maître. Comme à l'habitude, Il organise une fête pour commémorer le plus grand événement de notre vie. Pour nos noces d'étain, je sais que ce sera grandiose!   La date est arrivée! Mon Maître est joyeux et m'annonce que mon cadeau sera une chose que je souhaite depuis longtemps. Il me dit qu'il est temps de me préparer. Une fois nue, Il ôte ma ceinture de chasteté et m'ordonne de me placer sur notre fauteuil gynécologique auquel Il m'attache pour me faire un lavement. Avant de m'en libérer, Il me place un œuf vibrant dans le vagin et un plug vibrant dans l'anus. Une fois debout, Il me remet ma ceinture, puis me tend un superbe catsuit en latex fuchsia, un corset en cuir vernis noir et des bottes à talons hauts assorties. Une
Vacbed Latex _ par Bondage14 – Test BDSM

Vacbed Latex _ par Bondage14 – Test BDSM

Accessoire BDSM
Vous avez sans doute tous vu Starwars, et tout le monde se souvient de Yann Solo enfermé dans la carbonite. Et bien, je vais vous parler d'une scène à peu près équivalente, le vacbed. Qu'est ce que le vacbed ? ou vacuum bed ? Il s'agit d'un "sac" en latex, ou en PVC de temps en temps, en forme de rectangle. Le principe est simple, l'armature faite de tubes en PVC troués, permet à l'air de circuler. Nous glissons notre soumis(e) à l'intérieur, avec un tube, ou une ouverture pour respirer,  nous scellons le sac, puis nous branchons un aspirateur dessus. Le but est simple : mettre sous vide notre soumis(e).   Pourquoi allez vous me dire ? Le latex est une matière très douce, sensuelle, élastique également. En mettant sous vide, celui-ci va nous emprisonner chaque parcelle
Dessinateur BDSM – Brian Tarsis

Dessinateur BDSM – Brian Tarsis

Actualité
Bonjour à tous ! Aujourd'hui, je vous présente un dessinateur américain. Brian Tarsis. Vous pouvez retrouver une partie de ses oeuvres directement sur son site internet. Qui est Brian Tarsis ? Il est connu pour ses dessins sur des thèmes fétiches (principalement le Bondage). Il a été publié par divers magazines de bondages et de fétichismes, ainsi que plusieurs comics et romans graphiques. Son premier éditeur est Harmony Concepts en 1984, puis il rejoint la Chambre de Milan en 1990 et enfin B&D Pleasures en 1996. Brian Tarsis travaille avec différentes techniques. Son monde est tiré généralement d'histoires fantastiques, allant de la séduction et de la servitude jusqu'à la violence et le viol dans des scènes de sexe extrême. Oeuvres : Comics: Opal (1989) City of Dreams (4 H
Lecture : Red Room – Tu apprendras la confiance

Lecture : Red Room – Tu apprendras la confiance

Actualité
Red Room est une série de Lynda Aicher de la collection Sexy d'Harlequin. Elle compte actuellement 7 tomes. "Tu apprendras la confiance" est le premier épisode. Red Room - Quatrième de couverture Le Red Room... le club le plus privé - et le plus audacieux - de la ville. Le seul endroit où Cali trouvera la réponse à ses désirs les plus secrets. C'est la raison pour laquelle elle a tout fait pour être admise dans ce club très select. Mais rien n'aurait pu la préparer au choc de sa rencontre avec Jake. Le copropriétaire du club est beau, puissant, dangereusement sexy... et il semble s'être donné pour mission d'en faire d'elle la parfaite soumise. Cala devrait être terrifiée, bien sûr, mais personne ne l'a jamais comprise - devinée serait plus juste - comme cet homme...   En Bref
55 heures à Paris – Ep. 5 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep. 5 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H5 Vendredi 3h00 Je me suis rhabillé pendant que les trois acolytes regardent la vidéo sur le téléphone de MA. J’ai honte et reste à l’écart tête basse. Je voudrais que tu sois là. Je me sens humilié comme jamais. Aussi, je me demande où tu es, pourquoi tu m’as quitté, alors que ce devait être « notre » rencontre. Le portable de MA vibre. « Oh elle répond ! » lance MA. Puis elle lit à voix haute : « Très bien. Nous avons apprécié. Vous pouvez l’amener jusqu’à nous comme prévu. Dis à Pierre qu’il est attendu ». Je vois leurs yeux qui brillent. Tout le monde semble satisfait. MA se tourne vers moi « Allez debout et suis nous ». J’obéis, Pierre qui s’est rhabillé de manière impeccable passe devant suivi de Charlotte qui laisse sa culotte derrière elle sur le sol. MA me fais signe de passer
55 heures a Paris- Episode 1 _ Par  CamilleC

55 heures a Paris- Episode 1 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
   H 1 C. a pris deux jours pour aller voir sa mère et sa sœur. Je dois la rejoindre en avion dimanche matin avant que nous ne partions en vacances depuis St Ex. Tout d’abord je me suis juste dit que j’allais avoir deux jours de célibat en ce beau mois d’août. Puis j’ai pensé à toi. Beaucoup trop. Le lundi soir nous avons eu un long dial délicieusement épicé. Je t’ai parlé de jeudi, vendredi et samedi soir. De ma future solitude. Tu ne m’as même pas poussé. Et puis le lendemain, après une nuit presque sans sommeil, j’ai posé sans rien dire à C ma journée du vendredi…La boule au ventre. Le soir je te l’ai annoncé. Mon TGV arrivera tard jeudi soir. C’est qu’il y a tout de même 5 heures de train. Presque 23H. Presque « notre » heure. Dans seulement 48 heures Maitresse. Et o