blog

55 heures à Paris – Ep. 9 – Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep. 9 – Par CamilleC

Récits Érotiques
55 heures - H16 : Vendredi 14H00 Quand je rentre dans ta chambre, pour la première fois, je ne peux m’empêcher de penser au nombre de fois où j’ai rêvé y être. Et voilà que j’y suis avec 5 autres personnes et sans toi. Même si la pièce est grande et le lit immense je me sens à l’étroit avec tout ce monde. Oppressé. Surtout qu’il fait chaud… Je me demande un instant si je ne vais pas tout simplement ressortir, peut être prendre l’air, ou simplement attendre au salon que cela se passe. Mais c’est C qui me retient. Enfin pas elle directement bien sûr. Mais son visage, son attitude. Elle est à moitié allongée sur le lit, calée par des coussins, sa robe remonte assez haut sur ses cuisses. Pierre est assis à côté d’elle. Elle regarde Walter qui vient d’entrer. Il la regarde sans un mot tout
Twitter – Serie 5

Twitter – Serie 5

Actualité
Twitter - Serie 5 Je continue à vous présenter mes petites photos twitter que j'ai réalisés pour vous, mes lecteurs. En espérant que cela vous plait toujours ! Je vous remercie de me suivre, et d'être toujours de plus en plus nombreux. Retrouvez moi sur Twitter @mondesensuel  
Un séjour inoubliable – Episode 12

Un séjour inoubliable – Episode 12

Récits Érotiques
EPISODE 12   - Quoi ? Ils ont tout vu ? - Placés là, je pense qu'ils ont bien maté oui ! - Tu m'en veux ? - Non mais quand même... j'aurai aimé savoir qu'on nous regardait. - T'es déçue ? - Non, parce qu'au final j'ai bien pris mon pied ! - Alors tout va bien. - En fait je dois t'avouer... que je n'avais jamais baisée devant du monde. - C'est une première alors ? - Oui mais une prochaine je veux savoir qu'on nous regarde et que tu fourres ta bite dans ma chatte ! - Une prochaine fois ? Y aura une prochaine fois ? - J'espère, pas toi ? - Évidemment !   Tandis que je ramasse nos affaires, Vanessa file au bord de l'eau se rafraîchir. Quand elle passe à hauteur du couple, l'homme semble lui dire quelque chose. De retour près de moi :
55 heures à Paris – Ep 8 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 8 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H14 Vendredi 12H00 Charlotte et MA sont plus enjouées que jamais. La conception de ce petit dossier pour toi, les vidéos, les photos, les commentaires, ont quelque peu rallumé la flamme de leur libido. Elles s’observent, se cherchent du regard. Je me dis qu’elles ont dû bien profiter des moments à deux que tu leur as accordé hier soir et ce matin. Je me sens presque de trop tandis qu’elles minaudent dans ton appartement en nous préparant un petit apéro. Elles se frôlent, s’effleurent, ricanent. Des mains passent sous leurs jupes ou sur leurs seins, des baisers furtifs se perdent dans leurs cous et sur leurs lèvres. Elles sont belles, fraîches, charmantes. Gêné je vais prendre l’air un instant sur ton large balcon aux belles ferronneries noires. Je prends le soleil, rêvasse en observant
Lecture : Red Room – Tu apprendras la confiance

Lecture : Red Room – Tu apprendras la confiance

Actualité
Red Room est une série de Lynda Aicher de la collection Sexy d'Harlequin. Elle compte actuellement 7 tomes. "Tu apprendras la confiance" est le premier épisode. Red Room - Quatrième de couverture Le Red Room... le club le plus privé - et le plus audacieux - de la ville. Le seul endroit où Cali trouvera la réponse à ses désirs les plus secrets. C'est la raison pour laquelle elle a tout fait pour être admise dans ce club très select. Mais rien n'aurait pu la préparer au choc de sa rencontre avec Jake. Le copropriétaire du club est beau, puissant, dangereusement sexy... et il semble s'être donné pour mission d'en faire d'elle la parfaite soumise. Cala devrait être terrifiée, bien sûr, mais personne ne l'a jamais comprise - devinée serait plus juste - comme cet homme...   En Bref
55 heures à Paris – Ep. 7 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep. 7 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H11 Vendredi 9H00 Le réveil est difficile. La lumière filtre doucement à travers le rideau du salon. Tout est calme. J’entends quelques petits bruits venus de la cuisine, me lève finalement, un peu au radar. Pierre est seul devant la cafetière, en caleçon, torse nu. Il prépare visiblement un plateau pour deux. « Bonjour » dis-je-timidement. « Bonjour Camille, bien dormi ? ». Aucune animosité ou mépris dans sa voix. Il est souriant, sympathique. « Pas tellement mais la soirée a été un peu perturbante, j’avais beaucoup de choses qui trottaient dans la tête ». « Oh oui, bien sûr. Tu as eu quelques surprises ! ». Je baisse la tête un peu honteux. Il ajoute : «Fais comme chez toi il y a tout ce qu’il faut ici et dans le frigo. Les filles devraient être là d’ici une heure, essaie d’être prêt
Ovipositor – Sextoy What The Fuck !

Ovipositor – Sextoy What The Fuck !

Actualité
Ovipositor, mais quel est ce nom ? Ovipositor, c'est un type de sextoy, assez bizarre. Le but de ce sextoy ? pouvoir s'insérer des oeufs en gélatine, dans le vagin ou l'anus. Oui oui, vous avez bien lu ! Vous pouvez retrouver mon test ici. Voici la description : Présentation de la Splorch, un ovipositor conçu pour tous ces fans xénomorphes là-bas qui aiment l'idée d'œufs étrangers et d'imprégnation. Fabriqué en silicone, le Splorch est assez extensible pour manipuler des œufs de gélatine de la taille d'oeufs de poulet. Comme avec les autres ovipositors, le Splorch ne vient pas avec des oeufs. Un moule d'oeuf peut être acheté pour réalisez vos oeufs. Pour les fans d'Alien, vous avez tout de suite compris à quelle référence je faisais. C'est le sextoy le plus What The Fuck ! que
Un séjour inoubliable – Ep11 _ Par Alfaducentaure

Un séjour inoubliable – Ep11 _ Par Alfaducentaure

Récits Érotiques
Episode #11   La mer n'est pas très chaude mais l'eau limpide nous invite à piquer une tête. Nous profitons des joies de la mer : on nage, on barbote, on s'envoie de l'eau, on se pousse, on se bouscule... de vrais gamins !   Après cette récréation, on s'affale sur nos serviettes. Re badigeonnage de crème pour moi. Vanessa déjà bien bronzée n'a plus vraiment besoin de protection solaire. On est allongé tous les deux sur le dos mais j'ai du mal à rester en place : se caresser la bite au soleil est un régal. Il ne faut pas beaucoup de temps pour qu'elle atteigne une dimension idéale pour remplir un sexe féminin qui n'attendrait que ça (vous devinez à qui je pense ?). Mais Vanessa semble plongée dans un semi sommeil, que fais-je ? Après réflexion, je laisse tran
55 heures à Paris – Ep. 6 _ CamilleC

55 heures à Paris – Ep. 6 _ CamilleC

Récits Érotiques
H6 Vendredi 4h00 La petite troupe se met en marche. Toi devant et tous derrière. Je cherche désespérément un regard de C qui fait comme si je n’existais pas minaudant au bras de Pierre et te suivant avec empressement. Comme deux petits gardes chiourmes MA et Charlotte ferment la marche derrière moi. Nous repassons côté « public » puis sans même s’arrêter sortons dans la rue. L’air frais me fait du bien. J’essaie de ne pas penser, de marcher machinalement sans vraiment réfléchir à ce que je suis en train de vivre. Le regard fixe, je dois ressembler à un zombie et quelque part je suis plus mort que vivant. Pierre déclenche l’ouverture automatique de son gros 4X4 garé à quelques pas de l’entrée du White Cellar. C et toi le rejoignez sur les sièges avant, je me retrouve une nouvelle fois e
Oh Oui Vincent _ Par BoxCoquine

Oh Oui Vincent _ Par BoxCoquine

Récits Érotiques
Je viens de jouir ! Jouir seule encore une nouvelle fois ! Cette fois, mon compagnon n’a pas tenu le choc : j’ai réussi à casser une oreille à mon Totoro. Il faut dire qu’il est tombé au sol. Le voilà avec une oreille vibrante de moins. Il était pourtant mignon mon petit lapin avec son corps tout blanc, et sa tête couleur lilas et franchement sérieusement efficace. Il a servi de très nombreuses fois. Quand j’avais besoin de lui, il répondait présent sans rechigner, enfin quand je pensais à le recharger avant de m’en servir. Je suis un peu tête en l’air parfois ! J’aimais ses yeux petits yeux qui s’allumaient lors de ces tendres caresses clitoridiennes. Ce n’est pas le tout, mais il faut que je m’active à en trouver un autre. Franchement je ne vais pas pouvoir rester sans sextoy bien