La sodomie _ Découverte du plaisir anal

Aujourd’hui, je te parle d’un grand tabou pour de nombreuse personnes : la sodomie.

Quel gros mot !

Et oui ! La sodomie c’est un mot et une pratique qui fait peur ! Pourtant cela reste un fantasme important pour les hommes mais aussi chez les femmes ! J’ai d’ailleurs voulu le vérifier. Et pourtant, lorsque je fais une recherches des fantasmes des français….c’est le néant sur le sujet ! J’ai parcouru des dizaines de listes; les top 7, top 10, top 15 des fantasmes… Aucun fantasme de plaisir anal dans les listes…. Par contre, si je tape « fantasme sodomie », un nombre énorme de liens apparaissent…. Curieux non ? Et oui cela reste toujours un tabou même après des siècles de pratique !

C’est peut être parce qu’à la base, la sodomie ne concerne pas que le plaisir anal. Mais tout acte sexuel qui n’entraîne pas un acte de reproduction de l’espèce humaine…. Cela englobe donc le sexe oral (fellation, Cunnilingus, anulingus …), rapports homosexuels et donc le coït anal.

Aussi, pour les hommes, le plaisir anal les renvoit également au tabou de l’homosexualité masculine. Alors que cela n’est pas une pratique systématique chez les homosexuels.

Si tu veux en savoir plus, j’ai trouvé tout cela en lisant le petit guide « Osez…La sodomie ». Toujours friande de cette collection, j’en ai appris beaucoup sur le sujet. Je le trouve complet pour découvrir le plaisir anal.

 

Mon avis:

Ici, je souhaite parler de mon avis strictement personnel. Je ne donnerai pas une marche à suivre, un mode d’emploi, ni un cours d’anatomie. Si tu cherches ce genre de réponses, le net grouille d’infos sur le sujet, ou je te renvoie au livre précédemment cité.

Pour moi, je pense que le plaisir anal est une voie de plaisir aussi bien pour la Femme que pour l’Homme. Car en effet, les deux sexes ont cette zone en commun….. Donc pour moi, si je peux prendre du plaisir par là, mon Jules aussi…. Pas de peur d’homosexualité quelconque comme on peut le lire sur certains forums sexo….. De plus, je pense également que les Hommes peuvent y prendre plus de plaisir de la Femme. Car la pénétration anale stimule la prostate et procure de très bonne sensations à ces messieurs !! Et puis, autre chose…. Si cette pratique existe depuis un paquet d’années… C’est que ça doit en effet faire du bien, donner du plaisir… Donc pourquoi s’en priver??

Pour la pratiquer, il est important, selon moi, d’avoir une grande confiance en son/sa partenaire. Je vois sut de nombreux forums, des hommes qui cherchent à pratiquer le coït anal dès le premier soir et ne comprennent pas le refus de ses dames. Messieurs aimeriez vous vous « faire prendre par le cul », comme vous le dites si bien, dès votre première rencontre?

Aussi, à mon goût le plaisir anal est trop perçu comme un acte de « défonce ». Ce qui peut bloquer également les personnes à s’ouvrir (c’est le cas de le dire) à cette pratique !

 

Mon expérience:

Pour être franche avec toi, je n’apprécie la sodomie que depuis peu…. Bien que cela fasse des années que je suis en couple avec mon Jules. Malgré avoir tenté l’expérience un nombre incalculable de fois tout au long de ses années. Mais rien à faire… Aucun plaisir, beaucoup de douleurs… Beaucoup d’essais et d’échecs… Rien y fait ! Je n’aime pas, je bloque dessus, ce n’est pas naturel pour moi. Je ne voyais pas où été le plaisir à prendre chez moi. J’avais envie de faire plaisir à mon Jules, mais bon tant pis, un fantasme inassouvi c’est pas la mer à boire quand même… Et puis, bon…. Je sais me faire pardonner par d’autres moyens héhé….

Au fil du temps, notre sexualité à évoluer. Toujours dans l’exploration et la recherche de plaisir… J’ai découvert que cette zone interdite procurait beaucoup de plaisir…à mon Jules ! Et oui, comme je le disais plus haut, pour moi, cela semblait plus naturel pour l’Homme d’y prendre du plaisir que pour la Femme… Et puis de câlins en câlins, parfois j’explorais la zone du périnée et de l’anus de mon homme, par des caresses… Bien évidement, au début, il n’était pas très chaud ! Et oui ! les tabous ont la peau dure hein !!  Il a commencé à y prendre du plaisir, et moi j’aimais lui en procurer….

C’est à force de caresses et de jeux sur mon Jules, que j’ai commencé à m’intéresser à la chose. Et de ce fait, m’ouvrir un peu plus. Je commençais enfin à apprécier ses caresses du bout des doigts pendant les cunnis ou dans certaines positions (levrette, cheval renversé…). Parfois, son doigt s’aventurait dans mon petit trou…. Cela commençait à m’exciter de plus en plus…

anal

QUOI???? je commençais à ressentir du plaisir dans cette zone?????

Les jeux ont commencé à se faire plus réguliers chez moi. Mais je refusais tout de même toute pénétration ! Faut pas déconner, j’étais pas prête à y  mettre le membre viril de Jules ! Il fallait commencer petit !! Du coup, avec des plugs anaux de petites tailles et beaucoup de lubrifiant, nous avons exploré ensemble ce plaisir… Et puis, aussi, j’ai décidé de découvrir ce plaisir seule…. Lorsque je me douchais, je me laissais aller à quelques caresses….Puis, à jouer avec mon doigt autour de cet anneau de plaisir défendu… Ensuite, lors de mes plaisirs solo j’explorais de plus en plus avec mes doigts… Et enfin, j’en suis venue à utiliser des plugs. J’aimais aussi le montrer à mon Jules comme une sorte de défi relevé, cela était excitant…. Surtout quand il me mit au défi de passer à la taille au dessus (défi remporté haut la main !).

Voilà comment j’ai commencé à aimer le plaisir anal…. Et puis, lors d’un câlin après avoir utilisé des plugs…. Nous avons retenté la pénétration avec mon Jules…. J’avoue que j’étais plutôt tendue… Et la sensation, même si elle n’était pas aussi agréable qu’une pénétration vaginale, était plus sympathique que les essais précédents…. Déjà parce que j’en avais envie, et j’étais aussi très fière de pouvoir enfin le faire entrer en moi par cette porte. C’est aussi moi qui est donné le rythme, je gérais les vas et vient selon ma convenance. Voilà cette fois c’était fait et ce fut bon !

twitter-23

Et après…

Mon Jules m’a offert mon premier rosebud (j’en parle ici). Et moi qui était réticente à ce genre de sextoy, j’avoue que j’adore le porter. La pénétration anale ne se fait pas à chaque câlin, mais quand nous en avons envie… Et cela m’a permis de m’ouvrir à la double pénétration… avec mon homme et un sextoy, je précise. Sensations très agréable pour moi comme pour lui !

Et mon Jules… Lui aussi se laisse séduire par ce plaisir. Mais ça je vous en parlerais prochainement !

Alors le conseil que je te donne, que tu sois un homme ou une femme, c’est d’explorer ton corps, et y aller à ton rythme…. Se forcer pour faire plaisir à l’autre ça n’aide pas et ça ne donnera rien de bon, mis à part de la douleur et de la frustration. La sodomie c’est une voie de plaisir…. Même si elle semble peu conventionnelle. L’essentiel c’est d’y trouver du plaisir !!

rosebud-3

J’espère que cet article t’as plu, n’hésite pas à me laisser un commentaire. Et n’oublie pas de t’abonner à mon blog !

X.O.X.O.

Anna

32 Comments

  • benoit

    J’aime bcp ton article. Les personnes qui abordent la sodomie comme une pratique de defonce n’ont effectivement rien compris. En cela je te rejoins parfaitement. Et aussi sur le fait que les hommes pas souci d’ego se refusent souvent à s’abandonner à leur complice alors que c’est reellement un énorme plaisir. Alors un peu de dérision messieurs… se faire tripoter la rondelle ne fera pas de vous des « tapettes » comme je l’entends souvent autour de moi. On est au 21eme siècle ça n’est pas une maladie contagieuse!! 😉

  • Encore un plaisir de te lire, et qui confirme des envies que j’avais concernant cette pratique (pour elle comme pour moi…) reste à trouver le bon rythme et la bonne méthode. De plus en lisant certain article il semblerait que la stimulation prostatique peut procurer encore plus de plaisir que l’éjaculation en elle-même…donc…pourquoi hésiter 😉

  • Tommyknocker

    Bjr.
    J’ai apprécié ton avis sur cette pratique. Pas de moralisme ou de leçon, juste de la pratique et de l expérience. .intime !
    Je suis de ton avis sur l approche qui doit être faite pour appréhender cette pratique, et le plaisir qui en résulte.
    Ma compagne y est venu en douceur,en decouvrant qu’elle pouvait se détendre et apprécier une présence dans son petit orifice en même temps que dans sa fente…
    Pour ma part je suis ouvert mais les attouchements sur cette zone ne m apportent pas de plaisir.. mais pas trop de rebu non plus…alors allez savoir si plus tard…… 😉
    Bon.. maintenant que j y pense,ca fait longtemps que nous ne sommes pas passés par le petit trou… et tu m as donner envie…!!! 🙂
    A plus !

  • Rayamine

    Oui beaucoup de femmes sont encore assez inquiète dès qu’il s’agit de sodomie. Par exemple la fille que je fréquente et avec qui je suis un sexfriend comme on dit était totalement fermée à la sodomie. elle avait vécu une première expérience désagréable par le passé avec un gars qui n’avait rien compris à la vie et encore moins au femme et qui y allé comme un gros bourrin. Totalement réfractaire elle ne voulait pas avec moi. Puis à force d’écoute, d’échange, d’avoir mise à l’aise ma sexfriend à ce sujet, de l’avoir rassuré petit à petit d’elle même elle s’est ouverte à la sodomie. Au début je lui faisais des caresses simplement. Puis ensuite, je lui léchais l’anus. Elle adore. puis venu le jour où c’est un doigt pendant le cuni. puis d’elle même et voyant que mes doigts étaient très agréable dans son anus elle s’est soudainement sentis totalement en confiance et surtout confiance en moi c’est elle qui insiste finalement pour que je tente la sodomie. En y allant lentement au début, en lubrifiant, salive, car le lubrifiant pour elle est pas génial ça le brule un peu et ce malgré avoir essayé de multiple lubrifiant anale, seule ma salive fait l’affaire. Idéalement c’est de toujours caresser son clito ou mieux lécher son clito en entrant 1 doigt. éventuellement 2 doigts quand ça commence à bien se dilater. et je peux vous garantir si c’est bien fait que ça sera votre copine qui voudra la queue en entier. toujours en caressant son clito j’entre doucement et lentement ma queue? des vas-et-vient lent au début puis une fois que ma queue et entré totalement on accélère le rythme sans forcer hein. ainsi de suite vous verrez si c’est bien fait c’est elle qui bougera son cul et en redemandera. Maintenant elle peut plus s’en passer. elle me réclame systématiquement que je la sodomise tant elle prend son pied. elle-même le dit ses orgasmes sont plus forts et elle mouille beaucoup plus. Elle est surprise de voir à quel point c’est bon et que toutes ces années elle est passée à côté d’un plaisir anale. elle était juste tombée sur un connard plutôt égoïste mais si vous savez vous y prendre et être patient et à l’écoute je peux vous garantir que ça sera elle qui vous le réclamera par la suite. Le secret c’est d’abord en douceur, bien lubrifié et toujours stimuler son clito et vagin pendant la pénétration des doigts et du pénis. Après ça va tout seule. Maintenant elle s’éclate de ce côté là. Elle aime une fois l’anus dilaté que j’y aille littéralement à fond et que ça claque pour reprendre son terme.
    la plupart des filles qui n’ont pas connu ça ou on eu une expérience traumatisante par l’anus ben elles finissent par aimer ça quand je leur fait découvrir. tout est une question d’écoute et d’échange finalement.

    Vive le Qui, le Q.I. et le cul

    • merci pour ton retour sur tes experiences ! la douceur et surtout de la confiance en son partenaire sont les meilleurs alliés pour faire aimer la sodomie, pour une femme comme pour un homme…..
      J’entends encore trop de personne me demander si je me fais « défoncer », ben non justement, c’est pas de la défonce c’est meilleur 😉

      • il est vrai que le dialogue fait des émules et une fois la confiance acquise elle prit sur mes conseil une belle pose cambré s offrant sans pudeur et ce fut un royale plaisir. Elle etait si petite qu il fallut l encourager tout au long de l’acte, elle a lâché prise ses seins touchant le sol (Il faut prendre toutes précautions afin qu elle n est aucune douleur car la sanction est immédiate) . Elle eut de belles orgasmes et me redonna tout son bonheur au centuple. Elle me demanda si c était bien de faire cela et si beaucoup de femmes pratiquait la sodomie . Puis un matin je lai surprise de se fister et confuse d etre prise sur le fait , elle s est offerte sans compter. Sans surprise dans notre relation de partage et de respect , elle demande à decouvrir d autres plaisirs même insolites me disant que je suis le gardien de ses envies

  • Umaguma

    Bonjour,
    Très bon article et enfin un point de vue féminin.
    De mes expériences avec les femmes j’ai pu constater qu’il y avait principalement deux barrières au plaisir anal.
    Une première barrière que j’appellerai « Physique » c’est à dire « ça vas faire mal » et une seconde barrière que j’appellerai « Psychologique » c’est à dire « C’est sale, dégradant, interdit… ».
    Si la première barrière tombe avec la confiance, la patience, l’écoute, la douceur, la préparation comme tu le décris si bien dans ton article, la seconde est plus compliquée. En effet souvent dans le feu de l’action cette barrière tombe momentanément sans doute car il est souvent excitant de braver l’interdit ce qui fait qu’une femme peut se laisser aller les premières fois mais refuser par la suite alors que paradoxalement elle y a prit du plaisir et que cela renforce son sentiment de culpabilité. Elle a l’impression de faire quelque chose de mal et/ou de ne pas être normale si elle y prend du plaisir.

  • libertinecam

    Milles merci Anna pour tous ces beau avis que tu nous laisses ! J’adore ,Faut pas déconner, j’étais pas prête à y  mettre le membre viril de Jules ! MDR ! En ce qui me concerne la première fois cela n’a pas était simple mais a présent que j’ai compris que je prenais un max de plaisir par la , j’adore vraiment ! Pour les personnes qui n’on eu qu’une expérience et n’a pas trouvé cela enrichissant je vous conseil d’essayer a nouveau comme j’ai pu le faire ,EN DOUCEUR et surtout en prenant son temps ! Bonne journée a tous . Libertine

  • Martial

    Article sur la sodomie très intéressant. mon épouse et moi-même à une époque étions très réticents sur ce genre de pratique jusqu’au jour où nous avons fait connaissance d’un couple qui nous a initiés en douceur. Lors de nos ébats sexuels, maintenant, que ce soit avec mon épouse ou au cours d’échangisme nous ne manquons pas de profiter de cette pratique. J’encourage tout un chacun qui veut veut connaître d’autres sensations à tenter la sodomie ils ou elles ne le regretterons pas

  • Ray2.0

    Hey, ça fait un bail. de retour pour lâcher un com et conter ma dernière aventure d’un soir avec une femme qui désirait ardemment que je la sodomise. Pas plus tard que hier, samedi soir, je rentre de soirée de chez un couple d’ami(e)s et en sortant du métro aux Minimes sur Toulouse je décide d’entrer dans un bar vue l’ambiance qui y régnait ça m’a donné envie d’y entrer. Généralement quand je sais que je vais boire, pourtant pas un buveur, je ne prends jamais la voiture donc j’ai bien fais de prendre le métro ce soir là car dans ce bar je fais la connaissance une charmante nana qui était là avec ses copines pour s’amuser et faire la fête. Je lui offre un verre, et même plusieurs lol…et Après 2h à discuter, rire, déconner, échanger sur tout et rien, je sens une ouverture et un bon feeling pour aller plus loin. Disons que j’ai capté ses appels de phares. Bref, je lui propose d’aller chez moi. J’habite à 150 mètres plus loin. Elle accepte et on savait pourquoi, c’était clair. Puis faut dire qu’elle était réellement belle, attirante et désirable, avec de jolies formes bien comme je les aiment. Arrivé dans mon humble petit studio, je lui offre un rhum orange…10 minutes après on était en train de faire des galipettes pirouettes. C’était chaud mais alors chaud chaud bouillant. Et si je vous raconte tout cela c’est parce-qu’elle m’a demandé pendant que je l’honorais fougueusement en levrette, en pleine action elle me crie :
    Elle :
    – Oh ba***s-moi, plus vite…et mets-la moi dans mon Q
    Moi :
    – o_O…(en pensant dans ma tête) euh… sérieux ?
    Elle :
    – hummmm…Ouiiiii encore… prends-moi par derrièreeeeee.
    Moi :
    :-O…(toujours en pensée dans ma tête) Ohhh la coquine elle est directe.
    Toujours moi :
    – hum t’es sûre ?
    Elle :
    – Oui vas-y, vas-y, vas-y j’aime être baisée comme ça.
    Et la voilà qui écarte ses fesses, se tenant sur ses épaules, tête sur le côté, ses deux bras le long du dos, avec de ses 2 mains elle ouvre joyeusement ses fesses pour signifier un genre de « ayé c’est open bar tu peux y aller ».
    Moi :
    (totalement incrédule et surpris)…ben je m’exécute par dit. Et donc je choppe ma queue d’une main, le glisse discrètement une grosse goutte de salive sur l’entrée de son anus et allons-y c’est la teuf. Je l’ai prise donc en sodomie mais ATTENTION cette coquine n’a pas fais semblant, à peine j’entrais ma queue, la voilà qui se met à bouger royalement à toute vitesse et c’est le cas de le dire : elle bougeait littéralement sur le bout de ma queue bababaaaaa. J’en revenais pas, elle n’a eu aucun stresse, j’ai bien sentis qu’elle était très habitué et adepte de la sodo. Or là pour le coup je m’en suis donné à coeur joie et par le même occasion elle aussi.

    De 23h jusqu’à 7h au petit matin le lendemain on a fait que ça. on s’est envoyé en l’air mais alors trop chouette. Donc, j’étais ravis de tomber sur une fille qui aimait la sodomie.
    Lol ma queue s’en souviendra encore longtemps. Bref déconne mise à part, elle était sublime et m’a fait passer une magnifique nuit. Gentleman, je lui ai fait un bon petit déjeuner et j’ai même étais chercher les croissants à la petite boulangerie tout proche qui ouvre le dimanche matin. On a même recommençé une partie de jambe en l’air. Elle a prise une douche et moi aussi, puis je l’ai raccompagné en voiture devant chez elle. Sur la route elle m’a fait comprendre que c’était géniale, qu’on s’est bien amusé mais qu’on se reverrait plus car elle avait un mec.
    Moi :
    – :O…le pauvre cocu…la garce…Oh puis j’m’en fiche c’était très bon alors pas de regrets. :-p P. Ouais je sais c’est pas cool je devrais être solidaire de son mec mais qui suis-je pour juger ?!

    Voilà bonne bourre et vive le sexe. Mangez-en c’est très bon.

Laisser un commentaire