Séance Vacbed

Nous avions ce moment rien que pour nous, nous avions donc décidé de profiter de cette matinée…

Le vacbed trônant fièrement au milieu de la pièce. Moi, assise, prête à entrer dans cette enveloppe en latex. Je m’y installe, le contact est froid. Mais grâce à la température de mon corps cela se réchauffe très vite. Jules prend soin à refermer le zip. Et j’attends. J’attends toujours, je n’entends plus un bruit. Je suis enfermée dans ce lit sans pouvoir en sortir.

Le temps passe, les secondes me paraissent interminables. Il fait chaud, ma respiration est contraignante et ne peut se faire qu’avec l’aide du petit trou prévu à cet effet. A l’intérieur tout est totalement noir. Il me faut quelques minutes d’adaptation comme à chaque fois pour me sentir à l’aise. J’entends des bruits de pas à côté. Il revient, me demande si je vais bien et si je suis prête.

J’acquiese. L’aspirateur se met en route. L’air commence à être aspiré du vacuum bed. Je sens le latex me coller à la peau.Doucement d’abord, sur mes pieds, mes jambes, mon ventre, mes bras et ma poitrine. Puis cette pression se fait de plus en plus forte. Je ne peux plus bouger. Me voilà complètement immobilisé.

Ensuite, je sens ses mains parcourir mes formes au travers du latex. Cela apporte une sensation de chaleur très agréable. Il part de mon cou, descend vers mes seins puis plus bas vers mon pubis. Ma respiration s’accèlere. Et je sens le désir s’emparer de moi et faire gonfler mon clitoris.

A nouveau, Jules s’éloigne. Il en profite pour attraper le Magic Wand qu’il fait glisser sur mon corps. Dans un premier temps à vitesse réduite, puis de plus en plus fort. J’entends les vibrations du sextoy monter jusqu’à mes oreilles. A chaque fois qu’il s’attarde sur mon sexe, mon corps ondule.

Entravée, coincée dans le vacbed, je ne peux pas bouger. C’est un réel supplice de sentir ce magic wand vibrer à pleine puissance sur mon sexe. Ma respiration s’accélère encore plus, et je ne peux toujours rien faire. Alors je fini par lâcher prise face au plaisir. Un orgasme, puis un deuxième. Jules de temps en temps en profite pour me caresser le corps. La douceur du latex et la chaleur de sa main, accompagné du Magic Wand me font grimper au 7ème ciel.

 

Je me cambre, me tords dans tout les sens. Un troisième orgasme viendra m’achever. Je demande la fin de la séance. Le sextoy stoppe immédiatement ses assauts, les mains quittent le latex.  Mais Jules ne réagit pas. Je pense qu’il me contemple, totalement à sa merci. J’en profite pour retrouve mon souffle et une respiration plus calme.

Il arrête finalement l’aspirateur. Le calme revient. le vacbed se remplit petit à petit d’air et je peux enfin me mouvoir.

Il enlève la fermeture éclair pour me libérer, et je peux sortir. L’intérieur du Vacuum bed est trempé de plaisir. La séance n’a durée qu’une quinzaine de minutes, mais la puissance du magic wand aura eu raison de moi après le troisième orgasme.

X.O.X.O

Anna

Laisser un commentaire