Soirée gourmande

J’ai déplié le canapé en mode « lit », je l’ai recouvert d’un plaid tout doux et installé des bougies un peu partout.
Il fait un peu frais malgré le chauffage, il faut dire, je suis en petit shorty, le bleu nuit, son préféré et je porte un débardeur moulant noir tout fin.

Tout est prêt, les fraises, le Nutella, on ne change pas une équipe qui gagne ! Je voulais aussi de la chantilly, mais il n’y en avait plus. C’est lui qui apporte la boisson m’a-t-il dit.

Ça y est, ça sonne à la porte, je m’y précipite. À peine ai-je ouvert que je lui saute au cou et enfouis mon nez dans son écharpe pour sentir l’odeur de son parfum qui m’avait tant manqué !
Il entoure ma taille de ses bras et m’embrasse. Je le fais entrer, il se met à l’aise et prend place sur le bord du canapé, dans la lumière tamisée. Je ne peux m’empêcher de me coller à lui et le toucher, le caresser de partout. C’est plus fort que moi, il faut toujours que je sois en contact avec lui.

Il a apporté un cocktail au rhum qu’il a préparé lui-même. Il en verse dans les 2 verres que j’avais sortis auparavant. Nous trinquons, nous embrassons et buvons. Wouahh c est fooort !! J’ai pas l’habitude. Il sort sa langue pour lécher le reste de boisson sur mes lèvres et s’aventure dans ma bouche en me pressant contre lui. S’en suit un baiser langoureux !

Je prends une fraise, la met entre mes dents et m’avance vers lui. Il la prend entre ses lèvres avec délicatesse et la croque. Il boit une gorgée de cocktail et c’est à mon tour de venir entrer ma langue dans sa chaude bouche. Le gout de rhum mélangé à la fraise se repend dans ma bouche. Je me penche sur lui puis le bascule en arrière. Il est sur le dos et je suis à califourchon sur lui. Il suit des doigts la dentelle de mon shorty puis empoigne mes fesses a pleines mains. Je caresse son torse avec insistance et ma langue se promène dans son cou et sur le lobe de son oreille. Il est pris de frissons ce qui m’incite à continuer.

Il a passé une main sur mon entrejambe, je sens que mon petit boxer est déjà tout humide ! Il passe un doigt sur ma petite chatte qui mouille de plus en plus. Il me caresse lentement, j’apprécie. Je commence à me chevaucher doucement sur lui. Nos baisers sont devenus plus profonds. Il a écarté mon shorty et 2 de ses doigts sont en moi.
Après quelques instants il me hisse vers lui, je me retrouve accroupie au-dessus sa bouche, je sens tout de suite sa langue experte sur mon sexe, c est trop bon, je soupire de plaisir, il continue encore et encore en y mêlant aussi ses doigts. Je viens de jouir en gémissant.

Il s’assoit, je reprends mon souffle, nous buvons chacun 2 grosses gorgées de boisson. Puis c est a mon tour d’explorer son intimité, il est toujours assis au bord du canapé.
Je me mets à genoux par terre, il retire son pantalon et son boxer en même temps. Je frôle légèrement son sexe droit comme un I et lève les yeux malicieusement vers lui.
Son regard est brillant. Je caresse son gland du bout du doigt puis attrape le pot de Nutella, je plonge deux doigts dans le pot et étale la pâte a tartiner sur la totalité de sa queue.
Je souris, je vais me régaler. Je passe mes doigts plein de nutella sur ma bouche et me lève pour qu’il puisse y goûter en m’embrassant langoureusement. Il aspire mes lèvres avec appétit.

Je redescends le long de son sexe et me mets a le lécher du bas vers le haut. Le Nutella fond sur ma langue. Je le suce de plus en plus vite en le masturbant en même temps. Je vois qu’il sort son téléphone, il me filme pendant que je le déguste sauvagement, je crois que ça m’excite de savoir qu’il va pouvoir regarder en boucle cette vidéo.
Son cœur bat vite, sa respiration s’accélère. Il jette son téléphone sur le canapé et appuie fermement sur ma tête en agrippant mes cheveux.
Il n’y a plus de pâte à tartiner à présent, je continue mes vas et vient avec ma langue, ma bouche, ma main jusqu’à ce qu’un jet envahisse ma gorge, j’avale encore et encore puis j embrasse sa verge comme pour la remercier de m’avoir fait prendre autant de plaisir. Je me relève et m’étale sur le canapé, blottie contre lui. Ses mains chaudes caressent mon corps.

Je bois une grosse gorgée de cocktail, l’alcool et le désir me donnent chaud ! Je croque dans une fraise, elle est bonne et bien mûre ! Son jus coule sur le côté de ma bouche.
C’est alors qu’il prend mon visage entre ses 2 mains, qu’il me regarde avec cet air que j’aime tant et qu’il m’embrasse violemment, il est sur moi, son sexe qui recommence à durcir se frotte contre mon pubis. Mes bras sont au-dessus ma tête, il me bloque les poignets et d’un coup de reins, me pénètre avec force !
Pour lui faciliter le passage, j’écarte les jambes et les posent sur ses épaules. Je sens mon corps envahit par cette sensation si agréable, il continue, de plus en plus fort de plus en plus vite. Je vais lâcher prise, il me rend dingue ! Je gémis fort, mon corps bouge en rythme avec le sien. Il gémis lui aussi et nous arrivons àfraises l’apothéose, nos corps sont crispés, nos respirations envahissent la pièce, il se laisse doucement tomber sur moi, je sens son souffle chaud dans le creux de mon oreille, je le caresse et le serre fort comme si je ne voulais plus jamais le laisser partir.

Nous basculons pour nous retrouver face à face, enlacés l’un contre l’autre comme si nous ne faisions qu’un….l’espace d’un instant….

One Comment

Laisser un commentaire