Lecture: Découverte des curiosités érotiques et BDSM de Florence _ Avis de Freyja

L’avis d’une Annanaute

D’un naturel curieux et sensible à l’Art sous toutes ses formes, je me suis laissée tenter par Anna qui avait présenté cette oeuvre:

Les curiosités érotiques et BDSM de Florence

Essai/recueil graphique et littéraire d’Artsflorence  (Florence Jacquet)

Aux Éditions Edilivre, publié en 2017

Je parle d’oeuvre car j’ai trouvé ce recueil et l’ai lu/scruté tel que je le ferai devant un tableau, une sculture, une oeuvre d’art!

Mon avis (humble avis de femme,  mère de famille de 44 ans , professionnellement active et à la sexualité loin du BDSM) n’a aucunement la prétention de présenter une critique littéraire mais juste mon envie de partager cette surprise.

En effet, je me suis laissée surprendre par cet ouvrage. Il s’agit donc d’un véritable essai décliné en 7 chapitres et illustrés par des dessins. Dessins réalisés par l’auteure, qui sont des gravures, illustrations à l’encre de Chine et qui sont captivantes! Captivantes car curieuses, intrigantes, dérangeantes parfois. Elles ne laissent pas indifférentes si on accepte de s’ouvrir à la découverte du SM comme je le suis.

Les différents chapitres balaient le projet d’Artsflorence, son approche à l’érotisme, du BDSM, mais aussi des références de tout le champ lexical de la sexualité au travers de définitions et de citations. Elle survole l’expression du SM à travers l’histoire où elle pose ses propres questionnements! Quelle frustration pour moi!!! Car son approche socio-philosophique est trop courte à mon goût, pas assez poussée à ce niveau.

#frustration  qui implique que je vais chercher de nouveaux livres qui traitent du sujet.

Curiosités érotiques

Conclusion selon Freyja 

Aucun regret quant à l’achat de ce recueil au prix de 14 euros.

C’est selon moi un véritable essai artistique qui ouvre un nouveau regard, une nouvelle fenêtre sur le BDSM alliant littérature et illustrations de la même auteure.
Vous pouvez venir échanger avec moi sur le forum de discussion.

3 Comments

Laisser un commentaire