Auteur : CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 6 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 6 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Episode #6 Je reste comme paralysé, assis là sur le sable, le livre encore entrouvert. Mon regard est rivé sur la nuque d’Alexia que je vois bouger entre les cuisses de Tony. Il la tient solidement, imprime son rythme. Je ne t’ai pas entendu arriver dans mon dos : « Ca t’excite hein ? ». Je ne réponds pas à ta provocation mais il suffit que tu regardes mon maillot pour que tu ais la réponse. Carine, elle, s’est approchée de Tony, elle s’est accroupie derrière lui, semble lui parler à l’oreille tout en le protégeant encore mieux d’éventuels regards. Alexia, plus tard, me dira qu’elle n’avait pas arrêté de l’exciter, de lui demander de la traiter comme une pute. Je vois subitement la main de Tony se crisper dans les cheveux d’Alex et une grimace me confirme qu’il vient de jouir. Il r
Une Maison pour 4 – Ep 5 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 5 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Notre vie à quatre. Journal. 16 octobre 2016. Deuxième jour   C’est dimanche et nous avons pas mal traîné au lit. C’est l’odeur de bacon et des œufs qui m’a fait sortir de ma léthargie. Je savais que tu aimais les brunchs et autres gros petits dejs à l’anglo-saxonne mais pour ta première ici tu nous as gâté. Je ne sais pas depuis quand tu es levée mais tout est prêt. Les bols, les assiettes, les verres remplis de jus d’orange tout frais, le café fumant. Ne portant visiblement qu’un grand t-shirt, tu souris, tu as mis de la musique, ouvert la porte-fenêtre en grand. Carine doit dormir encore comme Alexia. J’ai enfilé un pyjama, je viens te rejoindre dans la cuisine où tu finis de faire cuire 5 ou 6 œufs au plat. Petit moment de grâce. Pour tout bonjour je t’embrasse par derrière
Une Maison pour 4 – Ep 4 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 4 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
C’est toi évidemment qui ouvre des vannes qui ne demandaient qu’à l’être. «Carine m’a dit beaucoup de bien de ta conduite Alexia.» Elle ne répond rien, les yeux baissés sur sa tasse. Tu continues provocatrice : « Par contre, j’ai l’impression que vous prenez de mauvaises habitudes. Ce n’est pas parce que tu dors et partage ta chambre avec Camille qu’il doit être présent à chaque fois que tu baises. Si Carine m’a bien fait les rapports que je lui ai demandés il semble que tu n’as encore jamais offert ton corps à Carine sans que Camille soit là. Je me dois de rappeler une de nos règles : Tu es notre petite chienne, tu dois obéissance à tout le monde ici ». Alexia relève un peu la tête « Je n’ai rien refusé à Carine… ». « Je sais mais tu aurais dû sentir qu’elle en avait envie ». Alexia je
Une Maison pour 4 – Ep 3 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 3 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Chez nous, 14 Octobre 2016.19H00 Nous y sommes demain tu seras là. Nous avons vidé la pièce du haut qui te servira de bureau. J’espère que tu apprécieras la jolie vue sur la montagne et le jardin. Je suis passé aussi à ton local dans le centre de Biarritz, tout est prêt. Ils ont installé internet et le téléphone hier. Alexia en deux semaines a bien pris ses marques et son bureau, qui a quasi la même vue que le tien car c’est la pièce juste à côté, se remplit de projets, d’échantillons et de dessins. Elle s’est achetée une petite mini d’occasion et elle va de rendez-vous en rendez-vous depuis son arrivée. Elle est radieuse. C’est peut être moi qui ai le plus de mal à m’adapter. Changer de chambre, bouger mes affaires, c’est un peu comme si j’avais moi-même changé de maison. Mais je n
Une Maison pour 4 – Ep 2 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – Ep 2 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Chez nous, 29 septembre 2016 17H30. Ça y est Alexia est installée. Il ne manque plus que toi. Depuis que Carine a passé le week-end à Paris il y a 10 jours la tension est remontée d’un cran. J’ai senti que tu l’avais rassuré sur tes intentions, sur aussi votre couple. J’ai aussi senti que Carine était presque aussi impatiente que moi de voir Alexia s’installer avec nous. Quand à toi, nos messages quotidiens des deux dernières semaines m’ont assuré que tu serais déjà là si tu en avais la possibilité. Comme tu me la demandé je t’écris ci-dessous le premier compte-rendu de ce qu’il s’est passé entre nous. Sans toi mais avec toi tout de même car rien n’aurait été possible sans notre rencontre.   Carine ne travaille pas et j’ai pris ma journée en ce jour de déménagement. Alexia est
Une Maison pour 4 – EP 1 _ Par CamilleC

Une Maison pour 4 – EP 1 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
Chez nous, 1er septembre 2016. Tout est allé si vite. Vous nous avez tenus au courant au fur et à mesure de nos vacances, comme nous le faisions de notre côté. Les deux semaines sont passées à toute allure. Tu as parlé d’un « déclic » chez toi, de cette envie de prendre ton destin en main et de construire ce dont tu rêvais depuis longtemps. Etre ton propre boss et mener ta vie comme tu le voulais. Tu as appelé tes clients russes, tu leur as parlé de ton projet, ils ont été ravis que quelqu’un et encore plus que toi, ait envie de s’installer là où ils passent de plus en plus de leur temps, au soleil, là où leurs ancêtres venaient déjà passer l’hiver il y a plus d’un siècle. Un cabinet d’avocat d’affaires sur la Côte basque l’idée était un peu folle mais entre ta clientèle de nouveaux r
55 heures à Paris – Ep 26 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 26 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H53 Dimanche 3h00 Nous nous sommes rhabillés. Dans une heure un taxi passera nous prendre à la sortie du Cellar. Toi et Carine êtes lovées l’une contre l’autre au fond du canapé. Vous partagez la même coupe de champagne, les mêmes sourires, les mêmes rires. Nous allons danser un petit moment derrière le rideau avec Alexia. Même si nous sommes seuls nous ne reparlons pas de ce que tu viens de nous faire vivre. Ce qui est fait et fait. Nous venons juste de passer une étape, un prélude peut être à d’autres choses où vous tiendrez un rôle, ou pas. En attendant nous profitons juste du moment, de la musique, de la nuit. Deux semaines en tête à tête nous attendent. Deux semaines aussi de réflexion, pour nous, pour vous, pour nous 4 au final. A moins que comme tu en as l’habitude tu ne préfère
55 heures à Paris- Ep 25 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 25 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H51 Dimanche 1h00 Après quelques doux moments tendres, dans un demi-rêve, au milieu de 4 femmes aussi belles que désirables, je me décide à me redresser. Je regarde ma montre, la dure réalité se rappelle subitement à moi et je me tourne vers Carine. « On décolle dans 5 heures d’Orly pour Lyon… il faudrait peut-être que l’on dorme un peu.. . que l’on récupère nos affaires non ? ». Elle sourit. « Ton avion c’est possible, pas le mien ». « Oh je vois… ». Elle continue subitement un peu plus sérieuse. «Je pense que chacun de notre côté on devrait profiter de ces vacances pour réfléchir à ce que nous voulons faire. De nos vies, de notre couple ». Alexia et toi vous êtes aussi redressées et vous l’écoutez religieusement. « Je vais rester à Paris. Margot me propose de m’héberger pendant ces d
55 heures à Paris- Ep 24 _ Par CamilleC

55 heures à Paris- Ep 24 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H50 Dimanche 0h00   Plutôt habillés décontractés, arrivant à pied, je me demande si nous allons arriver à passer le filtre des videurs à l’entrée du « White Cellar ». Mais je suis rassuré quand je vois Mathilde qui semble nous attendre juste derrière le colosse qui garde le sas. Alors que nous n’avons pas encore atteint les deux petites marches qui permettent de rejoindre le seuil elle me lance : « Pile à l’heure, c’est parfait ! » tout en posant une main sur l’épaule du cerbère. « Ce sont eux » lui dit-elle à l’oreille. Il s’écarte d’un pas, nous sourit tout en nous ouvrant la porte. Mathilde dans une ravissante petite robe noire me fait la bise avant que j’ai pu la présenter à Alexia. Puis, elle se tourne vers elle et l’embrasse à son tour. « Tu es encore plus jolie que ce qu
55 heures à Paris – Ep 23 _ Par CamilleC

55 heures à Paris – Ep 23 _ Par CamilleC

Récits Érotiques
H 47.5 Samedi 21h30 Nous descendons la rue St Dominique en direction du Champ de Mars. Autant profiter jusqu’au bout de cette dernière journée parisienne. Nous nous sommes donnés pour but d’aller manger une glace sous la Tour Eiffel. Nous flânons cornets à la main. On passe sous la Vielle Dame sans oublier de nous embrasser à en perdre haleine dans le soleil couchant. Je crois que quelques touristes japonais nous ont pris en photo. Alexia est belle et ma chemise gris clair amène la petite touche de romantisme qui va faire de nous le couple « so typique » épinglés dans un album de craftbooking d’une Tokyoïte de retour de vacances. On rit dans l’euphorie du moment. Nous rejoignons le quai où des hordes d’Américains font la queue pour monter dans les bateaux -mouche. Assis sur un banc